A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle

À 4,1 km à l'heure sur les chemins de Compostelle

La bande-annonce du documentaire « A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle » annonce un film de grande qualité. À partir d’images tournées sur une période de quatre années le long de la Via Podiensis en France et le Camino francés en Espagne, huit québécois témoignent de leurs réalités sur les chemins de Compostelle et pourquoi cela a changé leur vie.

À 4,1 km à l'heure sur les chemins de Compostelle

Affiche du film « A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle » de Richard Gravel

Ce n’est pas un film commercial et il ne sera pas présenté en salle commerciale. Le film a déjà été présenté 2 fois à Montréal et dans les associations régionales du Québec. Il y aura d’autres présentations à l’automne, possiblement à Bordeaux en France.

Le réalisateur du film, Richard Gravel, sera présent avec un des protagonistes afin de participer aux échanges et recevoir vos réactions. Le DVD sera disponible à l’achat pour ceux et celles qui le désirent à la fin de la présentation.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

À 4,1 km à l'heure sur les chemins de Compostelle

Affiche du film « A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle » de Richard Gravel

Réalisation : Richard Gravel
Scénario : Lise Charbonneau et Richard Gravel
Documentaire – 2016
Durée : 95 minutes

A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle : la presse en parle

14.02.2017
Du Puy-en-Velay à Compostelle
Différent de la filmothèque connue relatant le chemin de Saint-Jacques, ce documentaire est le témoignage de huit Québécois, venus découvrir ce mythique parcours, quelquefois à plusieurs reprises.
Les intervenants font part de leurs expériences diverses, toujours riches de rencontres, qu’ils narrent tour à tour. Pourquoi venir d’outre-Atlantique faire ce chemin, alors que le Canada regorge de circuits de randonnée, tout aussi particuliers ? C’est la magie du chemin de Saint-Jacques, que seul celui qui l’a parcouru peut comprendre, qu’il soit Canadien ou bien originaire d’un tout autre pays.
http://www.sudouest.fr/2017/02/14/du-puy-en-velay-a-compostelle-3195346-3337.php
Article en français

25.01.2017
À 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle : un documentaire nous plonge dans l’intériorité de huit pèlerins
Le fil conducteur est donc assuré par les huit pèlerins qui se livrent totalement à la caméra. «Le produit final a surpris même les témoins. Ils ne s’attendaient pas à ce que leurs témoignages soient aussi liés les uns aux autres.»
Au fil de leurs confidences qui s’égrainent lentement au long du documentaire, les moments,  petits et grands, vécus par les pèlerins sont dévoilés pudiquement parfois, dans les larmes souvent.
«L’aspect spirituel, l’aspect religieux et l’aspect méditatif sont présents dans mon documentaire. Les pèlerins m’ont souvent déclaré, chacun avec leurs mots, que le Chemin prend vie. Il devient une personne qui a ses intentions propres. C’est difficile d’expliquer cela. Il faut marcher le Chemin pour le comprendre.»
http://www.radiovm.com/decouvrir/proximo/a-41-km-a-lheure-sur-les-chemins-de-compostelle-un-documentaire-nous-plonge-dans
Article en français

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

5 réflexions sur « A 4,1 km à l’heure sur les chemins de Compostelle »

  1. Bonjour
    Ce film a l’air d’être très intéressant: la magie du chemin.
    De plus , pour une fois , un film qui n’en parle pas seulement du chemin en Espagne; mais aussi du chemin ne France.
    J’ai toujours été surpris, de rencontrer des amis Canadiens ( qui ont très peu de vacances) et qui traversent l’Atlantique pour venir marcher sur le chemin.
    A carcassonne, il y a déjà eu deux projections de films sur le chemin, avec par la suite un débat avec l’association locale des amis du chemin.
    A chaque fois une salle pleine!…
    Ce film peut-il être obtenu?
    Merci .

    amitiés pèlerines

    Serge M

    • Merci Serge. Une pèlerine québécoise recherche actuellement ces informations et m’a promis de me faire part du résultat de ses recherches. Amicalement, Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.