Hébergement à Salamanca

Situé dans la Rua Mayor, en plein centre historique de Salamanque, l'Hostal Tormès est tenu par un jeune couple sympathique et très serviable. © Fabienne Bodan

Situé dans la Rua Mayor, en plein centre historique de Salamanque, l’Hostal Tormès est tenu par un jeune couple sympathique et très serviable. © Fabienne Bodan

Il dispose de chambres à 2, 3, 4, 5 lits. © Fabienne Bodan

Il dispose de chambres à 2, 3, 4, 5 lits. © Fabienne Bodan

Notre chambre à 3 lits, avec un balcon donnant sur la Rua Mayor. © Fabienne Bodan

Notre chambre à 3 lits, avec un balcon donnant sur la Rua Mayor. © Fabienne Bodan

1 litera, 1 lit simple, 16 euros par personne. © Fabienne Bodan

1 litera, 1 lit simple, 16 euros par personne. © Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Salamanca

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'hostal Tormes de Salamanca. Mai 2015.
HébergementHostal Tormes
Rua Mayor, 20
37002 Salamanca
T : 923 21 96 83
Mobile : 692 61 18 19
http://www.hostaltormes.es
infohostaltormes@gmail.com
Tarif mai 2015*16 euros par personne dans les chambres sans salle de bains
18 euros par personne dans les chambres avec salle de bains
Description.Petit hôtel de 24 lits en chambres de 3, 4, 5 lits et chambres doubles. Il se situe au premier étage, mais avec ascenseur (il faut toujours penser aux blessés éventuels, même si on ne le souhaite à personne).
.Draps, serviettes, couvertures fournis
.2 salles de bains-WCs + 1 douche à disposition des chambres sans salles de bains privées .
.1 entrée avec fauteuils, un distributeur de boissons et friandises et une machine à café/thé
.1 salle à manger-salon : on vous prêtera assiettes, verres et couverts à la demande et on vous chauffera de l'eau pour votre thé, infusion ou café. Attention, cette salle n'est ouverte qu'aux heures d'ouverture de l'hôtel. Les pèlerins qui partent avant 7 heures du matin trouveront porte close.
Avantages.L'hôtel est remarquablement situé dans la rue de la cathédrale et à 2 minutes de la Plaza Mayor, donc en plein centre du quartier historique
.Il est tenu par Juan Antonio et son épouse, tous les deux très serviables, sympathiques, et s'attachant à répondre à toutes les questions de leurs clients et à les aider le plus possible. Ils vous expliqueront aussi ce que vous pouvez visiter dans la vieille ville, comment vous y rendre et vous donneront toutes sortes de renseignements utiles à votre séjour.
.Ce jeune couple d'hôteliers pratique des tarifs pèlerins.
.Un excellent rapport qualité/prix, car 16 euros par personne à cet emplacement, on ne peut guère trouver mieux !
.Certains de nos amis ont réservé des chambres individuelles, et on leur a affecté une chambre à 2 ou 3 lits qu'ils ont pu occuper seuls, pour le prix d'une personne.
.On vous donnera une clé par chambre, mais les heures d'ouverture sont suffisamment larges pour que ceux qui ne disposent pas des clés puissent sonner à la porte de l'hôtel et se faire ouvrir par l'hôtelier ou son épouse.
Inconvénients.Aucun
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
L'entrée de l'Hostal...© Fabienne Bodan

L’entrée de l’Hostal…© Fabienne Bodan

Un distributeur de boissons chaudes et froides est à la disposition des clients. © Fabienne Bodan

Un distributeur de boissons chaudes et froides est à la disposition des clients. © Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Ding, ding, dông aux couleurs éclatantes...© Fabienne Bodan

Ding, ding, dông aux couleurs éclatantes…© Fabienne Bodan

Le couloir aux couleurs chatoyantes...© Fabienne Bodan

Le couloir aux couleurs chatoyantes…© Fabienne Bodan

Au fond du couloir, une salle à manger-salon, que les propriétaires de l'hôtel ouvrent à leur arrivée le matin vers 7h. Vous n'avez pas accès à la cuisine, mais ils s'empresseront de vous fournir des couverts et des assiettes ou de vous faire chauffer de l'eau si vous en avez besoin. © Fabienne Bodan

Au fond du couloir, une salle à manger-salon, que les propriétaires de l’hôtel ouvrent à leur arrivée le matin vers 7h. Vous n’avez pas accès à la cuisine, mais ils s’empresseront de vous fournir des couverts et des assiettes ou de vous faire chauffer de l’eau si vous en avez besoin. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

2 réflexions au sujet de « Hébergement à Salamanca »

  1. Je me permets une remarque. Vous devriez signaler si les albergues ou il n’y a pas donativo bien sur, acceptent les cartes bancaires bleue, Visa etc …
    J’ai bien été pris l’année dernière sur le chemin de Stevenson ou je n’avais pas assez d’espèces et que ma carte bancaire.

    • Bonsoir Philippe
      Les auberges coûtent en général moins de 10 euros. Tout le monde paye ces sommes en espèces. N’oubliez pas que le paiement par carte bancaire engendre des commissions. Donc je vous suggère de prévoir une réserve en espèces afin de payer vos hébergements. Cordialement, Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *