Ils ont besoin d’hospitaliers en Espagne

A Tabara, notre hospitalier nous a préparé un dîner. Tous les pèlerins sont réunis autour de la grande table de la pièce à vivre. José nous demande de nous mettre d'accord sur l'heure du petite déjeuner. Ce sera 7h pour tout le monde. © Fabienne Bodan

A Tabara, notre hospitalier nous a préparé un dîner. Tous les pèlerins sont réunis autour de la grande table de la pièce à vivre. José nous demande de nous mettre d’accord sur l’heure du petite déjeuner. Ce sera 7h pour tout le monde. © Fabienne Bodan

Vous souhaitez être hospitalier, accueillant, permanencier sur d’autres voies ou chemins que les quatre voies principales (du Puy-en-Velay, de Paris/Tours, d’Arles, de Vézelay) ? Vous affectionnez tout particulièrement, en tant que pèlerin, les gîtes où vous serez bichonné(e) par des hospitaliers ? Cette page se présente comme une synthèse des gîtes et accueils faisant appel à des bénévoles, accueillants ou hospitaliers sur cette voie. Les aspirants hospitaliers pourront accéder à des pages spécifiques pour chaque gîte ou accueil, y consulter les informations nécessaires avant de poser leur candidature. Les pèlerins y trouveront une description du gîte ou de l’accueil et des informations pratiques leur permettant d’élire leur lieu de repos. N’oubliez pas de cliquer sur le « lien vers la page correspondante » afin de consulter la fiche intégrale de chaque gîte ou accueil, et de laisser toute information utile en commentaire pour en faire profiter toute la communauté hospitalière et pèlerine. Merci d’avance.

Nom du gîte ou de l'accueilOrganisme gestionnaireVoie ou chemin
Casa Emaus, Burgos (Camino francés, Espagne)
Lien vers la page correspondante
Paroisse San José ObreroCamino francés
Accueil francophone chrétien à Saint-Jacques de Compostelle
Lien vers la page correspondante
Association WebCompostellaTous chemins espagnols
Office des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle (Espagne)
Lien vers la page correspondante
Cathédrale de Saint-Jacques-de-CompostelleTous chemins espagnols

Copyright 2016 Fabienne Bodan http://pelerinsdecompostelle.com

4 réflexions sur « Ils ont besoin d’hospitaliers en Espagne »

  1. Bonjour Ami(e) Pèlerin(e)
    Comment faire pour devenir hospitalière en Espagne ?
    Vos commentaires datent de l’année dernière et rien n’est proposé cette année.
    Je vous remercie à l’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement.
    Martine Lamôré

  2. Bonjour Fabienne
    Je suis également à la recherche d’un poste d’hosAmitiéspitalière volontaire en Espagne.J’ai déposé ma candidature auprés d’Anna à Logroño qui centralise les demandes, elle m’a envoyé quelques documents me disant bien qu’en Espagne le « cursillo » était obligatoire.J’ai cependant une expérience de trois année en tant qu’hospitalière en France.
    Amitiés Jacqaires et merci pour votre bulletin
    Claudine

  3. Bonjour,

    Nous sommes retraités et disponibles toutes l’année. Retraitée de l’Education Nationale j’enseignais à Béziers au Lycée Le Sacré-Cœur. Mon compagnon a des mains en or. Il sait tout faire. Dans notre vieille maison il a tout fait : plomberie, chauffage, électricité, maçonnerie, isolation, menuiserie (portes et fenêtres) ; Nous serions intéressés pour devenir hospitaliers. Nous avons fait le chemin du Puy en Velay/ Compostelle, moi seule la via Aurélia Montpellier/Rome et avec une amie La Voie d’Arles. Parlons espagnol couramment. La cuisine n’a pas de secret pour moi, la bienveillance, la tolérance, l’altruisme, la joie de vivre sont mes qualités principales paraît-il. J’accueillerai les pèlerins épuisés dans la bonne humeur et les reboosterai pour continuer le chemin le lendemain.

    Donner de notre temps, être utile, prendre part à la société autrement voilà notre désir le plus cher.

    Bonne journée à vous,

    Marie Jo Landes

    mariejolandes@yahoo.fr

    0695202804

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.