Hébergement à Las Médulas

Habitaciones "Chez Socorro", à la sortie de Las Medulas © Fabienne Bodan

Habitaciones « Chez Socorro », à la sortie de Las Medulas © Fabienne Bodan

Socorro accueille dans sa maison d'habitation. Au premier étage, un couloir mène aux chambres des hôtes © Fabienne Bodan

Socorro accueille dans sa maison d’habitation. Au premier étage, un couloir mène aux chambres des hôtes © Fabienne Bodan

On entre par le hall d'entrée sans pour autant déranger la famille. © Fabienne Bodan

On entre par le hall d’entrée sans pour autant déranger la famille. © Fabienne Bodan

Camino del Invierno / Chemin de l'hiver : hébergement à Las Médulas

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la chambre d'hôte "La maison de Socorro" de Las Médulas. Juillet 2016.

HébergementHabitaciones chez Socorro (sortie du village avant le centre d'interprétation du site archéologique)
Las Medulas
Tel : 987 42 28 58
Tarif juillet 201620 euros pour une personne seule dans une chambre, 15 euros par personne dans une chambre partagée à 2, avec petit déjeuner simple (café con leche ou thé, biscottes, gâteaux secs, beurre, confiture)
Description.Maison particulière entourée d'un jardin avec quelques chambres à l'étage et une salle de bains commune (avec douche)
.6 chambres : 4 avec 2 lits jumeaux, 2 avec un grand lit double (Socorro a déjà logé un groupe de 14 personnes, en les répartissant dans sa famille)
.L'entrée s'effectue par un couloir indépendant de la pièce à vivre de nos hôtes
.Chambres à 2 lits simples avec parquet
.Draps et couvertures fournis,
.Pas de serviettes de toilette
.Pas de possibilité de cuisiner
.Possibilité de laver son linge et de le mettre à sécher sur la corde à linge de la maison
.Pas de WIFI
Avantages.Calme, propre, confortable, économique
.Accueil discret de Socorro, sans affect particulier mais tout à fait correct
Inconvénients.Aucun
Appréciation / Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
Les chambres comportent deux lits simples. A deux, la nuitée coûte 15 euros par personne. © Fabienne Bodan

Les chambres comportent deux lits simples. A deux, la nuitée coûte 15 euros par personne. © Fabienne Bodan

Au bout du couloir, la salle de bains commune. © Fabienne Bodan

Au bout du couloir, la salle de bains commune. © Fabienne Bodan

En sortant de la maison, on est immédiatement sur le chemin. Une dernière photo au moment du départ. © Fabienne Bodan

En sortant de la maison, on est immédiatement sur le chemin. Une dernière photo au moment du départ. © Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Une réflexion au sujet de « Hébergement à Las Médulas »

  1. Mon étape « chez Socorro » je suis arrivé par grand froid gèle au sol et temps clair, c’est magnifique Las Médullas! village touristique mais en fin décembre il n’y a que les habitants du lieux, j’ai pris le temps de visiter le site vraiment somptueux, chez les Soccorro j’ai pu me détendre dans une maison bien chauffée avec toutes les commodités à proximité… nous avons pris le petit déjeuner ensemble, c’est une très bonne adresse pèlerine !
    L’étape suivante pour moi sera Pente Domingo Florez ! pourquoi ? c’est à un peu plus de deux heures de Las Médullas ! parce que d’aller à O Barco de Valdeorras c’est beaucoup en un jour et j’ai profité de cette étape en deux jours pour mieux gérer mon manque d’entrainement et aussi je me suis apperçu chemin faisant que c’était tellement beaux cette région qu’il faudrait même rajouter un jour de plus 😉
    … donc Pente Domingo Florez c’est pas une grande étape il faut vraiment profiter de Las Médullas et de sa région descendre tout gentillement à Puente, j’ai dormis à l’alberge « La Torre » ma fois l’environnement de l’auberge n’est pas ce que l’on voudrait, cependant il y a le bord de la rivière et des endroits méditatifs pas loin,
    La Torre est une auberge de bord de route, l’établissement fait un accueil pèlerin, un prix spécial pour la chambre et un prix spécial pour le repas, ça compense l’environnement proche de la route ….

    Grégoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *