Formations à l’hospitalité en France

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

Après un ou plusieurs chemins vers Compostelle ou autre lieu de pèlerinage, vous souhaitez devenir hospitalier ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre, ni à qui vous adresser ? Certaines des associations françaises disposent d’une commission « hospitalité », d’autres non. Certaines gèrent un ou plusieurs refuges et recherchent des hospitaliers, d’autres non. Certaines proposent des journées d’information, d’échanges, voire de formation à l’hospitalité, d’autres non. Elles sont plus ou moins efficaces dans l’information de leurs membres et le suivi des journées de formation, dans l’usage des technologies de l’information et la mise en relation entre les gîtes demandeurs d’hospitaliers et les aspirants à cette fonction d’aide et d’accueil aux pèlerins. L’information, comme en général sur tous les sujets concernant les chemins de pèlerinage, et de Compostelle en particulier, est complètement éclatée sur une multitude de sites. Les associations françaises et étrangères effectuent un travail remarquable. J’ai compulsé l’intégralité des sites des associations françaises des amis de saint Jacques afin d’effectuer une synthèse des formations, informations, échanges sur le thème de l’hospitalité. Bien entendu, je ne prétends pas à l’exhaustivité. Alors si vous disposez d’informations complémentaires, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires ou en me contactant directement.

Les conditions pour devenir hospitalier en France

Prenons l’exemple des gîtes gérés par l’association Rhône-Alpes (par exemple Le Refuge Saint-Jacques au Puy-en-Velay). Le postulant hospitalier doit avoir fait tout ou une bonne partie du chemin, être adhérent d’une association jacquaire, respecter le règlement des hospitaliers de ce gîte et s’engager, pendant une période de 10 ou 11 jours consécutifs, à accueillir et servir les pèlerins dans une fraternelle convivialité, à assurer l’entretien des locaux. Ceux qui postulent pour la première fois au Puy-en-Velay doivent suivre la formation de 3 jours. On vous demandera si vous parlez une ou plusieurs langues étrangères, si vous souhaitez faire équipe avec une ou des personnes de votre connaissance et vos périodes de disponibilités.

Capture d'écran du site de l'ARA (Association Rhône-Alpes des Amis de Saint Jacques)

Capture d’écran du site de l’ARA (Association Rhône-Alpes des Amis de Saint Jacques)

La formation au Puy-en-Velay pour devenir hospitalier

L’association Rhône-Alpes organisera sa 8e session annuelle consécutive de préparation à l’hospitalité au Puy-en-Velay du lundi 14 mars 2016 à 18h au jeudi 17 mars 2016 à 17h

Cette formation est ouverte aux personnes qui seront hospitalières au Puy-en-Velay, ailleurs en France ou en Espagne (elle est reconnue par l’association des Hospitaliers Volontaires en Espagne). Le travail s’effectue en groupe ou seul. Il porte sur les motivations de chacun, les fonctions d’un hospitalier, la construction par chacun de son propre profil d’hospitalier.

Quatre axes de réflexion seront abordés :
.la fonction d’hospitalier
.les aspects historiques et culturels du Chemin de Saint Jacques de Compostelle
.le patrimoine historique et religieux spécifique au Puy-en-Velay
.une réflexion spirituelle sur l’hospitalité

Les prérequis pour accéder à la formation :
.avoir fait le chemin, du moins en grande partie
.priorité sera donnée à ceux qui s’engagent à venir comme hospitaliers au Puy-en-Velay

Prix par participant : 55€ (hébergement, repas, location de salles, visites, etc…)

Pour s’inscrire, il faut remplir le formulaire que vous trouverez sur :
et le faire parvenir avant le 20 janvier à Patrice Bellet – Le Verger N°1 – 38430 Moirans
patrice.bellet-fleury@orange.fr – Tel 06 37 59 45 60

Dès les premiers pas effectués dans les ruelles du Puy-en-Velay, Saint-Jacques veille sur les pèlerins © Fabienne Bodan

Dès les premiers pas effectués dans les ruelles du Puy-en-Velay, Saint-Jacques veille sur les pèlerins © Fabienne Bodan

Le compte-rendu de la formation 2015

L’association Rhône-Alpes avait organisé en mars 2015 au Puy-en-Velay, 2 sessions de préparation à l’hospitalité. 54 personnes au total avaient répondu à l’appel. Vous pourrez lire le compte-rendu des deux sessions sur la page suivante : http://hospitalite.amis-st-jacques.org/?p=3014 ou directement sur CR sessions préparation à l’hospitalité ARA 2015 , CR 1ere session 2015 et CR 2e sessions 2015

Journée d’information sur l’hospitalité de l’association Rhône-Alpes

L’association Rhône-Alpes organise également une journée annuelle d’informations et d’échange sur l’hospitalité : vous pourrez lire le compte-rendu de la journée 2014 sur la page http://hospitalite.amis-st-jacques.org/?p=2448 ou directement sur CR-détaillé_-journée-Hospitalité-_Lyon_21-10-2014

Capture d'écran du site du gîte Compostela de Montréal-du-Gers (32)

Capture d’écran du site du gîte Compostela de Montréal-du-Gers (32)

La formation à Montréal-du-Gers pour devenir hospitalier

Une autre formation de trois jours reconnue par les Hospitaleros Voluntarios del Camino de Santiago en Espagne est organisée au Gîte Compostela tenu par Anita Dann à Montréal-sur-Gers. Elle se tiendra du vendredi 18 mars à 18 heures au dimanche 20 mars à 16 heures. La session se déroule comme les cursillos dispensés en Espagne (mais en français), même si elle traite aussi de l’hospitalité en France. Elle sera animée par Anita Dann, pèlerine et hospitalière, et Hervé Haller, pèlerin et membre de l’équipe d’animation des cursillos en Espagne. A l’issue de la session, les participants qui souhaitent être hospitalero voluntario en Espagne pourront donner leurs disponibilités à Hervé Haller. Il les transmettra à la responsable de l’association espagnole qui reprendra contact rapidement pour donner une affectation.

Les thèmes abordés sont :
.la notion d’accueil
.la tradition de l’hospitalité sur le Chemin
.les attitudes de l’hospitalier et son travail
.la description des accueils en France et en Espagne

La session est gratuite. Il est demandé une participation aux frais de 85 euros par personne (2 nuitées, 4 repas, 2 petits déjeuners, et une visite surprise). Le nombre est limité à 14 par session.

Lieu : Gite Compostela
10, Rue de 14 Juillet
32250 Montréal du Gers
http://www.gite-compostela.com
Inscriptions auprès de Hervé Haller : herve.haller@gmail.com

Capture d'écran du site de l'Association Bretonne des Amis de Saint Jacques de Compostelle

Capture d’écran du site de l’Association Bretonne des Amis de Saint Jacques de Compostelle

Formation à l’hospitalité à Lourdes

Les 3 et 4 février 2016. Contactez Alain Barbault par e-mail à alain.barbault@free.fr

Formation à l’hospitalité à Bourges

Du 7 au 9 mars sur le chemin de Vézelay. Contactez Alain Barbault par e-mail à alain.barbault@free.fr

Journée d’information sur l’hospitalité de l’association bretonne

Pour devenir hospitalier, il est nécessaire d’avoir fait le chemin, d’adhérer à l’association, d’être formé, et de ne pas attendre de retombées financières. Au cours d’une journée d’information annuelle, la commission « hospitalité » de l’association fait plancher les candidats sur leurs motivations, leurs attentes, les tâches et les fonctions d’un hospitalier, les attitudes, comportements, relations d’un hospitalier avec les pèlerins. Elle invite des hospitaliers expérimentés à témoigner de leurs expériences. Le travail s’effectue en groupe, sous forme de brain-storming. Pour y avoir participé au printemps 2014, on en sort avec les idées beaucoup plus claires sur les fonctions d’un hospitalier mais également sur ce que l’on se sent capables de faire ou pas. En effet, selon les gîtes, la mission peut aller de l’accueil, l’écoute et l’information aux pèlerins, à l’entretien totale du gîte en passant par la préparation des repas. Par contre, il n’y a pas de suivi (du moins jusqu’à présent) après cette journée. On ne nous a jamais fait suivre de demandes de gîtes recherchant des hospitaliers. On nous a plutôt suggéré de rechercher par nous-mêmes.
http://www.compostelle-bretagne.fr/index.php/les-commissions/commission-hospitaliers

Capture d'écran du site WebCompostella

Capture d’écran du site WebCompostella

17e rencontre des hospitaliers des Hospitaliers de Saint Jacques de Compostelle du 30.01.2016 & 1.0.2016

La communauté des Prémontrés de Conques et l’Hospitalité Saint Jacques d’Estaing, organisent avec la Communion hospitalière Saint Jacques (accueils chrétiens du chemin) deux journées ouvertes à tous : communautés, familles, paroisses, hospitaliers ou futurs hospitaliers, délégués diocésains pastoraux du chemin de Saint Jacques. « Si cette rencontre n’est pas une formation pratique pour les hospitaliers, elle veut, cependant, donner l’esprit de l’accueil, sa spiritualité inspirée de l’Evangile, et permettre à tous les bénévoles de travailler au sens le plus profond de l’hospitalité : recevoir le Christ en chaque pèlerin et le servir comme étant le Christ. »
Lieu : Centre Quatre Horizons (Couvent des Soeurs du Calvaire) de Gramat (46, Lot)
Date : du samedi 30.01.2016 à 15h au dimanche 1.0.2016 à 14h
Thème : sanctuaires et jubilés de la miséricorde
Tarif : de 55€ à 72€ pour le séjour complet selon le lieu d’hébergement (centre des 4 Horizons en dortoir sans draps, au couvent en dortoir ou au couvent en chambre). Le repas du samedi soir est partagé avec les produits du terroir apportés par chacun.
Voir le programme : sur rencontre Gramat 2016 programme
Voir les tarifs et les modalités d’hébergement : http://www.webcompostella.com/wp-content/uploads/2015/11/Inscriptions-rencontre-des-hospitaliers-Gramat-2016.pdf
Inscriptions en ligne avant le 17 janvier 2016 sur le site de l’association WebCompostella ou à retourner à Léonard Tandeau de Marsac à l’Hospitalité Saint Jacques d’Estaing :
→ pour imprimer le bulletin d’inscription : Gramat Inscriptions-rencontre-des-hospitaliers-Gramat-2016
→ pour vous inscrire en ligne sur le site WebCompostella : http://www.webcompostella.com/communion-hospitaliere-saint-jacques/
→ Pour lire le compte-rendu des 16e rencontres de Conques en 2015 : 16e rencontres Communion Hospitalière St Jacques 2015

Formations à l’hospitalité en Espagne

Après un ou plusieurs chemins vers Compostelle ou autre lieu de pèlerinage, vous souhaitez devenir hospitalier ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre, ni à qui vous adresser ? Certaines des associations françaises disposent d’une commission « hospitalité », d’autres non. Certaines gèrent un ou plusieurs refuges et recherchent des hospitaliers, d’autres non. Certaines proposent des journées d’information, d’échanges, voire de formation à l’hospitalité, d’autres non. Elles sont plus ou moins efficaces dans l’information de leurs membres et le suivi des journées de formation, dans l’usage des technologies de l’information et la mise en relation entre les gîtes demandeurs d’hospitaliers et les aspirants à cette fonction d’aide et d’accueil aux pèlerins.

L’information, comme en général sur tous les sujets concernant les chemins de pèlerinage, et de Compostelle en particulier, est complètement éclatée sur une multitude de sites. Les associations françaises et étrangères effectuent un travail remarquable. J’ai compulsé l’intégralité des sites des associations françaises des amis de saint Jacques afin d’effectuer une synthèse des formations, informations, échanges sur le thème de l’hospitalité. Bien entendu, je ne prétends pas à l’exhaustivité. Alors si vous disposez d’informations complémentaires, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires ou en me contactant directement.

L'albergue de Peregrinos d'Almaden de la Plata offre l'intimité d'une auberge de petite taille. Jorge l'hospitalero nous a accueilli avec coeur et compassion © Fabienne Bodan

L’albergue de Peregrinos d’Almaden de la Plata offre l’intimité d’une auberge de petite taille. Jorge l’hospitalero nous a accueilli avec coeur et compassion © Fabienne Bodan

Les conditions pour devenir hospitalier en Espagne

Pour devenir hospitalier en Espagne (du moins dans les gîtes dont les hospitaliers sont régis par Les hospitaleros voluntarios del camino de Santiago de la Federacion española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago), il est impératif d’avoir « fait le chemin jusqu’à Saint-Jacques et souhaiter consacrer son temps et ses compétences de façon altruiste à l’accueil des pèlerins ». En outre, « la Fédération pense que pour bien jouer ce rôle, il est important que les futurs nouveaux hospitaliers suivent cette formation afin de savoir préalablement ce qu’ils vont rencontrer dans cette autre face du chemin qu’est l’hospitalité et qui représente un travail difficile et en aucun cas des vacances alternatives ». Selon la fédération espagnole, le rôle d’un hospitalier est de « faire en sorte que chaque pèlerin emporte le meilleur souvenir possible de son passage par l’auberge ou hospital. En définitive, lui donner l’hospitalité ». Il lui incombe aussi « d’autres tâches plus secondaires, comme de maintenir l’auberge propre ». En outre, l’hospitalier est bénévole, prend en charge l’intégralité de ses frais, doit accueillir tous les pèlerins sans discrimination aucune. Il intervient dans un esprit chrétien mais oecuménique.

La durée d’une mission

15 jours, soit la première soit la deuxième quinzaine du mois. Dans certains cas, à la demande de l’hospitalier, la durée des séjours peut être plus longue, mais il n’est pas souhaitable qu’elle excède un mois. Réfléchissez bien aux dates auxquelles vous vous engagez, afin que la Fédération ait à faire face le moins possible à des remplacements de dernière minute. Si vraiment vous devez annuler votre mission, veillez à le signaler le plus tôt possible pour donner la possibilité à la Fédération de trouver des remplaçants le cas échéant.

Marc le français et Luis l'espagnol aux petits soins des pèlerins à l'albergue municipal de Zamora (mai 2015)  ©Fabienne Bodan

Marc le français et Luis l’espagnol aux petits soins des pèlerins à l’albergue municipal de Zamora (mai 2015) ©Fabienne Bodan

Les formations pour devenir hospitalier

Elles se déroulent sur un week-end, entre février et juin pour ceux qui souhaitent travailler comme hospitaliers au cours de l’année. Les cours commencent le vendredi soir vers 20h-21h et se terminent le dimanche après le déjeuner. Ils sont organisés par la Fédération des Associations des Amis du Camino de Santiago.
Y sont abordés des thèmes comme :
.comment traiter le pèlerin,
.la spiritualité,
.les problèmes de santé (les ampoules et le reste)
.et d’autres questions pratiques.
Des hospitaliers expérimentés racontent leur expérience.
Ces formations sont obligatoires. En 2016, ces formations se dérouleront en Espagne (6 lieux différents), mais également en France (2 lieux), en Italie (2 lieux), au Portugal (1 lieu), en Allemagne (1 lieu), aux Etats-Unis (2 lieux), en Afrique du Sud (1 lieu), en Australie (2 lieux).
Exceptionnellement et « pour les personnes qui ne pourraient pas matériellement se déplacer (par exemple parce qu’elles habitent en dehors de l’Espagne), la Fédération leur offre aussi la possibilité de se familiariser au rôle d’hospitalier dans une auberge avant d’être incorporé dans l’auberge qui leur est assignée ».

Vous trouverez les dates et lieux des cours organisés en 2016 sur le site de la Fédération espagnole : http://caminosantiago.org/cpperegrino/hospitaleros/cursos.asp

Les gîtes coordonnés par l’association des Hospitaleros Voluntarios del Camino de Santiago

Arrés (Camino Aragonés), Navarrete, Nájera, Santo Domingo de la Calzada, Grañón, Belorado, Tosantos, Villalcazar de Sirga, Bercianos del Real Camino, El Burgo Ranero, León, Ponferrada, O Cebreiro, Triacastela, Samos y Ribadiso (Camio francés), Zamora, Castilblanco de los Arroyos (Via de la Plata)
Cette liste n’est pas exhaustive, l’association ne souhaite pas diffuser une liste des auberges où officient ses hospitaliers, laissant le chemin faire son œuvre et mener le pèlerin vers les auberges qui seront naturellement sur sa route. En outre, l’hospitalier ne choisit l’auberge dans laquelle il travailler. C’est l’association qui décide de son affectation, en fonction des disponibilités qu’il a indiquées avant même de pouvoir s’inscrire à la formation.

Ici c'est donativo pour les pèlerins, pour le gîte et le petit déjeuner © Fabienne Bodan

Ici c’est donativo pour les pèlerins, pour le gîte et le petit déjeuner © Fabienne Bodan

Contact

Los hospitaleros voluntarios del camino de Santiago
Federacion española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago
http://caminosantiago.org/cpperegrino/hospitaleros/hospitaleros.asp
Calle Ruavieja 3, bajo
26001-Logroño (La Rioja)
Telf: (34) 941-245-674
Fax: (34) 941-247-571
caminosantiago@caminosantiago.org
peregrino@caminosantiago.org

Dictionnaire multilingue pour hospitaliers

Un dictionnaire pour hospitaliers est disponible en 5 langues (français, espagnol, anglais, allemand, italien) sur le site de la Fédération espagnole (téléchargeable en PDF) : http://caminosantiago.org/cpperegrino/hospitaleros/objetos/DiccionarioFrancaisColeur.pdf