Hébergement à San Pedro de Rozados

A San Pedro de Rosados, Mari Carmen tient à la fois le Centro Rural et  un Albergue. © Fabienne Bodan

A San Pedro de Rosados, Mari Carmen tient à la fois le Centro Rural et un Albergue. © Fabienne Bodan

Albergue basique, avec un dortoir unique et une salle de douches qui pourrait être un peu plus propre. © Fabienne Bodan

Albergue basique, avec un dortoir unique et une salle de douches qui pourrait être un peu plus propre. © Fabienne Bodan

La "pièce à vivre" à l'entrée. Pas de cuisine, vous pourrez simplement pique-niquer ou aller manger au restaurant du Centro Rural. © Fabienne Bodan

La « pièce à vivre » à l’entrée. Pas de cuisine, vous pourrez simplement pique-niquer ou aller manger au restaurant du Centro Rural. © Fabienne Bodan

Le dortoir. Les prises électriques sont concentrées sur un tableau à côté de l'un des lits. © Fabienne Bodan

Le dortoir. Les prises électriques sont concentrées sur un tableau à côté de l’un des lits. © Fabienne Bodan

Hébergement à San Pedro de Rozados

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue Mari Carmen de San Pedro de Rozados. Mai 2015.

HébergementAlbergue Mari Carmen
Calle Oriente (demandez les clés au bar Centro de Turismo Rural)
T : 923 34 49 75
Tarif mai 2015*7 euros
Description.14 lits (superposés) en un dortoir
.Couvertures
.1 seule pièce avec une grande table
.1 salle de bains avec deux douches (que l'on ferme par un rideau)
.1 bac à linge pour sécher le linge
.2 WCs (homme et femme)
.Passer au bar à 19 heures pour payer et faire tamponner sa crédentiale
Avantages.Son prix : c'est la première depuis Séville qui pratique un tarif inférieur à 10 euros !
.Ici, les propriétaires ont pensé à installer des prises électriques en nombre assez important pour la taille de l'albergue.
Inconvénients.Aucun équipement : pas de coin cuisine, pas de bouilloire pour chauffer de l'eau pour un thé
.La salle de bains n'est pas d'une propreté extraordinaire et n'est pas de première jeunesse...mais on peut se laver. Par contre, les fils électriques qui pendent dans la salle de bains (donc une pièce à eau)...c'est un peu limite ! Le dortoir lui, est correct.
.En conclusion, albergue basique où l'on peut se loger à un tarif enfin raisonnable
Appréciation
Coup de coeur
Le dortoir : lits superposés et couvertures fournies. © Fabienne Bodan

Le dortoir : lits superposés et couvertures fournies. © Fabienne Bodan

Deux douches dans la salle de bain. On n'est pas encore dans les douches de rugbymen mais on s'en approche ! © Fabienne Bodan

Deux douches dans la salle de bain. On n’est pas encore dans les douches de rugbymen mais on s’en approche ! © Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Salle de douches suite, avec un bac pour laver le linge. © Fabienne Bodan

Salle de douches suite, avec un bac pour laver le linge. © Fabienne Bodan

Le tableau électrique...dans la salle de douches...qui n'est pas de première fraîcheur... © Fabienne Bodan

Le tableau électrique…dans la salle de douches…qui n’est pas de première fraîcheur… © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

5 réflexions au sujet de « Hébergement à San Pedro de Rozados »

  1. Je vais prendre connaissance de vos coupons de coeur, avec autant de plaisir que j’ai eu a lire vos lignes, en « direct » ou presque de votre camino.Comment va votre pied?
    Je prends note de TS ces renseignements, j’aimerai tant faire ce chemin ! Mais aussi je suis très attachée au Frances!
    Très cordialement

    • Bonjour Annick. Merci de votre appréciation. Tout cela demande beaucoup de travail et les encouragements des uns et des autres m’aident à continuer. Mon pied va nettement mieux, je vous remercie. Vous pourrez lire sur le post du 5.06.2015 de ma page Facebook « Pèlerins de Compostelle » le résumé de la situation. J’ai également marché sur le camino francés (mon premier chemin à la suite de la Via Podiensis, comme beaucoup), et j’en garde d’excellents souvenirs. Je crois qu’il est impossible de comparer différents chemins, tant la composante humaine et spirituelle est majeure pendant ces expériences. Je ne sais pas pourquoi, mais ma mémoire est extrêmement sélective en matière de pèlerinage vers Compostelle : je ne retiens que les bons moments (ils sont majoritaires), et j’oublie quasiment immédiatement les (petits) désagréments ! Je vous souhaite de merveilleux chemins pour l’avenir, quel que soit la voie que vous choisirez d’emprunter. Mais je crois qu’en définitive, on opte toujours pour ce que nous souffle notre…voix intérieure ! Très cordialement et continuez à me suivre si les contenus vous semblent à la hauteur de vos espérances !

  2. Je vais prendre connaissance de vos commentaires, avec autant de plaisir que j’ai eu a lire vos lignes, en « direct » ou presque de votre camino.Comment va votre pied?
    Je prends note de TS ces renseignements, j’aimerai tant faire ce chemin ! Mais aussi je suis très attachée au Frances!
    Très cordialement

  3. J’y suis actuellement (19 septembre 2016) et je regrette d’avoir déjà payé avant d’avoir été voir plus loin…
    Douche froide, pas de frigo, pleins de prises de courant non alimentées…
    De plus le bar qui tient cette Albergue vend ses produits plus cher qu’ailleurs: une bière à 1.20€ et si on demande des olives c’est 0.60€ alors qu’elles sont offertes ailleurs !
    Bref à éviter et préférer l’autre Albergue également à 7 € avec tout le confort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *