Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017

Une revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017 francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 14.05.2017 au samedi 20.05.2017

Coquille Saint-Jacques-de-Compostelle

Une des premières pancartes sur la Via Podiensis, en partant du Puy-en-Velay. On se demande si on va vraiment y arriver un jour…© Fabienne Bodan

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 20 de 2017 : statistiques

14.05.2017
Les randonneurs se font plus nombreux sur le chemin jacquaire
Le printemps est un moment fort pour la fréquentation sur le GR 65. Avec des randonneurs français et étrangers. Simples marcheurs ou pèlerins…/…Selon les hôtesses de l’office de tourisme, 2017 n’est pas le meilleur cru, pourtant avril a connu un large ensoleillement. Peut-être faut-il y voir le poids de l’élection présidentielle. Quoi qu’il en soit, les Français sont bien là, quasiment tous les départements sont représentés. Au niveau des autres nationalités, ce sont les Allemands les plus nombreux, une tendance qui se confirme depuis deux ou trois ans. Les Hollandais arrivent en deuxième position…/…
http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/14/2574229-les-randonneurs-se-font-plus-nombreux-sur-le-chemin-jacquaire.html
Article en français

Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 18 de 2017

La revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 18 de 2017 (francophone, anglophone, hispanophone), du dimanche 30.04.2017 au samedi 06.05.2017

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 18 de 2017. Chemins.

Variante Compostelle Livradois Forez

Capture d’écran du site viradeurslivradoisforez.over-blog.com

30.04.2017
André Friteyre a créé un chemin vers Compostelle qui passe par le Livradois-Forez
Ce passionné d’Histoire et de randonnée a dessiné une variante de Compostelle, en mettant à l’honneur la diversité du Livradois-Forez : « Il existe, par exemple, un ancien tronçon près de Saint-Paulien, en Haute-Loire, qui est toujours répertorié »…/…Le résultat, une route de 134 km, « partant de l’Hermitage (Loire) et passant par les cols du Béal et des Supeyres avant de redescendre sur Ambert, la vallée de la Dore, Arlanc et Dore-l’Église pour finir à la Chaise-Dieu où l’on peut reprendre le chemin répertorié ». Lire la suite

Camino del Invierno étape 10, de Laxe à Ponte Ulla

Camino del Invierno étape 10 : avant-dernière étape !

Camino del Invierno, Saint-Jacques de Taboada

J’ai retrouvé pour la première fois hier soir une vraie auberge (de la Xunta de Galicia), après la jonction avec le Camino sanabrés…et donc les inconvénients d’un réveil matinal (à 5h du matin) par des indélicats ! Lire la suite

Camino del Invierno étape 9, de Rodeiro à A Laxe

Camino del Invierno étape 9 : changement de décor 

Camino del Invierno de Rodeiro à A Laxe

On commence par longer la route principale sur une petite route parallèle. Attention, arrivés au niveau de l’entrepris Cogal, où vous trouverez une fourche, vous devez traverser la voie principale pour partir à droite mais on ne voit pas de prime abord ni la borne, ni la flèche. Lire la suite

Récapitulatif de mes hébergements sur le Camino del Invierno

Ce Camino del Invierno (Chemin de l’hiver), alternative du Camino francés à partir de Ponferrada, vient d’être avalisé officiellement par la Xunta de Galicia le 17 août 2016. S’il est très bien balisé, et, sur la majorité du parcours, bien entretenu (vous pourrez lire dans mes récits de pèlerinage pour chaque étape les quelques manques d’entretien dont il souffre), ce très beau chemin pâtit d’une carence en auberges publiques ou privées pour les (rares, il faut bien le reconnaître) pèlerins qui optent pour cette voie alternative qui mériterait pourtant d’être plus empruntée. Comme elles seront rarissimes, ces auberges méritent d’être citées ici : Ponferrada (albergue de peregrinos San Nicolas de Flüe), O Barco de Valdeorras (albergue de Xagoaza), Villamartin (albergue juvenil), A Rua (albergue privado Casa da Solaina), Quiroga (albergue municipal), A Laxe / Bendoiro (albergue de la Xunta de Galicia) , Silleda (albergue Santa Olaia de (ouverte du 1/07 au 30/09), albergue turistico Casa del Peregrino, El gran albergue del peregrino (privée)), Bandeira (alberge municipal), Ponte Ulla (albergue privado O Cruceiro), Outeiro (albergue de la Xunta de Galicia).

Notons que c’est surtout à partir de Lalin, où le Camino del Invierno rejoint le Camino Sanabrès, lui-même continuité de la Via de la Plata à partir de Granja de Moreruela (où le marcheur peut choisir entre poursuivre son chemin vers Astorga ou vers Ourense), que l’on commence à trouver des auberges. Jusqu’à A Laxe (5 kilomètres après Lalin), on compte seulement 5 auberges. Il faut savoir que celle de O Barco de Valdeorras est située 3,8 kilomètres après la ville d’O Barco, alors que vous aurez déjà parcouru 30,7 kilomètres si vous venez de Las Médulas…Epuisée ce jour-là, j’ai préféré rester à O Barco dans un hostal. Il vous faut savoir également que vous pourrez demander les clés à la mairie de Borrenes d’un petit logement destiné aux pèlerins et pouvant accueillir 4 personnes (source : Asuncion Arias, présidente de l’Asociación Amigos do Camiño de Santiago por Valdeorras et qui peut vous accueillir dans son gîte privé A Casa da Soleina de A Rua).

 Pour obtenir le son dans le diaporama ci-dessous, pensez à activer le haut-parleur dans la barre noire en bas de l’écran !

Camino del Invierno : tableau récapitulatif de mes hébergements (juillet 2016)

Tableau récapitulatif de mes hébergements sur le Camino del Invierno (juillet 2016). Dans chaque ville ou village, le nom de l'hébergement, son prix et le lien vers la fiche correspondante sur ce site avec tous les détails et photos.

Ville ou villageHébergementPrixLien vers la page correspondante sur ce site
Santalla del BierzoChambre d'hôtes chez Guti15 euros sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
Las MedulasChambre d'hôtes chez Socorro20 euros avec un petit déjeuner simpleVOIR la fiche détaillée
O Barco de ValdeorrasHostal-Pension Asador Viloira18 euros sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
A RuaAlbergue privado A Casa de Solaina12 euros sans le petit déjeuner (+ 2 euros avec)VOIR la fiche détaillée
QuirogaAlbergue municipal10 euros sans le petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
A Pobra de BrollonHostal As Viñas25 euros (petit déjeuner inclus)VOIR la fiche détaillée
Monforte de LemosHostal*/Hotel** Puente Romano20 euros avec petit déjeuner simpleVOIR la fiche détaillée
ChantadaHostal-restaurante Gamallo15 euros, sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
RodeiroHostal Carpinteiras20 euros pour 1 personne, sans petit déjeuner
30 euros pour 2 personnes, sans petit déjeuner
Le petit déjeuner est en sus : 4 euros
VOIR la fiche détaillée
A Laxe (Bendoiro)Albergue de la Xunta de Galicia6 euros, sans le petit déjeuner VOIR la fiche détaillée
Ponte UllaPension-restaurante Rios12 euros, sans le petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
Santiago de CompostelaHospederia San Martin Pinario23 euros pour une chambre individuelle avec sdb privative et un buffet petit-déjeunerVOIR la fiche détaillée

Albergue de A Laxe (municipale)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hébergement à A Laxe, Camino del Invierno

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue de la Xunta de Galicia de A Laxe. Juillet 2016.

HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia
A Laxe (Bendoiro)
Sur le chemin, après être passé sous le pont de la N525, à l'entrée du hameau
Téléphone de l'hospitalera : 00 34 666 526 671
Tarif juillet 20166 euros
Description.L'auberge est située à 5 bons kilomètres de Lalin (ce qui n'est indiqué nulle part)
.Horaires d'ouvertures : de 13h à 22h (fermeture des portes). Départ le matin au maximum à 8 heures.
.Pas de réservation
.2 dortoirs, 28 lits au total, 2 WC/lavabo à l'étage (au niveau des dortoirs)
.Auberge en béton et au sol en ardoises, avec une salle d'activités municipale (elles se terminent à 21h30)
.Entrée, bureau
.Grande cuisine avec 2 ensembles de cuisson (électriques), 1 réfrigérateur, un peu de vaisselle, couverts, 1 seul fait-tout, mais ni casseroles ni poêles
.2 blocs sanitaires, un pour les femmes, un pour les hommes, avec dans chaque bloc, 2 douches, 4 lavabos et 2 WC – Eau chaude
.1 salon de repos, lecture
.1 pièce avec 4 bacs pour laver le linge
.Fil à linge à l'extérieur et à l'intérieur
.Petit jardin en haut avec des bancs
.Distributeur de boissons froides (0,90 €) et chaudes (0,90€)
.Possibilité de cuisiner
.Taie et drap-housse en papier fournis
.Pas de couvertures
.Pas de WIFI
.Animaux non admis, sauf les chiens-guides avec certificat
.Il y a un bar-restaurant à 400 mètres (Bar Maria José, avec un menu peregrino à 10€ : salade de pâtes-mayonnaise, porc poêlé, frites, pimiento, dessert (yaourt ou glace), pain, vin ou eau) et une tienda à 700 mètres
Avantages.Le rapport qualité prix des auberges, rarissimes sur ce chemin
.Propreté
.Beaucoup d'espace
.Le jardin, le salon, la grande cuisine
.Présence d'une hospitalière
Inconvénients.Aucun, si ce n'est peut-être l'éloignement de toute tienda ou supermercado. Il vaut mieux faire ses courses avant d'arriver si l'on veut cuisiner
.On arrive de Rodeiro, soit 28 kilomètres, et le fait de n'avoir aucune indication de distance pour arriver à l'albergue est décourageant à la fin d'une longue étape, qui plus est sous le soleil
Appréciation / Coup de cœur
♣/♥
♣♣♣

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .

Coups de coeur

 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com