Via de la Plata : informations pratiques et bonnes adresses

Crédentiale Via de la Plata 2015 délivrée par l'association bretonne des amis de Saint Jacques (2)

Crédentiale Via de la Plata 2015 délivrée par l’association bretonne des amis de Saint Jacques

Où retirer sa crédentiale à Séville ?

Pour ceux qui auraient oublié de se procurer leur crédentiale avant leur départ ou souhaiteraient symboliquement l’acquérir au point de départ de la Via de la Plata, sachez que vous devrez vous adresser à l’Association des Amis de Saint Jacques de Compostelle de Séville. Elle se situe Calle Castilla n°82, dans le quartier de Triana, à Séville. Le local est à l’intérieur du hall d’un immeuble. Tel : (+34) 954 335 274 / (+34) 696 600 602
E-Mail : viaplata@viaplata.org
Site web : http://www.viaplata.org
Attention, les bureaux ne sont ouverts, le matin, que le mercredi de 10h à 12h du 1er septembre au 31 Mai, et de lundi à vendredi de 10h à 13h du 1er juin au 31 août. Etrange alors que la majorité des pèlerins marchent sur cette voie en avril-mai ou en septembre-octobre, pour éviter les grosses chaleurs estivales ! L’après-midi, vous trouverez porte ouverte de 19h à 21h, du lundi au jeudi du 1er avril au 30 juin, du mardi au jeudi du 1er juillet au 31 août, du lundi au jeudi du 1er septembre au 30 octobre, et enfin, de 18h à 20h du lundi au jeudi du 1er novembre au 31 mars.

Vous trouverez en ligne le formulaire à remplir pour solliciter votre crédentiale auprès de l’association : http://www.viaplata.org/atencion-al-peregrino/credenciales

Lorsque les bureaux de l’association sont fermés, vous pouvez retirer votre crédentiale à l’Albergue Triana Backpackers, calle Rodrigo de Triana, 69, Tel : (+34) 954 459 960 (quartier Triana) ou à l’Hôtel Simon, calle Garcia de Vinuesa, 19, Tel : (+34) 954 226 660 (à procimité de la cathédrale). Dans cet hôtel, vous pourrez également acheter le « Guide du Chemin Mozarabe de Saint Jacques » édité par l’association et traduit par la Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle, Paris.

Plan pour se rendre à l'hôtel Simon, à Séville, pour acheter le guide Via de la Plata édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

Plan pour se rendre à l’hôtel Simon, à Séville, pour acheter le guide Via de la Plata édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Où manger sur la Via de la Plata ? Quelques bonnes adresses…

Ce paragraphe n’a d’autres prétentions que de vous livrer quelques bonnes adresses de restaurants ou bars à tapas bon marché et fréquentés par les autochtones. Au delà du sempiternel menu del peregrino qui finira peut-être par vous lasser avec ses inévitables « lomo de cerdo » ou « merluza a la plancha », j’avoue avoir un faible pour les « bars à tapas » où l’on boit un verre avec quelques tapas, au bar ou à table, dans une atmosphère très conviviale et animée.

Séville

Je dois les bonnes adresses de Séville à mon hôte Alfredo (voir http://pelerinsdecompostelle/?p=857), qui non seulement me les a indiquées, mais m’a accompagnée dans l’une des plus fréquentées par les Sévillans : La Bodeguita, Plaza de Salvador. Dans son escarcelle gastronomique, Alfredo a un faible pour la Casa de Extremadura, dont sa famille est originaire, située non loin de la cathédrale Calle Fernandez y Gonzalez. Il m’a conseillé également Tavernas Coloniales, toujours dans la Calle Fernandez y Gonzalez, la Oveja Negra en face du Café Picalagartos, Calle Hernando Colon, la Carboneria, un bar-taverne où l’on joue du flamenco à la guitarre, Calle Levies, La Columna en face de la place du Triunfo, autrement dénommée la Bodega Santa Cruz, à l’angle de la Calle Rodrigo Caro et de la Calle Hernando Colon.

A Séville, vous dégusterez « espinacas con garbanzos » (épinards avec des pois chiches), « papas aliñas (ou « patatas aliñadas ») » (pommes de terre en vinaigrette avec des oignons, et en option des œufs ou du thon, plat typique de Cadix), « bacalhau con tomate » (morue à la tomate, tradition pascale), « montaditos » (mini sandwiches), « pimientos asados » (piments rôtis), « aceitunas » (olives), « pescadillos fritos » (petits poissons frits), « migas a la Extremeña » (sorte de mie de pain mélangée avec divers ingrédients et poêlée), et le « salmorejo de Cordoue », mixture à base de tomates, de mie de pain et d’huile d’olive à déguster frais. Par contre, vous pourriez être surpris par les « menudos con garbanzos », à moins de n’apprécier les tripes aux pois chiches ! Pensez à arroser le tout de Manzanilla, un vin blanc servi frais mais dont l’abus vous ferait tourner la tête.

Les tapas coûtent en moyenne 2 euros à 2,50 euros, un verre de vin 1,50 euros. On peut vraiment bien manger à Séville pour un budget de pèlerin au long cours !

Torremejia

Palacio de las Lastras (voir fiche hébergement : http://pelerinsdecompostelle.com/?p=1022) : une belle atmosphère et un menu pèlerin excellent !

Un bon menu pèlerin dans un beau décor au Palacio de las lastras, Torremejia. © Fabienne Bodan

Un bon menu pèlerin dans un beau décor au Palacio de las lastras, Torremejia. © Fabienne Bodan

Merida

Le meilleur bar à tapas de la Via de la Plata que nous ayons trouvé ! Ceci restant tout à fait relatif car nous n’avons pas testé tous les bars à tapas sur cette voie. Il porte bien son nom : « Via de la Plata ». Il se situe en face du musée national de Arte Romano, et sur la rue qui mène au théâtre romain.

Tapas de luxe au Bar à tapas Via de la Plata, Merida. © Fabienne Bodan

Tapas de luxe au Bar à tapas Via de la Plata, Merida. © Fabienne Bodan

Revuelto de asparagus, au bar à tapas Via de la Plata, Merida. © Fabienne Bodan

Revuelto de asparagus, au bar à tapas Via de la Plata, Merida. © Fabienne Bodan

Zamora

Le meilleur rapport qualité/prix de la Via de la Plata que nous ayons trouvé ! Ceci demeurant tout aussi relatif que le meilleur bar à tapas. Vous y mangerez un plat pour 4 euros, et un menu (entrée, plat, dessert) pour 6,50 euros. Pas étonnant que les hospitaliers de l’auberge municipale de Zamora le recommandent. Sur la place en bas avant de monter la côte San Cipriano, en haut de laquelle se situe l’auberge municipale.

Salamanque

El Patio Cordobés
Calle Pozo Amarillo, 7
37001 Salamanca
T : 923 26 83 22
Un excellent rapport qualité/prix le midi, avec une présentation esthétique des mets.

Saint Jacques de Compostelle

Restaurant O Dezaseis, Casa de Xantar
Rua de San Pedro, 16
Tel : 981 56 48 80 – 981 57 76 33
15 703 Compostela
http://www.dezaseis.com
reservas@dezaseis.com
Un très bon restaurant légèrement en dehors de la vieille ville, où vous dégusterez poulpe et poisson dans une atmosphère un peu moyen-âgeuse…Comptez de 2à à 30 euros pas personne.

Un cadre magnifique dans un jardin à deux pas de la vieille ville, pour séjourner, boire un verre ou prendre un repas.
Costa Vella (Hotel – Terraza)
Rua Porta da Pena, 17
Santiago de Compostela
T : 981 569 530
http://www.costavella.com
hotelcostavella@costavella.com

Pour déguster un bon « jamon iberico », en sandwiches, en tranches, ou entier !
Buen Jamon
Rua Caldeireria, 31
15703 Santiago de Compostela
T : 881 031 338
http://www.buenjamon.es
jcalvobz@gmail.com

Un excellent « bar à tapas » en plein cœur de la vieille ville :
Tapas Bar « Petiscos do Cardeal »
Rua do Franco 10
15702 Santiago de Compostela
T : 981 10 82 92
correo@petiscosdocardeal.com
http://www.petiscosdocardeal.com

Gratuit pour les pèlerins…

Il n’y a pas grand chose de gratuit pour les pèlerins, même les visites d’églises ou de cathédrales. Cependant, vous pourrez visiter sans payer les ruines romaines d’Italica, à Santiponce (11 kilomètres après Séville) sur présentation de votre crédentiale. Comptez 1h30 pour la visite.
http://www.juntadeandalucia.es/cultura/italica

Transport de bagages, le cas échéant…

Via de la Plata, Transporte de Mochilas – T : +34 675 848 174 – E-mail : info@mochilasviadelaplata.com – http://www.mochilasviadelaplata.com

Associations de pèlerins

Amigos del Camino de Santiago de Sevilla – Via de la Plata – Calle Castilla, 82 – T : 95 433 52 74 / 696 600 602 – http://www.viadelaplata.org – E-Mail : viadelaplata@viadelaplata.org

Asoc. de Amigos del Camino de Santiago de Zafra y Comarca Rio Bodion – Presidente Antonio Puente Mateao – Angle de la Avenida de la Estacion, 17 et de la  Calle Andrés Pro, 1, 06300 ZAFRA – T : 617 846 551 / 924 96 91 23

Association Amigos do Camiño « Ultreia-As Eiras » (Punto de apoio o Peregrino) – As Eiras, N°16 – 32620 LAZA – Ourense – T : 608093168

Une réflexion au sujet de « Via de la Plata : informations pratiques et bonnes adresses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *