Quel budget pour le camino de Santiago ?

Flèche jaune Compostelle

Flèche jaune, balisage typique des chemins de Compostelle en Espagne. Camino del Invierno (Chemin de l’Hiver). © Fabienne Bodan

Tous les pèlerins se posent cette question avant leur départ : quel budget pour le camino de Santiago ? Le site espagnol Vive Camino détaille dans son article tous les coûts à intégrer dans le budget du pèlerin sur les chemins espagnols. Il faut compter :

  • la nourriture,
  • les nuitées,
  • les imprévus,
  • les visites à la pharmacie,
  • le voyage aller-retour,
  • les cadeaux et souvenirs éventuels.

L’article s’adresse à un lectorat espagnol. Mais il est utile pour les étrangers qui arrivent en avion dans l’un des aéroports espagnols et doivent se rendre ensuite à leur point de départ.

Credencial, compostela, fisterrana

Quel budget pour le camino de Santiago ? Credencial, compostela, fisterrana © Fabienne Bodan

Trajet aller-retour depuis votre domicile vers votre point de départ sur le chemin / depuis votre point d’arrivée sur le chemin.

Tout dépend si vos optez pour le car, le train ou l’avion. Bien entendu, il vous faut rajouter au budget ci-dessous votre coût de transport de chez vous à l’aéroport ou la gare la plus proche de votre point de départ sur le chemin.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

  • Comptez 60 à 100 euros pour un trajet depuis un aéroport ou une gare vers une ville de départ du chemin.
  • Vous pouvez aussi choisir le covoiturage.
Bar à tapas, Merida, Via de la Plata

Quel budget pour le camino de Santiago ? Tapas de luxe au Bar à tapas Via de la Plata, Merida. © Fabienne Bodan

La nourriture quotidienne

Les prix dans les tavernes, restaurants ou bars du chemin sont relativement accessibles. Si vous prenez les 3 repas dans ce type d’établissement, comptez un budget quotidien de 20€.

  • Il se décompose comme suit : 2€ pour le petit déjeuner, 10€ pour un déjeuner copieux -menu du pèlerin-, 8€ pour un dîner plus léger. Rappelons que le déjeuner est le principal repas des Espagnols. Pour les autres nationalités, c’est en général l’inverse.
  • Vous pourrez cependant cuisiner de temps à autre dans les auberges (ou y prendre votre petit déjeuner).
  • Vous pouvez également opter pour un pique-nique le midi, qui ne vous coûtera que quelques euros (NDLR).
Convento Las Clarisas Medina de Rioseco

Quel budget pour le camino de Santiago ? L’auberge pour pèlerins du Couvent des Clarisses de Medina de Rioseco (Camino de Madrid) © Fabienne Bodan

Hébergement

Tout dépend du standing choisi.

  • Les hébergements les moins onéreux sont sans conteste les auberges publiques. Certaines fonctionnent en donativo. Notez que vous ne devez jamais laisser moins que 4 ou 5 €, car les auberges vivent uniquement grâce aux dons des pèlerins.
  • D’autres auberges publiques pratiquent des prix fixes : de 6 à 8€.
  • Les auberges privées sont un peu plus chères, à partir de 10€.
  • Cependant, en haute saison, les auberges sont parfois complètes. Il vous faudra alors passer la nuit dans des pensions, des hostels, des hostals.
  • Il vous en coûtera entre 15 et 20 euros mais vous aurez un lit simple, et non superposé comme dans la plupart des auberges.
Cathédrale de Porto

Quel budget pour le camino de Santiago ? Cathédrale de Porto, près de l’office du tourisme (ou vice-versa). © Fabienne Bodan

Autres dépenses

Le Camino ne consiste pas seulement à marcher.

  • Il faut donc prévoir un budget supplémentaire pour visiter les villes et villages, leurs monuments, leurs expositions, entrer dans leurs églises et cathédrales (généralement payantes en Espagne), savourer la gastronomie locale, prendre un pot avec les amis pèlerins, fêter l’arrivée à Saint-Jacques de Compostelle avec un dîner amélioré…
Les maux des pieds vers Compostelle

Quel budget pour le camino de Santiago ? Qui veut cheminer loin ménage ses pieds ! Ampoules, égratignures, entailles, tendinites, entorses, fractures de fatigue…les pieds et les jambes ne sont pas toujours à la noce sur les chemins. © Fabiene Bodan

Les imprévus

Par définition,ils sont inconnus à l’avancer Mais il convient d’avoir une petite réserve pour y pallier.

  • Vous devrez peut-être changer de chaussures, acheter un coupe-vent ou un vêtement supplémentaire pour vous protéger du froid, des médicaments pour guérir un refroidissement ou une intoxication alimentaire, une visite médicale pour soigner une entorse ou une tendinite, et peut-être un massage ou un bain thermal si le corps le nécessite…
  • Donc prévoyez large quitte à ne pas toucher à cette réserve.
Borne Via de la Plata

Quel budget pour le camino de Santiago ? Une borne sur la Via de la Plata, mai 2015. © Fabienne Bodan

Quel est donc le budget moyen à prévoir pour marcher sur les chemins de Saint-Jacques en Espagne ?

  • Sans faire de grandes dépenses, il faut compter 30€ par jour, sauf si vous dormez à la belle étoile et n’allez jamais au restaurant (NDLR : personnellement, j’arrive à descendre à 25€ en moyenne). Certains jours vous dépenserez moins. Imaginons une journée avec une nuit dans une auberge à 6€, le petit déjeuner et le dîner cuisinés à l’auberge et un pique-nique le midi (avec 8€ vous pouvez très bien vous nourrir, surtout si vous partagez le repas préparé avec d’autres pèlerins, NDLR), un pot avec vos amis pèlerins (2€ maximum), vous pouvez vous en tirer à moins de 20€ (NDLR).
  • Bien évidemment, sur des chemins moins fréquentés, il y a moins d’auberges. Vous serez donc obligés de vous loger dans des hostals ou des pensions, sauf lorsque les municipalités mettent des polideportivos (salles de sport) ou autres locaux (pompiers, Croix Rouge…) à la disposition des pèlerins.
  • En conclusion, le budget moyen pour une semaine, trajets AR compris depuis votre domicile espagnol ou votre aéroport ou gare d’arrivée, s’élève à 250-300€. Il ne tient pas compte des dépenses d’équipement (chaussures, bâtons, sac à dos, sac de couchage, etc).
  • En général, ceux qui partent pour plusieurs semaines ou mois peuvent réduire encore leurs dépenses. Rappelons que le camping sauvage est interdit sur les chemins de Saint-Jacques…

Pour vous aider à préparer votre chemin, vous trouverez sur ce site une rubrique consacrée aux hébergements sur chaque chemin que j’ai emprunté depuis 2012. Sur la page d’accueil, passez votre souris sur l’onglet HEBERGEMENTS, puis sélectionnez le chemin qui vous intéresse. Voici, à titre d’exemple, le lien vers le récapitulatif de mes hébergements sur le Camino del Invierno (2016).

Vive el camino

Capture d’écran du site Vive el camino

Source : Cuanto dinero cuesta hacer el camino de Santiago ? article paru le 23.05.2017 sur https://vivecamino.com/cuanto-dinero-cuesta-hacer-camino-de-santiago_no_399/
Article en espagnol

6 réflexions au sujet de « Quel budget pour le camino de Santiago ? »

    • Merci Normand. Je mets en place progressivement la lettre d’information (infolettre car c’est ainsi que vous les appelez au Québec et je trouve ça joli) du site, destinée à informer les personnes intéressées par les chemins de Compostelle en particulier et de pèlerinage en général des nouveaux articles publiés. Donc le meilleur moyen consiste à vous abonner à cette infolettre. N’hésitez pas à parler de ce site autour de vous. Un site internet est toujours une aiguille dans une botte de foin et le bouche-à-oreille est important pour le faire connaître. Amitiés jacquaires, Fabienne

  1. bonjour
    Merci a vous pour tout ce joli travail je suis allé sur le chemin par petits bouts du Puy en Velay jusqu’ a Roncevaux.Je suis en retraite, je repars sur le chemin du Puy en Velay jusqu’à St Jacques de Compostelle.voir même F inisterra j’appréhende le camino frances barrière de langue et puis tous ces pèlerins .Je veux vraiment vivre ce chemin et non pas la course aux albergues est il possible de bivouaquer sur le camino frances MERCI

    • Bonjour Patrice. Merci de vos chaleureux encouragements. Je vais prochainement publier un article sur le bivouac sur le camino francés. Il vous faut juste un peu de patience…Amitiés jacquaires, Fabienne

  2. Bonjour Fabienne, tu as fait un superjob avec ton site. J’ai fait 3 chemins différents et me suis éclaté chaque fois (bien que le plus dur a été le camino Frances en avril/mai de cette année avec des centaines de pelerins qui couraient comme des dingues pour avoir un lit !) Maintenant je souhaite être hospitaliero, de préférence en Espagne. Je parle anglais , allemand et espagnol. J’ai 73 ans mais suis encore jeune. J’aimerais aider les pelerins. Donne-moi quelques conseils. Merci. Jean

    • Bonjour Jean
      Désolée pour le retard dans ma réponse. Je me suis absentée et j’ai aussi eu un moment de fatigue face au travail assez conséquent que je fournis sur ce site. Mais la passion l’emporte et me voici de retour. Merci pour tes encouragements et bravo pour tes chemins. J’ai créé une rubrique hospitalier sur mon site web où tu trouveras déjà pas mal d’informations. Si après lecture, tu as d’autres questions, je suis à ta disposition. Amitiés jacquaires, Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *