Revue de presse, semaine 20 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 15.05.2016 au samedi 21.05.2016

Pour commencer, cette interview de Véronique Pautrel, qui accueille les pèlerins à La Halte Pèlerine de Lectoure. Vidéo You Tube ajoutée le 13 mai 2016 : « L’ Office de Tourisme joue le reporter ! Chaque mois, en fonction de ce qui se passe dans la ville de Lectoure vous découvrirez le portrait d’un acteur ! Un moyen original de s’immerger dans la vie lectouroise et de découvrir les métiers, les savoir-faire, les établissements de ce qui participent à l’attractivité quotidienne et touristique de notre territoire.
Pour ce mois de Mai et avec l’arrivée des nombreux pèlerins sur Lectoure voici une immersion chez Véronique Pautrel qui accueille avec plaisir depuis 10 ans des marcheurs dans son gîte « la Halte Pèlerine ». Ce qu’elle aime dans son métier, c’est le contact humain, donner des conseils et être un repère pour toutes les personnes qu’elle rencontre ».

15.05.2016
Raxoi señaliza al fin la ruta de la nueva oficina del peregrino
La municipalité de Saint-Jacques de Compostelle vient de terminer la mise en place des panneaux de signalisation concernant le nouveau bureau d’accueil des pèlerins, après 7 mois d’attente ! La compagnie nationale de chemins de fer RENFE a également déménagé son bureau près du centre d’accueil.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/santiago/2016/05/15/raxoi-senaliza-fin-ruta-nueva-oficina-peregrino/0003_201605S15C2995.htm
Article en espagnol

15.05.2016
Le bulletin Camino N°165 de M i 2016 est paru !
Sur la voie d’Arles, à partir de Villetelle (3e étape), le chemin a été récemment re-balisé. Le 2e Forum des chemins de pèlerinage se tiendra au Forum 104 (104 rue de Vaugirard – 75006 Paris) du 3 au 5 juin 2016 (cette fois, vous trouverez un e-mail du Forum 104 et l’adresse de leur site internet). Le chemin québécois de de Sainte-Anne-de-Beaupré à Gaspé (800 kms), c’est en groupe de 14 personnes, de mi-août à mi-septembre. Des pèlerins alertent sur un gîte très sale de Saint-Privat d’Allier. Alain Lecoeur, coiffeur, s’est lancé le 3 mai 2016 sur un « Chemin de Compostelle des Coiffeurs » de Chartres à Saint-Jacques de Compostelle en 3 mois. Du Puy-en-Velay à Aubrac, les flèches jaunes disparaissent de la signalisation au profit de l’affichage GR65.
Le site internet de la marche québécoise : http://marchesteannegaspe.com
Pour recevoir gratuitement le bulletin Camino par mail tous les mois, vous pouvez vous abonner : bulletincamino@aol.com
Lettre d’information en français

16.05.2016
L’Épine, la basilique des champs
Dans le département de la Marne, la basilique de Notre-Dame de l’Epine, aux dimensions de cathédrale dans un village de 200 habitants, est devenue depuis le XVIIe siècle une étape des chemins de Compostelle.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/emissions/pourquoi-chercher-plus-loin/l-epine-la-basilique-des-champs.html
Article en français

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Capture d'écran du site internet de l'itinéraire culturel européen "Sur les pas des Huguenots et des Vaudois"

Capture d’écran du site internet de l’itinéraire culturel européen « Sur les pas des Huguenots et des Vaudois »

17.05.2016
Sur les pas des Huguenots et des Vaudois
Après avoir marché vers Saint-Jacques de Compostelle puis vers Rome, Jean-Marie Sailly aurait aimé se mettre en route pour Jérusalem. Mais la situation instable des régions à traverser l’incite à modifier ses projets. En chemin vers Rome, il s’arrête au Poët-Laval, point de départ du sentier « Sur les pas des Huguenots ». Dans son arbre généalogique, il découvre la trace d’ancêtres vaudois. Alors depuis un an, il se prépare à marcher « Sur les Pas des Huguenots », du Poët-Laval à la ville allemande de de Bad-Karlshafen.
http://www.sudouest.fr/2016/05/17/sur-les-pas-des-huguenots-et-des-vaudois-2364631-937.php
Site internet de l’itinéraire culturel européen « sur les pas des Huguenots et des Vaudois » : http://www.surlespasdeshuguenots.eu 
Article en français

17.05.2016
Los pretorianos consiguieron la Compostela con la credencial de Lugo
Je vous ai déjà parlé de la garde prétorienne de Lugo en marche vers Compostelle. Elle a fait sensation en arrivant dans la capitale galicienne. Pour la petite histoire, les soldats de la garde n’ont pas marché avec leurs cuirasses, mais seulement avec les capes et les vêtements romains plus légers. Pour la petite histoire (de crédentiales), le groupe a obtenu Compostela et certificat de distance au bureau des pèlerins avec la crédentiale émise par la cathédrale de Lugo…
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/lugo/lugo/2016/05/17/pretorianos-consiguieron-ayer-compostela-credencial-lugo/0003_201605L18C6992.htm
http://elprogreso.galiciae.com/noticia/545624/la-guardia-pretoriana-tomo-el-obradoiro
Article en espagnol

17.05.2016
Ponte do Porto y Santiago recuerdan al peregrino Zapatones
Nombreux sont les pèlerins qui se souviennent avoir croisé un pèlerin qui semblaient d’un autre âge sur la place de l’Obradoiro. Sa ville natale et la cathédrale de Santiago célèbrent le premier anniversaire de la disparition de Juan Carlos Lema Balsas dit « Zapatones », décédé le 15 mai 2015. Après une jeunesse de délinquant qui le conduisit en prison, il découvrit l’univers du pèlerinage lors d’un séjour de réhabilitation dans l’auberge d’Arzua et se rendit compte comment il pouvait tirer son épingle du jeu en revêtant l’habit traditionnel du pèlerin du Moyen-Âge. Il connut ses heures de gloire, jusqu’à partager un repas avec le roi Juan Carlos et saluer d’autres chefs d’état étrangers, sportifs, musiciens aux portes de la cathédrale. Mais les dernières années, il pâtit de différentes maladies et aussi de son alcoolisme. Après un séjour à l’hôpital, il fut renversé par une voiture à Melide. Son frère l’hébergea un an chez lui, mais le camino était toute la vie de Zapatones. Il notifia à son frère qu’il voulait continuer à vivre sur et pour le chemin. Celui-ci le déposa à Padron, selon ses vœux. Quelques jours plus tard, le pèlerin le plus célèbre de la place de l’Obradoiro décédait sur un banc dans une rue de Pontevedra.
http://www.adiantegalicia.es/costa-da-morte/2016/05/17/ponte-do-porto-y-santiago-recuerdan-al-peregrino-zapatones.html
Zapatones sur Wikipedia : https://gl.wikipedia.org/wiki/Zapatones
Une page Facebook lui a été consacrée : https://www.facebook.com/Zapatones-1392797147633306/
Article en espagnol

Carte des 15 Euro-Vélo Routes en cours de développement. Source : site de l'organisation Euro-Vélo Routes

Carte des 15 Euro-Vélo Routes en cours de développement. Celle qui part de Strondheim est l’Euro-Vélo Route N°3. Source : site de l’organisation Euro-Vélo Routes

17.05.2016
L’Office de tourisme communautaire à la croisée des chemins
L’Office de tourisme du Pays tarusate mise sur la e-mobilité pour attirer les touristes qui fréquenteront la Scandibérique (EuroVélo Route, qui reliera la Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle) qui traversera le territoire et dont l’inauguration aura lieu en juillet 2017. Le maire de Pontonx affirme avec force «qu’il faut densifier notre réseau d’hébergeurs et proposer de nouveaux services pour répondre aux attentes de ces touristes afin que le Pays tarusate ne soit pas une zone blanche sur cet itinéraire qui part de la Norvège pour aboutir à Saint-Jacques-de-Compostelle». Sont envisagés une labellisation d’un accueil vélo et une signalétique appropriée qui inciterait les cyclistes à visiter les sites historiques.
http://www.sudouest.fr/2016/05/17/l-office-de-tourisme-communautaire-a-la-croisee-des-chemins-2365323-3284.php
L’Euro-Vélo Route 3 sur Internet : http://www.eurovelo.com/fr/eurovelos/eurovelo-3/
Article en français

18.05.2016
“De delincuente a peregrina”, la inusual visita que recibió el papa Francisco
Deborah, une jeune belge a payé sa dette à la société en marchant 1700 kilomètres depuis la Belgique jusqu’à Rome en lieu et place d’une incarcération. De cette manière, elle a cherché son chemin pour se réintégrer dans la société. La jeune femme a expliqué elle-même son expérience au Pape François, dans le cadre des audiences hebdomadaires du souverain pontife. « La méthode est inspirée de la tradition chrétienne médiévale et vise à faire vivre au détenu un processus de conversion à travers le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle ou à Rome. Mais aussi c’est une forme très moderne de la miséricorde », a expliqué la représentante de l’association responsable du programme de réinsertion depuis 1982, Oikoten. Chaque année, elle emmène une quinzaine de jeunes sur les chemins. Oikoten a inspiré d’autres associations en Europe, et particulièrement en Espagne : ainsi, des groupes de reclus, de fonctionnaires, de chapelains et de volontaires de diverses prisons espagnoles ont aussi entrepris le Chemin de Santiago. On connaît les programmes de la prison de Nanclares de Oca, de la prison pour jeunes de la Trinidad de Barcelone et de celle d’Albacete. Ces projets de pèlerinage ne rachètent pas des peines, mais offrent la possibilité à de jeunes reclus pour trouver une voie alternative et spirituelle à son retour vers la société et vers Dieu.
http://es.aleteia.org/2016/05/18/de-delincuente-a-peregrina-la-inusual-visita-que-recibio-el-papa-francisco/
http://br.radiovaticana.va/news/2016/05/18/detenta_belga_caminha_1700_quilômetros_para_encontrar_o_papa/1230823
A lire également l’article «L’éloignement au secours de jeunes délinquants : à quoi bon les envoyer à Compostelle» : L’initiative flamande a révolutionné la pensée criminologue et est reconnue internationalement pour son rôle précurseur dans le secteur de l’aide à la jeunesse. Et pourtant, en mai 2012 le ministre flamand du Bien-Etre, de la Santé publique et de la Famille Jo Vandeurzen annonçait qu’il rétrograderait les subsides pour le projet Oikoten. Depuis qu’un juge de la jeunesse avait lancé en 1982 le défi à deux jeunes d’aller à pied jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle, chaque année entre 10 et 20 jeunes avec un passé de délinquance font le chemin accompagné par l’association Oikoten. L’initiative serait trop longue et trop chère (Le coût d’un voyage vers Saint-Jacques est de 42 000 euros)….Une étude de l’administration flamande évoque qu’un tiers des jeunes sortirait de la délinquance après le voyage, un tiers y resterait et un tiers chavirerait entre sortie et rechutes. Une autre étude récente conclut que plus de deux tiers de jeunes issus d’institutions fermées n’y retournent pas après avoir fait le chemin. http://www.centreavec.be/site/l’éloignement-au-secours-de-jeunes-délinquants-–-à-quoi-bon-les-envoyer-à-compostelle
Article en espagnol

Le Mont Saint-Michel © Fabienne Bodan

Le Mont Saint-Michel © Fabienne Bodan

18.05.2016
Cosas que no sabías del Mont Saint Michel
Le Mont Saint-Michel vu par la presse espagnole ! L’abbaye est le second monument le plus visité de France, derrière la Tour Eiffel. Les pèlerins arrivaient ici après avoir fait face à d’innombrables dangers : marées, sables mouvants et le brouillard qui les désorientait jusqu’à se perdre en mer. Des siècles après sa construction, le Mont Saint Michel conserve sa magie intacte …Tout commença par un rêve : la légende dit que l’Archevêque d’Avranches, au VIIIe siècle, reçut en rêve la visite de Saint-Michel qui lui ordonna de construire une église sur le Mont Tombe, dédiée à l’archange. Le récipiendaire des désidératas de l’Archange ne s’y pliant pas, Saint-Michel réitéra sa demande à plusieurs reprises. Après la construction de plusieurs petites églises successives, le monastère fut terminé en 1228. Il devint prison pendant la Révolution française, et est aujourd’hui habité par 7 nonnes et 5 moines bénédictins. En sus des religieux, 10 personnes vivent au Mont-Saint-Michel, dont une femme de 100 ans née là-bas. Le Mont-Saint-Michel fut le quatrième lieu de pèlerinage au Moyen-Âge, après Jérusalem, Rome et Saint-Jacques de Compostelle.
http://www.telecinco.es/blogs/unpaseoporelmundo/Francia-Normandia-Mont_Saint_Michel-Abadia_Benedictina_6_2180415002.html
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet "Le Relais des Jacobins" de Cahors

Capture d’écran du site internet « Le Relais des Jacobins » de Cahors

19.05.2016
Les pèlerins de St-Jacques font du bien à l’économie (15 000 cheminants passent par le Lot)
Chaque jour, durant 7 mois de l’année, le Relais des Jacobins de Cahors accueille entre 10 et 15 pèlerins dans ses quatre chambres. Entre 13000 et 15000 pèlerins passent dans le Lot chaque année. Serge, l’hébergeur du Relais des Jacobins, en accueille 2000 par an : «J’en vis mais de là à mettre de l’argent de côté c’est une autre histoire » Chez lui, la nuitée est à 14,50 €, le repas du soir à 14 € et le petit-déjeuner à 5,50 €. L’agence Lot Tourisme (conseil départemental) estime à 4,4 millions d’euros les retombées économiques annuelles du chemin de Saint-Jacques de Compostelle pour le département, avec une dépense moyenne de 42,10 euros par personne et par jour. « La traversée du Lot représente un parcours de 155 kilomètres. À raison de 20 km par jour, cela fait pour chaque pèlerin, sept nuitées passées dans le département ». Soit une estimation du nombre total annuel de nuitées de 105 000…
http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/20/2348288-pelerins-st-jacques-font-bien-economie.html
Voir étude effectuée par l’agence Lot Tourisme en 2015 : http://www.tourisme-lot-ressources.com/etudes-et-chiffres
Article en français

‪Compostelle : interview sur RCF à propos de mon chemin, du livre et du film‬

20.05.2016
Un film sur l’aventure du pèlerin Xavier Vallais
Le 21 avril 2014, Xavier Vallais est parti d’Avrillé, seul et à pied, pour rallier Compostelle. De retour à Avrillé, il écrit Compostelle 2.0 comme un livret de bord, et réalise un film sur le chemin de Compostelle.
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/avrille-49240/un-film-sur-laventure-du-pelerin-xavier-vallais-4241350
Le site internet de Xavier Vallais : http://xavier-compostelle.over-blog.com
Sa page Facebook : https://www.facebook.com/xavier.vallais

‪Compostelle 2.0 sur Angers Télé‬

Article  et vidéos en français

20.05.2016
La ruta que resurge entre siglos : El itinerario se desvía del Camino Norte en Asturias y se une al Primitivo en Lugo
Des documents du XIIIe siècle parlent de la Vía Rexia do Norte, qui relie le Camino del Norte au Camino Primitivo. Un nouveau projet de revalorisation de ce chemin est en cours. Le tracé passe par les communes municipalités asturiennes de Castropol, Vegadeo et Tirso Sain et galiciennes de Pontenova, Riotorto, Pastoriza, Meira, A châtré de Rei, Pol, Lugo. Avant d’entreprendre la mise en place d’une quelconque signalisation, les municipalités concernées préfèrent définir le parcours selon des critères historiques. On sait déjà que l’abbaye bénédictine de Meira accueillait les pèlerins.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/lugo/castro-de-rei/2016/05/20/ruta-resurge-siglos/0003_201605L20C12993.htm
http://elprogreso.galiciae.com/noticia/544649/apoyo-total-en-castro-de-rei-al-reconocimiento-oficial-de-la-regia-del-norte
Article en espagnol

Capture d'écran de la page Facebook du projet "El camino contra el Cancer"

Capture d’écran de la page Facebook du projet « El camino contra el Cancer »

20.05.2016
Peregrino en bici contra el cáncer
Ce genre d’initiatives semble se développer de plus en plus. L’on part sur les chemoins pour servir une cause. Ainsi, Sergio Garrido va convertir son Chemin de Santiago en une initiative solidaire de soutien à la recherche en matière de cancer infantile. Psychologue à l’Asociación Española Contra el Cáncer de Jaén, il a vécu de près à maintes reprises le drame des familles d’enfants cancéreux : «J’ai décidé de faire le chemin par nécessité de rencontrer l’essentiel de moi-même et j’ai pensé que ce serait une bonne idée de transformer l’expérience en symbole des efforts effectués chaque jour par tant de parents face à la maladie de leurs enfants», explique Sergio. Il souhaite collecter 782 euros, autant que de kilomètres entre Roncevaux et Saint-Jacques de Compostelle. Il entamera son périple qu’il a baptisé « El camino contra el cancer » le 3 juin, et reversera les fonds collectés à l’AECC, l’association pour laquelle il travaille.
http://www.ideal.es/jaen/jaen/201605/20/peregrino-bici-contra-cancer-20160519213459.html
Le site de Sergio : http://www.miretocontraelcancer.aecc.es/node/249
La page Facebook de son projet : https://www.facebook.com/elcaminocontraelcancer/
Article en espagnol

Le projet Friars on Foot de deux frères dominicains aux Etats-Unis, de la Nouvelle-Orléans à Memphis.

Le projet Friars on Foot de deux frères dominicains aux Etats-Unis, de la Nouvelle-Orléans à Memphis.

21.05.2016
Dominicans aim to create U.S. version of Camino de Santiago
Deux Pères dominicains, Francis Orozco et Thomas Schaefgen, commenceront leur pèlerinage de 478 milles de la Nouvelle-Orléans à Memphis, Tennessee, le 29 mai. Le périple devrait durer un mois, jusqu’au 29 juin. Les frères n’emporteront ni argent, ni téléphone mobile, et espèrent que d’autres se joindront à eux pour prier ou discuter de la foi. L’idée est née il y a quatre ans, lorsqu’ils ont visionné le film « The Way » : « Nous avons cherché des itinéraires mais il n’y avait pas vraiment de pèlerinages établis aux États-Unis. Nous avons alors décidé de composer notre propre itinéraire ». De cette graine a germé le projet « des Frères à pied », qui chemineront vêtus de l’habit blanc de leur congrégation. Les frères projettent de passer la nuit dans les Églises catholiques ou avec des familles Catholiques en chemin, célébrant la Messe et donnant des conférences sur l’histoire de leur congrégation vieille de 800 ans, dont les premiers membres étaient des prédicateurs ambulants, marchant de ville en ville.
http://www.cruxnow.com/cns/2016/05/21/dominicans-aim-to-create-u-s-version-of-camino-de-santiago/
Le site internet du projet : friarsonfoot.wordpress.com
Article en anglais

En bref

15.05.2016
Après une longue préparation, physique et morale, Jean-Pierre Bouillaud, Mathalien retraité de 65 ans, s’est lancé dans l’aventure : Matha-Compostelle, aller-retour, avec un âne, soit 2500 kilomètres
http://www.sudouest.fr/2016/05/19/sur-le-chemin-vers-compostelle-2367264-1441.php
Article en français


Vidéo ajoutée sur You Tube le 16 mai 2016 : La Grande chanson des pèlerins de Saint-Jacques, traditionnel.
Ensemble Oxyton : Elsa Papatanasios, chant et tambour, Augusto de Alencar, flûte et doulciane, Emmanuelle Huteau, doulciane, Michel Gendre, guitare Renaissance.
Musique extraite du disque « Aler m’en veus », éditions Son an ero – http://www.petitfestival.fr
Réalisation du clip : Augusto de Alencar
Contact : ensembleoxyton@gmail.com

16.05.2016
68 kilomètres à améliorer…Le chemin de Saint-Jacques dans le 82
L’assemblée départementale du Tarn-et-Garonne a décidé de s’engager dans une démarche de valorisation du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. «Cela va se faire à travers la mise en sécurité du parcours et du balisage directionnel, par la mise en évidence du patrimoine et des villages étapes grâce à une nouvelle signalisation, et enfin par l’aménagement d’au moins trois aires de pique-nique et de huit halte-repos ».
http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/16/2345296-68-kilometres-a-ameliorer.html
Article en français

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.