Shikoku Henro, le camino de Santiago japonais

Shikoku Henro

Carte du chemin des 88 Temples de Shikoku Henro

10000 km séparent l’Espagne du Japon. L’île de Shikoku est la plus petite et la moins peuplée de l’archipel japonais, mais elle possède l’une des attractions touristiques les plus importantes du pays du Soleil Levant. L’ensemble du territoire est parcouru par une route de 1200 km unissant 88 Temples bouddhistes, dénommée Shikoku Henro.

Le Shikoku Henro en 45 jours à pied

Il faut compter 45 jours pour la parcourir à pied. Les motivations sont diverses : religieuses, philosophiques, culturelles, mais aussi des raisons de santé ou d’introspection. Elle présente de nombreuses similitudes avec le chemin de Compostelle, c’est pourquoi on l’appelle « camino de Santiago japonés ».

Le balisage du Shikoku Henro

Le balisage du Shikoku Henro

Un chemin circulaire

Mais à la différence de l’itinéraire culturel européen, le Shikoku Henro est circulaire. Il commence et se termine au Temple de Ryozenji, et s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre. Et comme sur le camino de Santiago, les pèlerins sont dotés d’un carnet, nommé nokyocho ou shuincho, qui sera tamponné dans chaque temple. La route traverse des paysages très variés. Elle se divise en 4 parties correspondant aux 4 préfectures de l’île :

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

    • Tokushima, le “chemin du réveil”, se trouvent les temples 1 à 23
    • Kochi, le “chemin de l’ascétisme”, les temples 24 à 39
    • Ehime, le “chemin de l’illumination”, les temples 40 à 65
    • Kagawa, le “chemin du nirvana”, les temples 66 à 88De nombreux monastères proposent des hébergements (on en trouve aussi autour des monastères).

Shikoku – Compostelle : des similitudes et un partenariat

Le chemin de Shikoku présente une autre similitude avec celui de Compostelle : leurs origines semblent remonter à 1200 ans. Au Japon, cela correspond à la tournée des 88 Temples du moine bouddhiste Kukai (il reçut le nom de Kobo Daishi après sa mort). L’on dit que certains de ces Temples auraient été fondées par ce moine.

Les pèlerins de Shikoku cheminent tout de blanc vêtus et chapeau conique en paille sur la tête. Ils sont ainsi reconnaissables et accueillis comme des pèlerins par la population, qui peut leur offrir repos, boissons et nourriture gratuitement. Là comme ailleurs, sévissent les «faux pèlerins», qui profitent de la générosité des autochtones sans véritable motivation.

Une exposition sur le Shikoku Henro à Saint-Jacques de Compostelle

Exposition sur le Shikoku Henro à Saint-Jacques de Compostelle

Exposition sur le Shikoku Henro au musée des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle

Le musée des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle propose depuis le 21 juillet 2017 une exposition sur le chemin de Shikoku, et ce jusqu’au 14 septembre. Le chemin de Shikoku est jumelé avec le camino de Santiago depuis 2015.
Musée des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle : http://museoperegrinacions.xunta.gal

Source : Shikoku, el “Camino de Santiago” japonés
http://abcblogs.abc.es/orientaciones/public/post/shikoku-el-camino-de-santiago-japones-16915.asp/
Article en espagnol (7.08.2017)

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source. 

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

8 réflexions au sujet de « Shikoku Henro, le camino de Santiago japonais »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.