Hébergement à Coïmbra (Portugal)


Agrandir le plan

Petit dortoir de 4, parquet, l'Auberge de Jeunesse de Coïmbra offre un environnement très propre et agréable. © Fabienne Bodan

Petit dortoir de 4, parquet, l’Auberge de Jeunesse de Coïmbra offre un environnement très propre et agréable. © Fabienne Bodan

Auberge de jeunesse de Coïmbra. Les dortoirs. © Fabienne Bodan

Auberge de jeunesse de Coïmbra. Les dortoirs. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Coïmbra (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pousada de Juventude, Coïmbra, Chemin Portugais (Portugal). Mai 2013

HébergementCoïmbra
Pousada de Juventude(2)
Rua Henrique Seco 14 (près du Jardim Sereia)
Tel : (00 351) 239 822 955
coimbra@movijovem.pt
Prendre bus N°29 depuis la gare de bus, descendre praza da Republica. Dos au théâtre, monter en face rua Lourenço de Almeida Azevedo, puis tourner à droite en haut de la côte.Une pancarte indique l'auberge de jeunesse. Acces-sible également par le bus N°7.
Http://www.lonelyplanet.com/
portugal/ central-portugal/ coimbra/hotels/pousada-da-juventude
Tarif 2013*10,80 euros, nuit + petit déjeuner
Coïmbra
Pousada de Juventude
Description.Chambre de 4 (2x2 lits superposés), spacieuses, avec parquet
.Sanitaires communs (douches avec rideau)
.Cuisine
.Distributeurs boissons, nourriture
.Tables pour les repas
.Salon
.Salle de petit déjeuner (en self-service)
.Accès internet (PC en libre service)
.Plusieurs nuits possibles
Avantages.AJ de très bonne qualité, très propre
.Bien située, à moins de 10 minutes à pied de la praza da Republica et de la vieille ville de Coïmbra
.Chambres spacieuses et agréables
.Possibilité de cuisiner (rare de Lisbonne à Porto)
.Petit déjeuner inclus et très copieux (yaourt, céréales, toast, beurre, confiture, thé, café, lait...)
.Personnel très aimable et souriant
.Couvertures, oreillers
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
.Possibilité de réserver
Inconvénients.Aucun, sauf peut-être le PC un peu lent...
.Il n'y a que 2 clés par chambre, donc il faut déposer les clés à chaque fois que l'on sort de la chambre, y compris si l'on va dans la cuisine, voire dans la salle de bains s'il n'y a personne dans la chambre.
♣/♥♣♣♣
Ve extérieure de l'auberge de jeunesse de Coïmbra. © Fabienne Bodan

Ve extérieure de l’auberge de jeunesse de Coïmbra. © Fabienne Bodan

Un buffet petit déjeuner est inclus dans le tarif. Attention cependant, il n'est servi qu'à partir de 8 heures. © Fabienne Bodan

Un buffet petit déjeuner est inclus dans le tarif. Attention cependant, il n’est servi qu’à partir de 8 heures. © Fabienne Bodan

(2) Les Auberges de Jeunesse ont un accord avec les associations de pèlerins de la Via Lusitana pour accueillir les pèlerins, en l’absence d’albergues de pèlerins entre Lisbonne et Porto.
*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *