Hébergement à Outeiro

Une construction très moderne à la sortie du hameau de Outeiro. © Fabienne Bodan

Une construction très moderne à la sortie du hameau de Outeiro. © Fabienne Bodan

32 lits dans cette auberge de la Xunta de Galicia tenue par une hospitalière. © Fabienne Bodan

32 lits dans cette auberge de la Xunta de Galicia tenue par une hospitalière. © Fabienne Bodan

Un accueil...accueillant © Fabienne Bodan

Un accueil…accueillant © Fabienne Bodan

2 dortoirs spacieux de 16 lits (superposés) . © Fabienne Bodan

2 dortoirs spacieux de 16 lits (superposés) . © Fabienne Bodan

Des sanitaires très propres et aux couleurs gaies. © Fabienne Bodan

Des sanitaires très propres et aux couleurs gaies. © Fabienne Bodan

Et les douches collectives dignes d'un club sportif ! Tous à poil !!! © Fabienne Bodan

Et les douches collectives dignes d’un club sportif ! Tous à poil !!! © Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Outeiro

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'Albergue de la Junta de Galicia, O Outeiro, Via de la Plata (Espagne)
HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia
Hameau de O Outeiro
San Pedro de Vilanova
Hospitalière : Pilar Suarez, mobile : 630 94 12 88
Tarif 2015*6 euros*
Description.Grande auberge semblant assez neuve tout en béton et en verre pouvant accueillir 32 pèlerins en deux dortoirs de 16 lits (8 x 2 lits superposés)
.Taie d'oreiller et drap housse en papier fournis, comme dans toutes les auberges de la Xunta de Galicia.
.Dans les guides, il est indiqué que, si l'on veut cuisiner, il faut effectuer ses achats alimentaires au supermarché de Ponte Ulla, 4,5 kilomètres avant (au lieu de tourner à droite et poursuivre le chemin, poursuivre quelques dizaines de mètres, passer sous un pont, le supermarché se situe juste après le pont sur la gauche). Le guide allemand Outdoor (petit guide de poche orange) mentionne également un service de livraison à domicile de produits alimentaires : il suffit de passer commande au 981 51 20 06.
.Un grand salon comprenant 4 fauteuils, 2 banquettes 2 places, 2 tables basses, 2 distributeurs de boissons chaudes et froides.
.Une cuisine comprenant une table de cuisson, un micro-ondes, un évier 2 bacs, une hotte aspirante, quelques ustensiles pour cuisiner, couverts, assiettes, verres, tasses...comme souvent en Galice, il y a juste le strict nécessaire...
.Une salle à manger (comedor) comprenant 3 tables de 4, 1 table de 2
.Un espace pour laver le linge : 3 bacs à laver et une machine à laver (pour 3 euros). On peut mettre ses vêtements à sécher sur un fil à linge à l'extérieur.
.Une salle de bains pour les hommes, une autre pour les femmes, avec chacune 2 WC, 1 douche collective, 2 ou 3 lavabos
.De juin à septembre, possibilité de commander à dîner sur place. L'hospitalière prépare alors un repas au choix parmi une quinzaine de possibilités : caldo gallego (4€), espaguetes bologna (4€), pimientos Padron (4€), tarta de Santiago (3€). Un petit déjeuner est également proposé en donativo.
.Pas de WIFI
Avantages.Une grande auberge spacieuse en pleine nature, relativement récente, avec des dortoirs spacieux
.La présence d'une hospitalière
.Ensemble très propre (sauf peut-être les placards de la cuisine)
Inconvénients.Il n'y a pas de réfrigérateur dans la cuisine...
.Toujours ces douches collectives où l'on n'a pas le droit à son intimité. Personnellement, je déteste, et attends qu'il n'y ait plus personne pour me doucher. Ce n'est pas parce que l'on est pèlerin que l'on doit se montrer à poil devant nos congénères !!!
.Lorsque j'y suis passée, début novembre, il n'y avait pas encore de chauffage, nous n'étions que 4, et nous avons eu froid dans ce grand ensemble tout en béton et en verre. Résultat : à 20h nous étions dans notre lit. Il faut savoir qu'il n'y a pas de couvertures.
.L'été, possibilité de passer la soirée sur la terrasse en pleine nature. Mais l'automne, alors que la nuit tombe vite, il n'y a pas grand chose à faire dans cet endroit isolé.
.Pas de WIFI, ce qui devient quand même de plus en plus un critère de choix des auberges.
Appréciation (de 1 à 3 ♣)
Coup de coeur ♥
♣♣
Les pèlerins lavent leur linge en couleurs ! © Fabienne Bodan

Les pèlerins lavent leur linge en couleurs ! © Fabienne Bodan

Le comedor (salle à manger) © Fabienne Bodan

Le comedor (salle à manger) © Fabienne Bodan

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Les couleurs apportent de la chaleur à un bâtiment en béton © Fabienne Bodan

 

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Le salon ou la vie en orange © Fabienne Bodan

Petits mots doux des pèlerins pour l'hospitalière. © Fabienne Bodan

Petits mots doux des pèlerins pour l’hospitalière. © Fabienne Bodan

Merci à Jacques Guillet pour sa collaboration à la rédaction de cet article.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Muxia

 

Bela Muxia est une grande auberge privée, récente...© Fabienne Bodan

Bela Muxia est une grande auberge privée, récente…© Fabienne Bodan

A deux pas du port de Muxia...© Fabienne Bodan

A deux pas du port de Muxia…© Fabienne Bodan

Aménagements modernes mais matériaux un peu froids...© Fabienne Bodan

Aménagements modernes mais matériaux un peu froids…© Fabienne Bodan

Tous services...© Fabienne Bodan

Tous services…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Muxia

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'auberge privée Bela Muxia de Muxia. Mai 2015.
HébergementBela Muxia
Rua da Encarnacion, 30
15124 Muxia (A Coruña)
T : +34 687 798 222
Mobile : +34 981 742 041
albergue@belamuxia.com
http://www.belamuxia.com
facebook.com/alberguebelamuxia
Tarif 2015*12 euros
Description.64 places en dortoirs ou chambres privées
.Blocs sanitaires séparés hommes et femmes : les douches disposent d'un espace pour se changer
.Chauffage
.Draps et taies d'oreiller en papier fournies
.Grande cuisine et salle à manger-réfectoire, avec distributeur de boissons froides et chaudes
.Salle des machines à laver et espace pour faire sécher le linge
.Garage pour vélos
.Wifi
.Ordinateurs à disposition
.Terrasse
.Balcon
.Rampe d'accès pour handicapés
Avantages.Auberge récente et qui sent le neuf. En outre, elle est bien entretenue et très propre.
.Les dortoirs sont très spacieux. Des cloisons séparent les literas (lits superposés), il y a suffisamment d'espace entre les lits (bas et haut), chaque lit est équipé d'une lampe et d'une prise électrique, les matelas et les structures des lits en bois sont confortables. Chaque lit dispose également d'un « locker ».
.Les blocs sanitaires sont également spacieux et très propres.
.Grande cuisine-réfectoire propre et spacieuse, lumineuse, bien équipée
.L'auberge est proche du port et de l'un des arrêt de bus pour Santiago, ce qui n'est pas un luxe lorsqu'il s'agit de prendre le bus de 6h45 (7h30 le week-end)
Inconvénients.Aucun, sauf peut-être la taille de l'auberge qui, si elle est pleine, peut tout de même accueillir 64 personnes !
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
Les dortoirs sont spacieux...© Fabienne Bodan

Les dortoirs sont spacieux…© Fabienne Bodan

Des cloisons séparer les literas, chaque lit dispose d'un locker, d'une lampe individuelle et d'une prise électrique...© Fabienne Bodan

Des cloisons séparer les literas, chaque lit dispose d’un locker, d’une lampe individuelle et d’une prise électrique…© Fabienne Bodan

Blocs sanitaires séparés pour les hommes et les femmes, le tout très propre...© Fabienne Bodan

Blocs sanitaires séparés pour les hommes et les femmes, le tout très propre…© Fabienne Bodan

Une grande cuisine-réfectoire...© Fabienne Bodan

Une grande cuisine-réfectoire…© Fabienne Bodan

La salle des machines (à laver)...où l'on peut également étendre son linge à sécher...© Fabienne Bodan

La salle des machines (à laver)…où l’on peut également étendre son linge à sécher…© Fabienne Bodan

Gros plan sur la cuisine...© Fabienne Bodan

Gros plan sur la cuisine…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Santiago de Compostela

L'ancien Seminario Mayor a été transformé en l'hôtel San Martin Pinario. Il est situé en face de l'entrée latérale de la cathédrale de Santiago, en descendant de la place Cervantès. © Fabienne Bodan

L’ancien Seminario Mayor a été transformé en l’hôtel San Martin Pinario. Il est situé en face de l’entrée latérale de la cathédrale de Santiago, en descendant de la place Cervantès. © Fabienne Bodan

Les pèlerins bénéficient des services de l'hôtel...© Fabienne Bodan

Les pèlerins bénéficient des services de l’hôtel…© Fabienne Bodan

...et de chambres individuelles, doubles ou triples très simples, avec salle de bains privative, au quatrième étage de l'hôtel...© Fabienne Bodan

…et de chambres individuelles, doubles ou triples très simples, avec salle de bains privative, au quatrième étage de l’hôtel…© Fabienne Bodan

...Etage réservé aux pèlerins, à des tarifs très abordables (23 euros la nuit avec buffet petit déjeuner)...© Fabienne Bodan

…Etage réservé aux pèlerins, à des tarifs très abordables (23 euros la nuit avec buffet petit déjeuner)…© Fabienne Bodan

La salle de bains privative, un luxe pour les pèlerins habitués des auberges...© Fabienne Bodan

La salle de bains privative, un luxe pour les pèlerins habitués des auberges…© Fabienne Bodan

La douche...© Fabienne Bodan

La douche…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Saint Jacques de Compostelle

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'hôtel San Martin Pinario de Saint Jacques de Compostelle. Mai 2015.

HébergementSan Martin Pinario
Plaza de la Inmaculada,3
Santiago de Compostela · 15704
Telf: +34 981 56 02 82
Fax: +34 981 55 85 52
http://www.hsanmartinpinario.com
info@sanmartinpinario.eu
Tarif mai 2015*23 euros, petit-déjeuner buffet inclus
Description.L'ancien « Seminario Mayor » de Santiago de Compostela a été transformé en hôtel. Il accueillait à ses heures de gloire 600 moines. Si les étages inférieurs sont d'un standing et d'un prix hors de portée des moyens financiers de certains pèlerins, l'établissement réserve les anciennes cellules des moines de son quatrième étage aux pèlerins, en chambres individuelles avec salle de bains privative, ou encore en chambres de deux ou trois personnes.
.L'équipement est simple et humble comme le dicte la règle monastique, mais le pèlerin est heureux de séjourner dans une chambre individuelle, de disposer de sa propre salle de bains, et de bénéficier des mêmes services que les étages inférieurs : grande serviette de bains changée tous les jours (ce qui n'est pas vraiment une nécessité d'ailleurs), ménage effectué chaque jour.
.Au rez-de-chaussée, un grand salon « peregrinos », un « comedor » et une grande salle pour le buffet petit déjeuner, un patio avec un jardin de moines.
.En bref, une très belle bâtisse et un confort très appréciable pour un tarif plus que raisonnable.
.Mais à Santiago, il y a de nombreuses possibilité de se loger, y compris au Seminario Menor qui dispose de (grands) dortoirs mais aussi de chambres individuelles. Cependant, le Seminario Mayor est en plein centre du quartier historique, en face de l'une des entrées latérales de la cathédrale...
Avantages.Son rapport qualité/prix
.L'esthétisme et l'atmosphère d'un lieu spirituel chargé d'histoire
.Un service digne des étoiles des étages inférieurs
.Son emplacement en plein centre du quartier historique, juste en face de l'entrée latérale de la cathédrale
.Le confort d'une chambre individuelle avec salle de bains privative pour un prix très abordable (le Seminario Menor propose également des chambres individuelles de même type mais sans salles de bains privatives ni buffet petit-déjeuner pour 15 euros)
Inconvénients.Aucun
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
Un lit, une table, une étagère, une chaise...dans la modestie des anciennes cellules des moines...© Fabienne Bodan

Un lit, une table, une étagère, une chaise…dans la modestie des anciennes cellules des moines…© Fabienne Bodan

Les lits à coquilles...© Fabienne Bodan

Les lits à coquilles…© Fabienne Bodan

Toujours au quatrième étage, l'espace salon...© Fabienne Bodan

Toujours au quatrième étage, l’espace salon…© Fabienne Bodan

La réception et le long couloir de l'entrée...© Fabienne Bodan

La réception et le long couloir de l’entrée…© Fabienne Bodan

Le salon des "peregrinos"...© Fabienne Bodan

Le salon des « peregrinos »…© Fabienne Bodan

L'ancien réfectoire des moines...pour le buffet du petit déjeuner...© Fabienne Bodan

L’ancien réfectoire des moines…pour le buffet du petit déjeuner…© Fabienne Bodan

Un buffet très copieux et varié pour vous requinquer au bout du chemin...© Fabienne Bodan

Un buffet très copieux et varié pour vous requinquer au bout du chemin…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Silleda

Une famille a aménagé plusieurs appartements en "albergue pour pèlerins" : 3 ou 4 chambres par appartement pour un tarif d'auberge...© Fabienne Bodan

Une famille a aménagé plusieurs appartements en « albergue pour pèlerins » : 3 ou 4 chambres par appartement pour un tarif d’auberge…© Fabienne Bodan

Le salon-salle à manger à la disposition des pèlerins...© Fabienne Bodan

Le salon-salle à manger à la disposition des pèlerins…© Fabienne Bodan

La cuisine donnant sur un petit balcon où l'on peut étendre son linge...© Fabienne Bodan

La cuisine donnant sur un petit balcon où l’on peut étendre son linge…© Fabienne Bodan

La cuisine est bien équipée...© Fabienne Bodan

La cuisine est bien équipée…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Silleda

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue turistico de Silleda. Mai 2015.



HébergementAlbergue turistico Silleda
Calle Venezuela, 38
T : 986 580 192
Mobile : 689 50 56 90
Tarif mai 2015*8 euros par personne en chambre triple
10 euros en chambre individuelle
Description.Comme à Santiago, vous logerez ici dans un appartement comportant 3 chambres : 2 chambres de 3 personnes, 1 chambre individuelle avec un grand lit.
.Draps, couvertures, grandes serviettes de bains fournis
.Séjour avec Télévision
.Salle de bains (avec baignoire)
.Cuisine avec un peu d'équipement : micro-ondes, réfrigérateur, plaques gaz
.Possibilité de ranger son vélo à l'abri
.Balcon avec fils pour étendre son linge
.Lave-linge (3 euros), sèche-linge
.WIFI
.Bar juste au dessous où l'on réserve, paye et fait tamponner sa crédentiale
Avantages.Petites chambres qui font du bien avec des lits non superposés et plus intimes que les grands dortoirs dont on commence à se lasser au bout de 1000 kilomètres.
.Petit prix pour cette qualité de service !
.Très propre
.Accueil charmant
Inconvénients.Aucun
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
L'appartement dans lequel nous logions comptait 2 chambres 0 3 lits individuels et une chambre avec un lit double...draps et serviettes de toilettes fournis...© Fabienne Bodan

L’appartement dans lequel nous logions comptait 2 chambres 0 3 lits individuels et une chambre avec un lit double…draps et serviettes de toilettes fournis…© Fabienne Bodan

La chambre double...avec une petite terrasse...© Fabienne Bodan

La chambre double…avec une petite terrasse…© Fabienne Bodan

Salle de bains avec baignoire et machine à laver. Vos hôtes se chargent de faire fonctionner la machine...et vous étendez ensuite votre linge...© Fabienne Bodan

Salle de bains avec baignoire et machine à laver. Vos hôtes se chargent de faire fonctionner la machine…et vous étendez ensuite votre linge…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Castro Dozon

A la sortie du village, l'auberge de la Xunta de Galicia de Castro Dozon

A la sortie du village, l’auberge de la Xunta de Galicia de Castro Dozon

Une grande entrée avec tables et chaises...© Fabienne Bodan

Une grande entrée avec tables et chaises…© Fabienne Bodan

Le dortoir à l'étage...© Fabienne Bodan

Le dortoir à l’étage…© Fabienne Bodan

Lits superposés avec suffisamment d'espace entre les lits...© Fabienne Bodan

Lits superposés avec suffisamment d’espace entre les lits…© Fabienne Bodan

L'arrière du gîte, donnant sur une pelouse...© Fabienne Bodan

L’arrière du gîte, donnant sur une pelouse…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Castro Dozon

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue de la Xunta de Galicia de Castro Dozon. Mai 2015.

HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia
A la sortie du village, près de la N-535
Tarif Mai 2015*6 euros
Description.30 lits en deux dortoirs plus des chambres individuelles ou doubles. Les lits dans les dortoirs sont superposés.
.Couvertures
.Drap housse et taie d'oreiller en papier fournis, comme en général dans les auberges de la Xunta de Galicia
.1 salle à l'entrée avec 1 bureau et une table/4 chaises
.A l'étage au dessous, les chambres individuelles et doubles, la cuisine (très bien équipée, ressemble à une cuisine de collectivités), la salle à manger-réfectoire, les sanitaires (hommes et femmes).
.Les douches ressemblent à des douches d'équipes sportives : une grande pièce avec plusieurs pommeaux de douche !
.Deux WC et deux lavabos dans chaque espace sanitaire hommes et femmes
.Jardin
.Pas de WIFI
Avantages.Le rapport qualité/prix
.L'équipement de la cuisine, comparativement à quelques auberges précédentes où l'on manquait soit de casseroles ou de poêles, soit d'assiettes et de couverts !!!
.L'espace disponible en dehors du dortoir : salle à l'entrée, cuisine, salle à manger (avec télévision pour ceux qui aiment)
Inconvénients.Celui des grands dortoirs : plus on est nombreux, plus on a de risques de se gêner les uns les autres
.Les douches de rugbymen : personnellement, je n'aime pas les douches collectives ! Un peu d'intimité, que diable !
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Descendez l'escalier (pour moi ce fut une vraie galère avec une entorse toute fraîche et l'impossibilité de poser le pied par terre !!! © Fabienne Bodan

Descendez l’escalier (pour moi ce fut une vraie galère avec une entorse toute fraîche et l’impossibilité de poser le pied par terre !!! © Fabienne Bodan

...et vous accèderez aux chambres doubles ou individuelles...© Fabienne Bodan

…et vous accèderez aux chambres doubles ou individuelles…© Fabienne Bodan

A la salle à manger et la cuisine...© Fabienne Bodan

A la salle à manger et la cuisine…© Fabienne Bodan

Aux lavabos et aux WCs...© Fabienne Bodan

Aux lavabos et aux WCs…© Fabienne Bodan

Aux douches de rugbymen...où l'on doit se laver tous en choeur...© Fabienne Bodan

Aux douches de rugbymen…où l’on doit se laver tous en choeur…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Cea

A l'entrée de l'auberge, un horreo (ancien "silo" à maïs galicien)...© Fabienne Bodan

A l’entrée de l’auberge, un horreo (ancien « silo » à maïs galicien)…© Fabienne Bodan

Une auberge dans une belle maison en pierres...© Fabienne Bodan

Une auberge dans une belle maison en pierres…© Fabienne Bodan

La grande salle d'entrée...© Fabienne Bodan

La grande salle d’entrée…© Fabienne Bodan

La salle à manger...© Fabienne Bodan

La salle à manger…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Cea

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue de la Xunta de Galicia de Cea. Mai 2015.
HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia
Calle Santo Cristo, 5
T : 600 87 82 89
Tarif mai 2015*6 euros
Description.40 lits (2 x 20 lits superposés)
.Terrasse avec un horreo
.Couvertures
.Drap housse et taie d'oreiller en papier fournis, comme en général dans les auberges de la Xunta de Galicia
.Cuisine (sale) avec quelques casseroles, assiettes, couverts.
.Espace salle à manger avec une grande table
.Grande pièce à l'entrée avec canapé
Avantages.Le rapport qualité/prix
.La qualité des lits superposés (en bois, donc beaucoup plus rigides que les lits métalliques)
Inconvénients.Albergue sale et mal entretenue, en particulier au rez-de-chaussée : on n'a pas envie de cuisiner, ou bien il faudrait d'abord commencer par nettoyer la cuisine !
.Les lits superposés sont vraiment très près les uns des autres
.Défaut d'aération dans les sanitaires engendrant de mauvaises odeurs au rez-de-chaussée
.Je ne sais pas si c'était ce jour-là seulement, mais l'hospitalier ne nous a pas adressé la parole (nous avons tous été traités de la même manière) : il vous désigne du doigt les cases que vous avez à remplir, la cuisine, l'espace pour laver le linge. J'ai cru au départ qu'il était...muet ! Peut-être est-ce parce que nous l'avons réveillé pendant sa sieste ? Mais chacun d'entre nous l'a réveillé ! Bref, soit ce n'était pas son jour, soit il est toujours comme cela et j'avoue ne jamais avoir reçu un si mauvais accueil !
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
La cuisine, mais qui n'est pas un exemple de propreté (du moins lors de notre passage)...© Fabienne Bodan

La cuisine, mais qui n’est pas un exemple de propreté (du moins lors de notre passage)…© Fabienne Bodan

L'auberge comporte deux salles de bains : l'une pour les hommes, l'autre pour les femmes...hélas des problèmes d'évacuation engendrent des odeurs désagréables au rez-de-chaussée...© Fabienne Bodan

L’auberge comporte deux salles de bains : l’une pour les hommes, l’autre pour les femmes…hélas des problèmes d’évacuation engendrent des odeurs désagréables au rez-de-chaussée…© Fabienne Bodan

Le grand dortoir à l'étage...© Fabienne Bodan

Le grand dortoir à l’étage…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Ourense

Encore un magnifique bâtiment transformé en auberge pour pèlerins...© Fabienne Bodan

Encore un magnifique bâtiment transformé en auberge pour pèlerins…© Fabienne Bodan

De l'auberge, on domine la vieille ville et la cathédrale...© Fabienne Bodan

De l’auberge, on domine la vieille ville et la cathédrale…© Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, un grand salon...© Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, un grand salon…© Fabienne Bodan

...juxtaposé à l'espace cuisine-salle à manger...© Fabienne Bodan

…juxtaposé à l’espace cuisine-salle à manger…© Fabienne Bodan

Ce soir là, nos amis italiens Francesco et Ondina nous ont préparé les "pastas", et Francisco le parisien les crêpes ! Ambiance mémorable...© Fabienne Bodan

Ce soir là, nos amis italiens Francesco et Ondina nous ont préparé les « pastas », et Francisco le parisien les crêpes ! Ambiance mémorable…© Fabienne Bodan

Via de la Plata : hébergement à Ourense

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue de la Xunta de Galicia Convento San Francisco de Ourense. Mai 2015.

HébergementAlbergue de la Xunta de Galicia dans le couvent San Francisco
(En haut de la rue principale, à proximité du cimetière et de la cathédrale)
T : 988 23 89 48 ou 608 86 84 34
Tarif mai 2015*6 euros
Description.36 lits en 2 grands dortoirs à l'étage, lits superposés
.Couvertures
.Drap et taie d'oreiller en papier fournis, comme dans les albergues de la Xunta de Galicia
.1 belle cuisine mais sans assiettes (excepté des assiettes à dessert), couverts, verres. Cette fois il y avait quelques casseroles et poêles. Nous avons fait un dîner entre pèlerins, mais avons du acheter des assiettes, verres et couverts en plastique.
.Espace salle à manger salon avec tables et chaises, et aussi fauteuils de salon
.Sanitaires hommes et femmes : cette fois, les douches sont individuelles et fermées par des portes !
Avantages.Etre hébergé dans un beau monument chargé d'histoire et de spiritualité
.Une pièce à vivre bien équipée en fauteuils
.Le magnifique cloître juste à côté
Inconvénients.Celui des grands dortoirs, même s'ils ne sont pas immenses non plus
Appréciation
Coup de coeur
♣♣
A l'étage, deux grands dortoirs...© Fabienne Bodan

A l’étage, deux grands dortoirs…© Fabienne Bodan

Lits en bois confortables...© Fabienne Bodan

Lits en bois confortables…© Fabienne Bodan

Plafond en bois...© Fabienne Bodan

Plafond en bois…© Fabienne Bodan

Murs en pierres apparentes...© Fabienne Bodan

Murs en pierres apparentes…© Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, les blocs sanitaires, l'un pour les hommes, l'autre pour les femmes...© Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, les blocs sanitaires, l’un pour les hommes, l’autre pour les femmes…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.