Plus de 50 % des « pèlerins » du Camino francés partent de Sarria

Compostela
Plus de 50 % des « pèlerins » du Camino francés partent de Sarria. Ci-dessus la compostela, remise par le bureau des pèlerins de Santiago de Compostela.

Le Camino francés en perte de vitesse

  • 347 578 personnes ont retiré leur Compostela au bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle en 2019.
  • Soit 20 200 de plus que l’année précédente.
  • 189 837 ont opté pour le Camino francés (54,65 %). Cette voie continue à perdre du poids par rapport aux autres itinéraires.
  • En 2019, 50 % de ces pèlerins qui ont choisi le Camino francés ont commencé à Sarria. Ils étaient 47,5% en 2018.
  • Les personnes ayant commencé à Sarria représentent 27,66 % des 347 578 compostelas délivrées.
  • Il y a plus de personnes à opter pour un trajet court pendant les mois de mars, avril et la période estivale, de juillet à septembre.
  • À l’inverse, ceux qui marchent pendant l’hiver (novembre, décembre, janvier) effectuent des trajets plus longs.

L’esprit du chemin en danger ?

Certains estiment que réduire l’expérience à une centaine de kilomètres altère le véritable esprit du chemin. Et contribue à une massification. Des voix s’élèvent depuis quelques années pour demander à allonger la distance nécessaire à l’obtention de la compostela). D’autres pensent qu’une première expérience sur une courte distance peut donner envie de partir ultérieurement sur des distances plus longues.

Pour en savoir plus

  1. L’article original en espagnol (El Progreso, Auteure Ana Casanova, 19.01.2020).
  2. 350 000 pèlerins à Compostelle en 2019 ? (Pèlerins de Compostelle, 10.12.2019).
  3. Points de départ des pèlerins pour Saint-Jacques-de-Compostelle. (Pèlerins de Compostelle, 3.02.2019).
  4. Tendances du camino 2018. (Pèlerins de Compostelle, 28.01.2019).
  5. Compostelle 2018, les chiffres (Espagne). (Pèlerins de Compostelle, 7.01.2019).

DEUX GUIDES INÉDITS POUR PRÉPARER VOS FUTURES RANDONNÉES

Vous avez aimé les chemins de Compostelle ? Aimeriez-vous parcourir d’autres itinéraires vers Saint-Jacques-de-Compostelle ? Cherchez-vous des idées pour vos prochains itinéraires de randonnée ? Sur les cinq continents (Europe, Asie, Amérique, Océanie, Afrique) ? Ou spécifiquement en Europe, tellement le vieux continent fourmille de propositions d’évasion ? Fabienne Bodan, pèlerine, voyageuse et journaliste, a concocté pour VOUS ces deux guides INÉDITS. Ils s’adressent aux randonneurs, pèlerins et voyageurs. Pour 30€ seulement, chacun d’entre eux, joliment illustré de nombreuses photos et de cartes de synthèse originales, vous dévoilera une multitude de sentiers inconnus empruntant les anciennes voies de pèlerinage. Sous trois angles : historique, pratique, sacré.

Elle avait publié fin octobre 2018 de l’ouvrage le plus complet jamais réalisé sur les chemins de randonnée vers le sacré sur les 5 continents. Fabienne Bodan vous propose depuis fin octobre 2019 un nouvel ouvrage consacré aux itinéraires en Europe. À pied, à vélo, à cheval et parfois même en bateau. Le Guide des chemins de pèlerinage du monde et le Guide des chemins de pèlerinage d’Europe comptent chacun 800 chemins. L’auteure est également la fondatrice du site Pèlerins de Compostelle et de la page Facebook qui l’accompagne. Vous pouvez vous procurer ces ouvrages chez votre libraire ou directement en ligne, pour le Guide Europe PAR ICI et le Guide Monde PAR LÀ, si vous souhaitez recevoir un exemplaire dédicacé. Pour en savoir plus, parcourez le site dédié aux ouvrages de l’auteure.

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Combien de pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port ?

Nous avons pour la première fois fait équipe en septembre 2015. Nous sommes ravis de nous retrouver chaque année et de nous mettre au service des candidats au départ sur le camino francés. La même « dream team » internationale se réunira pour la sixième année consécutive pendant une semaine du 24 au 31 août 2020 (photo en haut à gauche, et de gauche à droite : Yves (Saint-Jérôme, Québec), Maria (Madrid, Espagne), Maïté (Portugalete, Espagne), Alain (Dax, France), Fabienne (Lorient, France).

Pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port : répartition par nationalités

61 104 pèlerins ont été recensés au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port en 2019. Les 10 premières nationalités totalisent 47 305 pèlerins, soit 77,42% du nombre total de personnes recensées. Le nombre de pèlerins des 12 premiers pays grimpe à 50 105 personnes, soit 82% du total. Enfin, les 20 premières nations représentent 55 156 pèlerins, soit 90,26% du total. Si l’on compare avec 2018, ces pourcentages sont quasiment identiques. La France, logiquement, arrive en première position, suivie des U.S.A., de l’Espagne, de la Corée du Sud et de l’Italie.

Le nombre de français augmente en 2019

Si le même quintet arrive en tête des nationalités représentées à SJPP, notons cependant que les États-Unis passent devant l’Espagne en 2019, et la Corée du Sud devant l’Italie. Le nombre de français augmente en 2019 (+ 1248), et passe de 15,63 % du total en 2018 à 16,85 % en 2019. Taïwan et le Portugal font en 2019 leur entrée dans le top 20.

Combien de pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port ?  Répartition par nationalité – nombre de pèlerins au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port en 2019.
  1. France : 10 297 (16,85 %)
  2. États-Unis : 6 622 (10,84 %)
  3. Espagne : 6 132 (10,04 %)
  4. Corée du Sud : 5 730 (9,38 %)
  5. Italie : 5 181 (8,48 %)
  6. Allemagne : 4 275 (6,99 %)
  7. Grande-Bretagne : 2 808 (4,6 %)
  8. Australie : 2 213 (3,62 %)
  9. Canada : 2 065 (3,38 %)
  10. Irlande : 1 982 (3,24 %)
  11. Brésil : 1 687 (2,76 %)
  12. Pays-Bas : 1 113 (1,82 %)
  13. Suède : 874 (1,43 %)
  14. Belgique : 783 (1,28 %)
  15. Danemark : 677 (1,11 %)
  16. Japon : 649 (1,06 %)
  17. Taïwan : 601 (0,9 %)
  18. Portugal : 511 (0,84 %)
  19. Suisse : 485 (0,79 %)
  20. Hongrie : 471 (0,77 %)

Combien de pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port ? : répartition par mois

Le mois de mai arrive en seconde position, avec 10 358 pèlerins enregistrés, ce qui s’explique en partie par le nombre de ponts et de jours fériés dont disposent les français à cette période, et aussi parce que la traversée de l’Aubrac peut s’avérer délicate plus tôt dans l’année, en raison des risques d’enneigement et du froid. La prédominance du mois de mai est constante d’année en année (10 837 et mois le plus fréquenté en 2018). Le mois de septembre arrive en arrive en tête des fréquentations, avec 11 064 pèlerins enregistrés (10 189 et second mois le plus fréquenté en 2018). Là aussi, ce choix de partir à cette période de l’année ne se dément pas. Il permet d’arriver à Saint-Jacques-de-Compostelle avant la fin octobre et les premiers frimas. 

Combien de pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port ?  répartition par mois – nombre de pèlerins au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port 2019. Les accueillants bénévoles du 39, rue de la Citadelle à SJPP ont reçu 61.104 pèlerins en 2019.

MAI ET SEPTEMBRE, LES MOIS LES PLUS FRÉQUENTÉS À SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT

  1. Janvier : 296 (+ 1,37 % / 2018)
  2. Février : 359 (+ 12,19 %)
  3. Mars : 1 914 (- 7,85 %)
  4. Avril : 8 557 (+ 14,11 %)
  5. Mai : 10 358 (- 4,42 %)
  6. Juin : 7 694 (+ 7,64 %)
  7. Juillet : 7 049 (+ 14,19 %)
  8. Août : 8 363 (+ 0,52 %)
  9. Septembre : 11 064 (+ 8,59 %)
  10. Octobre : 4 397 (+ 6,34 %)
  11. Novembre : 695 (+ 15,45 %)
  12. Décembre : 358 (+ 23,88 %)

Où se rendent les pèlerins après Saint-Jean-Pied-de-Port ?

Qu’ont fait les pèlerins après Saint-Jean-Pied-de-Port en 2019 ? Les accueillants bénévoles du 39, rue de la Citadelle à SJPP ont reçu 61.104 pèlerins en 2019.

En 2019, les responsables du bureau du 39, rue de la Citadelle de la cité basque, point de départ du Camino francés, ont ajouté des cases à cocher par les accueillants. Il est désormais possible de savoir si la personne recensée :

  1. termine son périple à Saint-Jean-Pied-de-Port : 5,51 %,
  2. se rend à Irun pour emprunter le Camino del Norte : 0,79 %,
  3. emprunte le Camino francés : 93,61 %,
  4. effectue le trajet retour, depuis Saint-Jacques-de-Compostelle : 0,10 %.

Pèlerins à Saint-Jean-Pied-de-Port de 2012 à 2019

Le bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port est ouvert de 7h30 à 22h ou 23h (selon les horaires du dernier train). Les bénévoles se relaient chaque semaine du 1er janvier au 31 décembre. Ils sont entre 2 et 5 selon les périodes d’affluence, et peuvent recevoir jusqu’à 3.500 pèlerins par semaine en période de pointe (généralement en mai et septembre).

L’augmentation du nombre de pèlerins en 2016 s’explique par le fait que le pape François avait décrété l’année 2016 comme celle « de la miséricorde ». Comme les années jacquaires (celles où le 25 juillet tombe un dimanche), cette année de la miséricorde a engendré un afflux supplémentaire de pèlerins. Rien d’étonnant donc à constater la baisse de l’année suivante. Après la quasi-stagnation entre 2017 et 2018, le nombre de pèlerins recensés au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port a sensiblement évolué en 2019 (+ 5,57 % par rapport à 2018).

Combien de pèlerins en 2019 à Saint-Jean-Pied-de-Port ? Evolution de 2012 à 2019 – Nombre de pèlerins au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port. Les accueillants bénévoles du 39, rue de la Citadelle à SJPP ont reçu 61.104 pèlerins en 2019.
  • 2012 : 45 697
  • 2013 : 50 718 (+ 5 021)
  • 2014 : 54 218  (+ 3 500)
  • 2015 : 54 647 (+ 429)
  • 2016 : 58 953  (+ 4 306) (année déclarée par le Pape François « de la Miséricorde »)
  • 2017 : 57 295 (- 1 658)
  • 2018 : 57 881  (+586)
  • 2019 : 61 104 (+ 3 223)

POUR EN SAVOIR PLUS

  1. Répartition par nationalités des pèlerins recensés au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port en 2019 (Source : bureau des pèlerins du 39, rue de la Citadelle, Saint-Jean-Pied-de-Port).
  2. Répartition par année et mois des pèlerins recensés au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port, de 2012 à 2019 (Source : bureau des pèlerins du 39, rue de la Citadelle, Saint-Jean-Pied-de-Port).
  3. Les statistiques 2018 au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port.
  4. Comment devenir accueillant au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port 
  5. Récit d’une accueillante au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port (partie 1) et (partie 2).
  6. N’hésitez pas à consulter les excellentes analyses de Pierre Baillet : Les chiffres de 2019 à Saint Jean Pied de Port, en 5 exclamations ou questions

DEUX GUIDES INÉDITS POUR PRÉPARER VOS FUTURES RANDONNÉES

Vous avez aimé les chemins de Compostelle ? Aimeriez-vous parcourir d’autres itinéraires vers Saint-Jacques-de-Compostelle ? Cherchez-vous des idées pour vos prochains itinéraires de randonnée ? Sur les cinq continents (Europe, Asie, Amérique, Océanie, Afrique) ? Ou spécifiquement en Europe, tellement le vieux continent fourmille de propositions d’évasion ? Fabienne Bodan, pèlerine, voyageuse et journaliste, a concocté pour VOUS ces deux guides INÉDITS. Ils s’adressent aux randonneurs, pèlerins et voyageurs. Pour 30€ seulement, chacun d’entre eux, joliment illustré de nombreuses photos et de cartes de synthèse originales, vous dévoilera une multitude de sentiers inconnus empruntant les anciennes voies de pèlerinage. Sous trois angles : historique, pratique, sacré.

Elle avait publié fin octobre 2018 de l’ouvrage le plus complet jamais réalisé sur les chemins de randonnée vers le sacré sur les 5 continents. Fabienne Bodan vous propose depuis fin octobre 2019 un nouvel ouvrage consacré aux itinéraires en Europe. À pied, à vélo, à cheval et parfois même en bateau. Le Guide des chemins de pèlerinage du monde et le Guide des chemins de pèlerinage d’Europe comptent chacun 800 chemins. L’auteure est également la fondatrice du site Pèlerins de Compostelle et de la page Facebook qui l’accompagne. Vous pouvez vous procurer ces ouvrages chez votre libraire ou directement en ligne, pour le Guide Europe PAR ICI et le Guide Monde PAR LÀ, si vous souhaitez recevoir un exemplaire dédicacé. Pour en savoir plus, parcourez le site dédié aux ouvrages de l’auteure.

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Compostelle 2018 : les chiffres (Espagne)

Sur la base des statistiques fournies par les bureaux des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), vous trouverez dans cet article les chiffres de Compostelle 2018. Un second article traitera des points de départ déclarés par les pèlerins venus retirer leur compostela et un troisième des données fournies par le bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port.

  • 327.342 compostelas délivrées en 2018 (301.036 en 2017), dont 93,49% à des marcheurs, 6,35% à des cyclistes, 0,10% à des cavaliers
  • Dernière année jacquaire (2010) : 272.135 compostelas délivrées

Nota : le bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle a délivré 26.306 compostelas de plus en 2018, soit une augmentation de 8,74% en un an.

Evolution depuis 1972

  • 1972 : 67
  • 1976 (année sainte) : 243
  • 1982 (année jubilaire) : 1 868
  • 1992 : 9 764
  • 1993 (année jubilaire) : 99 436 (c’est vraiment à partir de cette année-là, où le camino bénéficia d’une importante campagne de promotion lancée par les institutions galiciennes, que la fréquentation explosa. On enregistra 10 fois de plus de pèlerins que l’année précédente) 
  • 1999 : 154 613
  • 2004 : 179 944
  • 2010 : 272 135 (année du pèlerinage du pape Benoît XVI à Saint-Jacques-de-Compostelle)
  • 2011 : 183 378
  • 2013 : 215 879
  • 2015 : 262 447
  • 2017 : 301 036
  • 2018 : 327 342
Les chiffres de Compostelle 2018 : nombre de compostelas délivrées au bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis 1972

Nota : Savez-vous combien de compostelas avaient été délivrées en 1972 ? Et en 1992 ? C’est à l’occasion de l’année jubilaire de 1993 que la fréquentation enregistra un bond sans précédent, avec 10 fois plus de pèlerins que l’année précédente. Pourquoi ? Parce que le camino bénéficia à partir de cette année-là d’une importante campagne de promotion lancée par les institutions galiciennes. En 2010, l’année du pèlerinage du pape Benoît XVI, et de surcroît jacquaire, l’on franchit pour la première fois la barre des 200000 (272135), puis à nouveau à partir de 2013. Et en 2017, c’est le cap des 300000 qui est atteint.

Certes, tout cela est à relativiser par le fait que quasiment la moitié des compostelas délivrées le sont à des personnes ayant effectué seulement les 100 derniers kilomètres. Mais parmi ceux qui sont venus expérimenter une première fois le chemin sur une distance courte, il ne faut pas oublier que certains (dans quelle proportion ?) repartent de plus loin les années suivantes, séduites par l’expérience.

Répartition par mois

  • Janvier : 1.628
  • Février : 2.181
  • Mars : 11.056
  • Avril : 22.068
  • Mai : 40.665
  • Juin : 45.685
  • Juillet : 50.868
  • Août : 60.415
  • Septembre : 47.006
  • Octobre : 35.602
  • Novembre : 7.651
  • Décembre : 2.553
Les chiffres de Compostelle 2018 : Répartition par mois des compostelas délivrées au bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle (2018)

Nota : le mois d’août arrive en tête de la fréquentation des chemins avec 60 415 compostelas délivrées, devançant le mois de juillet de près de 10 000. En France, cependant, les mois les plus chargés au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port sont ceux de mai et septembre.

Répartition par chemin emprunté (pour la partie espagnole)

  1. Camino francés : 186.199 personnes, soit 56,88% du total (180.737 en 2017) 
  2. Chemin portugais de l’intérieur : 67.822, soit 20,72% du total (59.233 en 2017) 
  3. Camino del Norte : 19.040, soit 5,82% du total
  4. Camino primitivo : 15.038, soit 4,59% du total
  5. Camino inglés : 14.150, soit 4,32% du total
  6. Camino Portugués de la Costa, 13.841, soit 4,23% du total
  7. Vía de la Plata : 9.127, soit 2,79 % du total
  8. Camino de Muxía-Fisterra : 1.131, soit 0,35% du total
  9. Camino del Invierno : 703, soit 0,21% du total

Total comptabilisé = 327051. Nota : les chemins portugais de l’intérieur et de la côte totalisent 81660 compostelas délivrées, soit 24,95% du total. En 2018, le Camino francés et les chemins portugais ont donc attiré 267891 pèlerins, soit 81,83% (les 4/5e) du total recensé au bureau de Saint-Jacques-de-Compostelle. 

Les chiffres de Compostelle 2018 : nombre de pèlerins enregistrés au bureau de Saint-Jacques-de-Compostelle selon les chemins empruntés en Espagne

Répartition par tranche d’âge

  • Moins de 30 ans : 26,83%
  • Entre 30 et 60 ans : 54,81%
  • Plus de 60 ans : 18,35%
Les chiffres de Compostelle 2018 : répartition du nombre de pèlerins recensés à Saint-Jacques-de-Compostelle par tranche d’âge.

Nota : les moins de 60 ans représentent 81,64% des pèlerins, et les moins de 30 ans plus du quart. Comment se fait-il qu’ils ne soient pas plus représentés dans les associations jacquaires ? Qui peut expliquer pourquoi ? Qu’en pensez-vous ?

Nationalités des pèlerins recensés à Saint-Jacques-de-Compostelle

En 2018, ils provenaient de 177 pays.

  • 44% sont espagnols
  • 56% sont étrangers
  1. Espagne : 144.135 pèlerins (44%)
  2. Italie : 26.996 (8,25 %)
  3. Allemagne : 25.294 (7,73 %)
  4. États-Unis : 18.582 (5,68 %)
  5. Portugal : 14.411 (4,40 %)
  6. France : 8.775 (2,68 %)
  7. Royaume-Uni : 7.619 (2,33 %)
  8. Irlande : 7.554 (2,33 %)
  9. Corée : 5.665 (1,73 %)
  10. Brésil : 5.601 (1,71 %)
  11. Australie : 5.225 (1,59%)
  12. Canada : 5.031 (1,54%)
  13. Pologne : 4.787 (1,46%)
  14. Pays-Bas : 3.669 (1,12%)
  15. Mexique : 3.571 (1,09%)
  16. Argentine : 2.910 (0,89%)
  17. Danemark : 2.500 (0,76%)
  18. République Tchèque : 2.253 (0,69%)
  19. Belgique : 2.142 (0,65%)
  20. Autriche : 2.105 (0,64%)

Nota : Premier constat : les espagnols ne représentent plus que 44% du total. Il y a encore seulement quelques années, ils étaient majoritaires. Les français n’arrivent qu’en 6e position, avec 8775 personnes, soit 2,68% de l’ensemble. Ils sont précédés respectivement par les italiens (8,25 %), les allemands (7,73 %), les états-uniens (5,68 %) et les portugais (4,40 %). On relève aussi quelques pays plus rarement représentés comme le Malawi (Afrique), la Micronésie (Océaníe), Aruba (Antilles néerlandaises située au large du Vénézuela (Amérique latine), Antigua y Barbuda (Mer Caraïbe), le Tadjikistan (Asie Centrale), Bahrein (Moyen Orient)…

Les chiffres de Compostelle 2018 : répartition des pèlerins par nationalité à l’arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle (2018)

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Je vous invite à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous ne pouvez en extirper des extraits et les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 22 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 28.05.2017 au samedi 3.06.2017

Céline Anaya Gautier, photographe

Capture d’écran du site internet de Céline Anaya Gautier

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 22 de 2017. Livres.

26.05.2017
LES INTERVIEWS DU VENDREDI : Céline Anaya Gautier
Céline Anaya Gautier est photographe.Elle a parcouru, en quatorze ans et six voyages, 5000 kilomètres sur les voies de Compostelle. Elle vient nous parler d’elle et de son livre où ses images intenses se mêlent aux témoignages des pèlerins de tous les continents croisés sur sa route.
Le site internet de Céline Anaya Gautier : http://www.celineanayagautier.com
https://moissactv.fr/2017/05/26/interviews-vendredi-celine-anaya-gautier/
Article et vidéo en français Continuer la lecture