Hébergement à Fisterra (2)

Vous ne pouvez pas vous tromper, vous trouverez ce panneau à l'angle de la rue de la mairie de Fisterra. © Fabienne Bodan

Vous ne pouvez pas vous tromper, vous trouverez ce panneau à l’angle de la rue de la mairie de Fisterra. © Fabienne Bodan

Un immeuble pour loger 40 personnes © Fabienne Bodan

Un immeuble pour loger 40 personnes © Fabienne Bodan

Accueillis par les nains © Fabienne Bodan

Accueillis par les nains © Fabienne Bodan

Allez je ne résiste pas © Fabienne Bodan

Allez je ne résiste pas © Fabienne Bodan

Hébergement à Fisterra (2)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pension Hospedaje Lopez, à Fisterra (Espagne)

HébergementHospedaje / Pension LOPEZ
Calle Carrasqueira, 4
FISTERRA – LA CORUÑA
Tel : 981 740 449
Tarif 2015*.25 euros la chambre pour 2 personnes (possibilité 2 lits séparés)
.15 euros la chambre pour 1 personne
Description.Petit immeuble près de la mairie de Fisterra offrant 40 places en chambres de 1 ou 2 personnes, sans petit déjeuner ni possibilité de cuisiner.
.Pension tenue par deux dames charmantes...d'un certain âge.
.L'immeuble est situé dans une ruelle très calme à gauche après la mairie de Fisterra. Facilement reconnaissable grâce à ses nains de jardin sur le muret qui entoure l'immeuble. De certaines chambres, on bénéficie d'une vue sur mer.
.Salles de bains communes au même niveau (par exemple, il y en a 2 au premier étage pour 5 chambres), avec douche, WC (non séparé), bidet, lavabo.
.Pas de cuisine, ni de bouilloire, ni de réfrigérateur : aucune possibilité de cuisiner, donc, ni de se préparer une boisson chaude pour le petit déjeuner.
.Interdiction de laver son linge dans les salles de bains mais un service de blanchisserie est proposé.
.Service d'eau chaude interrompu la nuit de 22 heures à 7 heures en vue de garantir une bonne nuit de repos pour tous les clients
.WIFI accessible dans les chambres
.Draps, couvertures, serviettes de toilette fournis.
.Lampe de chevet, armoire, penderie
.Ouvert toute l'année
Avantages.Un excellent rapport qualité/prix. En effet, l'on y trouve une chambre pour 2 personnes au prix des lits dans les dortoirs des auberges de Fisterra. Et une chambre individuelle à 15 euros n'est pas rédhibitoire. Ici, tout est très propre, les draps, couvertures, serviettes de toilette sont fournis. Les salles de bains sont également communes mais partagées chacune entre un petit nombre de clients.
.La pension peut loger 40 personnes et est ouverte toute l'année. Il n'est donc pas trop difficile d'y trouver un lit. J'y suis passée début novembre, et certaines auberges étaient déjà fermées.
.Très propre.
.Très calme.
.La vue sur mer est un plus pour certaines chambres.
Inconvénients.Dommage qu'il n'y ait pas un coin cuisine, si minuscule soit-il pour au moins se chauffer de l'eau pour le petit déjeuner.
Appréciation/coup de coeur
♣/♥
♣♣
Encore un © Fabienne Bodan

Encore un © Fabienne Bodan

L'entrée de la pension © Fabienne Bodan

L’entrée de la pension © Fabienne Bodan

Les chambres sont assez petites, mais confortables © Fabienne Bodan

Les chambres sont assez petites, mais confortables © Fabienne Bodan

Armoire, table et lampe de chevet, tout y est © Fabienne Bodan

Armoire, table et lampe de chevet, tout y est © Fabienne Bodan

Le couloir du premier étage © Fabienne Bodan

Le couloir du premier étage © Fabienne Bodan

L'une des salles de bain © Fabienne Bodan

L’une des salles de bain © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Muxia/Murcia (Galice, Espagne)


Agrandir le plan

Murcia en espagnol, Muxia en galicien, étape ultime des chemins avec Fisterra. L'auberge est assez récente, propre et fonctionnelle. © Fabienne Bodan

Murcia en espagnol, Muxia en galicien, étape ultime des chemins avec Fisterra. L’auberge est assez récente, propre et fonctionnelle. © Fabienne Bodan

Au rez de chaussé, un grand espace salon. Les matériaux choisis en font un espace un peu froid. © Fabienne Bodan

Au rez de chaussé, un grand espace salon. Les matériaux choisis en font un espace un peu froid. © Fabienne Bodan

Chemin de Santiago à Muxia/Murcia : hébergement à Muxia/Murcia

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue de la Xunta de Galicia de Muxia/Murcia (Galice, Espagne). Mai 2013.

HébergementMuxia
Albergue Xunta de Galicia (4)
Rua Enfesta, 22
http://caminodesantiago.
consumer.es/albergue-de-peregrinos-de-muxia
(32 places)
Tarif 2013*6 €
Description.Un dortoir à l'étage, avec lits superposés
.Grande cuisine, grand salon en bas
.Dortoir, sanitaires, mini-salon et logia (pour faire sécher le linge et entreposer les chaussures) à l'étage
.Lits superposés dans le dortoir
.Consignes à clé dans les dortoirs pour ranger vos affaires
.Portes coulissantes pour accès au dortoir, puis pour accès au mini-salon et aux sanitaires.
.Sanitaires hommes-femmes séparés (douches sans portes ni rideaux)
.Draps en papier fournis
Avantages.Auberge récente, spacieuse et bien équipée
.Equipement récent. Ca sent le neuf !
.Le bloc de consignes sert de séparateur au milieu du dortoir.
.Propre
.Possibilité de cuisiner
.Espaces salons
.Les draps en papier fournis, pour une meilleure hygiène
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
Inconvénients.Pas de porte ni de rideau dans les douches ! Un peu d'intimité, s'il vous plaît !
.L'ensemble, de part son architecture, paraît froid, notamment par temps froid et pluvieux (ce qui fut le cas lors de mon passage) : escalier métallique, grande hauteur de plafond, séparations par des portes coulissantes.
.Le choix des portes coulissantes et d'un bloc séparés par des cloisons relativement fines, le dortoir surplombant le rez-de-chaussée comme une mezzanine engendre les inconvénients d'une architecture métallique et ouverte : l'auberge est bruyante,même si les pèlerins essaient de ne pas faire de bruit.Et que dire des portes coulissantes du dortoir qui s'ouvrent et se ferment la nuit dès lors qu'un pèlerin se rend aux toilettes ???
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
En haut, un autre salon, à côté des dortoirs et du bloc salle de bains. Attention, le choix des matériaux et l'absence d'isolation phonique ne facilite pas le sommeil des pèlerins. © Fabienne Bodan

En haut, un autre salon, à côté des dortoirs et du bloc salle de bains. Attention, le choix des matériaux et l’absence d’isolation phonique ne facilite pas le sommeil des pèlerins. © Fabienne Bodan

L'albergue dépend de la province de Galice (Xunta de Galicia). Comme dans tous les albergues de la provine, on vous donnera une taie d'oreiller et un drap housse en papier, prévention contre les punaises oblige ! © Fabienne Bodan

L’albergue dépend de la province de Galice (Xunta de Galicia). Comme dans tous les albergues de la provine, on vous donnera une taie d’oreiller et un drap housse en papier, prévention contre les punaises oblige ! © Fabienne Bodan

(4) Depuis le 1er mai 2013, toutes les auberges de la Xunta de Galicia demandent 6 euros pour la nuit au lieu de 5 euros en 2012.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Fisterra (Espagne)


Agrandir le plan

Deux dortoirs dans cet albergue. Il faut traverser le premier pour atteindre le second. © Fabienne Bodan

Deux dortoirs dans cet albergue. Il faut traverser le premier pour atteindre le second. © Fabienne Bodan

Une petite cuisine est à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Une petite cuisine est à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Dans l'ordre, la cuisine, le premier dortoir, une mini-cour, le second dortoir. © Fabienne Bodan

Dans l’ordre, la cuisine, le premier dortoir, une mini-cour, le second dortoir. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : Hébergement à Fisterra (Galice, Espagne)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'Albergue O Encontro, Fisterra (Galice, Espagne). Mai 2013

HébergementFisterra
Albergue O Encontro (4)
C/El Campo - Fisterra
Tel : (00 34) 696 50 33 63 /
981 74 03 69
http://caminodesantiago.
consumer.es/albergue-o-encontro
Tarif 2013*10 €
Description.A 5 minutes de l'arrêt de bus en provenance de Santiago et du centre de Fisterra. La jeune femme vient à la pêche au pèlerin à la descente du bus.
.Dans une petite rue tranquille
.Deux dortoirs, l'un de 6 lits, l'autre d'une douzaine de lits (pour accéder au second dortoir, il faut traverser le premier).
.Une salle de bains pour chaque dortoir
.Lits superposés
.Cuisine avec table pour 4 personnes, canapé, TV.
.Ordinateur, accès Wifi
.Couvertures et serviettes de toilettes fournis
.Draps housse en tissu
.Une courette commune avec la famille qui tient l'auberge (fil à linge)
Avantages.Cuisine et auberge bien équipées
.Equipement récent.
.Petit dortoir de 6 personnes à l'entrée, confortable
.Salle de bains récente
.Petite auberge de taille humaine
.Calme
.Propre
.Possibilité de cuisiner
.Les draps en tissu ont l'air d'être changés à chaque passage
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
Inconvénients.La jeune femme est un peu speed lorsqu'elle «recrute» des clients-pèlerins. Une fois installés, vous ne voyez plus personne. Vous êtes comme chez vous.
.L'ordinateur et l'accès Wifi ne fonctionnaient pas lors de mon passage.
.La traversée obligée du premier dortoir pour accéder au second
.Dortoirs peu lumineux (toute petite fenêtre)
.Le bac à laver le linge tout proche de la porte du remier dortoir (mauvaises odeurs dues à l'évacuation des eaux usées).
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Chaque dortoir dispose de sa salle de bains. © Fabienne Bodan

Chaque dortoir dispose de sa salle de bains. © Fabienne Bodan

Chaque dortoir dispose de sa salle de bains. © Fabienne Bodan

Chaque dortoir dispose de sa salle de bains. © Fabienne Bodan

(4) Depuis le 1er mai 2013, toutes les auberges de la Xunta de Galicia demandent 6 euros pour la nuit au lieu de 5 euros en 2012.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.