Préserver sa santé avant tout !

Mieux vaut prévenir que guérir ! J’aime me soigner avec des produits naturels, et l’approvisionnement s’avère souvent difficile en Espagne, y compris dans les grandes villes. Lorsque j’ai demandé des huiles essentielles dans plusieurs magasins de Saint Jacques de Compostelle, on m’a proposé…des huiles végétales, ou déploré de n’avoir que de l’H.E. de Lavande vraie. Elle a son utilité mais pas celle de l’Hélichryse Italienne, l’H.E. des traumas ! Dégoter un tube d’argile prêt à l’emploi ou de l’argile en poudre sur l’un des chemins espagnols relève de la gageure ! Et pourtant si utile en cas d’entorse et de tendinite, mais aussi de piqûres d’insectes par exemple. Bien évidemment, le pèlerin souhaitant toujours limiter au maximum le poids de son fardeau, devra trouver un compromis entre les produits de soin qu’il choisit d’emporter et la volonté de tous de limiter le poids du sac à dos !

Premier chemin vers Compostelle en 2012, première tendinite de ma vie ! © Fabienne Bodan

Premier chemin vers Compostelle en 2012, première tendinite de ma vie ! © Fabienne Bodan

Bilan de santé des 1600 kilomètres parcourus du Puy-en-Velay à Saint Jacques de Compostelle

.AUCUNE ampoule, .AUCUNE égratignure aux pieds
.UNE tendinite sévère au pied gauche le 7e jour de marche du second tronçon me conduisant de Figeac à Aire-sur-l'Adour. Après un arrêt total de 48 heures, et des soins naturels et énergétiques intensifs, j'ai pu faire un essai sur cinq kilomètres le troisième jour, puis remarcher vingt kilomètres le jour suivant, et vingt-sept kilomètres le jour d'après.
.Un début de tendinite au pied droit lors du quatrième tronçon me conduisant de Pampelune à Saint Jacques de Compostelle / Fisterra. Forte des enseignements de mon expérience du mois de juin, j'ai réussi à l'enrayer, toujours avec des méthodes de soin et de prévention naturelles, en 48 heures, sans interrompre ma marche.
.Un début de sinusite, enrayé en 48 heures avec des huiles essentielles, sans devoir interrompre ma marche.

Bilan de santé des 600 kilomètres parcourus de Lisbonne à Saint Jacques (2013)

.Quelques ampoules les premiers jours, à cause des grosses portions de bitume des premières étapes et de la chaleur (30°) de cette fin avril 2013. Après plus rien.
.Une alerte inflammatoire au pied droit, enrayée en une nuit grâce au macérat de bourgeons de cassis (gemmothérapie) et au mélange d'huiles essentielles anti-inflammatoires.

Bilan de santé des 1000 kilomètres parcourus de Séville à Saint Jacques (2015)

Des ampoules la première semaine aux talons et sous les pieds à cause de semelles non adaptées. A Mérida, j'ai acheté des semelles dans une pharmacie et je n'ai plus jamais souffert d'ampoules, malgré mes chaussures basses ultralight !
UNE entorse sévère à 3 jours de l'arrivée, après m'être tordu la cheville gauche dans un trou de 20 centimètres de profondeur. L'après-midi, je ne pouvais plus poser le pied par terre. J'ai dû renoncer à terminer mon chemin.
Les produits naturels de soin emportés. © Fabienne Bodan

Les produits naturels de soin emportés. © Fabienne Bodan

Le poids de la prévention...

Ce tableau contient la liste détaillée des produits de prévention et de soin emportés lors de mon premier chemin vers Saint Jacques en 2012. C'est à peu de choses près ce que j'ai emporté lors des deux chemins suivants. Lorsque je rentre d'un chemin, je range toutes mes affaires de camino dans un compartiment spécial chemins, et je ressors l'ensemble lorsque je repars la fois suivante ! Je prépare des mélanges d'huiles essentielles dans des petits flacons de 2 ml ou de 5 ml pour limiter le poids !

-La mini-trousse de secours est identique d'un chemin à l'autre, mais j'ai terminé la boîte de Compeed au troisième chemin.
-Prévention et soin des maux des pieds et des jambes : je n'ai pas racheté de crème START ; pas de Traumarom mais j'ai confectionné un mélange d'huiles essentielles anti-inflammatoires en sus des huiles essentielles unitaires citées ; pas de pierre de malachite et d'aragonite ; pas de gélules de prêle, harpagophytum ni Ergymag (les distances parcourues lors des chemins 2013 et 2015 étaient moindres) ; pas d'argile verte, j'ai voulu limiter le poids, mais ce fut une erreur car je n'en ai trouvé que difficilement, et encore...une fois arrivée à Santiago...
-Prévention de la fatigue et maintien d'un bon état général : j'ai emporté de l'ARNICA 9 CH en homéopathie, du RHUS TOXICODENDRON 9 CH pour les ligaments et du NUX VOMICA 9 CH pour les crampes ; pas de Chlorella ni de pierres d'hématite pour les deux chemins suivants.
-Prévention antiparasitaire et antivirale : 1 seul bracelet anti-insectes, que je n'ai jamais utilisé ;
-Santé émotionnelle et accompagnement spirituel : toujours du Rescue, et un petit mélange d'H.E. de Lavande Vraie et de Camomille Noble, mais l'emploi des élixirs et des H.E. dépend aussi de l'état du moment. Trop long et délicat à détailler ici.

La mini-trousse de secours
Pansements de toutes tailles
2 Bandes (une courte et une longue)
1 chevillère
Mini-ciseaux pliants
Epingle de sûreté
2 lotions asséchantes à base de sulfate de zinc pour les peaux irrités
1 boîte de Compeed
Tampons absorbants
2 gants à usage unique
1 pince à écharde
5 mini-compresses
1 détecteur Dien Chan
1 pendule
Santé : prévention et soin des maux des pieds et des jambes 1,3 kilos pour tous les flacons et tubes santé-hygiène
1 tube de crème Akiléine NOK (couleur jaune) anti-frottements, pour la prévention des ampoules et des échauffements (cette crème contient 30% de beurre de karité naturel). Selon le laboratoire Asepta, concepteur du produit, « cette crème prévient activement la formation de phlyctènes, limite le risque d'incidents cutanés, renforce l'épiderme et le protège des frottements, assouplit le système articulaire et prépare donc la peau soumise aux frottements).
1 tube de crème Akiléine START (couleur rouge) gel chauffant, thermo-actif longue durée, pour la préparation à l'exercice physique par temps froid ou une chaleur localisée en cas d'entorses (ce gel contient du Nicotafuryl, du camphre, du salicylate de Glycol). Selon le laboratoire Asepta, concepteur du produit, ce gel « limite le risque d'accidents musculaires, augmente immédiatement et durablement la température musculaire, et protège l'épiderme par temps froid ».
1 flacon de 100 ml d'huile de massage Weleda à l'Arnica contenant huile de tournesol, huile d'olive, huiles essentielles, extrait de fleur d'Arnica et de bouleau
Huile essentielle d'Hélichryse Italienne (Helichrysum italicum), pour la prévention et l'apaisement des traumatismes infligés aux pieds et aux jambes par cet effort physique à répétition
Huile Essentielle de Lavande Aspic (Lavandula latifolia spica), pour la prévention des frottements et des ampoules
Huile essentielle de Gaulthérie (Gaultheria procumbens)
1 flacon de Traumarom, synergie d'huiles essentielles des laboratoires Pranarôm, pour les coups, bleus et contusions
Compeed
Pansements
Aiguilles et fil à coudre
1 pierre de malachite
1 pierre d'aragonite
1 pot de gélules d'harpagophytum et de prêle de chez Super Diet. Le premier est reconnu pour son action bénéfique sur le fonctionnement des articulations et aide au maintien d'une bonne mobilité. Il est associé à la prêle, reconnue pour favoriser la minéralisation.
1 pot de gélules d'Ergymag, des laboratoires Nutergia, association synergique de vitamines B, magnésium, calcium et potassium à l'action désacidifiante et reminéralisante.
1 sachet d'argile verte
1 tube de Gelenk-Aktiv Gel, contenant de la provitamine B5 et du Menthol, pour apaiser les douleurs
1 spray Allergoforce des laboratoires Pranarôm, spray anti-acariens et également recommandé par Dominique Baudoux, fondateur et dirigeant des laboratoires Pranarôm pour les punaises de lit
Santé : prévention de la fatigue et maintien d'un bon état général
1 pot de Bio Chlorella des laboratoires GSE. Cette micro-algue « supporte la formation des globules rouges, la division saine des cellules, la réduction de la fatigue et l'épuisement résultant d'un manque de vitamines et de minéraux. »
Plusieurs tubes de granulés homéopathiques Arnica 6 Ch
1 pendentif du crop circle Paradise Forest, apparu à Diessenhofen, Suisse en 2008
1 paire de pierres d'hématite magnétite, stimulantes par leur effet « aimant »
Santé : prévention antiparasitaire et antivirale
1 mini-flacon de 30 ml de gel antibactérien pour les mains, marque Baccide (suffisant pour 40 jours de marche)
2 bracelets anti-insectes Pharmavoyage, imprégnés de géraniol, répulsif contre les moustiques, les tiques, les aoûtats et les puces (efficace durant 3 à 4 semaines)
1 spray Allergoforce des laboratoires Pranarôm, anti-acariens et également recommandé par Dominique Baudoux, fondateur et dirigeant des laboratoires Pranarôm pour les punaises de lit
1 flacon Help Spray des laboratoires Pranarôm
1 flacon de Citrobiotic des laboratoires Sanitas, distribué par Source Claire en France, extrait de pépins de pamplemousse, « antibiotique naturel »
Huile essentielle de Menthe Poivrée (Mentha x Piperita)
Santé émotionnelle et accompagnement spirituel
1 flacon de Rescue, remède d'urgence composé de 5 fleurs de Bach (Impatiens, Clematis, Rock Rose, Cherry Plum, Star of Bethlehem)
1 flacon d'élixir de Dauphin, Delph, de la gamme PHI Essences
1 pendentif du crop circle Paradise Forest, apparu à Diessenhofen, Suisse en 2008
Huile essentielle de Rose (Rosa Damascena)
Huile essentielle de Nard ( Nardostachys Jatamansi)
Huiles essentielles de Lavande vraie (Lavandula angustifolia) et de Camomille noble ou romaine (Chamaemelum nobile) diluées dans de l'huile végétale de noyaux d'abricot (Prunus armeniaca)
Huile essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis)

7 réflexions au sujet de « Préserver sa santé avant tout ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *