Via de la Plata : guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques “Via de la Plata”

Couverture du Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques "Via de la Plata" édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

Couverture du Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques « Via de la Plata » édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques “Via de la Plata”

Auteur : Associacion Amigos del Camino de Santiago de Sevilla

Langue : Français

Traduction : Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle, Paris

Edition : 30 décembre 2011

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

ISBN : 978-84-615-5845-2

Prix : 10 euros

Poids : 165 grammes

Dimensions : 19,5 cms x 12 cms

Contact : Association des Amis du Chemin de Saint-Jacques de Séville

Calle Castilla n°82, local interior, (quartier Triana) – 41010 Séville

E-Mail : viadelaplata@viadelaplata.org

http://www.viadelaplata.org

Nota Bene : en dehors des horaires d’ouverture du bureau de l’association, il est également possible d’acheter ce guide à l’Hôtel Simon, à deux pas de la cathédrale

Garcia de Vinuesa, 19

T : 95 422 66 60

41001 Sevilla

E-Mail : info@hotelsimonsevilla.com

Description : Les auteurs proposent un découpage en 37 étapes, puis un autre découpage selon les régions traversées : Andalousie (4 étapes), Estrémadure (12 étapes), Castille-Léon (13 étapes) et Galice (8 étapes). Ils ont également intégré les 4 étapes qui conduisent de Granja de Moreruéla à Astorga, pour ceux qui choisiraient de rejoindre le camino francés à Astorga. Chaque étape est présentée sous forme d’une double page. La première contient une carte mentionnant les hébergements, mais aussi les lieux intéressants à visiter, les chapelles, les châteaux, les bois et forêts, les ruines, les vue panoramiques ou encore, les dolmens, les arènes, les horréos, les lavoirs, les silos ou les champs d’aviation. La difficulté de l’étape est signalée par de petits carrés rouges : un carré (petite difficulté), deux carrés (moyenne), trois carrés (grande). Sur cette première page figurent également une carte des dénivelés, le kilométrage total parcouru depuis Séville, et le nombre de kilomètres à parcourir dans cette étape. La seconde page présente un descriptif assez sommaire de l’étape, soulignant les points d’intérêt de la journée. Elle intègre aussi un encadré assez visuel mentionnant l présence (et non les coordonnées) de bars, restaurants, dispensaires, pharmacies, distributeurs, commerces, et, en matière d’hébergement, l’existence de gîte (municipal, paroissial, privé, hôtel…). Vous y trouverez pour chaque ville et (gros) villages traversés, les numéros de téléphone de la mairie, l’office du tourisme et la police locale.

Avantages :

-La carte des dénivelés et la mention via pictogrammes de tout ce que l’on peut trouver sur le chemin

-L’évaluation de la difficulté de l’étape

-La charte graphique soignée

-Son poids (mais comme il contient nettement moins d’informations que les autres guides, le rapport poids/quantité-qualité de l’information dispensée ne penche pas en sa faveur)

Inconvénients :

-Une description très succincte de l’itinéraire, de l’étape, des curiosités

-Absence de coordonnées et d’informations précises sur les hébergements (par exemple le nombre de places !)

-La carte est également très succincte

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques "Via de la Plata" édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, description des symboles.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques « Via de la Plata » édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, description des symboles.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques "Via de la Plata" édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, les étapes.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques « Via de la Plata » édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, les étapes.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques "Via de la Plata" édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, exemple d'une fiche étape.

Guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques « Via de la Plata » édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla, exemple d’une fiche étape.

Une petite aide pour trouver l’hôtel Simon…

Plan pour se rendre à l'hôtel Simon, à Séville, pour acheter le guide Via de la Plata édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

Plan pour se rendre à l’hôtel Simon, à Séville, pour acheter le guide Via de la Plata édité par los Amigos del Camino de Santiago de Sevilla.

6 réflexions au sujet de « Via de la Plata : guide du chemin Mozarabe de Saint-Jacques “Via de la Plata” »

  1. Je dois entreprendre le trajet de la Plata en juin prochain après le chemin portugais et j’ai besoin d’un guide meilleur que le guide Lepère qui n’est pas bon.
    Pourriez vous me dire comment je peux me procurer votre guide. D’avance MERCI

    • Bonjour Henri. J’ai dressé sur ce site une liste des documents sur la Via de la Plata. Vous pouvez par exemple vous procurer le guide Gérard du Camino sur son site internet ou dans une librairie de voyage (à Paris, par exemple au Vieux Campeur). Amitiés pèlerines, Fabienne

  2. Bonjour,
    je cherche à commander ces fiches. je ne suis pas douée, je ne trouve pas l’endroit où trouver ce guide. pouvez vous m’aider svp. Merci

  3. Bonsoir Fabienne

    je viens de lire votre résumé d’étapes sur la via de la plata que vous aviez effectuée en avril 2015 .
    Avec un autre pélerin , nous comptons pendre ce chemin en avril prochain .
    Quel temps et quelles températures avez-vous rencontrés durant votre chemin ?
    Est-ce aisé avec un charriot ?

    Merci .

    Philippe GARREAU

    • Bonjour Philippe. Le mois d’avril est très variable. Nous avions eu une météo favorable, avec seulement 3 jours de pluie, mais des amis partis à la même période l’année suivante ont marché pratiquement tout le temps sous la pluie. Un dicton espagnol dit « en abril, aguas mil ». Si l’on traduisait littéralement, cela voudrait dire : en avril, il y a beaucoup d’eau. Et parfois il y a de l’eau sur les chemins…
      Chariot : à l’exception de quelques passages, comme par exemple la cuesta del calvario ou la portion qui suit le monastère d’Oseira sur le camino sanabrés, l’emploi du chariot me semble approprié.
      Bons préparatifs,
      Buen camino,
      Amitiés jacquaires,
      Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.