Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 43 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 22.10.2017 au samedi 28.10.2017

Virtual Trekking

Virtual Trekking est un projet de Buddha Films, une maison québécoise de productions de documentaires. : Notre objectif est de combattre l’ennemi des gens qui s’entraînent à l’intérieur : l’ennui. Profitant des nouvelles technologies vidéos numériques nous nous sommes lancés sur les plus beaux sentiers de randonnée en Europe et en Amérique du Nord pour créer une collection de vidéos en Haute-définition qui offrent l’expérience de la longue randonnée. Nous avons produit une cinquantaine de vidéos et nous souhaitons qu’ils deviennent une source de motivation et de rêve pour tout ceux et celles qui s’entraînent sur des appareils d’exercice au gymnase ou à la maison.
https://vimeo.com/231975315
http://www.virtualtrekking.com/camino.html
Pour visionner gratuitement quelques vidéos : http://www.virtualtrekking.com/trials–essais.html Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 35 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 27.08.2017 au samedi 2.09.2017

Saint-Jacques le Majeur, Anastase et Théodore Compostelle

15 L’apôtre Saint-Jacques le Majeur, entouré de ses deux disciples Anastase et Théodore sur la façade baroque de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. © Fabienne Bodan

27.08.2017
Il vient d’Orléans et va parcourir les chemins de Compostelle… pour la 8e fois
Jacques, 81 ans, membre des Amis de Saint-Jacques dans le Loiret, part pour au moins 40 jours sur le camino del norte . C’est un habitué des voies vers Santiago. Il part avec « deux slips, deux maillots de corps, et même pas le nécessaire pour se raser ! » Jacques est expérimenté. Compostelle, il connaît. Déjà la huitième fois qu’il enfile son costume de jacquet (étymologiquement, « celui qui va à Saint-Jacques »). Il sait que ce sac dont il a tant pris soin avant le départ peut devenir son pire ennemi une fois lancé. Alors il a tout fait pour l’alléger (moins de 10 kilos). Et pour se délester au maximum, « je pars seul, sans réservation, sans rien », résume cet Orléanais…
http://www.larep.fr/orleans/loisirs/voyages/2017/08/27/il-vient-d-orleans-et-va-parcourir-les-chemins-de-compostelle-pour-la-8e-fois_12527711.html
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 31 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 6.08.2017 au samedi 12.08.2017

Association Tro Breizh

Page Facebook de l’Association Tro Breizh

6.08.2017
1400 pèlerins ont bouclé leur périple
Avec l’arrivée de la dernière étape du Tro Breiz, parti lundi de Saint-Pol-de-Léon (29), le Trégor a vécu, ce samedi, une deuxième Saint-Yves. Sur les 1.400 du départ, combien étaient-ils à tirer les derniers bords entre Minihy-Tréguier (22), où avait lieu le regroupement des marcheurs, et la cathédrale de Tréguier (22) ? Difficile à chiffrer. Bannières au vent, c’est une véritable procession qui a fait quelques instants plus tard son entrée dans une cathédrale qui s’est révélée trop petite pour accueillir cette marée humaine.
http://www.letelegramme.fr/bretagne/tro-breiz-1-400-pelerins-ont-boucle-leur-periple-06-08-2017-11620871.php
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 26 de 2017

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 26 de 2017 (francophone, anglophone, hispanophone) : chemins et pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, et des voies partout dans le monde. Du dimanche 25.06.2017 au samedi 01.07.2017

21.06.2017
Histoires des routes (¾) :La pratique de la route du pèlerin au Moyen-Age
La route au Moyen Age c’est le sujet de la Fabrique sur France Culture dans le cadre d’une semaine consacrée aux histoires des routes. Une émission co-animée par Kristel Lepollotec.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/histoires-des-routes-34-la-pratique-de-la-route-du-pelerin-au
Article en français

Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 19 de 2017

Une revue des chemins de pèlerinage semaine 19 de 2017 francophone, anglophone, hispanophone du dimanche 07.05.2017 au samedi 13.05.2017

Abbaye de Beauport

Commençons par un diaporama sur l’Abbaye de Beauport, point de départ de l’un des chemins bretons vers Saint-Jacques de Compostelle. Je vous invite à consulter le site internet de l’auteur, photographe, pour ses très belles photos sur divers sites et monuments bretons.

Lire la suite

Hébergement à Fatima (Portugal)


Agrandir le plan

Si la pancarte est pourtant très lisible, il nous aura fallu près de deux heures pour trouver l'Alcolhimento Bento Labre, chaque personne interrogée nous renvoyant vers une adresse qui n'était jamais la bonne. En fait, nous avions bien trouvé dès le départ, mais le gardien s'était absenté et rien n'indiquait vraiment qu'il s'agissait du bon endroit. © Fabienne Bodan

Si la pancarte est pourtant très lisible, il nous aura fallu près de deux heures pour trouver l’Alcolhimento Bento Labre, chaque personne interrogée nous renvoyant vers une adresse qui n’était jamais la bonne. En fait, nous avions bien trouvé dès le départ, mais le gardien s’était absenté et rien n’indiquait vraiment qu’il s’agissait du bon endroit. © Fabienne Bodan

Finalement, une soeur a appelé un gardien du sanctuaire de Fatima qui nous a indiqué, enfin, l'hébergement tant recherché. Il se situe au nord du sanctuaire. © Fabienne Bodan

Finalement, une soeur a appelé un gardien du sanctuaire de Fatima qui nous a indiqué, enfin, l’hébergement tant recherché. Il se situe au nord du sanctuaire. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Fatima (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'Acolhimento Bento Labre, Chemin Portugais (Portugal). Mai 2013

HébergementFatima
Acolhimento Bento Labre
Centro de Aççao Social
Rua Sao Vicente Paulo
Tel : (00 351) 249 539 683
(Derrière le Sanctuaire, à environ un quart d'heure. Demander informations à l'accueil pèlerin sur l'esplanade, avant 18h)
http://www.fraterstbenoitlabre.com/files/fatima.pdf
http://www.amis-benoit-labre.net/labre_rayonnement_2.php
Tarif 2013*Gratuit
Description.Petites chambres de 4-5 lits, non superposés
.Sanitaires communs
.Cuisine
.Grand réfectoire (tous ustensile
s, vaisselle)
.Couverture, serviettes de toilette fournies
Avantages.Sanitaires très propres
.Possibilité de cuisiner, assez rare entre Lisbonne et Porto
.Lits non superposés, avec couvertures
.Petites chambres de 5 lits
.Serviettes de toilette fournies
.Juste derrière le sanctuaire, à 10 minutes à pied
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
Inconvénients.Nous sommes arrivées à l'heure du dîner du gardien, qui n'avait pas laissé de pancarte signalant son absence. Impossible donc de savoir si le centre était fermé ou ouvert, nous avons perdu ensuite 2 heures à chercher un autre hébergement pour revenir à celui-là !
.Les gardiens sont des gardiens du sanctuaire, et, n'offrent pas la chaleur d'un accueil pèlerin, dommage pour un lieu comme Fatima!
♣/♥♣♣
Draps, couvertures, serviettes de bains, grand luxe pour les pèlerins. © Fabienne Bodan

Draps, couvertures, serviettes de bains, grand luxe pour les pèlerins. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Chemin portugais : kilométrage détaillé de Fatima à Porto

Un cierge à Notre Dame de Fatima, pour ma famille et mes ami(e)s. © Fabienne Bodan

Un cierge à Notre Dame de Fatima, pour ma famille et mes ami(e)s. © Fabienne Bodan

Si quelques téméraires se lancent dans l’aventure depuis le sud du Portugal (de Faro ou Lagos, le balisage est quasiment inexistant), ou encore depuis Lisbonne (630 kilomètres de Santiago), la plupart des marcheurs entame leur parcours à Porto (240 kilomètres) ou àTuy (frontière espagnole, 115 kilomètres). A chacun son chemin. Ceux qui ne disposent que d’une quinzaine de jours partent de Porto. Une semaine suffit pour rallier Tuy à Santiago. Ces courtes distances (tout est relatif) peuvent également permettre de tester sa motivation, ses capacités physiques et psychiques avant de se lancer dans un pèlerinage au long cours.

La vieille université, centre névralgique de Coïmbra. © Fabienne Bodan

La vieille université, centre névralgique de Coïmbra. © Fabienne Bodan

J’ai toujours jugé utile pour le pèlerin d’emporter dans ses bagages une grille de synthèse offrant en un coup d’oeil les possibilités de ravitaillement et d’hébergement tout au long d’un chemin, à l’instar de ce que nous propose le Vieux Crayon, éditeur des guides Miam-Miam Dodo. Pour voyager léger, j’avais, lors de mon périple 2012 du Puy à Compostelle, élaboré un tableau mentionnant une ou deux adresses d’hébergement par village traversé, ainsi que les points de ravitaillement, à partir du Miam-Miam Dodo. Résultat, 6 pages recto-verso. J’avais pu laisser les guides de 200 grammes à la maison.

Le pont brisé au dessus de la Vouga. © Fabienne Bodan

Le pont brisé au dessus de la Vouga. © Fabienne Bodan

J’ai donc tenté de reproduire un document similaire pour le chemin portugais, à partir du seul guide existant en français. Etant donné la difficulté à trouver une information fiable et actualisée en français sur ce chemin portugais, j’ai également élaboré un second document, synthèse de diverses sources multilingues que j’ai pu trouver sur cette Via Lusitania.

A Mealhada, j'ai dormi chez les "Bombeiros", les pompiers portugais. © Fabienne Bodan

A Mealhada, j’ai dormi chez les « Bombeiros », les pompiers portugais. © Fabienne Bodan

TABLEAU : je créerais prochainement ce tableau directement sur cette page. Pour des raisons de timing serré avant mon départ pour la Via de la Plata, et souhaitant publier le plus d’informations possibles sur ce site, je vous propose de consulter ce tableau disponible sur mon autre blog http://www.voyageursdunouveaumonde.com en cliquant sur ce lien : Kilométrage détaillé de Fatima à Porto.

L'arrivée à Porto par le pont Eiffel, du même architecte que la Tour parisienne, après 35 kilomètres de marche depuis Sao Joao de Madeira. © Fabienne Bodan

L’arrivée à Porto par le pont Eiffel, du même architecte que la Tour parisienne, après 35 kilomètres de marche depuis Sao Joao de Madeira. © Fabienne Bodan

La lecture de ce tableau nécessite quelques commentaires. La case kilométrage mentionne deux chiffres : en premier, le nombre de kilométres depuis le village précédent, en second, suivi d’une astérisque*, le nombre de kilomètres depuis le départ de l’étape, surligné alternativement en vert ou en rose.

Par exemple, si l’on considère la troisième ligne :

Alpriate – 9,1 / 22,5* kms – 22,5 – 5h40

Alpriate est situé sur l’étape entre Lisbonne et Alverca. Il y a 9,1 kilomètres entre Sacavem, le village précédent, et Alpriate, et 22,5* kilomètres entre Lisbonne, point de départ de l’étape, et Alpriate.

Une étape incontournable : la dégustation d'un verre de porto dans la ville du même nom. Alors, que préférez-vous, porto blanc ou porto rouge ? © Fabienne Bodan

Une étape incontournable : la dégustation d’un verre de porto dans la ville du même nom. Alors, que préférez-vous, porto blanc ou porto rouge ? © Fabienne Bodan

Source : «Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle : Le Chemin portugais, la Via Lusitana», dans la collection Guide du Randonneur et du Pèlerin, chez Lepère Editions. De toutes façons, c’est le seul guide en français relativement récent (2011, avec des mises à jour annuelles expédiées par mail).