Hébergement à Madrid

Le patio intérieur du Cats Hostel, Madrid © Fabienne Bodan

Le patio intérieur du Cats Hostel, Madrid © Fabienne Bodan

C'est beau du sol au plafond © Fabienne Bodan

C’est beau du sol au plafond © Fabienne Bodan

Pour illustrer le nom de l'auberge © Fabienne Bodan

Pour illustrer le nom de l’auberge © Fabienne Bodan

A l'entrée, le bar, parfois bruyant, mais dès que l'on entre dans le patio, le calme règne © Fabienne Bodan

A l’entrée, le bar, parfois bruyant, mais dès que l’on entre dans le patio, le calme règne © Fabienne Bodan

Camino de Madrid : hébergement à Madrid

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'auberge de jeunesse Cats Hostel de Madrid. Avril 2016.
HébergementAuberge de jeunesse Cats Hostels
Calle Caziñares, 6
28012 Madrid
Tél : +34 913 692 807
E-Mail : info@catshostel.com
http://www.catshostel.com
Tarif 2016.De 16 à 28 euros, selon les jours (plus cher le week-end), le nombre de lits dans le dortoir (mais une chambre pour 2 personnes avec salle de bains privative peut ne coûter que 28 euros par personne alors qu'un lit dans un dortoir de 8 lits peut en coûter 25!)
.Le petit-déjeuner est inclus
Description.Bâtisse de plusieurs étages dans une ruelle calme très proche du centre (Plaza Santa-Ana, Puerta del Sol, Plaza Mayor). A l'intérieur un superbe patio de style mudejar, autour duquel sont distribués les dortoirs.
.Check-in à partir de 14h, check-out au plus tard à 11h
.Des casiers à clé permettent de laisser les bagages en toute sécurité après le check-out (10 euros de caution)
.Petit-déjeuner de 8h à 10h en semaine et de 8h à 10h30 le week-end
.Pour accéder à votre chambre et au casier individuel que vous pourrez fermer à clé dans celle-ci, on vous donne une « clé » sous forme de montre que vous pourrez porter au poignet contre une caution de 10 euros. Attention, certaines portes sont délicates à ouvrir, alors pour ne pas rester dehors lorsque vous allez aux toilettes la nuit, veillez à ne pas les fermer complètement !
.Sauf dans les chambres à 2 lits, les dortoirs de 4, 6, 8, 12 lits contiennent des lits superposés, avec couvertures et draps fournis, et un casier par personne, à clé, pour stocker ses affaires en toute sécurité
.De grands blocs sanitaires, séparés hommes-femmes à tous les étages, avec douches, WC, vestiaires, lavabos, eau chaude
.Un patio autour d'une fontaine au rez-de-chaussée, avec des canapés, des fauteuils et des coussins
.Distributeur de boissons
.Pièces avec des casiers à clé pour stocker vos bagages
.Bar à l'entrée (où est servi le petit-déjeuner)
.Réception
.Wifi (il faut se connecter au Hotspot de l'auberge, et y entrer ses coordonnées, Facebook ou E-Mail)
Avantages.Le patio de style mudejar est très beau, et certains dortoirs sont distribués autour du patio au premier étage
.Propre et relativement calme dès lors que l'on franchit le patio
.Très bien situé à 5 minutes de la plaza Santa Ana et à peine 10 de la Puerta del Sol et de la Plaza Mayor, tout en étant installé dans une ruelle très calme
.Très propre
Inconvénients.Petit déjeuner de qualité industrielle, donc mauvais, jusqu'au jus d'orange en poudre et aux viennoiseries très sucrées. Pèlerins, je vous conseille d'acheter de la vraie nourriture pour votre petit-déjeuner ! Vous pourrez toujours y prendre un thé ou un café !
.Ceux d'une grande auberge de jeunesse : beaucoup de monde, et soirées au bar (fort heureusement à l'entrée, avant le patio) très fréquentées et bruyantes.
.Décalage horaire entre les pèlerins et les jeunes venus faire la fête dans la capitale espagnole. Les premiers se lèvent à l'heure où les seconds se couchent. Mais tout ce petit monde cohabite bien.
.Il n'y a pas de fenêtres dans certains dortoirs, donc pour l'aération ce n'est pas toujours le mieux.
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
Chambre à 2 lits au Cats Hostel © Fabienne Bodan

Chambre à 2 lits au Cats Hostel © Fabienne Bodan

La salle de bain privative de la chambre à 2 lits © Fabienne Bodan

La salle de bain privative de la chambre à 2 lits © Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Le buffet petit-déjeuner est servi dans le bar à l'entrée © Fabienne Bodan

Le buffet petit-déjeuner est servi dans le bar à l’entrée © Fabienne Bodan

Le petit déjeuner est composé de nourriture industrielle, à volonté © Fabienne Bodan

Le petit déjeuner est composé de nourriture industrielle, à volonté © Fabienne Bodan

Le charme du bois et du fer forgé, pour un établissement très bien situé au centre de la vie madrilène © Fabienne Bodan

Le charme du bois et du fer forgé, pour un établissement très bien situé au centre de la vie madrilène © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *