Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 40 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 2.10.2016 au samedi 8.10.2016

4.10.2016
Le Chemin De La Voie Lactée Documentaire scientifique
Vidéo You Tube ajoutée le 4.10.2016 par Documentary HD. Puisque l’on parle de chemin de la voie lactée !

2.10.2016
La falta de profesionalidad y la creciente mercantilización amenazan el Camino
Le règne absolu des intérêts commerciaux avec des entorses à la légalité ou au moins de graves irrégularités, les disputes locales, le manque d’engagement des entités régulatrices et un manque important de professionnalisme engendrent beaucoup de doutes quant à l’avenir du Chemin vers Fisterra et Muxía, qui est actuellement l’un des mieux évalués par les pèlerins et où les vices observés sur d’autres chemins ne se sont pas encore étendus. Ici aussi, on ouvre des variantes controversées, comme récemment à Zas et Mazaricos. Des commerces en tout genre prolifèrent, faisant fi des normes en vigueur. Des auberges clandestines accueillent les pèlerins, y compris dans des immeubles résidenciels. Les transporteurs de bagages n’en ont pas toujours l’autorisation….
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/carballo/muxia/2016/10/02/falta-profesionalidad-creciente-mercantilizacion-amenazan-camino/0003_201610C2C2991.htm
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de l'association normande des amis de Saint-Jacques

Capture d’écran du site internet de l’association normande des amis de Saint-Jacques

2.10.2016
Randonnée au départ de Rouen. Le chemin historique de Compostelle, en Seine-Maritime
Grâce aux permanences mensuelles, les bénévoles ont aidé les personnes qui voulaient partir en leur prodiguant des conseils sur le chemin, les hébergements, la préparation du sac à dos… Ils ont aussi effectué des recherches sur le chemin historique de Compostelle au départ de Dieppe (Seine-Maritime). Ce travail a permis de déterminer avec précision le tracé. La partie reliant Rouen à Chartres a été inaugurée le 29 septembre 2016.
http://www.normandie-actu.fr/randonnee-a-la-decouverte-du-chemin-historique-de-compostelle-en-normandie_229938/
Article en français

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

3.10.2016
Gaillon. Dominique Lamy : « Un chemin qui vous grandit »
Il a fallu un peu plus de deux mois à cet habitant de Villers-sur-Roule pour rejoindre la célèbre cathédrale espagnole. Un périple de quelque 2 000 km. Récit. Catholique pratiquant, l’homme apporte depuis de nombreuses années son concours à la paroisse de Gaillon (Cathéchisme, action catholique des enfants, confection de la crèche de Noël…) « J’ai rencontré avant mon départ des gens qui avaient fait ce pèlerinage m’indiquant que depuis ils n’étaient plus les mêmes. C’était aussi pour moi une façon de me couper définitivement de ma vie professionnelle qui fut souvent très prenante. Une véritable coupure pour vivre totalement ma retraite. » Avait-il tout de même pensé aux problèmes qu’il aurait pu rencontrer (accident, maladie, …) ? « Non, ce n’est pas mon tempérament d’être inquiet ».
http://www.limpartial-andelys.fr/2016/10/04/gaillon-pelerinage-a-saint-jacques-de-compostelle-dominique-lamy-un-chemin-qui-vous-grandit/
Article en français

12316297_1525737401079151_8256733117940298315_n

3.10.2016
Se préparer pour Compostelle
Chaque année, des milliers de Québécois choisissent les chemins de Compostelle comme destination vacances. Inscrits depuis 1998 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle sont l’un des trois plus grands pèlerinages de la chrétienté après Jérusalem et Rome. Mais pour les futurs marcheurs, plusieurs difficultés se manifestent. Voici quelques conseils à ­mettre en pratique avant le départ.
http://www.journaldemontreal.com/2016/10/03/se-preparer-pour-compostelle
Article en français

Capture d'écran du site internet de l'association des amis des chemins de Fatima

Capture d’écran du site internet de l’association des amis des chemins de Fatima

3.10.2016
Caminho Poente do peregrino liga Nazaré a Fátima em 53 km fora de estrada
L’Associação de Amigos dos Caminhos de Fátima a annoncé la création d’un chemin pour les pèlerins de 53 kilomètres reliant la ville sainte à Nazaré (bord de mer), dénommé « Caminho Poente ». Ce chemin vers l’ouest place désormais Fatima au centre d’une croix de quatre chemins, menant à l’ouest vers Nazaré, à l’est vers Tomar, au sud vers Lisbonne et au nord vers Santiago.
Site internet de l’association : http://www.caminho.com.pt/mapas.html
https://www.publico.pt/local/noticia/caminho-poente-do-peregrino-liga-nazare-a-fatima-em-53-km-fora-de-estrada-1746017
Article en portugais

La file d'attente des pèlerins en attente de la Compostela au bureau de Santiago (mai 2015) © Fabienne Bodan

La file d’attente des pèlerins en attente de la Compostela au bureau de Santiago (mai 2015) © Fabienne Bodan

3.10.2016
El Camino de Santiago superará los registros del Xacobeo 2010 si mantiene su tendencia
Durant les 9 premiers mois de l’année, 240.420 Compostelas ont été délivrées par le bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, dépassant les 231.769 de la dernière année jacquaire (2010) pour la même période, de même que le total de l’année précédente (229.594 en 2015). Si cette tendance se maintient, le nombre de pèlerins de l’année 2016 pourrait atteindre les 272.412. Au dernier trimestre 2010, 40.643 pèlerins arrivèrent à Santiago (32.865 en 2015). Notons cependant une baisse de la fréquentation en août (53.712 contre 61.543 en 2010). En septembre, les étrangers représentent 60,6% du total, avec en tête les allemands, les italiens et les nord-américains. Le camino francés reste en tête, avec 62,9%, suivi du chemin portugais (20,8%), et du Camino del Norte (6%). 27,1% sont partis de Sarria, 10,3% de Saint-Jean-Pied-de-Port, 8,1% de Porto, 6,2% de Tui. La tranche 30-60 ans est majoritaire.
http://www.abc.es/espana/galicia/abci-camino-santiago-superara-registros-xacobeo-2010-si-mantiene-tendencia-201610031127_noticia.html
https://vivecamino.com/el-camino-de-santiago-rumbo-a-batir-este-ano-el-record-alcanzado-en-xacobeo-2010_no_258/
http://www.revistaecclesia.com/los-peregrinos-del-camino-santiago-superaran-este-ano-record-historico/
Article en espagnol

3.10.2016
Neufchâteau-Compostelle-Neufchâteau
Christian Kellen s’est décidé à partir pour Compostelle en 2010 car cette année-là, il ne trouvait plus de pierre de schiste pour poursuivre ses travaux de reconstruction entamés en 2000, place du château. Pendant les 10 années du chantier, il a eu le temps de méditer sur ce qu’il entendait de la part des visiteurs intrigués sur le sens de cette passion pour le patrimoine. La comparaison avec les pèlerins de Compostelle est venue dans les conversations. D’autres visiteurs s’interrogeaient sur la quantité de pierres maçonnées depuis 10 ans…
http://neufchateau.blogs.sudinfo.be/archive/2016/10/03/neufchateau-compostelle-neufchateau-203150.html
Article en français

Paysage typique du chemin portugais, à partir de Barcelos. © Fabienne Bodan

Paysage typique du chemin portugais, à partir de Barcelos. © Fabienne Bodan

3.10.2016
El Camino Portugués se dispara al 21% del total de los peregrinos
En septembre 2016, 20,8% des pèlerins ont opté pour le chemin portugais (8.354), soit une augmentation de la fréquentation de 9% en 5 ans pour la même période (+5.000 pèlerins). Profitant de la visite programmée du pape François à Fatima en mai 2017, le gouvernement portugais souhaite soutenir la fréquentation des deux chemins de pèlerinage du pays : Fatima et Saint-Jacques de Compostelle.
http://cadenaser.com/emisora/2016/10/03/radio_vigo/1475500432_872282.html
Article en espagnol

La fréquentation sur le chemin portugais ces 5 dernières années

La fréquentation sur le chemin portugais ces 5 dernières années

3.10.2016
Compostelle en tandem, une marche des plus significative – 40 000 $ amassés pour soutenir les personnes atteintes de cancer
Du 10 au 23 septembre 2016, une quinzaine de Québécois ont relevé le défi de Compostelle en tandem au profit de la Fondation québécoise du cancer. C’est pour souligner le courage d’une personne atteinte de cancer, célébrer leur propre victoire sur la maladie ou pour honorer la mémoire d’un être cher, qu’ils ont parcouru de 100 à 200 km sur le chemin mythique. Leur solidarité et leur persévérance leur ont permis d’amasser plus de 40 000 $ afin d’offrir du soutien au quotidien aux milliers de Québécois atteints de cancer chaque année.
http://www.lelezard.com/communique-11484982.html
Article en français

4.10.2016
‘Camino sin Límites’, 800 kilómetros de superación
Je vous ai déjà parlé de « Camino sin limites », l’histoire de ces deux frères, dont l’un, Juan Luis, lourdement handicapé à cause d’une paralysie cérébrale, qui ont entamé le 13 septembre à Roncevaux leur chemin de Compostelle. Oliver pousse le fauteuil roulant de Juan Luis, et leur mère les accompagne en voiture. Les deux frères sont arrivés à Léon, empruntant le même chemin que tous les pèlerins, selon le vœu de Juan Luis qui ne souhaite pas emprunter les routes asphaltées. Il y a deux ans, les deux frères avaient parcouru les 60 derniers kilomètres, de Melide à Santiago. En 5 jours seulement, il leur était apparu évident que leur expérience n’en resterait pas là. Juan Luis, 20 ans, lutte sans cesse pour faire reconnaître les droits des personnes handicapées. Une occasion supplémentaire pour promouvoir l’accès aux chemins aux personnes handicapées, mais aussi pour démontrer qu’avec l’envie et la volonté, rien n’est impossible. D’autres pèlerins se sont joints spontanément à l’équipage, donnant un coup de main pour porter le fauteuil dans les passages difficiles. Les deux frères estiment cette expérience très riche et remplie d’amitié : partis seuls, ils rencontrent chaque jour des pèlerins pour les aider. Les deux frères ont besoin l’un de l’autre, et se donnent mutuellement la force nécessaire.
http://www.leonoticias.com/leon/201610/04/camino-limites-kilometros-superacion-20161004191106.html
Article en espagnol

Trailer du film Footprints

4.10.2016
El cura caminante de la película «Footprints»: «Peregrinar te ayuda a entender la cruz y a madurar»
Dans le film Footprints, actuellement diffusé dans les salles de cinéma en Espagne et en Colombie, un jeune prêtre de Cuenca, 35 ans, ordonné en 2004. Sergio Muñoz Fita est arrivé à Phoenix (Arizona, Etats-Unis) en 2012 pour travailler avec le nombre croissant d’immigrés. Il prit l’initiative de réunir un groupe d’hommes afin de partir sur les chemins de Compostelle puis de prendre contact avec le cinéaste Juan Manuel Cotelo afin d’en réaliser un documentaire. Ainsi, il put réaliser le rêve de ses 10 ans, lorsqu’il vit à la télévision le pape Jean-Paul II arriver au Monte do Gozo. Son projet était au départ de partir seul, mais son cœur de prêtre lui a soufflé d’emmener avec lui d’autres personnes. Le film « The Way » a touché beaucoup de personnes aux Etats-Unis, et cela favorisa sa démarche. Il commença donc à « recruter » des jeunes. Pour les préparer, il leur proposa de monter et descendre le canyon du Colorado en une seule journée, alors que les autorités du parc déconseille d’accumuler ces 1000 mètres de dénivelés en un laps de temps aussi court. Le « padre Sergio » opta pour le chemin du Nord, plus exigent physiquement, avec quelques détours pour visiter Loyola, Santo Toribio de Liébana, Covadonga. Le groupe entama son chemin à Zarauz. Ce qui faisait sens pour eux qui avaient pratiqué durant 4 semaines les « exercices spirituels » d’Ignace de Loyola pour préparer leur pèlerinage. Pour le prêtre, « le pèlerin authentique souhaite rencontrer Dieu pendant son pèlerinage, mais ce n’est pas à nous de lui dire quand et comment se manifester. Il est juste important de travailler sur soi-même pendant son chemin et ouvrir son cœur à l’amour, à la grâce de Dieu, à l’Esprit Saint… ». Le camino est très exigeant à de multiples niveaux (physiquement, spirituellement, émotionnellement) : « le pèlerin qui part marcher sur le chemin avec la foi, fait tout ce qu’il peut de son côté pour s’ouvrir à la volonté de Dieu ». La souffrance est une école pour mûrir. Et derrière cette souffrance, il y a la joie de parvenir à notre objectif.
Site internet du film : http://www.footprintslapelicula.com
http://www.religionenlibertad.com/cura-caminante-pelicula-footprints-peregrinar-ayuda–52316.htm
Article en espagnol

6.10.2016
Philippe, le pèlerin de retour au village
« J’ai quitté ma maison le 2 août et j’ai rejoint la voie de Tours, 48 jours de marche, une moyenne de 30 à 40 km par jour. » Philippe reste très humble sur sa performance car ce circuit doit bien faire plus de 1.500 km.
http://www.centre-presse.fr/article-483836-philippe-le-pelerin-de-retour-au-village.html
Article en français

Carte du Camino Lebaniego (source : site internet de ce camino)

Carte du Camino Lebaniego (source : site internet de ce camino)

7.10.2016
Camino que dibuja el Cea
Pendant des siècles, il fut le point de passage vers Saint-Jacques de Compostelle entre la Cantabrique et le Léon, alternative à la Vía Vadiniense, inondée durant les mois de pluie. Le chemin qui suit les rives du Cea, démarrant à Liébana et rejoignant le camino francés à Sahagun, regagne en notoriété. Le Camino Lebaniego traverse 17 villes ou villages avant d’arriver à Sahagun (Cea, Sahelices del Río, Valdescapa, Mozos, Valdavida, Villaverde de Arcayos, Almanza). Utilisée par les pèlerins jusqu’au 16è siècle, principalement en hiver, les 117 kilomètres de cette voie alternative empruntent à 90% des chemins et offre aux pèlerins de nombreux points d’intérêt : à Cea (village refuge de la reine Urraca au 12e siècle) les églises de San Martín et Santa María,à Sahelices del Río les restes de l’ancien monastère de San Félix de Cea (absordé bien plus tard par celui de Sahagun), à Valdavida l’ancien hôpital de pèlerins de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem…
http://www.diariodeleon.es/noticias/destinos/camino-dibuja-cea_1104849.html
Article en espagnol

En bref

Point de départ de mon camino del invierno : le château templier de Ponferrada © Fabienne Bodan

Point de départ de mon camino del invierno : le château templier de Ponferrada © Fabienne Bodan

8.10.2016
Proponen retrasar a Ponferrada la obtención de la compostela
Récemment, le groupe Municipal de Ciudadanos de la municipalité de Ponferrada a proposé que la Compostela soit délivré aux marcheurs ayant au moins entamé leur pèlerinage à Ponferrada, au lieu de Sarria ! Une mesure qui permettrait d’attirer 300 000 pèlerins à l’année à Ponferrada.
https://vivecamino.com/proponen-retrasar-a-ponferrada-la-obtencion-de-la-compostela_no_265/
Article en espagnol

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.