Compostelle et le septième art : Strangers on the Earth

Les chemins de Compostelle ont été portés à l’écran par les réalisateurs du Septième Art. Vous trouverez dans cette rubrique des extraits, des trailers, des interviews, des critiques, les liens pour regarder les films en streaming, voire les films dans leur intégralité…glanés sur le Net.

Capture d'écran du site internet du VIFF (Festival International du Film de Vancouver). Le "héros" du film, le violoncelliste Dane Johansen, a marché sur le Camino Francés et donné 35 concerts en chemin.

Capture d’écran du site internet du VIFF (Festival International du Film de Vancouver). Le « héros » du film, le violoncelliste Dane Johansen, a marché sur le Camino Francés et donné 35 concerts en chemin.

Réalisateur : Tristan Cook

Cursus du réalisateur : sur son site internet, le réalisateur ne se présente pas, en « espérant que les extraits vidéo parleront d’eux-même ». Alors je vous invite à les découvrir par vous-mêmes !
http://tristan-cook.com

Synopsis :  Ce documentaire a été filmé sur le chemin de pèlerinage médiéval qui traverse le Nord de l’Espagne. Le violoncelliste américain Dane Johansen, suivant les traces du violoniste canadien Oliver Schroer, est parti marcher vers Compostelle avec son violon sur le dos afin d’enregistrer les suites de Bach’s au violoncelle sur le chemin. Il a également donné 35 concerts dans les églises du camino francés. Tandis que sa bande sonore édifiante, mélodieuse se combine harmonieusement avec les images évocatrices de pèlerins, le film tente de connecter le spectateur à un niveau plus profond. Quelques partis pris de réalisation distraient cependant le spectateur et la révélation à lui-même de Johansen se perd parfois dans le brouhaha des voix de pèlerins. Le budget de l’expédition s’est élevé à 30000 dollars US, finançant également le déplacement et le travail de l’équipe de tournage. Elle s’est déroulée du 15 mai au 30 juin 2015. Ce documentaire sera présenté pour la première fois au Festival International du Film de Vancouver qui se déroulera du 29 septembre au 14 octobre 2016, et plus exactement les 2, 5 et 9 octobre.  Le journaliste, auteur de l’article traduit ci-dessus, dit avoir rencontré son épouse sur le camino de Santiago et être donc toujours curieux de voir comment les réalisateurs de films traitent ce sujet.
http://commonground.ca/2016/09/docs-at-vancouver-international-film-festival/
Le site de Dane Johansen : http://www.danejohansen.com
Le site du projet « The Walk to Fisterra » : http://www.walktofisterra.com
Page Facebook du projet « The Walk to Fisterra »: https://www.facebook.com/WalkToFisterra
Le site internet du film : http://www.sotefilm.com/screenings.html
Le site internet du Festival International du Film de Vancouver, le « VIFF » : https://www.viff.org/Online/default.asp

Capture d'écran du site internet du VIFF (Festival International du Film de Vancouver). Le synopsis du film.

Capture d’écran du site internet du VIFF (Festival International du Film de Vancouver). Le synopsis du film.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Année : 2016

Langue : anglais

♦ En anglais : 

Synopsis en anglais : Perhaps Europe’s most popular pilgrimage, the Camino de Santiago attracts wayfarers of all stripes to walk its ancient paths in search of meaning. One such pilgrim is Dane Johansen, an American cellist who in 2014 ventured to walk the Camino with his instrument on his back, performing music for his fellow pilgrims along the way. As Dane soon discovers, the paths we travel through life are often uncomfortably magnified by the reality of life on the Camino. Accompanied by the vast landscapes of Northern Spain, the haunting music of J.S. Bach for solo cello (performed by Johansen), and the very personal struggles and joys of the many pilgrims encountered along the way, Strangers on the Earth examines the physical, mental and spiritual aspects of the concept of ‘journey’ and the vital role it can play as part of the human experience.

Le Trailer du film :

STRANGERS ON THE EARTH (2016), teaser from Tristan Cook on Vimeo

Le film (ou ensemble de rushes, je ne sais pas s’il s’agit de la version définitive) :

Assembly20160312 from Tristan Cook on Vimeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.