Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 32 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 7.08.2016 au samedi 13.08.2016

Pour commencer, un extrait d’une interview de Patrick Burensteinas intitulé « Saint Jacques de Compostelle, un pèlerinage alchimique », par Baglis TV.


Saint Jacques de Compostelle un pèlerinage… par baglistv

7.08.2016
Les visiteurs sur les pas des pèlerins
A 10 h 30 tous les jeudis de l’été, devant l’office de tourisme, Didier Buffarot, guide au service du patrimoine, entraîne les visiteurs qui le désirent, sur les pas des pèlerins à Figeac. (NDLR : évidemment, Figeac n’est pas situé sur « el camino francés », comme le laisse entendre l’auteur de l’article!).
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/07/2397228-les-visiteurs-sur-les-pas-des-pelerins.html
Article en français

Vidéo You Tube mise en ligne le 23 avril 2010 « MARCHE ENSEMBLE, de Jérusalem… …à Saint Jacques de Compostelle ». Mahdi de tradition musulmane, Richard de tradition catholique et Yoann de tradition juive.
Le 4 octobre 2003, ils débutent le long périple de deux ans. Partis dIsraël, ils traversent la Palestine, la Jordanie, la Syrie, le Liban, la Turquie, la Grèce, Albanie, Monténégro, Kosovo, Bosnie, Croatie, Slovénie, Italie, France, Espagne.
Ils marchent pour la Paix : 16 pays traversés lors dun périple de 11 000 km en presque 2 ans unissant leurs pas de Jérusalem à St Jacques de Compostelle.

8.08.2016
Un pèlerin de la paix en Vendômois
La semaine passée, Jacques Colas, membre de l’association Compostelle 41, accueillait Françoise et Mahdi pour leur dernière étape, de Pezou à Vendôme. Ces derniers sont partis le 25 juillet de la tour Saint-Jacques à Paris. Après une première marche du Puy-en-Velay à Saint-Jacques de Compostelle en 2001, Mahdi a entrepris une marche de la paix avec un juif et un chrétien de Jérusalem à Saint-Jacques de Compostelle pendant 22 mois de 2003 à 2005.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Communes/Vendôme/n/Contenus/Articles/2016/08/08/Un-pelerin-de-la-paix-en-Vendomois-2804474
Site internet du projet des trois compères : http://jerusalemcompostelle.free.fr
Article en français

8.08.2016
A Saint-Alexandre, Fabrice Parrain accueille sur le chemin de Saint-Jacques
Sur la route de Carsan, à moins d’un kilomètre du village perché de Saint-Alexandre, Fabrice Parrain est hospitalier à l’ermitage Notre-Dame-des-Vignes.EN 2003, il démissionne de son poste dans un service de gestion du personnel. Un jour de 2004, il part De Saint Guilhem le Désert jusqu’à Compostelle. 55 jours de marche, 1300 kilomètres. A son retour, il a pris une décision : celle de pouvoir accueillir des pèlerins…
http://www.midilibre.fr/2016/08/08/a-saint-alexandre-fabrice-parrain-accueille-sur-le-chemin-de-saint-jacques,1377172.php
Article en français

Affiche de l'exposition El Camino

Affiche de l’exposition El Camino

8.08.2016
El Camino au LAC de Sigean
Le chemin en question, c’est celui qui va de Bruxelles à Saint-Jacques de Compostelle. Six artistes bruxellois ont donc été conviés à donner leur vision du fameux pèlerinage vers Santiago, leur carnet de route donnant lieu à la fois à cette exposition d’été et à une publication. Ils sont dessinateurs, vidéastes, performers, photographes, passionnés d’architecture et, au-delà du chemin réel parcouru, c’est un voyage en eux-mêmes que l’on attend de ces Crabeels, Clincks, Cole, Delrue, Nicolodi et Vansteenkiste, en peinture, vidéo, photo, sculpture et même architecture.
Jusqu’au 18 septembre
1, rue de la Berre, Hameau du Lac
Tél. 04 68 48 83 62
http://www.lartvues.com/2016/08/08/el-camino-lac-de-sigean/
Article en français

Unknown

9.08.2016
HERTZ facilita el regreso a los peregrinos del Camino de Santiago
En 2015, 19,7% des pèlerins espagnols (représentant 47% du total des pèlerins, toutes nationalités confondues) étaient de la région de Madrid. Hertz met donc en place une offre alléchante à partir du 20 août, permettant de parcourir le trajet Galice-Madrid pour la somme de…5 euros…dans la limite des véhicules disponibles.
http://www.inoutviajes.com/noticia/3264/noticias-nacionales/hertz-facilita-el-regreso-a-los-peregrinos-del-camino-de-santiago.html
http://www.elmundo.es/motor/2016/08/09/57a9ba7022601df5278b4649.html
http://www.hosteltur.com/comunidad/nota/004284_hertz-facilita-el-regreso-a-casa-a-los-peregrinos-del-camino-de-santiago.html
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de Ecoembes

Capture d’écran du site internet de Ecoembes

9.08.2016
Camino de la colaboración. Camino del Reciclaje. Camino de Santiago
On peut être sur le camino et penser au recyclage. Ecoembes a lancé une campagne de sensibilisation et d’aide au recyclage sur le Camino Francés dans les provinces de Castilla-Léon et de Galice. Des collecteurs de déchets bleus (papier et carton) et jaunes (plastique, brique, cannette) ont été installés dans chaque auberge de pèlerins. Pour les hispanophones, Ecoembes a créé un site web diffusant de nombreuses informations sur le recyclage.
http://dondeviajar.republica.com/actualidad-del-viajero/camino-de-la-colaboracion-camino-del-reciclaje-camino-de-santiago.html
Site de l’intitiative : http://www.ecoembes.com/es/ciudadanos/sobre-nosotros/proyectos-destacados/el-camino-de-la-colaboracion
Article en espagnol

Capture d'écran de la page Facebook de Lucas Tejada Dominguez

Capture d’écran de la page Facebook de Lucas Tejada Dominguez

9.08.2016
Camino de récord: trece horas a diario
L’entraîneur de triathlon et coureur de fond Lucas Tejada Dominguez s’est fixé le défi de parcourir chaque jour 70 kilomètres sur le camino francés, de Roncevaux à Santiago. Il est parti le 28 juillet de la frontière franco-espagnole et envisageait une arrivée le 10 août sur la place de l’Obroidaro. Bien que sportif de haut niveau, il avoue cependant que « cette épreuve lui a coûté plus que toutes ses expériences sportives précédentes ».
http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/camino-record-trece-horas-diario/idEdicion-2016-08-09/idNoticia-1011587/
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2016/08/11/camino-frances-velocidad-vertigo-14-dias-roncesvalles/0003_201608S11C4991.htm
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de l'association DisCamino

Capture d’écran du site internet de l’association DisCamino

10.08.2016
El Camino de la autosuperación
Quatre personnes handicapées ont parcouru le chemin de Roncevaux à Compostelle en bicyclettes adaptées, dans le cadre de la cinquième édition du DisCamino. Cette année, 45 pèlerins ont participé aux 7 étapes proposées. Le plus jeune, Unai, 14 ans, était en chaise roulante, accompagné par son père. Le plus âgé, José Varela, 63 ans (paralysie cérébrale), a circulé en tandem. Javier Fernandez souffre d’une paralysie cérébrale et d’une difficulté à coordonner ses mouvements, a utilisé une « handbike », « pédalant » avec les bras. Paula Pereiro, 41 ans, souffre également d’une paralysie cérébrale. Elle a opté pour un tandem avec Fernando. L’objectif est de permettre à tous d’expérimenter le chemin de Compostelle, et de braver leur handicap, sans limites. Ce projet Dis Camino apporte bien-être physique, mental et social. Beaucoup reviennent, parce cette expérience les remplit, et souhaitent parcourir plus de kilomètres. Les candidats doivent s’entraîner au minimum deux fois par semaine avec les volontaires de l’association, pendant une heure et demie à chaque fois. DisCamino a emprunté différentes routes, comme le Camino Francés, le Camino del Norte, La Via de la Plata… Le prochain prochain consiste à…faire le Tour d’Espagne. Précédant d’un jour les cyclistes professionnels, 6 copilotes et 3 pilotes partiront de Ourense, et termineront leur périple à Madrid le 10 septembre.
http://www.farodevigo.es/sociedad/2016/08/10/camino-autosuperacion/1513033.html Site internet de l’association : http://discamino.redestable.com
Article en espagnol

10.08.2016
«Las marcas de propiedad en las casas de Santiago son únicas en el mundo»
A Santiago, chaque corporation marquait sa maison d’un signe particulier. On trouve sur les maisons anciennes de Santiago, plus de 200 symboles gravés en bon état, pour la plupart représentant des coquilles. Il existe une dizaine de symboles différents. Les propriétaires principaux de ces maisons étaient les chanoines de la cathédrale, le monastère San Martin Pinario, l’hôpital royal et la municipalité, mais aussi la chapelle Saint Jean, la confraternité del Espiritu Santo (de l’Esprit Saint). La majeure partie de ces dessins datent du 18e siècle, probablement parce que à partir de la crise de cette époque, les propriétaires souhaitaient mieux signaler leurs propriétés. On estime qu’il existait 800 symboles gravés sur les maisons il y a deux siècles.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/santiago/2016/08/10/investigador-marcas-propiedad-casas-santiago-unicas-mundo-miguel-cajigal-nueva-conferencia/0003_201608S10C8991.htm
Article en espagnol

Vidéo ajoutée sur You Tube par Léo Gantelet le 8 août 2016 : La chanson de Compostelle

10.08.2016
Tres de cada quatro peregrinos de Santiago son extranjeros
Au premier trimestre, la nationalité la plus représentée fut italienne, bien qu’affluent également beaucoup de Français, Allemands, Anglais, Canadiens, Brésiliens, Américains ou Coréens. « Maintenant les chiffres varient », a remarqué aussi le président de l’Association d’Amis du Léon : « en été, les pèlerins espagnols augmentent et les étrangers diminuent, alors que, par exemple, en avril et mai, c’était deux mois spectaculaires quant aux représentants étrangers sur le chemin ». L’une des différences notoires réside dans le nombre de kilomètres parcourus. Quand les Espagnols n’hésitent pas à réaliser seulement les 100 derniers kilomètres, les étrangers se lancent dans des chemins plus longs. Nombreux sont les pèlerins qui prennent le bus pour aller de Burgos à Léon, parce qu’à leur point de départ (Saint-Jean Pied de Port ou Roncevaux), on leur aurait dit que ces étapes sont ennuyeuses et difficiles (NDLR : en qualité d’accueillante au bureau de Saint Jean Pied de Port, je peux cependant vous assurer que nous ne tenons jamais ce discours!). L’auberge municipale de Burgos a déjà reçu 17000 pèlerins en 2016, et a affiché complet (150 lits) à de nombreuses reprises.
http://www.elnortedecastilla.es/castillayleon/201608/10/tres-cada-cuatro-peregrinos-20160805190824.html
http://www.leonoticias.com/leon/201608/11/leon-espera-peregrinos-este-20160811134216.html
Article en espagnol

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

10.08.2016
Blandine et Arthur, deux missionnaires sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle
Un jeune couple a pris l’initiative de mener une mission d’évangélisation auprès des pèlerins rencontrés sur le sentier de St Jacques-de-Compostelle allant du Puy-en-Velay (Haute-Loire) jusqu’à Conques (Aveyron) du 5 au 15 août. Une manière nouvelle de faire vivre le pèlerinage en mettant l’accent sur le partage et la fraternité.
Le groupe nommé « Semeurs en chemin », se divise en deux équipes. La première dite itinérante intervient auprès des pèlerins en partageant leur foi sur la route. Une autre équipe se charge d’accueillir les pèlerins dans une église et fait vivre la paroisse avec eux à travers des chants et des prières.
http://www.la-croix.com/Religion/Blandine-et-Arthur-deux-missionnaires-sur-le-chemin-de-St-Jacques-de-Compostelle-2016-08-10-1200781423
Article en français

10.08.2016
Jean-François Duchosal: «Je suis un éternel pèlerin»
Pour fêter ses 80 ans, le colonel Jean-François Duchosal, ancien responsable de la sécurité à l’aéroport de Cointrin (Genève), vient d’accomplir son troisième pèlerinage de Compostelle : «J’avais fait un petit pèlerinage à Lourdes, l’année dernière, une marche de quarante jours, dit-il avec cet entrain qui ne le quitte jamais, et je me suis dit, après être rentré à la maison: «Tu arrives à 80 ans et tu vas marcher 80 jours.» Donc j’ai repensé à Compostelle.». Ce qu’il cultive, lui, c’est le détail qui fait plaisir. C’est le détail qui fait ressentir la beauté du monde et la fraternité humaine. «J’ai toujours voulu faire un pas vers l’autre, un de mes amis m’avait surnommé le passeur d’espoir.» Gravée sur son bâton, sa devise tient en deux mots: «En avant». Très beau portrait d’un octogénaire suisse qui compte 18 500 kilomètres sur les chemins de pèlerinage à son actif.
http://www.illustre.ch/magazine/jean-francois-duchosal-je-suis-un-eternel-pelerin
Article en français

10.08.2016
Une cathédrale romaine gothique et médiévale
Situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, le village de Saint-Bertrand-de-Comminges est une ancienne cité romaine. La cathédrale est un monument incontournable. Elle a reçu l’influence de 3 périodes : romane, gothique, renaissance.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/10/2398849-une-cathedrale-romaine-gothique-et-medievale.html
Article en français

11.08.2016
La caravana de arrieros llega a Picos de Europa
Une caravane de muletiers est arrivée au Picos de Europa, revendiquant l’importance de la cohabitaton entre les muletiers et les pèlerins. Cette initiative revient à l’association Amigos del Camino de Santiago (Acasan) Vía de la Plata du village de Fuenteroble, fondée en 1993. La première caravane se forma en 1998 à l’initiative du Père Blas, dans le but de relancer la Via de la Plata. Cette fois, le convoi a démarré à Sahagún, avec des étapes à Almanza, Puente Almuhey, Prioro, Boca de Huergano, Portilla de la Reina, Pandetrave, Potes et Santo Toribio de Liébana (puisque 2017 sera l’année du chemin liebaniego). Chaque année, les participants optent pour un nouveau chemin, en Espagne, au Portugal, en Italie ou à Jérusalem. Ils disposent d’un véhicule d’accompagnement et dorment dans les polideportivos, et souhaitent que chacun s’implique dans le projet, et apprennent à atteler et dételer les mules.
http://www.diariodeleon.es/noticias/contraportada/caravana-arrieros-llega-picos-europa_1090145.html
Article en espagnol

Photo extraite du site de Zia Caterina http://www.milano25onlus.org

Photo extraite du site de Zia Caterina http://www.milano25onlus.org

11.08.2016
Peregrinos con apoyo de un colorido taxi inglés
La femme d’Adriano Tuna est décédée il y a un an d’un cancer. A sa mémoire, il a entrepris un pèlerinage de 1500 kilomètres à vélo de Lourdes à Saint-Jacques de Compostelle avec son cousin Daniel. Ils étaient accompagné de l’italienne surnommée Zia Caterina (Tante Catherine) et son taxi londonien complètement décoré qu’elle conduit habituellement à Milan. Elle même a perdu son compagnon décédé de la même maladie. Un jour, elle transporta dans son taxi une femme qui lui conta que son frère était atteint d’une tumeur. A partir de ce moment, elle décida de consacrer sa vie à emmener gratuitement les enfants qui nécessitaient un transport vers l’hôpital pédiatrique Meyer de Florence. Pour égayer la vie des enfants, le taxi londonien a troqué son noir traditionnel contre une robe multicolore, et Zia Caterina elle-même est vêtu de couleurs gaies. Ce taxi ne fut que le premier pas d’un projet dénommé Milan 25. Le voyage à Santiago, est non seulement dédié à la mémoire d’Ivana, mais aussi pour aider deux enfants malades, rebaptisés par la pétillante italienne SuperChiary et SuperKiko.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/lugo/sarria/2016/08/11/peregrinos-apoyo-colorido-taxi-ingles/0003_201608L11C8993.htm
Article en espagnol

11.08.2016
Detenido en Ponferrada (León) por seis robos a peregrinos en la zona del albergue
Un espagnol de 29 ans a été arrêté à Ponferrada, soupçonné de 6 vols dans des tentes ou camping-car de pèlerins, à proximité de l’auberge municipal Nicolas de Flue.
http://www.20minutos.es/noticia/2815506/0/detenido-ponferrada-leon-por-seis-robos-peregrinos-zona-albergue/
http://www.lavanguardia.com/vida/20160811/403854514968/detenido-un-hombre-en-ponferrada-como-presunto-autor-de-robos-a-peregrinos.html
http://www.elbierzodigital.com/la-policia-nacional-detiene-hombre-ponferrada-seis-robos-peregrinos-la-zona-del-albergue/149250
Article en espagnol

Pèlerins sur le Camino de Madrid. © Fabienne Bodan

Pèlerins sur le Camino de Madrid. © Fabienne Bodan

11.08.2016
Hacer el Camino de Santiago, ¿unas vacaciones baratas?
Le journaliste a interrogé divers pèlerins à Léon. La majorité souligne que leur « périple » leur semble bon marché, et la dépense quotidienne moyenne est de 15 euros. Cecilia y Grazziano sont des italiens de 58 et 61 ans. Ils parcourent le chemin pour la seconde fois, depuis Saint-Jean Pied de Port, en vélo, avec des motivations touristiques et religieuses. Ils dorment à l’hôtel, considèrent que les prix ont augmenté depuis leur premier chemin (l’article n’en précise pas l’année), et dépensent en moyenne 30 euros par jour et par personne. Toño est un père de famille venu sur le chemin avec ses enfants. Ils ont commencé il y a 4 ans à Roncevaux et marchent chaque année sur un tronçon. Ils dorment dans les auberges et optent pour le menu peregrino, pour une dépense moyenne de 22 euros par jour et par personne. Le jeune Mikel, 21 ans, est pour la première fois sur le Camino, avec des amis, en quête de loisirs et de tourisme. Ils ont commencé à Saint-Jean Pied de Port, et dorment en général à la belle étoile (19 nuits sur 24 avant d’arriver à Léon, les 5 autres dans des auberges…en donativo). Ils dépensent en moyenne chacun 5 euros par jour. Camilla, Simone y Marzia, trois amies italiennes de 40, 49 et 57 ans, ont pour objectifs de « réfléchir, marcher et visiter », sans forcément souhaiter atteindre Santiago. Elles se logent dans les auberges, et optent également pour le menu du pèlerin, pour une dépense quotidienne moyenne de 20 à 25 euros. Enfin, Lissa et Melissa, deux jeunes allemandes de 22 ans, ont choisi de marcher de Léon à Fisterra, pour profiter de la nature et de l’expérience du cheminement. Elles ont choisi de dormir tantôt dehors, tantôt dans les auberges, avec un budget quotidien moyen de 15 euros. Assurément, le camino attire aussi parce qu’il est bon marché.
http://www.ileon.com/actualidad/065259/hacer-el-camino-de-santiago-unas-vacaciones-baratas
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet du Scottish Pilgrim Routes Forum

Capture d’écran du site internet du Scottish Pilgrim Routes Forum

12.08.2016
Call for a Caledonian Camino
Le Scottish Pilgrim Routes Forum (SPRF), un réseau créateur de chemins de pèlerinage pour les chrétiens écossais, tente de promouvoir le Caledonian Camino, menant de Iona à Saint Andrews, dans un souci d’émulation du chemin de Compostelle. Cet itinéraire de 185 miles (près de 300 kilomètres), suivra l’ancien chemin de pèlerinage entre l’île de Iona et Saint Andrew. Après plusieurs années de discussion, l’association estime que le temps est venu. Au delà de la motivation sportive et spirituelle, ces chemins visent à donner un coup de pouce économique et social aux villages traversés. Une autre route, soutenue par le SPRF, the Fife Pilgrim Way, devrait également voir le jour en 2018, soutenu financièrement par le Heritage Lottery Fund.
http://www.sconews.co.uk/latest-edition/51499/call-for-a-caledonian-camino/
Article en anglais

12.08.2016
Hébergements insolites (5/5) : sur la route des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle
Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle attire près de 200.000 catholiques chaque année. Plusieurs jours de marche marqués par de jolies rencontres : il faut trouver un endroit pour dormir. Du gîte rural dans un ancien four à pain, à la petite maison troglodyte transformée en gîte d’étape, les pèlerins peuvent également dormir chez l’habitant. Sur la voie de Tours…
http://lci.tf1.fr/jt-13h/videos/2016/hebergements-insolites-5-5-sur-la-route-des-pelerins-de-saint-8772689.html
Article et vidéo en français

Capture d'écran du nouveau site internet de la Poste espagnole dédié aux pèlerins

Capture d’écran du nouveau site internet de la Poste espagnole dédié aux pèlerins

12.08.2016
Descubre la magia del Camino de Santiago y participa en el concurso de fotografías de CORREOS
La Poste Espagnole organise, en collaboration avec http://iperegrinos.com, un concours photo ouvert jusqu’au 30 août. Les pèlerins peuvent concourir dans 5 catégories : sourires, nature et animaux, art et culture, gastronomie, et une dernière plus libre devant montrer un aspect magique du chemin. Les 5 gagnants, un par catégorie, recevront une montre iWatch d’Apple. Chaque photo primée fera l’objet d’un tirage en 500 exemplaires sous forme de carte postale. La Poste organisera une exposition avec les photos primées et celles des 50 finalistes.
http://www.lacomarcadepuertollano.com/diario/noticia/2016_08_12/54
http://www.cuatro.com/noticias/cultura/Correos-fotografia-peregrinos-Camino-Santiago_0_2226525439.html
Pour participer : https://a.cstmapp.com/p/14682 ou http://www.facebook.com/elcaminoconcorreos
Article en espagnol

Capture d'écran du projet "Navega el Camino de Santiago - Sail The Way", organisé par North Marinas, http://www.marinayates.es/index.php/actividades/32-navega-el-camino-de-santiago

Capture d’écran du projet « Navega el Camino de Santiago – Sail The Way », organisé par North Marinas, http://www.marinayates.es/index.php/actividades/32-navega-el-camino-de-santiago

13.08.2016
Al Camino de Santiago, por mar
Les équipages des 40 embarcations de la première traversée « Navega el Camino » ont reçu leur Compostela à Saint-Jacques de Compostelle. Résumé en images.
http://www.20minutos.es/videos/nacional/ipsyKNZ7-al-camino-de-santiago-por-mar/
http://www.telecinco.es/informativos/sociedad/Camino_de_Santiago-barco-embarcaciones_2_2227080047.html
Article et vidéo en espagnol

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com