Via de la Plata : la séparation des Trois Mousquetaires

Merveilleuse aventure humaine de trois Mousquetaires qui ne se connaissaient pas, se sont découvert et ont apprécié cheminer ensemble de Séville à Santiago © Fabienne Bodan

Merveilleuse aventure humaine de trois Mousquetaires qui ne se connaissaient pas, se sont découverts et ont apprécié cheminer ensemble de Séville à Santiago © Fabienne Bodan

26 mai 2015 :

Et puis vient le jour du départ…
Notre petite soeur des chemins Christa est partie ce matin pour Burgos. Jacques et moi prenons dans une heure le bus pour Porto, et nous envolerons pour Nantes demain depuis cette ville. Après 52 merveilleux jours passés ensemble, les trois mousquetaires ont joué les « Madeleines » ce matin. Un merci tout spécial à mon petit frère et petite ma soeur de la Via de la Plata. Ce n’est que le début d’une très belle histoire de profonde amitié ! Hasta siempre !

Christa, Jacques, mes amis for ever © Fabienne Bodan

Christa, Jacques, mes amis for ever © Fabienne Bodan

De Saint Jacques de Compostelle à Porto !

Bom dia ! Hier, changement de décor. Les pèlerins sont devenus touristes, profitant d’une soirée à Porto pour flâner dans la vieille ville et, passage obligé, déguster porto et vinho verde ! J’ai retrouvé la même chambre et le même lit que deux ans plus tôt, lorsque je cheminais sur le caminho portugues. Souvenirs, souvenirs.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Jacques y est passé, lui, un an plus tard pour les mêmes raisons ! Aujourd’hui, nous nous envolons tous les 2 vers Nantes, où chacun cette fois regagnera ses pénates
Mais les « Madeleines » disposent encore de la réserve de mouchoirs donnée par notre sarde Agostino, lequel avait du abandonner sur blessure à Salamanca ! Je suis prête à rentrer chez moi, nous nous sommes accordés le temps d’un départ en douceur propice à l’assimilation de l’expérience et à la transition vers « l’autre monde ». Tiens, d’ailleurs, est-ce un hasard si j’ai trouvé (et partagé sur la page à mon nom) un article de Chomsky sur… »la stupidité institutionnelle » ?

Les Trois Mousquetaires de la Via de la Plata ! © Fabienne Bodan

Les Trois Mousquetaires de la Via de la Plata ! © Fabienne Bodan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.