Comment éviter les punaises de lit ?

Cet article résulte de la traduction et de la synthèse d’un article en espagnol (1). Le but n’est pas de publier la traduction intégrale mais d’en ressortir les éléments les plus probants, pour une lecture rapide. Sur les chemins de Compostelle, le problème devient crucial. Comment éviter les punaises de lit ?

Les punaises de lit attirées par les vêtements sales

Une étude a conclu que les punaises de lit sont fortement attirés par l’odeur des vêtements sales et peuvent utiliser les vêtements usés comme vecteurs de propagation.

Une expansion mondiale rapide

À première vue, les punaises de lit ne semblent pas être le candidat idéal pour dominer la planète. Elles ne peuvent pas voler, sauter ou nager. Ces insectes ne peuvent survivre qu’en se nourrissant de sang. Ces parasites de la famille des arthropodes (2) connaissent selon les scientifiques une expansion mondiale rapide. Ils partent à la conquête de nouveaux territoires. Ils se développent en nombre et en type. Selon une étude récente, cette expansion s’appuie, en partie, sur un système de transport inhabituel : des vêtements sales.

Des insectes attirés par l’odeur humaine

Les punaises des lits sont attirées par l’odeur des humains, y compris leurs vêtements sales et usagés. Pour l’heure, on ne soupçonne pas ces insectes d’être capables de transmettre des maladies. Cependant, les petites morsures de ce Cimex lectularius (nom scientifique) peuvent être responsables de réactions allergiques.

Les punaises de lit éradiquées au XXe siècle

Elles avaient en grande partie été éradiquées de vastes régions du monde développé au milieu du siècle dernier. Mais les interdictions de certains pesticides dans les années 90 et les voyages aériens à bon marché, ont contribué à leur recrudescence. Contrairement aux tiques et aux poux, les punaises de lits ne sont pas voyageuses. Elles quittent rarement les lits et les canapés pour se nourrir. Alors, comment peuvent-elles atteindre l’avion?

Comment prennent-elles l’avion ?

Pour les scientifiques, l’explication la plus simple et la plus probable semble reposer sur les vêtements des passagers. « Cela m’a amené à me demander pourquoi elles se sentaient si attirées par les vêtements et les odeurs humaines », explique William Hentley. Cet entomologiste de l’Université de Sheffield (Angleterre), est l’auteur principal de l’étude.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Le pouvoir d’attraction des vêtements sales

Pour valider cette hypothèse, William Hentley et son équipe ont étudié le degré d’attraction des bestioles relatif aux odeurs des vêtements sales. Ils ont placé une boîte remplie de punaises de lit au milieu d’une pièce. Ils ont disposé deux sacs en coton à distance égale des insectes. L’un d’eux contenait des vêtements propres. L’autre des vêtements usés, tels que des chaussettes et des chemises sales. Le test a duré 96 heures.

Punaises de lit
Punaises de lit, de la larve à la taille adulte

Deux fois plus de punaises attirées par les vêtements sales

À la fin de l’expérience, deux fois plus d’insectes avaient colonisé les vêtements sales plutôt que les vêtements propres (3). Les résultats concordent avec ceux d’études précédentes : les punaises des lits sentent plus d’une centaine de composants de la peau humaine. Et les odeurs de ces composants imprègnent facilement les vêtements.

Pas de corrélation observée avec la présence d’aliments à proximité

D’autre part, la présence d’aliments engendre une augmentation du dioxyde de carbone. Les scientifiques ont donc vérifié si la présence d’aliments à proximité incitait davantage les punaises des lits à se diriger vers les vêtements sales et malodorants. Lorsque ce gaz a été ajouté à la pièce, il a semblé que cela augmentait la tendance des insectes à se déplacer. Mais, pour autant, ce facteur ne semble pas « doper » leur goût pour les vêtements sales.

Comment éviter les punaises de lit ? La vapeur sèche à 180° tue systématiquement les insectes, mais c’est très long. Les spécialistes la complètent par une fumigation. Mais ces produits chimiques sont neurotoxiques. Il faut donc veiller à aérer la pièce après fumigation. Mais les punaises deviennent de plus en plus résistantes aux produits chimiques. Des chiens sont formés pour détecter la présence de punaises. Ils permettent de localiser les insectes, et de traiter plus spécifiquement les zones infectées.
Source : Punaises de lit : un fléau en pleine recrudescence ! La Quotidienne.

Comment éviter les punaises de lit ?

Pour empêcher ces parasites d’envahir nos bagages lorsque nous voyageons, les chercheurs recommandent de mettre ses bagages en hauteur. En effet, les punaises de lits ne peuvent ni sauter ni grimper. Si ce n’est pas possible, il est recommandé de conserver les vêtements sales dans un sac hermétique pour masquer l’odeur.

Laisser les bagages loin des lits

Mais le plus important est de garder les bagages loin des lits. Une autre option, selon les chercheurs, consiste à placer le sac à linge à côté du chauffage élevé. « La chaleur est le talon d’Achille des punaises de lit », disent-ils.

pour en savoir plus

  • (1) Texte original : Cómo evitar las chinches de cama, según la ciencia, de Laura Marcos. Site Muy Interesante (espagnol) – Télécharger l’article en espagnol.
  • (2) Arthropodes : Animal constitué d’une suite d’anneaux durs extérieurement, souplement articulés entre eux et dont certains portent une paire d’appendices ventro-latéraux (pattes par exemple), eux-mêmes divisés en segments articulés (source).
  • (3) Selon un document publié dans la revue Scientific Reports.

DEUX GUIDES INÉDITS POUR PRÉPARER VOS FUTURES RANDONNÉES

Vous avez aimé les chemins de Compostelle ? Aimeriez-vous parcourir d’autres itinéraires vers Saint-Jacques-de-Compostelle ? Cherchez-vous des idées pour vos prochains itinéraires de randonnée ? Sur les cinq continents (Europe, Asie, Amérique, Océanie, Afrique) ? Ou spécifiquement en Europe, tellement le vieux continent fourmille de propositions d’évasion ? Fabienne Bodan, pèlerine, voyageuse et journaliste, a concocté pour VOUS ces deux guides INÉDITS. Ils s’adressent aux randonneurs, pèlerins et voyageurs. Pour 30€ seulement, chacun d’entre eux, joliment illustré de nombreuses photos et de cartes de synthèse originales, vous dévoilera une multitude de sentiers inconnus empruntant les anciennes voies de pèlerinage. Sous trois angles : historique, pratique, sacré.

Elle avait publié fin octobre 2018 de l’ouvrage le plus complet jamais réalisé sur les chemins de randonnée vers le sacré sur les 5 continents. Fabienne Bodan vous propose depuis fin octobre 2019 un nouvel ouvrage consacré aux itinéraires en Europe. À pied, à vélo, à cheval et parfois même en bateau. Le Guide des chemins de pèlerinage du monde et le Guide des chemins de pèlerinage d’Europe comptent chacun 800 chemins. L’auteure est également la fondatrice du site Pèlerins de Compostelle et de la page Facebook qui l’accompagne. Vous pouvez vous procurer ces ouvrages chez votre libraire ou directement en ligne, pour le Guide Europe PAR ICI et le Guide Monde PAR LÀ, si vous souhaitez recevoir un exemplaire dédicacé. Pour en savoir plus, parcourez le site dédié aux ouvrages de l’auteure.

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.