Quel budget pour le camino de Santiago ?

Flèche jaune Compostelle

Flèche jaune, balisage typique des chemins de Compostelle en Espagne. Camino del Invierno (Chemin de l’Hiver). © Fabienne Bodan

Tous les pèlerins se posent cette question avant leur départ : quel budget pour le camino de Santiago ? Le site espagnol Vive Camino détaille dans son article tous les coûts à intégrer dans le budget du pèlerin sur les chemins espagnols. Il faut compter :

  • la nourriture,
  • les nuitées,
  • les imprévus,
  • les visites à la pharmacie,
  • le voyage aller-retour,
  • les cadeaux et souvenirs éventuels.

Continuer la lecture

Hébergement à Outeiro

Une construction très moderne à la sortie du hameau de Outeiro. © Fabienne Bodan

Une construction très moderne à la sortie du hameau de Outeiro. © Fabienne Bodan

32 lits dans cette auberge de la Xunta de Galicia tenue par une hospitalière. © Fabienne Bodan

32 lits dans cette auberge de la Xunta de Galicia tenue par une hospitalière. © Fabienne Bodan

Un accueil...accueillant © Fabienne Bodan

Un accueil…accueillant © Fabienne Bodan

2 dortoirs spacieux de 16 lits (superposés) . © Fabienne Bodan

2 dortoirs spacieux de 16 lits (superposés) . © Fabienne Bodan

Des sanitaires très propres et aux couleurs gaies. © Fabienne Bodan

Des sanitaires très propres et aux couleurs gaies. © Fabienne Bodan

Et les douches collectives dignes d'un club sportif ! Tous à poil !!! © Fabienne Bodan

Et les douches collectives dignes d’un club sportif ! Tous à poil !!! © Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Outeiro

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'Albergue de la Junta de Galicia, O Outeiro, Via de la Plata (Espagne)
HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia
Hameau de O Outeiro
San Pedro de Vilanova
Hospitalière : Pilar Suarez, mobile : 630 94 12 88
Tarif 2015*6 euros*
Description.Grande auberge semblant assez neuve tout en béton et en verre pouvant accueillir 32 pèlerins en deux dortoirs de 16 lits (8 x 2 lits superposés)
.Taie d'oreiller et drap housse en papier fournis, comme dans toutes les auberges de la Xunta de Galicia.
.Dans les guides, il est indiqué que, si l'on veut cuisiner, il faut effectuer ses achats alimentaires au supermarché de Ponte Ulla, 4,5 kilomètres avant (au lieu de tourner à droite et poursuivre le chemin, poursuivre quelques dizaines de mètres, passer sous un pont, le supermarché se situe juste après le pont sur la gauche). Le guide allemand Outdoor (petit guide de poche orange) mentionne également un service de livraison à domicile de produits alimentaires : il suffit de passer commande au 981 51 20 06.
.Un grand salon comprenant 4 fauteuils, 2 banquettes 2 places, 2 tables basses, 2 distributeurs de boissons chaudes et froides.
.Une cuisine comprenant une table de cuisson, un micro-ondes, un évier 2 bacs, une hotte aspirante, quelques ustensiles pour cuisiner, couverts, assiettes, verres, tasses...comme souvent en Galice, il y a juste le strict nécessaire...
.Une salle à manger (comedor) comprenant 3 tables de 4, 1 table de 2
.Un espace pour laver le linge : 3 bacs à laver et une machine à laver (pour 3 euros). On peut mettre ses vêtements à sécher sur un fil à linge à l'extérieur.
.Une salle de bains pour les hommes, une autre pour les femmes, avec chacune 2 WC, 1 douche collective, 2 ou 3 lavabos
.De juin à septembre, possibilité de commander à dîner sur place. L'hospitalière prépare alors un repas au choix parmi une quinzaine de possibilités : caldo gallego (4€), espaguetes bologna (4€), pimientos Padron (4€), tarta de Santiago (3€). Un petit déjeuner est également proposé en donativo.
.Pas de WIFI
Avantages.Une grande auberge spacieuse en pleine nature, relativement récente, avec des dortoirs spacieux
.La présence d'une hospitalière
.Ensemble très propre (sauf peut-être les placards de la cuisine)
Inconvénients.Il n'y a pas de réfrigérateur dans la cuisine...
.Toujours ces douches collectives où l'on n'a pas le droit à son intimité. Personnellement, je déteste, et attends qu'il n'y ait plus personne pour me doucher. Ce n'est pas parce que l'on est pèlerin que l'on doit se montrer à poil devant nos congénères !!!
.Lorsque j'y suis passée, début novembre, il n'y avait pas encore de chauffage, nous n'étions que 4, et nous avons eu froid dans ce grand ensemble tout en béton et en verre. Résultat : à 20h nous étions dans notre lit. Il faut savoir qu'il n'y a pas de couvertures.
.L'été, possibilité de passer la soirée sur la terrasse en pleine nature. Mais l'automne, alors que la nuit tombe vite, il n'y a pas grand chose à faire dans cet endroit isolé.
.Pas de WIFI, ce qui devient quand même de plus en plus un critère de choix des auberges.
Appréciation (de 1 à 3 ♣)
Coup de coeur ♥
♣♣
Les pèlerins lavent leur linge en couleurs ! © Fabienne Bodan

Les pèlerins lavent leur linge en couleurs ! © Fabienne Bodan

Le comedor (salle à manger) © Fabienne Bodan

Le comedor (salle à manger) © Fabienne Bodan

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Les couleurs apportent de la chaleur à un bâtiment en béton © Fabienne Bodan

 

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Petits mots doux des pèlerins pour l'hospitalière. © Fabienne Bodan

Petits mots doux des pèlerins pour l’hospitalière. © Fabienne Bodan

Merci à Jacques Guillet pour sa collaboration à la rédaction de cet article.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Fisterra (2)

Vous ne pouvez pas vous tromper, vous trouverez ce panneau à l'angle de la rue de la mairie de Fisterra. © Fabienne Bodan

Vous ne pouvez pas vous tromper, vous trouverez ce panneau à l’angle de la rue de la mairie de Fisterra. © Fabienne Bodan

Un immeuble pour loger 40 personnes © Fabienne Bodan

Un immeuble pour loger 40 personnes © Fabienne Bodan

Accueillis par les nains © Fabienne Bodan

Accueillis par les nains © Fabienne Bodan

Allez je ne résiste pas © Fabienne Bodan

Allez je ne résiste pas © Fabienne Bodan

Hébergement à Fisterra (2)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pension Hospedaje Lopez, à Fisterra (Espagne)

HébergementHospedaje / Pension LOPEZ
Calle Carrasqueira, 4
FISTERRA – LA CORUÑA
Tel : 981 740 449
Tarif 2015*.25 euros la chambre pour 2 personnes (possibilité 2 lits séparés)
.15 euros la chambre pour 1 personne
Description.Petit immeuble près de la mairie de Fisterra offrant 40 places en chambres de 1 ou 2 personnes, sans petit déjeuner ni possibilité de cuisiner.
.Pension tenue par deux dames charmantes...d'un certain âge.
.L'immeuble est situé dans une ruelle très calme à gauche après la mairie de Fisterra. Facilement reconnaissable grâce à ses nains de jardin sur le muret qui entoure l'immeuble. De certaines chambres, on bénéficie d'une vue sur mer.
.Salles de bains communes au même niveau (par exemple, il y en a 2 au premier étage pour 5 chambres), avec douche, WC (non séparé), bidet, lavabo.
.Pas de cuisine, ni de bouilloire, ni de réfrigérateur : aucune possibilité de cuisiner, donc, ni de se préparer une boisson chaude pour le petit déjeuner.
.Interdiction de laver son linge dans les salles de bains mais un service de blanchisserie est proposé.
.Service d'eau chaude interrompu la nuit de 22 heures à 7 heures en vue de garantir une bonne nuit de repos pour tous les clients
.WIFI accessible dans les chambres
.Draps, couvertures, serviettes de toilette fournis.
.Lampe de chevet, armoire, penderie
.Ouvert toute l'année
Avantages.Un excellent rapport qualité/prix. En effet, l'on y trouve une chambre pour 2 personnes au prix des lits dans les dortoirs des auberges de Fisterra. Et une chambre individuelle à 15 euros n'est pas rédhibitoire. Ici, tout est très propre, les draps, couvertures, serviettes de toilette sont fournis. Les salles de bains sont également communes mais partagées chacune entre un petit nombre de clients.
.La pension peut loger 40 personnes et est ouverte toute l'année. Il n'est donc pas trop difficile d'y trouver un lit. J'y suis passée début novembre, et certaines auberges étaient déjà fermées.
.Très propre.
.Très calme.
.La vue sur mer est un plus pour certaines chambres.
Inconvénients.Dommage qu'il n'y ait pas un coin cuisine, si minuscule soit-il pour au moins se chauffer de l'eau pour le petit déjeuner.
Appréciation/coup de coeur
♣/♥
♣♣
Encore un © Fabienne Bodan

Encore un © Fabienne Bodan

L'entrée de la pension © Fabienne Bodan

L’entrée de la pension © Fabienne Bodan

Les chambres sont assez petites, mais confortables © Fabienne Bodan

Les chambres sont assez petites, mais confortables © Fabienne Bodan

Armoire, table et lampe de chevet, tout y est © Fabienne Bodan

Armoire, table et lampe de chevet, tout y est © Fabienne Bodan

Le couloir du premier étage © Fabienne Bodan

Le couloir du premier étage © Fabienne Bodan

L'une des salles de bain © Fabienne Bodan

L’une des salles de bain © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Porto (2)

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d'autre de l'escalier en bois...© Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d’autre de l’escalier en bois…© Fabienne Bodan

...Avec un mini-salon sur chaque palier...© Fabienne Bodan

…Avec un mini-salon sur chaque palier…© Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Porto (2)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le Porto Downtown Hostel, O Porto, Chemin Portugais (Portugal)

HébergementPorto Downtown Hotel
Praça Guilherme Gomes Fernandes, 66
1er étage
4050-294 Porto
Tel : +351 222 018 094
info@portodowntownhostel.com
Facebook : portodowntownhostel
Accès :
→ En métro
.A l'aéroport Sa Carneiro ou à la gare ferroviaire Campanha, prendre la ligne E (violet), direction ESTADIO DO DRAGAO, jusqu'à la station TRINIDADE. En sortant de la station, descendez l'avenue des Aliados, prenez la dernière rue à droite (Rua das Carmelitas), puis montez et tournez à la 5e rue sur la droite : vous arriverez alors Praça Guilherme Gomes Fernandes. L'hostel se situe dans l'angle de la rua da Fabrica, au dessus d'une épicerie tenue par des indiens.
.A la gare de Campahna, prenez un train pour la gare de Sao Bento. De là, montez la rue des Carmélites jusqu'à la Tour des Clérigos et prenez la 5e rue à droite.
→ En bus depuis l'aéroport, prenez les lignes 3M, 601 ou 602 vers Cordoaria et descendez avenida de los Aliados
Tarif 2015*.De 10,90€ (dortoirs 6 lits réservés aux femmes ou dortoirs 6 lits mixtes) à 13,50€ (chambres à 2 ou 3 lits)
.Le petit déjeuner inclus. En libre-service de 8h30 à 10h30 : jus d'orange, boisson chaude, 1 tranche de jambon, 1 tranche de fromage, beurre, confiture, 1 petite boule de pain, pain de mie céréales, lait...
Description.Chambres de 2 ou 3 lits
.Dortoirs mixtes ou réservés aux femmes de 4 ou 6 lits
.Couvertures, drap housse et taie d'oreiller
.Possibilité de réserver sur des sites comme booking.com, Hostelworld.com (sans prépaiement, vous laissez juste votre numéro de carte bancaire en garantie de votre réservation)
.Etablissement entièrement non fumeurs
.WIFI
.1 grande salle commune avec tables, chaises, canapés, télévision, coin cuisine bien équipé (table de cuisson, micro-ondes, réfrigérateur, évier 2 bacs, grille-pain, bouilloire, ustensiles, couverts, assiettes, verres, tasses en quantité suffisante)
.1 ordinateur en libre service
.sur le palier à chaque étage, mini-espace salon avec une ou deux chaises ou fauteuils
.plusieurs salles de bains communes à chaque étage avec douche, lavabo, WC
.Consignes dans les dortoirs, avec clés individuelles. Chacun dispose également d'une clé d'entrée dans le dortoir.
.Possibilité d'utiliser gratuitement sèche-cheveux, adaptateur...
.Une visite guidée à pied est proposée gratuitement quotidiennement (s'inscrire auprès de la réception)
.Mini-bar : possibilité d'acheter des boissons à tarif avantageux
.Bagages : possibilité après avoir libéré les chambres de laisser ses bagages en consigne gratuitement jusqu'à 17 heures.
.Possibilité de louer une serviette de plage pour 2€
.Réception 24h/24. La porte d'entrée de l'hôtel est fermée, et ne peut être ouverte que par le réceptionniste.
.Un parking public est disponible sur place (sans possibilité de réserver) en supplément.
Avantages.Bien situé dans le centre de Porto, à 5 minutes de l'avenue de los Aliados, et d'une station de métro, 10 minutes de la gare de train Sao Bento, dans un quartier où il y a beaucoup de restaurants pour tous les budgets, des bars, sur une petite place où vous trouverez épicerie, boulangerie-pâtisserie, bars et terrasses, un arrêt de bus.
.Un très bon rapport qualité/prix/emplacement/services, avec en outre un petit déjeuner suffisant inclus dans le tarif
Inconvénients.Pour ce prix, pas vraiment d'inconvénients, si ce n'est que les salles de bains ne sont pas de première jeunesse
Appréciation (de 1 à 3 ♣)
Coup de coeur ♥
♣♣
Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre...© Fabienne Bodan

Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre…© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom...© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom…© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune...© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune…© Fabienne Bodan

A côté de l'espace cuisine, une salle à manger et un salon...© Fabienne Bodan

A côté de l’espace cuisine, une salle à manger et un salon…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Eauze

Le salon du premier étage...© Fabienne Bodan

Le salon du premier étage…© Fabienne Bodan

Le salon du deuxième étage...© Fabienne Bodan

Le salon du deuxième étage…© Fabienne Bodan

Le gîte compte trois dortoirs de 5 lits simples, deux au deuxième étage, un au premier. © Fabienne Bodan

Le gîte compte trois dortoirs de 5 lits simples, deux au deuxième étage, un au premier. © Fabienne Bodan

Via Podiensis : hébergement à Eauze

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le gîte communal d'Eauze, Via Podiensis (France)
HébergementGîte communal
2, rue Félix Soules
32800 EAUZE
S'adresser à l'office du tourisme
Téléphone : 05 62 09 85 62
office.tourisme.eauze@wanadoo.fr
Site internet : http://www.tourisme-eauze.fr/detailSejourner,64.html
Tarif 2015*11,00 €
Description.15 lits (non superposés) répartis en 3 dortoirs de 5 : l'un au premier étage, les deux autres au deuxième étage
.Drap housse et taie d'oreiller, couverture, dessus de lit (mais pas de drap du dessus, drap-sac ou sac de couchage nécessaires...
.Une cuisine avec 4 plaques de cuisson électrique, un réfrigérateur, un micro-ondes, une cafetière électrique. La cuisine est suffisamment équipée en vaisselle, couverts, et ustensiles de cuisine.
.2 douches, 3 WCs
.Deux espaces communs avec table et chaises sur les paliers du premier et deuxième étages.
Avantages.Le prix modique
.La propreté
.Le choix du lieu : très central, dans un immeuble de caractère
.Les lits simples et non superposés
Inconvénients.Aucun
Appréciation (de 1 à 3)
♣/♥
♣♣
Au premier étage, la cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Au premier étage, la cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Deux grandes tables largement suffisantes lorsque le gîte est plein. © Fabienne Bodan

Deux grandes tables largement suffisantes lorsque le gîte est plein. © Fabienne Bodan

Le gîte comprend une salle de bains au premier étage et une douche et un WC au rez-de-chaussée. © Fabienne Bodan

Le gîte comprend une salle de bains au premier étage et une douche et un WC au rez-de-chaussée. © Fabienne Bodan

 

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Larressingle

L'un des gîtes d'étape, accolé à la maison principale. © Fabienne Bodan

L’un des gîtes d’étape, accolé à la maison principale. © Fabienne Bodan

La pièce à vivre...© Fabienne Bodan

La pièce à vivre…© Fabienne Bodan

La cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

La cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Il y a des chambres en bas et à l'étage. 2 lits par chambre...© Fabienne Boodan

Il y a des chambres en bas et à l’étage. 2 lits par chambre…© Fabienne Boodan

L'une des chambres de l'étage. Si le gîte n'est pas complet, l'on vous installe seul(e) dans une chambre. © Fabienne Bodan

L’une des chambres de l’étage. Si le gîte n’est pas complet, l’on vous installe seul(e) dans une chambre. © Fabienne Bodan

Peut mieux faire pour la décoration, mais l'essentiel réside dans la qualité et la chaleur de l'accueil. © Fabienne Bodan

Peut mieux faire pour la décoration, mais l’essentiel réside dans la qualité et la chaleur de l’accueil. © Fabienne Bodan

Via Podiensis : hébergement à Larressingle

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Ferme du Tollet, Larressingle, Via Podiensis (France)
HébergementLa Ferme du Tollet
Monsieur et Madame Alain Carrère
32100 LARRESSINGLE
Téléphone : 05 62 28 02 45 (aux heures des repas)
Mobile : 06 87 36 04 34
Tarif 2015*.15,50 € le lit
.32,50 € la ½ pension
Description.Maison de 5 chambres de 2 personnes : cette maison (dans laquelle j'ai séjourné) comprend 1 chambre au rez-de-chaussée, deux douches, un WC, une salle à manger-cuisine avec un lit supplémentaire ; à l'étage 4 petites chambres de 2 personnes.
.Les draps et serviettes de toilette sont fournis.
.Il est demandé de laisser son sac à dos (et ses chaussures bien sûr) en bas, afin d'éviter toute éventuelle contamination des chambres. De même , les propriétaires ne veulent pas que l'on utilise son drap sac ou sac de couchage personnels.
→ Gîte aux volets bleus
.Possibilité de cuisiner
.Le dîner est servi dans la salle à manger de nos hôtes
.Le petit déjeuner se prend dans les deux maisons où séjournent les pèlerins. Jus d'orange, café, lait, chocolat, thé, beurre, confitures et pain sont mis à disposition la veille au soir.
Avantages.Un accueil très chaleureux et généreux des propriétaires : monsieur prend un vrai plaisir à vous faire déguster les vins biologiques, apéritifs et l'Armagnac de son exploitation, tandis que Madame cuisine délicieusement les produits tout aussi biologiques de la ferme. L'un et l'autre vous servent copieusement et veillent à ce que vous ne manquiez de rien.
.Un excellent rapport qualité / prix étant donné l'abondance et la qualité des mets et boissons proposés, tout étant bien entendu de fabrication maison. Lors de mon passage, au menu il y avait tomates du jardin, poulet bio basquaise avec légumes du jardin et gâteau maison à l'ananas...recouvert d'Armagnac de la ferme.
Inconvénients.La maison de 5 chambres n'a presque pas de fenêtres : pas d'ouvertures dans les chambres du haut, installées dans un grenier réaménagé. Pas de portes non plus. Le tout manque de lumière, mais pour une nuit ce n'est pas si grave.
.La construction est un peu faite de bric et de broc : du fonctionnel avant tout, mais côté esthétique, peut mieux faire...
Appréciation (de 1 à 3)
♣/♥
♣♣
C'est là qu'Alain Carrère commence la dégustation de ses productions biologiques...© Fabienne Bodan

C’est là qu’Alain Carrère commence la dégustation de ses productions biologiques…© Fabienne Bodan

On commence par le Floc, puis le rosé, puis le rouge, puis l'arrosage du gâteau à l'ananas avec du Vieil Armagnac, qu'il faudra ensuite goûter dans un petit verre à digestif car le goût ne sera pas le même que sur le gâteau...© Fabienne Bodan

On commence par le Floc, puis le rosé, puis le rouge, puis l’arrosage du gâteau à l’ananas avec du Vieil Armagnac, qu’il faudra ensuite goûter dans un petit verre à digestif car le goût ne sera pas le même que sur le gâteau…© Fabienne Bodan

Eh bien, vous le croirez ou non...mais je n'ai même pas eu mal à la tête le lendemain matin, ni nulle part ailleurs...© Fabienne Bodan

Eh bien, vous le croirez ou non…mais je n’ai même pas eu mal à la tête le lendemain matin, ni nulle part ailleurs…© Fabienne Bodan 

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Miradoux

Nathalie et Stéphane ont parcouru la Via Podiensis, aujourd'hui ils vous accueillent en Gascogne dans leur gîte au cœur du village de Miradoux. © Fabienne Bodan

Nathalie et Stéphane ont parcouru la Via Podiensis, aujourd’hui ils vous accueillent en Gascogne dans leur gîte au cœur du village de Miradoux. © Fabienne Bodan

Bonté Divine! est situé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, dans le Gers entre Auvillar et Lectoure. Chez eux vous  aurez déjà parcouru 447 kms depuis le Puy en Velay et il vous restera 1075 kms à faire pour arriver à Santiago. © Fabienne Bodan

Bonté Divine! est situé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, dans le Gers entre Auvillar et Lectoure. Chez eux vous aurez déjà parcouru 447 kms depuis le Puy en Velay et il vous restera 1075 kms à faire pour arriver à Santiago. © Fabienne Bodan

La pièce à vivre. © Fabienne Bodan

La pièce à vivre. © Fabienne Bodan

...sous un autre angle...© Fabienne Bodan

…sous un autre angle…© Fabienne Bodan

Un préau dans le jardin avec un petit salon...© Fabienne Bodan

Un préau dans le jardin avec un petit salon…© Fabienne Bodan

 

Via Podiensis : hébergement à Miradoux

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le gîte Bonté Divine, Miradoux, Via Podiensis (France)
HébergementGîte Bonté Divine
Stéphane et Nathalie Chevillion
5, porte d'Uzan Nord
32 340 MIRADOUX
Téléphone : 05 62 68 30 80
Mobile : 06 20 50 09 70
Site internet : http://www.bontedivine.net
Tarif 2015*15 € le lit
33 € la ½ pension
28 € le lit + le dîner
20 € le lit + le petit déjeuner
Description.Un dortoir unique de 12 lits :
-4 x 2 lits superposés
-1 lit simple
-1 x 3 lits superposés
.Une pièce à vivre faisant à la fois office de salle à manger et de salon
.Un espace salle de bains avec deux douches et un WC
.Un WC à l'extérieur de cet espace salle de bains
.Un jardin à l'abri des regards extérieurs, avec un mini-lavoir pour le linge et des fils à linge
.Un préau avec canapé et fauteuils
.Une terrasse avec table, chaises et parasol
.Chaises longues et transat, le tout réparti dans différents endroits du jardin
.Menu du dîner lors de mon passage : bruschetta, boudin blanc avec de la semoule, glace
Avantages.Le gîte est tout neuf, dans une rue tranquille du petit village de Miradoux
.On est accueilli par un charmant jeune couple avec deux jeunes enfants
.Il n'y a pas beaucoup de possibilités de dîner dans le village, aussi est-ce un avantage de pouvoir prendre le dîner et le petit déjeuner sur place.
.On peut se poser au calme dans le jardin
Inconvénients.Je n'aimerais pas être celle qui serait obligée de dormir sur le troisième lit superposé !!! Déjà le confort et la qualité de sommeil sont très relatifs dans le cas de deux lits superposés, alors imaginez trois lits superposés. C'est extrêmement rare de rencontrer cette configuration...
Appréciation (de 1 à 3)
♣/♥
♣♣♣
Le dortoir est à l'étage...© Fabienne Bodan

Le dortoir est à l’étage…© Fabienne Bodan

Qui veut dormi dans cette triple superposition ? © Fabienne Bodan

Qui veut dormi dans cette triple superposition ? © Fabienne Bodan

En bas, les sanitaires, tout neufs...© Fabienne Bodan

En bas, les sanitaires, tout neufs…© Fabienne Bodan

Style épuré, matériaux nobles...© Fabienne Bodan

Style épuré, matériaux nobles…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.