Agenda des chemins de pèlerinage

Retrouvez sur cette page l’agenda des chemins de pèlerinage : manifestations, expositions, colloques, conférences. N’hésitez pas à me faire parvenir toute information utile à ce sujet. Classement par ordre anti-chronologique (les dernières informations apparaissent en début d’article.

♦ Agenda des chemins de pèlerinage en France

Lire la suite

Récit de pèlerinage sur le Camino del Invierno : sommaire

Camino del Invierno étape 5

Pour faciliter votre navigation dans les méandres de ce site, ce sommaire vous aidera à accéder au récit de pèlerinage sur le Camino del Invierno (compte-rendu journalier de mes étapes, avec vidéos, photos et informations pratiques), de Ponferrada à Saint-Jacques de Compostelle (juillet 2016). Il vous suffit de cliquer sur l’étape qui vous intéresse. Buen camino !

Lire la suite

Camino del Invierno : étape 1, de Ponferrada à Santalla del Bierzo

Camino del Invierno, étape 1 : une alternative heureuse au francés

Cerisiers du Bierzo

Peu après Ponferrada, on se retrouve en pleine nature, face à des champs de cerisiers. © Fabienne Bodan

La vie ne serait-elle qu’ironie ? Il est un chemin dénommé « Camino del Invierno », le chemin de l’hiver, emprunté traditionnellement par les pèlerins en lieu et place du Camino Francés à partir de Ponferrada, afin d’éviter l’enneigement de l’itinéraire menant à O Cebreiro pendant les mois hivernaux ou les débordements des rivières. Lire la suite

Récapitulatif de mes hébergements sur le Camino del Invierno

Ce Camino del Invierno (Chemin de l’hiver), alternative du Camino francés à partir de Ponferrada, vient d’être avalisé officiellement par la Xunta de Galicia le 17 août 2016. S’il est très bien balisé, et, sur la majorité du parcours, bien entretenu (vous pourrez lire dans mes récits de pèlerinage pour chaque étape les quelques manques d’entretien dont il souffre), ce très beau chemin pâtit d’une carence en auberges publiques ou privées pour les (rares, il faut bien le reconnaître) pèlerins qui optent pour cette voie alternative qui mériterait pourtant d’être plus empruntée. Comme elles seront rarissimes, ces auberges méritent d’être citées ici : Ponferrada (albergue de peregrinos San Nicolas de Flüe), O Barco de Valdeorras (albergue de Xagoaza), Villamartin (albergue juvenil), A Rua (albergue privado Casa da Solaina), Quiroga (albergue municipal), A Laxe / Bendoiro (albergue de la Xunta de Galicia) , Silleda (albergue Santa Olaia de (ouverte du 1/07 au 30/09), albergue turistico Casa del Peregrino, El gran albergue del peregrino (privée)), Bandeira (alberge municipal), Ponte Ulla (albergue privado O Cruceiro), Outeiro (albergue de la Xunta de Galicia).

Notons que c’est surtout à partir de Lalin, où le Camino del Invierno rejoint le Camino Sanabrès, lui-même continuité de la Via de la Plata à partir de Granja de Moreruela (où le marcheur peut choisir entre poursuivre son chemin vers Astorga ou vers Ourense), que l’on commence à trouver des auberges. Jusqu’à A Laxe (5 kilomètres après Lalin), on compte seulement 5 auberges. Il faut savoir que celle de O Barco de Valdeorras est située 3,8 kilomètres après la ville d’O Barco, alors que vous aurez déjà parcouru 30,7 kilomètres si vous venez de Las Médulas…Epuisée ce jour-là, j’ai préféré rester à O Barco dans un hostal. Il vous faut savoir également que vous pourrez demander les clés à la mairie de Borrenes d’un petit logement destiné aux pèlerins et pouvant accueillir 4 personnes (source : Asuncion Arias, présidente de l’Asociación Amigos do Camiño de Santiago por Valdeorras et qui peut vous accueillir dans son gîte privé A Casa da Soleina de A Rua).

 Pour obtenir le son dans le diaporama ci-dessous, pensez à activer le haut-parleur dans la barre noire en bas de l’écran !

Camino del Invierno : tableau récapitulatif de mes hébergements (juillet 2016)

Tableau récapitulatif de mes hébergements sur le Camino del Invierno (juillet 2016). Dans chaque ville ou village, le nom de l'hébergement, son prix et le lien vers la fiche correspondante sur ce site avec tous les détails et photos.

Ville ou villageHébergementPrixLien vers la page correspondante sur ce site
Santalla del BierzoChambre d'hôtes chez Guti15 euros sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
Las MedulasChambre d'hôtes chez Socorro20 euros avec un petit déjeuner simpleVOIR la fiche détaillée
O Barco de ValdeorrasHostal-Pension Asador Viloira18 euros sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
A RuaAlbergue privado A Casa de Solaina12 euros sans le petit déjeuner (+ 2 euros avec)VOIR la fiche détaillée
QuirogaAlbergue municipal10 euros sans le petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
A Pobra de BrollonHostal As Viñas25 euros (petit déjeuner inclus)VOIR la fiche détaillée
Monforte de LemosHostal*/Hotel** Puente Romano20 euros avec petit déjeuner simpleVOIR la fiche détaillée
ChantadaHostal-restaurante Gamallo15 euros, sans petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
RodeiroHostal Carpinteiras20 euros pour 1 personne, sans petit déjeuner
30 euros pour 2 personnes, sans petit déjeuner
Le petit déjeuner est en sus : 4 euros
VOIR la fiche détaillée
A Laxe (Bendoiro)Albergue de la Xunta de Galicia6 euros, sans le petit déjeuner VOIR la fiche détaillée
Ponte UllaPension-restaurante Rios12 euros, sans le petit déjeunerVOIR la fiche détaillée
Santiago de CompostelaHospederia San Martin Pinario23 euros pour une chambre individuelle avec sdb privative et un buffet petit-déjeunerVOIR la fiche détaillée

Camino del Invierno / Chemin de l’hiver : mes étapes

Point de départ de mon camino del invierno : le château templier de Ponferrada © Fabienne Bodan

Point de départ de mon camino del invierno : le château templier de Ponferrada © Fabienne Bodan

Cheminant sur le chemin de Madrid en avril 2016, je fis la rencontre de deux soeurs espagnoles, Paqui et Resu, habituées des caminos de la péninsule ibérique. Sans savoir que je projetais de me rendre à Ponferrada pour les fêtes estivales de la Noche Templaria, Paqui m’entretint du Camino del Invierno. Je le connaissais de nom, mais n’avais pas la moindre idée de son itinéraire ni de la distance à parcourir. Quelle ne fut ma surprise lorsque que j’appris qu’il commençait à Ponferrada, et qu’il s’agissait là d’un chemin court, très ancienne alternative au Camino francés lorsque le Cebreiro enneigé empêche les plus téméraires de poursuivre leur route. Progressant sur le chemin de Madrid, mon esprit ne pouvait se détacher de ce Camino del Invierno. Je ne crois plus au hasard depuis longtemps, et l’on venait de me parler d’un chemin qui démarrait juste à l’endroit où je devais passer un week-end au début du mois de juillet…

La première borne du Camino del Invierno, à Ponferrada, lorsque l'on tourne à gauche pour emprunter le pont médiéval qui enjambe le rio Boeza © Fabienne Bodan

La première borne du Camino del Invierno, à Ponferrada, lorsque l’on tourne à gauche pour emprunter le pont médiéval qui enjambe le rio Boeza © Fabienne Bodan

J’étais cependant un peu coincée par le temps. Je ne pouvais ni quitter la France plus tôt, ni y rentrer plus tard. Invitée aux festivités de Ponferrada par un chevalier rencontré à mon arrivée à Saint-Jacques de Compostelle le 31 octobre 2015, j’avais prévu d’y passer 3 jours. Je n’étais pas certaine d’avoir suffisamment de temps pour marcher sur le Camino del Invierno dans son intégralité, d’autant que je commence généralement mes pérégrinations très en douceur, de manière à ne pas griller mes cartouches dès les premiers jours et à laisser à mon corps le temps de s’adapter à l’effort.

Le chemin de l'hiver se caractérise par ses nombreux châtaigniers © Fabienne Bodan

Le chemin de l’hiver se caractérise par ses nombreux châtaigniers © Fabienne Bodan

Il me manqua finalement une journée de marche, parce que je restai une journée supplémentaire à Ponferrada, à cause d’une panne de réveil qui me fit louper le train de 6h45 qui devait me reconduire à mon point de départ. J’ai donc dû me résoudre à sauter une étape, celle de A Rua à Quiroga, par peur de ne pas avoir le temps d’arriver à Saint-Jacques. Bien m’en a pris.

Le nord-ouest de l'Espagne était une des zones d'extraction aurifère les plus riches, qui alimentait les arcs romains impériaux. La zone archéologique de Las Medulas fut l'une des meilleures exploitations de minerais. © Fabienne Bodan

Le nord-ouest de l’Espagne était une des zones d’extraction aurifère les plus riches, qui alimentait les arcs romains impériaux. La zone archéologique de Las Medulas fut l’une des meilleures exploitations de minerais. © Fabienne Bodan

Le Camino del Invierno vient d’être intégré en août 2016  dans la liste officielle des voies galiciennes vers Saint-Jacques de Compostelle. Les associations se sont démenées depuis 20 ans pour obtenir cette reconnaissance.

En quittant Las Médulas au petit matin © Fabienne Bodan

En quittant Las Médulas au petit matin © Fabienne Bodan

Camino del Invierno / Chemin de l'hiver : mes étapes

Ce tableau récapitule mes étapes sur le Camino del Invierno / Chemin de l'hiver, de Ponferrada à Saint-jacques de Compostelle, en juillet 2016
Etape N°DateVille départVille arrivéeNombre de kilomètres
126/06/16PonferradaSantalla del Bierzo12 kms
227/06/16Santalla del BierzoLas Médulas16,1 kms
328/06/16Las MédulasO Barco de Valdeorras30,7 kms
429/06/16O Barco de ValdeorrasA Rua16,7 kms
XNon parcourueA RuaQuirogaX
504/07/16QuirogaA Pobra de Brollon23,4 kms
605/07/16A Pobra de BrollonMonforte de Lemos15,1 kms
706/07/16Monforte de LemosChantada31,2 kms
807/07/16ChantadaRodeiro27,7 kms
908/07/16RodeiroLaxe28,6 kms
1009/07/16LaxePonte Ulla28,7 kms
1110/07/16Ponte UllaSantiago de Compostela20,8 kms
Le camino del Invierno se mérite, alternant nombreuses montées et descentes. Mais le pèlerin est récompensé, car le chemin surplombe la magnifique vallée du Rio Sil © Fabienne Bodan

Le camino del Invierno se mérite, alternant nombreuses montées et descentes. Mais le pèlerin est récompensé, car le chemin surplombe la magnifique vallée du Rio Sil © Fabienne Bodan

Balisage du camino del Invierno © Fabienne Bodan

Balisage du camino del Invierno © Fabienne Bodan