Compostela et autres attestations des chemins de Compostelle

Tous les pèlerins et futurs pèlerins ont entendu parler de la Compostela. Mais connaissez-vous le certificat de distance, la Pedronia, la Carta peregrina de Sahagún, la Jakezstela, la médaille de Saint-Jean-Pied-de-Port ou encore le Certificado de Cumplimiento de Recorrido Mutuo ? Nous recensons ici les différentes attestations que l’on pourra vous remettre après avoir parcouru les chemins de Compostelle, et les modalités pour les obtenir.

  • Compostela remise à l'arrivée du Camino de Santiago
  • Ancienne version de la Compostela remise à l'arrivée du Camino de Santiago
  • Carta peregrina, certificat de mi-chemin à Sahagún.
  • La Fisterrana est remise à Fisterra, la fin des terres galicienne, à tout pèlerin y terminant son chemin de Compostelle.
  • La Jakezstela, l'attestion compostellane pour les pèlerins partis de Bretagne
  • Médaille du Camino francés de l'association des Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées Atlantiques (64).
  • Verso de la médaille du Camino francés de l'association des Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées Atlantiques (64).
  • Le certificado de cumplimiento de recorrido mutuo est un certificat mixte pour les pèlerins ayant à la fois parcouru le Camino de Santiago en Espagne et le Kumano Kodo au Japon, le Shikoku Henro au Japon ou le Jeju Olle en Corée.

LES ATTESTATIONS DES CHEMINS DE COMPOSTELLE, FOLKLORE OU BIEN PRÉCIEUX ?

Certains considèrent ces documents comme du folklore, comme des bouts de papier sans importance. Ils ne vont pas les chercher à leur arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais lorsque l’on voit le visage de tous ces pèlerins du monde entier s’illuminer lorsqu’ils reçoivent la Compostela, leur joie est communicative. Cette sorte de diplôme matérialise les centaines (parfois milliers) de kilomètres parcourus depuis leur point de départ, les innombrables souvenirs d’une aventure marquée par l’authenticité, la fraternité, la solidarité, l’écoute des autres et de soi. Cette série d’articles décrit la nature des diverses attestations recensées, les formalités pour les obtenir et les lieux où se les procurer.

Compostela à Saint-Jacques-de-Compostelle
Dans l’ancien bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, avec la Compostela obtenue à l’arrivée de la Via de la Plata (point de départ : Séville). Mai 2015. © Fabienne Bodan

LES DIVERSES ATTESTATIONS ET OÙ SE LES PROCURER

Pour éviter un article trop long sur cette multitude d’attestations associées aux chemins de Compostelle, en voici la liste et les lieux où se les procurer. Le numéro qui suit renvoie pour chaque document à un article détaillé concernant la nature de l’attestation, l’éligibilité, les formalités à remplir, la procédure d’obtention et les adresses complètes des lieux où vous pourrez vous les procurer.

  • La Compostela (Saint-Jacques-de-Compostelle), 1
  • Le certificat du pèlerin (Saint-Jacques-de-Compostelle), 2
  • « In Memoriam », certificat posthume à la mémoire des personnes décédées sur le chemin (Saint-Jacques-de-Compostelle), 2
  • La Compostela du Camino de Madrid (Sahagún), 3
  • Le certificat de distance (Saint-Jacques-de-Compostelle), 4
  • La Carta peregrina, certificat de mi-distance du Camino francés (Sahagún), 5
  • La Fisterrana (Fisterra), 6
  • La Muxiana (Muxía), 7
  • La Pedronia (Padrón), 8
  • Le certificat de la Traslatio xacobea (Padrón), 9
  • La Jakezstela (délégations départementales de l’association bretonne des Amis de Saint-Jacques-de-Compostelle), 10
  • La médaille de l’association des amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques (64) (Saint-Jean-Pied-de-Port), 11
  • Le Certificado de Cumplimiento de Recorrido Mutuo, pour ceux qui réalisent à la fois le Camino de Santiago, et le chemin de Jeju Olle (Corée), les chemins de Kumano Kodo (Japon) ou le pèlerinage des 88 temples dit Shikoku Henro (Japon). 12

Qui est l’auteure de cet article ?

Fabienne BODAN a arpenté les chemins de Compostelle (4 000 kms en France, Espagne et Portugal) depuis 2012. Mais aussi des sentiers de l’Himalaya et d’Amérique du Sud. Grande voyageuse depuis 40 ans, elle porte un intérêt tout particulier aux lieux sacrés des diverses traditions spirituelles. Elle a créé en 2015 le site Pèlerins de Compostelle, dédié aux chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle et plus, largement, aux chemins de pèlerinage. Son second site, Chemins vers le Sacré, accompagne ses livres et s’ouvre également aux chemins de pèlerinage dans le monde entier. Elle anime la page Facebook Pèlerins de Compostelle.

Fabienne BODAN est également l’auteure de trois ouvrages sur les chemins. Merci de l’aider à financer son travail d’information sur les chemins en achetant et en faisant connaître ses ouvrages :

Elle a été choisie par France 3 comme fil rouge du documentaire Sur les chemins de Compostelle, de l’émission Des Racines et des Ailes (diffusion 2019 & 2020).

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site https://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & https://pelerinsdecompostelle.com

Une médaille pour les pèlerins du Camino francés

Depuis 2019, l’association des amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques (64) propose une médaille aux pèlerins de Compostelle. Pour l’obtenir, il faut avoir parcouru l’intégralité des 780 kilomètres du Camino Francés, de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Logo de l'association des Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées Atlantiques (64).
Logo de l’association des Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées Atlantiques (64). Rappelons que cette association gère l’accueil pèlerin de Saint-Jean-Pied-de-Port au 39, rue de la Citadelle.

UNE MÉDAILLE POUR VALORISER LES MARCHEURS LONGUE DISTANCE DU CAMINO FRANCÉS

L’association des Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques (64) gère l’accueil pèlerin de Saint-Jean-Pied-de-Port au 39, rue de la Citadelle. Quelque 200 accueillants bénévoles se succèdent du 1er janvier au 31 décembre pour délivrer une credencial, le premier tampon du Camino francés et de précieux conseils aux pèlerins du monde entier qui viennent y commencer leur itinéraire vers la Galice. En 2019, l’association a décidé de valoriser ceux qui choisissent de parcourir l’intégralité du Camino francés par une médaille commémorative. Cette initiative répond à la tendance des dernières années à la densification des 100 derniers chemins jacquaires espagnols. En effet, c’est la distance minimale nécessaire pour obtenir la Compostela au bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

COMMENT OBTENIR LA MÉDAILLE DU CAMINO FRANCÉS ?

Pour obtenir la médaille du Camino francés, il est nécessaire :

  • D’avoir parcouru l’intégralité du Camino Navarro et du Camino francés, en 1 ou 2 fois depuis 2014. Soit 780 kilomètres.
  • D’avoir entamé votre chemin à Saint-Jean-Pied-de-Port.
  • D’expédier la copie de votre Compostela, les 3 premières et les 3 dernières pages de votre credencial. Les 3 premières devront intégrer celle avec vos nom, prénom, adresse et le premier tampon délivré à Saint-Jean-Pied-de-Port. Les 3 dernières devront contenir le tampon final délivré à Saint-Jacques-de-Compostelle.
  • Expédier 10€ en mentionnant vos nom, prénom et adresse postale à l’adresse suivante : Amis du chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques – 39, rue de la Citadelle – 64 220 Saint-Jean-Pied-de-Port – France
  • Vous recevrez en retour un petit document et votre médaille commémorative.
Tampon pour credencial au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port
Tampon pour credencial au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port © Fabienne Bodan

les sources de cet article

pour en savoir plus

  1. Combien de pèlerins au départ du Camino francés en 2022 ?
  2. 2012-2022 : nombre de pèlerins au départ du Camino francés
  3. Répartition par année et mois des pèlerins recensés au bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port, de 2012 à 2022 (Source : bureau des pèlerins du 39, rue de la Citadelle, Saint-Jean-Pied-de-Port).
  4. Comment devenir accueillant au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port 
  5. Récit d’une accueillante au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port (partie 1) et (partie 2).
Combien de pèlerins au départ du Camino francés en 2022 ?
Au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port, de longues files d’attente attendent les pèlerins en période de forte affluence.© Fabienne Bodan

Qui est l’auteure de cet article ?

Fabienne BODAN a arpenté les chemins de Compostelle (4 000 kms en France, Espagne et Portugal) depuis 2012. Mais aussi des sentiers de l’Himalaya et d’Amérique du Sud. Grande voyageuse depuis 40 ans, elle porte un intérêt tout particulier aux lieux sacrés des diverses traditions spirituelles. Elle a créé en 2015 le site Pèlerins de Compostelle, dédié aux chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle et plus, largement, aux chemins de pèlerinage. Son second site, Chemins vers le Sacré, accompagne ses livres et s’ouvre également aux chemins de pèlerinage dans le monde entier. Elle anime la page Facebook Pèlerins de Compostelle.

Fabienne BODAN est également l’auteure de trois ouvrages sur les chemins. Merci de l’aider à financer son travail d’information sur les chemins en achetant et en faisant connaître ses ouvrages :

Elle a été choisie par France 3 comme fil rouge du documentaire Sur les chemins de Compostelle, de l’émission Des Racines et des Ailes (diffusion 2019 & 2020).

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site https://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & https://pelerinsdecompostelle.com

Les chemins de Compostelle en chiffres (2018)

Bureau des pèlerins Saint-Jacques de Compostelle

Bureau des pèlerins Saint-Jacques de Compostelle © Fabienne Bodan

65% de pèlerins étrangers (non espagnols) au mois d’avril à Saint-Jacques-de-Compostelle

22064 personnes ont été recensées au bureau des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle en avril 2018, dont 64,68% d’étrangers, avec en tête, les Allemands (17,58%), suivi des Portugais (14,91%), des Italiens (9,27%) et des États-Uniens (6,83%). Source : El Camino habla extranjero: casi el 65 % de peregrinos de abril eran foráneos (2.05.2018) Continuer la lecture

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017

Une revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017 francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 14.05.2017 au samedi 20.05.2017

Coquille Saint-Jacques-de-Compostelle

Une des premières pancartes sur la Via Podiensis, en partant du Puy-en-Velay. On se demande si on va vraiment y arriver un jour…© Fabienne Bodan

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017 : statistiques

14.05.2017
Les randonneurs se font plus nombreux sur le chemin jacquaire
Le printemps est un moment fort pour la fréquentation sur le GR 65. Avec des randonneurs français et étrangers. Simples marcheurs ou pèlerins…/…Selon les hôtesses de l’office de tourisme, 2017 n’est pas le meilleur cru, pourtant avril a connu un large ensoleillement. Peut-être faut-il y voir le poids de l’élection présidentielle. Quoi qu’il en soit, les Français sont bien là, quasiment tous les départements sont représentés. Au niveau des autres nationalités, ce sont les Allemands les plus nombreux, une tendance qui se confirme depuis deux ou trois ans. Les Hollandais arrivent en deuxième position…/…
http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/14/2574229-les-randonneurs-se-font-plus-nombreux-sur-le-chemin-jacquaire.html
Article en français

Continuer la lecture

2017 revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 13

2017 : revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 13 de la presse francophone, anglophone, hispanophone, de Compostelle à la Via Francigena, du dimanche 26.3.2017 au samedi 1.04.2017

Il est plus rare de débusquer des vidéos sur la Via Francigena (autrement qu’en langue italienne). CaminoWays.com a ajouté cette vidéo sur You Tube le 24.03.2017 : « Camino to Rome on the Via Francigena »

Continuer la lecture

Documentaires : les enfants et Compostelle

Dans cet article, vous découvrirez des documentaires concernant les enfants et Compostelle, glanés lors de mes pérégrinations sur le web. Qu’est-ce qui peut motiver un enfant à partir marcher sur les chemins de Compostelle, ou un adulte à emmener avec lui un enfant, parfois jeune, sur ces chemins de pèlerinage vers la tombe de l’apôtre Jacques le Majeur en Galice ? Continuer la lecture

1/04/2016 : une seule crédentiale valide pour l’obtention de la Compostela ?

3 chemins parcourus, et 4 crédentiales différentes...© Fabienne Bodan

3 chemins parcourus, et 4 crédentiales différentes…© Fabienne Bodan

Le chapitre de la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle a publié le 17 décembre 2015 une note sur son site internet destinée aux associations et organismes délivrant les crédentiales nécessaires à l’obtention d’un lit dans les auberges pour pèlerins et de la Compostela à l’arrivée à destination. « Aujourd’hui, nous acceptons plus de 25 modèles de crédentiales, dont les tarifs varient de la gratuité à une vingtaine d’euros. Certains les vendent également sur Internet. Un accueil pastoral, une attention toute particulière, et la gratuité doivent être les objectifs majeurs de notre présence sur le chemin et les objectifs du pèlerinage ». Forte de ce préambule, le communiqué officiel poursuit en stipulant que « la crédentiale de la cathédrale de Santiago doit être considérée comme l’unique valide. En outre, son prix ne pourra pas excéder deux euros ». Il semblerait que les autorités écclésiastiques compostellanes aient décidé de porter un coup d’arrêt aux dérives commerciales autour de ce précieux sésame : « la gestion de la crédentiale ne peut reposer sur des critères commerciaux ou de profit ».

La première était un carnet intéressant par son format aux larges cases. © Fabienne Bodan

La première était un carnet intéressant par son format…© Fabienne Bodan

...aux larges cases... © Fabienne Bodan

…aux larges cases… © Fabienne Bodan

J’ai moi-même constaté en septembre 2015 que certains offices du tourisme dans le Sud-Ouest de la France n’hésitaient pas à vendre le carnet du pèlerin jusqu’à 8 ou 9 euros, alors qu’un document strictement identique est délivré au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port pour la modique somme de 2 euros. En outre, lorsque la crédentiale est délivrée hors du circuit des associations de pèlerins et de l’église, l’identité et les motivations réelles du requérant ne sont pas systématiquement contrôlées. Au risque de se faire fusiller du regard et de recevoir quelques remarques désobligeantes, les accueillants du bureau de Saint-Jean-Pied-de-Port ont pour consigne de ne délivrer le carnet du pèlerin qu’en mains propres à ceux qui présenteront une pièce d’identité et qui partent à pied, à vélo ou à cheval. Car le laisser-aller dans la remise des crédentiales témoigne des dérives commerciales du « pèlerinage » vers Compostelle, et se traduit par l’affluence des « turigrinos » heureux de venir randonner et faire la fête à des tarifs défiants toute concurrence. Sans parler des groupes conduits par l’accompagnateur d’une agence de voyages, qui veulent le beurre et l’argent du beurre, la facilité mais aussi l’atmosphère et n’hésitent pas à venir dormir dans les auberges réservées initialement aux pèlerins à pied, à vélo ou à cheval, munis du précieux sésame. Je me suis déjà exprimée sur ce sujet. A chacun sa manière de cheminer, et je n’ai pas à prendre position sur un quelconque choix. Mais que l’on réserve les auberges aux pèlerins à pied, à vélo ou à cheval. Les clients des agences de voyage n’y ont pas leur place, ou du moins devraient attendre que tous les autres soient certains d’obtenir un lit avant d’être pourvus. En outre, des documents spécifiques ont été conçus pour cette catégorie de pèlerins, qui effectuent généralement chaque jour une partie du trajet à pied, et l’autre en bus, et la crédentiale ne leur est pas destinée.

Celui-ci vient d'Espagne...© Fabienne Bodan

Celui-ci vient d’Espagne…© Fabienne Bodan

L’archevêché de Saint-Jacques précise que « si une association ou un organisme souhaite personnaliser la crédentiale officielle, il sera possible de laisser un espace vierge, qui, moyennant l’accord de l’office d’accueil des pèlerins, pourra être personnalisé sans contredire toutefois l’esprit chrétien du pèlerinage. L’office des pèlerins de la cathédrale se chargera de l’impression des documents ».

Pour ne pas causer de préjudices aux organismes délivrant des crédentiales différentes, les autorités de la cathédrale leur ont accordé un moratoire. La nouvelle règle n’entrera en vigueur que le 1er avril 2016. « A partir de cette date, seules les crédentiales officielles de la cathédrale seront admises pour la délivrance de la Compostela ».

Celui-ci du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port...© Fabienne Bodan

Celui-ci du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port…© Fabienne Bodan

Qu’en sera-t-il pour les associations étrangères habituées à délivrer leurs propres crédentiales ? « Elles seront régies par un accord spécial ». Le communiqué et les articles publiés ne précisent par les termes de cet accord. Même si les autorités compostellanes considèrent accorder un moratoire aux associations émettrices de carnets du pèlerin, on peut cependant s’interroger sur le faible délai qui leur est concédé pour écouler leurs stocks. L’hiver est une saison creuse, et il ne faut guère compter sur cette saison pour se débarrasser de documents qui seront obsolètes dès le début de la haute saison, dans moins de quatre mois. En outre, certaines d’entre elles ont certainement pris les devants et procédé à la fabrication des crédentiales qu’elles escomptaient écouler en 2016…

Faisant suite à la proposition de la Fraternité Internationale du Camino de Santiago (FICS) d’augmenter la distance à parcourir pour se voir délivrer la Compostela, le chapitre de la cathédrale n’a aucune intention de souscrire à cette demande. Bégoña Valdomar, présidente de l’association galicienne des Amis du Camino de Santiago affirme, à cet égard, que le « problème ne réside pas tant dans le nombre de kilomètres minimal à parcourir que dans le fait que ce chemin est désormais présenté comme un « produit touristique . Si nous ne cessons de le vendre sous cette étiquette, la massification de la fréquentation du camino s’amplifiera ».

Les cases y sont plus étroites que dans le premier carnet...© Fabienne Bodan

Les cases y sont plus étroites que dans le premier carnet…© Fabienne Bodan

La crédentiale de l'association bretonne des amis de Saint-Jacques dont je suis membre...© Fabienne Bodan

La crédentiale de l’association bretonne des amis de Saint-Jacques dont je suis membre…© Fabienne Bodan

Sources :

http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2015/12/17/oficina-peregrino-solo-admitira-credenciales-oficiales-expedir-compostela/00031450351725718302765.htm

http://catedraldesantiago.es/es/nota-credencial-peregrino-dic15

http://www.alberguescaminosantiago.com/2015/12/hacia-una-unica-credencial-para-los-peregrinos-del-camino/

http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/catedral-unificara-modelos-credenciales/idEdicion-2015-12-18/idNoticia-970185/