Hébergement à Larressingle

L'un des gîtes d'étape, accolé à la maison principale. © Fabienne Bodan

L’un des gîtes d’étape, accolé à la maison principale. © Fabienne Bodan

La pièce à vivre...© Fabienne Bodan

La pièce à vivre…© Fabienne Bodan

La cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

La cuisine à la disposition des pèlerins. © Fabienne Bodan

Il y a des chambres en bas et à l'étage. 2 lits par chambre...© Fabienne Boodan

Il y a des chambres en bas et à l’étage. 2 lits par chambre…© Fabienne Boodan

L'une des chambres de l'étage. Si le gîte n'est pas complet, l'on vous installe seul(e) dans une chambre. © Fabienne Bodan

L’une des chambres de l’étage. Si le gîte n’est pas complet, l’on vous installe seul(e) dans une chambre. © Fabienne Bodan

Peut mieux faire pour la décoration, mais l'essentiel réside dans la qualité et la chaleur de l'accueil. © Fabienne Bodan

Peut mieux faire pour la décoration, mais l’essentiel réside dans la qualité et la chaleur de l’accueil. © Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Via Podiensis : hébergement à Larressingle

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Ferme du Tollet, Larressingle, Via Podiensis (France)
HébergementLa Ferme du Tollet
Monsieur et Madame Alain Carrère
32100 LARRESSINGLE
Téléphone : 05 62 28 02 45 (aux heures des repas)
Mobile : 06 87 36 04 34
Tarif 2015*.15,50 € le lit
.32,50 € la ½ pension
Description.Maison de 5 chambres de 2 personnes : cette maison (dans laquelle j'ai séjourné) comprend 1 chambre au rez-de-chaussée, deux douches, un WC, une salle à manger-cuisine avec un lit supplémentaire ; à l'étage 4 petites chambres de 2 personnes.
.Les draps et serviettes de toilette sont fournis.
.Il est demandé de laisser son sac à dos (et ses chaussures bien sûr) en bas, afin d'éviter toute éventuelle contamination des chambres. De même , les propriétaires ne veulent pas que l'on utilise son drap sac ou sac de couchage personnels.
→ Gîte aux volets bleus
.Possibilité de cuisiner
.Le dîner est servi dans la salle à manger de nos hôtes
.Le petit déjeuner se prend dans les deux maisons où séjournent les pèlerins. Jus d'orange, café, lait, chocolat, thé, beurre, confitures et pain sont mis à disposition la veille au soir.
Avantages.Un accueil très chaleureux et généreux des propriétaires : monsieur prend un vrai plaisir à vous faire déguster les vins biologiques, apéritifs et l'Armagnac de son exploitation, tandis que Madame cuisine délicieusement les produits tout aussi biologiques de la ferme. L'un et l'autre vous servent copieusement et veillent à ce que vous ne manquiez de rien.
.Un excellent rapport qualité / prix étant donné l'abondance et la qualité des mets et boissons proposés, tout étant bien entendu de fabrication maison. Lors de mon passage, au menu il y avait tomates du jardin, poulet bio basquaise avec légumes du jardin et gâteau maison à l'ananas...recouvert d'Armagnac de la ferme.
Inconvénients.La maison de 5 chambres n'a presque pas de fenêtres : pas d'ouvertures dans les chambres du haut, installées dans un grenier réaménagé. Pas de portes non plus. Le tout manque de lumière, mais pour une nuit ce n'est pas si grave.
.La construction est un peu faite de bric et de broc : du fonctionnel avant tout, mais côté esthétique, peut mieux faire...
Appréciation (de 1 à 3)
♣/♥
♣♣
C'est là qu'Alain Carrère commence la dégustation de ses productions biologiques...© Fabienne Bodan

C’est là qu’Alain Carrère commence la dégustation de ses productions biologiques…© Fabienne Bodan

On commence par le Floc, puis le rosé, puis le rouge, puis l'arrosage du gâteau à l'ananas avec du Vieil Armagnac, qu'il faudra ensuite goûter dans un petit verre à digestif car le goût ne sera pas le même que sur le gâteau...© Fabienne Bodan

On commence par le Floc, puis le rosé, puis le rouge, puis l’arrosage du gâteau à l’ananas avec du Vieil Armagnac, qu’il faudra ensuite goûter dans un petit verre à digestif car le goût ne sera pas le même que sur le gâteau…© Fabienne Bodan

Eh bien, vous le croirez ou non...mais je n'ai même pas eu mal à la tête le lendemain matin, ni nulle part ailleurs...© Fabienne Bodan

Eh bien, vous le croirez ou non…mais je n’ai même pas eu mal à la tête le lendemain matin, ni nulle part ailleurs…© Fabienne Bodan 

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

2 réflexions au sujet de « Hébergement à Larressingle »

  1. I, Japanese, am going to Santiago. Could I book one bed on 07/may/2016?
    I, japonais, vais Santiago. Pourrais-je réserver un lit le 07 / mai / 2016?

    • Hi Tadaaki. I’m sorry, I’m not a booking office so I can’t book anything for you. I just give some informations about the Santiago ways. You have to send an email directly to the refugees. If you need more help, just let me know and I’ll try to help you… Best regards from France and have a nice camino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *