Association Etoiles de Compostelle

De Tranquilles aux Etoiles

En avril 2017, l’association « Tranquilles sur la voie de Compostelle » devient l’association « Etoiles de Compostelle sur la voie de Tours en Deux-Sèvres ». Située à Melle dans les Deux-Sèvres, elle a pour objectif de promouvoir la Via Turonensis. Cet itinéraire conduit les pèlerins de Paris / Tours à Ostabat puis Saint-Jean-Pied-de-Port. En outre, l’association Etoiles de Compostelle organise des rencontres, des randonnées et des sessions d’initiation et de préparation pratique aux départs vers Compostelle. http://www.etoilesdecompostelle.org

Pour découvrir les autres associations jacquaires françaises, c’est PAR ICI

Association Les Etoiles de Compostelle Deux-Sèvres

Association Etoiles de Compostelle Deux-Sèvres (capture d’écran du site internet)

CoordonnéesAssociation Etoiles de Compostelle sur la voie de Tours en Deux-Sèvres
Centre Socio-culturel du Mellois
8, place René Groussard
79500 Melle
Tel : 05 49 05 16 24 / 06 33 58 87 34
E-Mail : association@etoilesdecompostelle.org
Site web : http://www.etoilesdecompostelle.org/index.html
Date de créationAvril 2017
Chemins concernés.Voie des Plantagenêts
.Via Turonensis / Voie de Tours (55 km dans les Deux-Sèvres)
Objectifs.Promouvoir et participer au développement de la voie de Tours
.Informer les usagers de l'itinéraire traversant les Deux-Sèvres
.Veiller à la préservation et la praticabilité du chemin dans les Deux-Sèvres
Activités.Balisage jacquaire de l'itinéraire tous les 200 à 500 m
InternetInformations sur les 55 km de la Voie de Tours dans le département (3 Etapes, cartes détaillées, hébergements et autres services
.Mise à disposition de fichiers GPX

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous pouvez le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous ne pouvez en extirper des extraits et les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Via Alpina l’envers du chemin (Documentaire)

Via Alpina, l'envers du chemin

Via Alpina l’envers du chemin , un film de Matthieu Chambaud

L’amoureux des montagnes

Matthieu Chambaud est lyonnais. Il tombe amoureux des montagnes dans la Cordillère des Andes. De retour en Europe, il se lance en 2010 dans la traversée des Pyrénées à pied, en solitaire. Un périple de 54 jours reliant l’Atlantique à la Méditerranée. Cette expérience le bouleverse et modifie sa vision de la vie. Il décide de devenir accompagnateur en montagne, et se passionne pour l’étude des bienfaits de la marche en montagne. Il développe ce thème dans son mémoire de fin d’étude. Pour ce faire, il enquête auprès de 200 randonneurs. Lire la suite

Une pèlerine agressée sur les chemins de Compostelle ?

Fisterra, le cap

Cap de Fisterra, kilomètre zéro © Fabienne Bodan

Dernière mise à jour : lundi 12 février 2018

Agressée entre Fisterra et Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Samedi 3.02.2018. Dénudée, commotionnée, frigorifiée et terrorisée. C’est ainsi qu’une pèlerine du Vénézuéla âgée de 50 ans a été secourue par les habitants de Val do Nubra. Elle marchait de Fisterra vers Saint-Jacques-de-Compostelle, où elle devait retrouver sa famille. Elle a expliqué avoir été abordée par deux hommes en voiture, 15-20 km après son départ de Fisterra, menacée, battue, poussée de force sur le siège arrière du véhicule.

Deux hommes la forcent à monter dans une voiture

C’est là que le cauchemar a commencé. Selon les déclarations de la sud américaine, un des deux hommes lui a arraché ses vêtements, tandis que l’autre a redémarré le véhicule. Après l’avoir violée (dans une zone proche de Portomouro), ils l’ont abandonnée dans un terrain vague complètement nue. Cherchant de l’aide, la victime a marché dans la campagne jusqu’à trouver une maison à Val do Nubra (58 km plus loin) : une femme l’a accueillie, l’a enroulée dans une couverture, et après avoir entendu son récit, a appelé la Guardia Civil.

Des membres du département Mujer-Menor (Emume) (Femme-Mineur) ont pris en charge la pèlerine. Un médecin a déterminé ses lésions. Les sources officielles ont pour l’heure affirmé qu’il était prématuré de confirmer le viol. Dans son article du 6 février, El Correo Gallego souligne cependant les lacunes du dossier : « La plaignante n’aurait pas passé la nuit dans l’hôtel qu’elle a mentionné à Fisterra, ni dans aucun autre de la zone. En outre, son attitude belliqueuse a entraîné son admission au Complexo Hospitalario Universitario Coruñés » , sur les recommandations d’un psychiatre.

Les points d’interrogation du dossier

Dans son édition du 7.02, le quotidien galicien revient les zones d’ombres du dossier : « Sans écarter aucun des délits, les recherches partent de zéro et essaient de retracer l’emploi du temps de la femme pour vérifier la véracité des faits qu’elle dénonce. Les personnes qui l’ont accueillie ont appelé la Guardia Civil à 4h du matin. Alors que les pèlerins ne souhaitent pas marcher la nuit, et encore moins en ces froides températures hivernales, à quelle heure est-elle partie de Fisterra, et combien de temps aurait-elle été retenue dans la voiture ? ». 

Les autorités soulignent l’insignifiance du taux de criminalité sur les chemins

Santiago Villanueva, délégué du gouvernement galicien recommande cependant de considérer ce cas avec toute la précaution nécessaire et de laisser la Guardia Civil enquêter. Il a rappelé que « les chemins de Compostelle sont très sûrs et que le taux de criminalité est insignifiant ».

Une quinzaine d’agressions sur les chemins ces dernières années

Le Mundiario s’interroge cependant sur l’existence d’une chronique noire du Camino de Santiago. Après l’assassinat en avril 2015 de la nord-américaine Denise Thiem près d’Astorga (Camino francés), le clergé et les politiques ont réaffirmé la sécurité des routes jacquaires. Et pourtant, selon El Pais, on recense une quinzaine de cas d’agression ces dernières années. La justice espagnole vient d’ailleurs de condamner à 3 ans de prison  un homme d’une trentaine d’années pour avoir agressé deux pèlerines étrangères (Italienne et Française) en mai et juin 2010.

Rappelons que les services de sécurité ont mis en place depuis quelques années un « plan de sécurité du chemin ».

Investigan una posible violación a una peregrina en el Camino de Santiago, ajoutée le 6.02.2018 par Telemadrid

→ A LIRE sur ce site d’autres cas de pèlerine agressée sur les chemins de Compostelle 

Sources :

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Je vous invite à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 51 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 17.12.2017 au samedi 23.12.2017

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

17.12.2017
Montbard : « En arrivant à Compostelle pour la première fois, j’ai pleuré comme un bébé »
Il est de gens qui ne tiennent pas en place. Johan Depraetère est de ceux-là. À 50 ans, ce marin belge continue de traverser la France pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Mardi, il a fait étape à Montbard.
http://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2017/12/17/montbard-en-arrivant-a-compostelle-pour-la-premiere-fois-j-ai-pleure-comme-un-bebe
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 50 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 10.12.2017 au samedi 16.12.2017

10.12.2017

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere a marché au Tréport et à Mers-les-Bains, après 100 000 km pour ses amis disparus en mer
Au Tréport ce lundi 27 novembre 2017, impossible de rater Johan Depraetere. Avec sa belle barbe et son gros sac à dos, il a passé la journée sous la pluie, à pied depuis Dieppe. La météo difficile, il a l’habitude et pour cause : le marin pêcheur belge parcours 4 800 km à pied chaque année depuis 24 ans, pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle. « Je fais l’aller et le retour, jusque chez moi, à Ostende. Ça me prend six mois » raconte l’homme de 50 ans avec un fort accent flamand. Ce pèlerinage est d’abord une thérapie pour Johan Depraetere. « En 1992, j’ai perdu deux amis en mer. Moi, j’ai eu beaucoup de chances et je m’en suis sorti ». Le marin ne sort néanmoins pas indemne de cet accident et après plusieurs jours dans le coma, il sombre dans une profonde dépression. « Puis le scoutisme m’a aidé à sortir du trou ». Un premier pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle lui permet de remonter la pente, puis le plaisir de la marche ne le quitte plus….
https://actu.fr/normandie/treport_76711/johan-depraetere-marche-treport-mers-bains-apres-100-000-km-amis-disparus-mer_14385216.html
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 49 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 3.12.2017 au samedi 9.12.2017

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 49 de 2017. Patrimoine.

Ancien Carmel de Moissac

Le patio de l’Ancien Carmel de Moissac © Fabienne Bodan

3.12.2017
Les trésors de l’abbatiale de Moissac
Avec Loïc Lepreux, nous nous sommes intéressés aux trésors de l’abbatiale. Les différentes étapes de sa construction, ce qui se cache sous l’autel, les pierres précieuses que l’on a trouvé, les sculptures à ne pas manquer, et le toit de l’abbatiale sont quelques trésors que l’on vous dévoile. L’abbaye Saint-Pierre de Moissac se caractérise par l’un des plus beaux ensembles architecturaux français avec ses extraordinaires sculptures romanes. Elle se trouve dans la commune de Moissac, dans le département de Tarn-et-Garonne en région Midi-Pyrénées. Il est souvent présenté comme le plus beau cloître d’Europe méridionale…
https://moissactv.fr/2017/12/03/tresors-de-labbatiale-de-moissac/
Article en français Lire la suite

Freddy Mouchard Compostelle le chemin de la vie

Bande annonce du Film de Freddy Mouchard, Compostelle, le chemin de la vie

Freddy Mouchard a suivi pendant 3 ans le parcours de plusieurs pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Deux ans et demi après la sortie du film, il est toujours en salle. À l’occasion de sa diffusion à Saint-Etienne, le réalisateur parle de sa passion pour le documentaire mais aussi la fiction. Il dévoile également à Gilles Charles, de la radio Loire FM, la genèse de son documentaire « Compostelle, le chemin de la vie » : « il y a eu un avant et un après Compostelle dans ma vie de réalisateur, comme c’est le cas pour les pèlerins. J’avais à la fois envie de faire un beau film et de vivre une expérience personnelle». Lire la suite