Via de la Plata : Etape N°34, de Requejo à Lubian

"Pèlerin,  si tu aimes la solitude, si tu aimes être l'un des protagonistes de ce chemin, te fondant dans la grandeur du paysage et confronté à la dureté du froid et de la chaleur, si tu as envie que les crépuscules t'entraînent dans ses silences profonds, et que les matins , les rayons de l'aurore te stimule l'âme... Ceci est ton chemin ! © Fabienne Bodan

« Pèlerin,
si tu aimes la solitude,
si tu aimes être l’un des protagonistes de ce chemin,
te fondant dans la grandeur du paysage et confronté à la dureté du froid et de la chaleur,
si tu as envie que les crépuscules t’entraînent dans ses silences profonds,
et que les matins , les rayons de l’aurore te stimule l’âme…
Ceci est ton chemin ! © Fabienne Bodan

Une des plus belles coquilles de la Via de la Plata © Fabienne Bodan

Une des plus belles coquilles de la Via de la Plata © Fabienne Bodan

Les premières vues de la montagne toute de violet vêtue © Fabienne Bodan

Les premières vues de la montagne toute de violet vêtue © Fabienne Bodan

10 Mai 2015 :

Aujourd’hui 20 kms entre Requejo et Lubian, et escalade du pic du Padornelo qui sépare la province de Castille y Leon de celle de la Galice. Je manque de sucres lents, car on ne mange pas assez de pâtes ou de riz. Il y en a peu dans les menus pèlerins et nous avons peu de possibilités de cuisiner. Alors ce soir, nous préparons un grand plat de riz avec légumes et pois chiches ! Et une salade tomates-thon-olives en entrée. Nous faisons avec ce que nous trouvons dans les échoppes des petits villages! Il y a à nouveau embouteillage dans les auberges. Nous étions 13 à Requejo hier soir, et il y a 16 places à Lubian. Je vous laisse calculer le nombre de lits restants pour ceux qui ont marché de Puebla de Sanabria à Lubian, et qui sont forcément arrivés plus tard…

Allez, quelques photos du jour et…au riz ! Hasta luego!

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

En arrivant à Lubian, l'auberge municipale à l'entrée du village la moins chère de la Via de la Plata, 3 euros en mai 2015 © Fabienne Bodan

En arrivant à Lubian, l’auberge municipale à l’entrée du village la moins chère de la Via de la Plata, 3 euros en mai 2015 © Fabienne Bodan

Dans le village de Lubian © Fabienne Bodan

Dans le village de Lubian © Fabienne Bodan

2 réflexions au sujet de « Via de la Plata : Etape N°34, de Requejo à Lubian »

  1. Nous sommes partis ce matin de sanabria revigoré par la belle étape d’hier. Le goudron a eu raison de notre bonne humeur. En effet, à cause des travaux pour la construction de la ligne à grande vitesse, nous avons été contraints de marcher sur le goudron et le long de la nationale de requejo jusqu’à 2 km avant lubian. Belle déception pour notre part. En l’état actuel des choses, prendre le bus aurait été pour nous plus adéquat… Le chemin a ses raisons !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.