Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 35 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 28.08.2016 au samedi 3.09.2016

Quand, au détour de votre chemin, vous rencontrez un gaïtero !
Vidéo You Tube ajoutée le 321.08.2016 par noticiascyl

28.08.2016
Guingamp. De Beauport à Compostelle, première étape chez Jacky
De Beauport à Saint-Jacques-de-Compostelle, la marche est longue pour les pèlerins. Et certains préfèrent faire étape à Guingamp, pour passer la première nuit de leur périple chez Jacky.
http://www.ouest-france.fr/bretagne/guingamp-22200/guingamp-de-beauport-compostelle-premiere-etape-chez-jacky-4439080
Article en français

Vidéo You Tube ajoutée le 12 juin 2016 : TEASER – Randonnée Musicale de Eric Longsworth

28.08.2016
Un jazzman drômois part pour une marche de 400 kilomètres entre Le Poët-Laval et la Suisse
Le jazzman américain Eric Longsworth se lance dans un drôle de défi : il part ce dimanche matin pour une randonnée musicale sur le sentier des Huguenots. Une route de 400 kilomètres entre Le Poët-Laval et la Suisse, empruntée par les protestants drômois pour fuir les persécutions au XVII ème siècle. Le musicien part à pied, avec son violoncelle sur le dos.
https://www.francebleu.fr/infos/insolite/un-jazzman-dromois-part-pour-une-marche-de-400-kilometres-entre-le-poet-laval-et-la-suisse-1472288733
http://www.pelerin.com/Pelerinages/Une-randonnee-musicale-sur-le-sentier-des-Huguenots
Pour suivre l’aventure de Eric Longswoeth : http://www.randonneemusicale.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/randonneemusicale/
Site internet du chemin des Huguenots et des Vaudois : http://www.surlespasdeshuguenots.eu/itineraire-chemin-des-protestants-huguenots-et-vaudois.htm
Dossier de presse du projet : Dossier de presse projet randonnée musicale
Article en français

La majestueuse abbaye Sainte-Foy © Fabienne Bodan

La majestueuse abbaye Sainte-Foy de Conques © Fabienne Bodan

28.08.2016
Conques, un joli mélange nichée au fond d’une vallée aveyronnaise
Aujourd’hui, Audrey Siegneur nous emmène dans l’un des plus beaux villages de France : Conques, dans l’Aveyron, connu pour son architecture romane, son orfèvrerie médiévale et aussi un peu d’art contemporain. 2’45 » d’une chronique…touristique sur la cité bien connue des pèlerins.
http://www.europe1.fr/emissions/les-sorties-du-week-end/conques-un-joli-melange-nichee-au-fond-dune-vallee-aveyronnaise-2831599
Article en français

Vidéo ajoutée le 28 août 2016 : Tente conçue et fabriquée par Jean-François Aillet pour Baltica Atlantica (Tour d’Europe à pied). Premier test du temps d’installation du bivouac pour Baltica Atlantica : http://www.aillet.com/marche_maritime…

29.08.2016
Cosas que debes saber antes de empezar el Camino de Santiago
Un article assez drôle sous la forme des 10 commandements : il s’intitule « les choses que tu dois savoir avant de commencer le Camino de Santiago ».
1. Jamais sans mon passeport de pèlerin
2. Demandez les tampons les plus beaux et originaux
3. Partez tôt et profitez de l’émotion et l’atmosphère spéciale des premières heures de la journée
4. Suivez la direction indiquée par les flèches jaunes
5. Quand vous croisez quelqu’un, saluez-le d’un Buen Camino
6. Amoureux de la photographie, vous ne pourrez pas vous arrêter devant chaque paysage, au risque de couper votre rythme de marche
7. Emportez seulement l’essentiel, car au fil des kilomètres, le sac pèsera de plus en plus lourd ! (Ne dépassez pas 10% de votre poids corporel)
8. Emportez des bâtons ? Essayez avant de partir, pour voir s’ils vous sont utiles.
9. Ne vous chargez pas trop en eau dès le départ, et renseignez-vous pour savoir où vous pouvez vous réapprovisionner.
10. Tous nous pouvons devenir pèlerins, à n’importe quel âge. Une règle d’or : à chacun son rythme 8
11. Ne pas oublier la photo à côté de la borne des 100 derniers kilomètres !
12. Votre première arrivée à destination, le premier jour, vous remplit de gloire !
13. Vous ne pouvez pas manquer de déguster du poulpe, à Melide ou à Santiago !
14. Auberges, pensions, hôtels ? Il y en a pour tous les goûts, mais l’on dit que les auberges n’ont pas leurs pareilles pour sentir l’atmosphère jacquaire.
15. Vous ne vous réjouirez jamais autant que lorsque vous trouvez enfin une pharmacie !
16. Après cette expérience, tu resteras fidèle et éprouveras de la gratitude à l’égard de Estrella Galicia (la marque de bière locale)
17. Mieux vaut (arriver) tard…que blessé !
18. Les pas qui unissent : vous contracterez de belles amitiés sur le chemin
19. Vos problèmes vous sembleront très loin et aurez la sensation que le monde s’est arrêté ! La quiétude du paysage et le silence t’invite à réfléchir à ce qui est véritablement important !
20. Ne chantez pas victoire au Monte de Gozo…si vous apercevez la cathédrale, il vous reste encore 5 kilomètres à parcourir
21. Les derniers kilomètres sont ceux qui coûtent le plus !
22. Quand vous entendrez la gaïta, la cathédrale ne sera plus très loin !
23. Soyez patients, et profitez des longues files d’attente au bureau des pèlerins ou avant d’embrasser Saint-Jacques dans la cathédrale pour discuter avec ceux qui vous entourent ou prendre des photos
24. Arrivés à Santiago, il vous reste juste à savourer ce moment, découvrir cette très belle ville et manger tout le poulpe que vous pouvez ! Probablement que ce qui vous semblera le plus clair est l’envie de repartir une seconde fois !
http://www.traveler.es/viajes/al-natural/articulos/cosas-que-debes-saber-camino-de-santiago/9374
Article en espagnol

Vidéo ajoutée le 29 août 2016 par Bruno M : Vézelay ! Ce sommet de l’art roman est un site merveilleux d’art et d’histoire. C’est sur l’une des dernières collines du Morvan, dominant la vallée de la Cure, que s’est édifiée dès le 9e siècle l’abbaye de Vézelay puis la ville médiévale importante et florissante. Alors commence un ample mouvement de convergence vers la sainte colline, qui fait de Vézelay, pendant près de trois siècles, l’un des quatre principaux pèlerinages de la Chrétienté, avec Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle. Vézelay devient une halte importante sur la route du pèlerinage de Compostelle et son histoire est marquée également par le grand évènement de 1146, quand Saint Bernard prêcha la seconde croisade sur les pentes de la colline.

Capture d'écran du site internet du gîte Ecoasis

Capture d’écran du site internet du gîte Ecoasis

29.08.2016
Ecoasis: un gîte écolo au Parc Naturel régional des Causses du Quercy
Ecoasis est un gîte d’étape et de séjour écologique, situé sur le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, entre Figeac et Cajarc. Une bonne façon de se mettre au vert sans se ruiner. Cet éco-gîte est situé sur le GR65, Chemin de Saint Jacques de Compostelle, offre une halte aux pèlerins, mais accueille aussi des groupes sportifs (randonnée, plongée souterraine, vtt, etc…) des célébrations, des séminaires et bien sûr, des touristes en vacances. Cette maison de 500m² habitables a été conçue avec un double objectif : la recherche d’une plus grande autonomie possible et la limite maximale de son empreinte écologique.
http://www.tourmag.com/Ecoasis-un-gite-ecolo-au-Parc-Naturel-regional-des-Causses-du-Quercy_a81344.html
Ecoasis
Puy Clavel
46160 Gréalou
tel: +33 (0) 9 50 07 74 66
http://www.ecoasis.fr
Article en français

Balisage du camino del Invierno © Fabienne Bodan

Balisage du camino del Invierno © Fabienne Bodan

30.08.2016
El « auténtico » camino de Santiago
« Les pèlerins nous écrivent et nous disent que pour eux, le Camino del Invierno est le véritable chemin », assure Asuncion Arias, présidente de l’une des cinq associations jacquaires de ce chemin, l’Asociación de Amigos do Camiño de Santiago por Valdeorras. « Il s’agit d’un chemin tranquille, loin des foules, et en sus des magnifiques paysages, il engendre une rencontre avec soi-même ». Le 17 août 2016, le gouvernement galicien a reconnu officiellement le Camino del Invierno, après 20 ans de lutte des différentes associations. Il y aura un « avant et un après ». Etre reconnu officiellement devrait changer la donne de ce chemin, en matière de signalétique, d’infrastructures, puis, un peu plus tard, d’auberges (car pour l’instant il y en a très peu avant de rejoindre le Camino Sanabrés à Lalin, à l’exception de A Rua et de Quiroga). Asuncion a dédié une partie de sa maison à l’accueil des pèlerins, avec l’aide de sa maman de 92 ans, à A Rua (NDLR). La Casa Da Soleina a déjà reçu cette année 200 pèlerins, contre 56 l’an dernier à la même époque. Le 18 septembre prochain, la population de Valdeorras est invitée à un pèlerinage en bus vers Saint-Jacques de Compostelle. Le but de l’opération est de mobiliser la population au maximum et d’inscrire le Camino del Invierno sur la liste des chemins vers Compostelle. Un cycle de conférences est également prévu en octobre pour promouvoir ce nouveau chemin « officiel ».
http://www.farodevigo.es/portada-ourense/2016/08/30/autentico-camino-santiago/1523780.html
http://www.laregion.es/articulo/valdeorras/concellos-vuelcan-divulgar-caminho-inverno/20160830091455645633.html
Article en espagnol

Cathédrale de Léon © Fabienne Bodan

Cathédrale de Léon © Fabienne Bodan

30.08.2016
La provincia de León acapara más de la mitad de las pernoctaciones de peregrinos en la Comunidad
Le nombre de nuitées de pèlerins a augmenté de 12% au premier semestre 2016 dans la région de Castille et Léon. La majeure partie de ces nuitées ont été enregistrées dans la province de Léon (51,5%), suivie de celles de Burgos (27,85%) et de Palencia (20,57%). Le taux d’occupation des auberges de cette région a augmenté de 3,97% par rapport à la même période de l’année précédente. 78,25% des nuitées émanent de pèlerins étrangers, 21,75% d’Espagnols. En tête des locaux, la Catalogne, le Pays Basque et la région de Valence. Pour les étrangers, l’Allemagne est en tête, suivie par la France, les Etats-Unis, l’Italie.75,6% des pèlerins sont des hommes, 24,4% des femmes. 74% d’entre eux ont entre 26 et 65 ans, les 56-65 ans représentant 26,7% du total. 60,6% des pèlerins ont fait des études universitaires. 31% sont retraités et 49% travaillent. La durée moyenne de leur pèlerinage dans la région de Castille-Léon est de 10,2 jours. 92,2% sont à pied, 7,8% à bicyclette. 62,9% des pèlerins partent seuls. 23,3% préfèrent partir avec des amis et 8,3% en couple. La majorité des pèlerins choisissent de se loger dans les auberges. Les motivations sont le religieux ou le spirituel pour 71%, l’art et l’histoire pour 36%, le paysage et la nature pour 35%. 36% des pèlerins avaient déjà marché sur un chemin dans le passé (50% des Espagnols et 29% des étrangers). 71% des personnes interrogées pensent revenir marcher sur une partie du chemin en Castille-Léon dans le futur.
http://www.ileon.com/actualidad/065798/la-provincia-de-leon-acapara-mas-de-la-mitad-de-las-pernoctaciones-de-peregrinos-en-la-comunidad
Article en espagnol

La cathédrale de Santiago...en mai 2013, avant les travaux...© Fabienne Bodan

La cathédrale de Santiago…en mai 2013, avant les travaux…© Fabienne Bodan

31.08.2016
La catedral de Santiago recibe al peregrino 200000, una mujet portuguesa
Article en espagnol Le bureau des pèlerins de la cathédrale de Santiago a enregistré le 31 août son 200 000e pèlerin de l’année, une femme portugaise de 44 ans ayant marché avec son mari et ses enfants depuis Lugo.
http://agencias.abc.es/agencias/noticia.asp?noticia=2297638
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/lugo/lugo/2016/09/02/peregrina-200000-salio-lugo/0003_201609L2C5992.htm
http://www.noticiaspress.es/2016/09/santiago-recibe-a-la-peregrina-200-000/
Article en espagnol

31.08.2016
À 21 ans, il part marcher 5 mois dans les pas de Charles de Foucauld
À la fin de ses études de philosophie, Xavier (1), 21 ans, vient d’effectuer un pèlerinage de Paris à Notre-Dame de l’Atlas, au Maroc, via Saint-Jacques-de-Compostelle et Fatima : 4000 km en 5 mois, sans argent, dans l’esprit de dépouillement de Charles de Foucauld mort il y a 100 ans.
http://www.pelerin.com/Pelerinages/A-21-ans-il-part-marcher-5-mois-dans-les-pas-de-Charles-de-Foucauld
Article en français

31.08.2016
Je vous ai déjà parlé du projet de ces deux frères, dont l’un souffrant de problèmes cérébraux, qui ont décidé de parcourir ensemble les 800 kilomètres du camino francés, dans le cadre d’un projet qu’ils ont baptisé « Camino sin limites ». La vidéo est en espagnol, désolée pour ceux qui ne le parlent pas.
Vidéo en espagnol

1.09.2016
Les balades qui font du bien : méditer sur le chemin de Saint-Jacques
Saint-Jacques est, avec Jérusalem et Rome, l’un des trois grands pèlerinages de la chrétienté. On chuchote même qu’il aurait été inventé pour décharger la Ville éternelle de ses pèlerins. Quoi qu’il en soit, la coutume veut qu’on l’entame devant sa porte, raison pour laquelle on ne compte plus, en Europe, les chemins qui mènent au tombeau de l’apôtre en Galice. La traversée de la Suisse s’amorce à Rorschach ou à Constance, en Allemagne, mais, quelle que soit l’option choisie, notre étape reliant Romont à Moudon est incontournable.
http://www.hebdo.ch/hebdo/pages-régionales/detail/les-balades-qui-font-du-bien-méditer-sur-le-chemin-de-saint-jacques
Article en français

Capture d'écran de la page Facebook de Robert Diemer, l'un des deux Bob's Brothers !

Capture d’écran de la page Facebook de Robert Diemer, l’un des deux Bob’s Brothers !

1.09.2016
Fin d’un pèlerinage de 2.500 kilomètres
Ils se font appeler les Bob’s brothers. Les tourangeaux Robert et Robert marchent depuis Vienne sur les traces de Saint-Martin à l’occasion de l’année martinienne. Partis le 15 mai dernier, ils ont traversé la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, l’Italie et la France. Ils poseront leurs sacs à dos le 14 septembre à Candes-Saint-Martin, point final de leur aventure, après une marche de 2800 kilomètres. Suivant un plan déjà établi, mais emprunté par des randonneurs ne faisant souvent qu’une partie du pèlerinage, ces deux voyageurs au long cours avaient également comme but de noter toutes les améliorations à apporter au parcours. Ayant déjà accompli le chemin de Compostelle, ils ont remarqué la plus grande difficulté de celui de Saint- Martin, qui exige une très bonne forme physique pour en accomplir la totalité.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Ligueil/n/Contenus/Articles/2016/09/02/Accueil-sur-le-chemin-de-saint-Martin-2825538
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Communes/Tournon-Saint-Pierre/n/Contenus/Articles/2016/09/01/Fin-d-un-pelerinage-de-2.500-kilometres-2824903
Article en français

Capture d'écran du site internet de Claire et André

Capture d’écran du site internet de Claire et André

2.09.2016
Un pèlerinage de 55 jours à pied et prier devant le tombeau de St François d’Assise
Claire et André Genot reviennent d’un pèlerinage de 55 jours et 1460 km, riche en émotions, sur un chemin de Paix qui les a amené de Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire) à Assise en Italie : « D’abord il est difficile physiquement avec de forts dénivelés, dont la traversée des Alpes ou dans certaines régions d’Italie. Il n’a pas la même organisation matérielle que celui de Compostelle surtout en matière d’hébergement. C’est un chemin qui se mérite et ou l’on se découvre face à soi-même et avec l’aide de l’autre. C’est un chemin qui a renforcé notre couple…Sur ce chemin d’Assise nous avons voulu aller vers St François, un saint qui reste vivant aujourd’hui, ne serait-ce que par le nombre de Franciscains qui sont dans le Monde. François était un homme de pauvreté qui a su gagner sa vie par le travail manuel. Il était exigeant pour lui-même et ce chemin est à son image. Il faut de l’exigence, de la discipline, être à l’écoute, partager et surtout observer ce que nous sommes personnellement par rapport aux autres. Une belle leçon de vie.»
http://www.info-chalon.com/articles/chatenoy-le-royal/2016/09/02/24292/un-pelerinage-de-55-jours-a-pied-et-prier-devant-le-tombeau-de-st-fran-ois-d-assise/
Site internet de Claire et André : http://encheminclairand.canalblog.com
Article en français

Vidéo You Tube ajoutée le 14 août 2012 par visualduero : León – Casa Botines. Gaudí en estado puro : El edificio es una de las tres joyas que Antonio Gaudí edificó fuera del ámbito catalán. Casa Botines es una joya.

2.09.2016
2.000 años de León
Le quartier de San Isidoro peut illustrer à lui seul les 2.000 ans de l’histoire du Léon: son origine romaine, la splendeur du campement de la Légion VII, l’art, du mozarabe au roman, en passant pour les pilliers gothiques qui rappellent ceux de la Cathédrale, les flèches du Chemin de Santiago dans la rue Sacramento qui indiquent la route jacquaire et les 306 kilomètres jusqu’à l’Apôtre… Sur la place de San Martino on peut voir l’évolution de l’ensemble monumental et en descendant par la rue Abadia vers le nouveau Léon. Au coin de la rue Raymond y Cajal et de la rue Renueva, enfin, on aperçoit la « casa Botines », réalisée par Gaudi.
http://www.diariodeleon.es/noticias/destinos/2-000-anos-leon_1096122.html
Article en espagnol

Vidéo You Tube ajoutée le 3 sept. 2016 par juanpedro954 : Camino Olvidado del Bierzo, également appelé Viejo Camino de Santiago ou Camino de la Montaña, et considéré comme le plus ancien chemin d’Espagne après le Camino Primitivo. Il commence à Bilbao. De La Robla à Columbrianos, 115 kms, 2016

2.09.2016
Así tocan los 75.000 euros a los pueblos leoneses para mejoras en el Camino de Santiago
La province de Castille et Léon financera 28 petits projets pour améliorer les infrastructures et services autour du camino de Santiago, à hauteur d’une enveloppe totale de 75000 euros. Ces projets vont de l’amélioration de la signalétique à l’aménagement d’aires de repos, du nettoyage et débroussaillage des chemins à la plantation d’arbres…
http://www.ileon.com/actualidad/provincia/065892/asi-tocan-los-75000-euros-a-los-pueblos-leoneses-para-mejoras-en-el-camino-de-santiago
http://www.diariodeleon.es/noticias/provincia/diputacion-destina-75-000-euro-mejorar-ruta-28-puntos_1096326.html
Article en espagnol

2.09.2016
Docs at the Vancouver International Film Festival
Parmi les documentaires présentés au Festival International du film de Vancouver, figure « Strangers on the Earth ». Ce documentaire a été filmé sur le chemin de pèlerinage médiéval qui traverse le Nord de l’Espagne. Le journaliste, auteur de l’article, dit avoir rencontré son épouse sur le camino de Santiago et être donc toujours curieux de voir comment les réalisateurs de films traitent ce sujet. Le violoncelliste américain Dane Johansen, suivant les traces du violoniste canadien Oliver Schroer, est parti marcher vers Compostelle avec son violon sur le dos afin d’enregistrer les suites de Bach’s au violoncelle sur le chemin. Il a également donné 35 concerts dans les églises du camino francés. Tandis que sa bande sonore édifiante, mélodieuse se combine harmonieusement avec les images évocatrices de pèlerins, le film tente de connecter le spectateur à un niveau plus profond. Quelques partis pris de réalisation distraient cependant le spectateur et la révélation à lui-même de Johansen se perd parfois dans le brouhaha des voix de pèlerins. Le budget de l’expédition s’est élevé à 30000 dollars US, finançant également le déplacement et le travail de l’équipe de tournage. Elle s’est déroulée du 15 mai au 30 juin 2015.
http://commonground.ca/2016/09/docs-at-vancouver-international-film-festival/
Le site de Dane Johansen : http://www.danejohansen.com
Le site du projet « The Walk to Fisterra » : http://www.walktofisterra.com
Page Facebook du projet « The Walk to Fisterra »: https://www.facebook.com/WalkToFisterra
Article en anglais

Capture d'écran du site internet du projet "Walk to Fisterra"

Capture d’écran du site internet du projet « Walk to Fisterra »

3.09.2016
El camino se apea del caballo en Bilbao
La municipalité a refusé l’entrée dans la ville de Bilbao à deux cavaliers asturiens, parcourant le Camino del Norte. Partis d’Irun, le père et sa fille projetait un périple de 900 kilomètres en 20 jours. Ils ont du chercher un chemin alternatif pour contourner la ville. Avant leur départ, Benjamín Rodríguez et sa fille Jennifer de 18 ans, avaient pris contact avec chacune des municipalités de leur trajet pour leur signaler leur passage, conscients du fait que de ne pas le faire pouvait occasionner des problèmes de circulation. N’ayant reçu aucune contre-indication de la part des autorités de Bilbao, ils ont pensé que leur passage ne posait pas de difficultés. Mais ils ont été arrêtés dans leur élan par la police municipale, laquelle leur a stipulé une interdiction de traverser la ville, et leur a proposé comme alternative le Gran Recorrido (GR) del Anillo Verde, qui contourne Bilbao par les monts Artxanda, Avril, Arnotegi, Pagasarri et Arraiz. Les deux cavaliers se plaignent d’avoir été mal renseignés sur la voie alternative, et de n’avoir jamais rencontré ce genre de problèmes malgré de nombreux chemins parcourus, et la traversée des villes qui les jalonnent, comme celle de Mérida.
http://www.elcorreo.com/bizkaia/201609/02/camino-apea-caballo-bilbao-20160902190415.html
Bilbao prohíbe el paso a los peregrinos asturianos a caballo
http://www.lavozdeasturias.es/noticia/asturias/2016/09/02/obstaculo-caballo-camino-santiago/00031472821669916872133.htm
Article en espagnol

Via de La Plata 2016 – 1.800.000 pas
Un diaporama en dessins et photos !
Vidéo You Tube Ajoutée le 2 sept. 2016 par tbrocknroll

En bref

2.09.2016
Aux petits soins pour « Le Pèlerin » de Cayac
A Cayac, il y a un drôle de pèlerin !
http://www.sudouest.fr/2016/09/02/aux-petits-soins-pour-le-pelerin-de-cayac-2486113-2897.php
Article en français

Pour les anglophones qui veulent en lire plus :

Youth worker completes 500 mile trek for two Swindon charities
http://www.swindonadvertiser.co.uk/news/14720077.Youth_worker_completes_500_mile_trek_for_two_Swindon_charities/?ref=rss
Year of Mercy : St James named « Holy Door », pilgrimage site for Pope’s jubilee
http://djournal.com/lifestyle/year-mercy-st-james-named-holy-door-pilgrimage-site-popes-jubilee/
Articles en anglais

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 34 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 21.08.2016 au samedi 27.08.2016

L'âne, ce compagnon des pèlerins... © FabienneBodan 2012

L’âne, ce compagnon des pèlerins… © FabienneBodan 2012

21.08.2016
Ils marchent sur le chemin de Compostelle… avec un âne
C’est un périple assez atypique dans lequel s’est lancée cette famille qui vit en Chine. Partie du Puy-en-Velay il y a quatre ans, la petite tribu marche chaque année une semaine, pendant les vacances d’été, sur le sentier de Saint-Jacques-de-Compostelle…
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/21/2404318-ils-marchent-sur-le-chemin-de-compostelle-avec-un-ane.html
Article en français

Illustration : Vidéo You Tube rajoutée le 27 juin 2012 par BlogdiBruno

21.08.2016
La Vía de Bayona, en riesgo de nuevo por abandono
Les pèlerins qui souhaitent revenir aux plus anciennes sources du pèlerinage vers Compostelle tiennent avec la Via de Bayona un chemin de référence, très fréquenté entre les Xe et XIIIe siècle. Le succès du Camino Francés a fait tomber cette voie progressivement dans l’oubli jusqu’en 2010, année ou l’association des Amigos del Camino de Santiago de Miranda commença à documenter et à baliser la Via de Bayona. Mais malgré des milliers d’euros d’investissement, certains passages qui ne correspondent pas à des chemins utilisés à d’autres fins n’ont pas été entretenus et deviennent de plus en plus étroits.
http://www.elcorreodeburgos.com/noticias/provincia/via-bayona-riesgo-nuevo-abandono_133583.html
Article en espagnol

22.08.2016
Un randonneur limougeaud refusé d’un gîte de pèlerins sur la route de Saint-Jacques
Michel Boniface, un randonneur limougeaud, n’a pas été accepté dans un gîte à Oloron, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La raison : il n’avait pas le passeport de pèlerin. L’intéressé juge discriminatoire cette décision.
http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2016/08/22/un-randonneur-limougeaud-refuse-dun-gite-de-pelerins-sur-la-route-de-saint-jacques_12042442.html
Article en français


Le plateau de l’Aubrac, pour les amoureux des grands espaces

23.08.2016
Le plateau de l’Aubrac pour les amoureux des grands espaces
Terre unique partagée entre l’Aveyron, le Cantal et la Lozère qui se rencontrent à la Croix des Trois Evêques, l’Aubrac est un plateau granitique situé entre 1000 et 1400 mètres d’altitude. Ici, les randonneurs viennent se ressourcer et respirer le grand air. Le reportage met en valeur les atouts touristiques de l’Aubrac, certes, mais nombreux sont les marcheurs de la voie du Puy qui vantent la beauté des paysages de cette région.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/aveyron/feuilleton-14-le-plateau-de-l-aubrac-pour-les-amoureux-des-grands-espaces-1070177.html
Article en français

Capture d'écran du site internet de l'association "Rêves de Roulottes"

Capture d’écran du site internet de l’association « Rêves de Roulottes »

24.08.2016
L’âne, un pèlerin ami de l’Homme. Des rêves de roulottes ouverts à tous.
Depuis huit ans, la quinzaine de membres bénévoles de l’association « Rêves de roulottes », basée à Villesèque, s’attelle à remettre l’âne au cœur de notre société. Bien loin de l’image qui s’est constituée autour de cet animal, comme l’expliquent le président Jean-Loup Vaës et le secrétaire Tom Bolle, « l’âne est un animal vaillant, obéissant, très intelligent, qui aime les rapports avec l’Homme »….Un âne peut parcourir jusqu’à 50 km par jour, marchant à la vitesse de l’Homme, et peut supporter jusqu’à 70 ou 150 kg de charges, suivant qu’il est bâté ou pas…Un âne a fait, en ce mois d’août, le pèlerinage de Conques à Rocamadour. Après s’être rendue auprès des paroissiens, sur l’initiative du Père de Gouvello, la Vierge Noire va partir des paroisses pour revenir à Rocamadour, le 25  août prochain, dans le cadre du grand pèlerinage national de St-Amadour. Huit ânes de l’association sont partis de huit lieux distincts, lundi 22  août, à Salviac, Nadillac, Bretenoux, Sarrazac, Gignac, Terrou, Cardaillac et à Marcilhac sur Célé.
http://www.laviequercynoise.fr/l-ane-un-pelerin-ami-de-l-homme_11049/
Page You Tube de l’association : https://www.youtube.com/channel/UCOF2WDgACxv-otfbOtjdidQ?spfreload=10
Article en français

Guide FFR sur la Via Francigena dans le Pas de Calais

Guide FFR sur la Via Francigena dans le Pas de Calais

24.08.2016
Lensois : dans les pas de l’évêque Sigeric sur la Via Francigena
Cet été, nous vous invitons à partir à la découverte des vieux chemins qui sillonnent la région. Aujourd’hui, la via Francigena, chemin de pèlerinage qui reliait à l’origine Canterbury à Rome, en passant par Calais, Thérouanne, Bruay, Ablain-Saint-Nazaire, Arras…Connue d’abord sous le nom de voie Iter Francorum, puis Via Francigena à partir du IXe siècle, ce réseau de routes permettait aux habitants du nord de l’Europe de rejoindre l’Italie, notamment pour se recueillir sur la tombe de Saint-Pierre, à Rome…Si le tracé de la Via Francigena est connu avec précision, c’est grâce à un homme d’église, l’évêque Sigeric. En 989 ou 990, Sigeric est contraint de quitter Canterbury pour se rendre auprès du pape, à Rome, afin d’y recevoir le pallium, c’est-à-dire sa nomination au titre d’archevêque. Sigeric demande au jeune secrétaire qui l’accompagne de retranscrire avec précision le détail des 79 étapes de leur voyage. C’est sur la base de ce manuscrit qu’a été établi l’itinéraire actuel de la Via Francigena. Un circuit de pèlerinage encore plus ancien que le chemin de Compostelle !
http://www.lavoixdunord.fr/region/lensois-dans-les-pas-de-l-eveque-sigeric-sur-la-via-ia35b0n3695036
Article en français

Via Francigena, avec l'aimable autorisation de © Jean-François Boutineau

Via Francigena, avec l’aimable autorisation de © Jean-François Boutineau

Vidéo Ajoutée le 12 juil. 2016 par Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour : En 1166, le corps parfaitement conservé d’un ermite est découvert au Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour, la tradition l’appellera Saint Amadour, ou même Zachée.
850 ans après, venez marcher et prier Saint Amadour et Notre-Dame de Rocamadour, mère de miséricorde.

24.08.2016
Les reliques de Saint Amadour de retour à Rocamadour
Accueillant des pèlerinages depuis le XIIè siècle (1166), Rocamadour a fait partie des quatre grands lieux de la chrétienté avec Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle. Aujourd’hui, le sanctuaire et sa cité médiévale attirent 1,6 million de visiteurs tous les ans. Ecoutez l’interview de l’Abbé Ronan de Gouvello (3′), recteur du sanctuaire, sur ce « sanctuaire de l’espérance ». On y vient d’abord pour la beauté du site, en touriste. Le 25 août, les reliques de Saint Amadour sont revenues au sanctuaire.
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/08/24/les_reliques_de_saint_amadour_de_retour_à_rocamadour/1253441
Article en français

Pourquoi salir un aussi beau paysage ? © Fabienne Bodan

Pourquoi salir un aussi beau paysage ? © Fabienne Bodan

24.08.2016
Unos peregrinos provocan un incendio en el cabo Fisterra al quemar una bota
L’histoire se répète. Malgré les panneaux interdisant de faire un feu dans l’environnement du phare de Fisterra, hier deux pèlerins de nationalité italienne ont provoqué un incendie qui a calciné le buisson du versant l’ouest du bout. La femme a voulu brûler une chaussure, mais elle s’est brulée. Elle a alors lancé sa chaussure vers la falaise. L’incendie s’est déclaré peu après. Les jeunes, qui avaient quitté la zone, se sont présentés à la Guardia Civile en reconnaissant être les auteurs du feu. Fort heureusement, la brise légère a permis de circonscrire l’incendie rapidement.
http://www.elcorreogallego.es/area-de-compostela/ecg/peregrinos-provocan-un-incendio-cabo-fisterra-quemar-bota/idEdicion-2016-08-25/idNoticia-1013787/
Article en espagnol

Franchement, vous trouvez ça beau, vous ? © Fabienne Bodan

Franchement, vous trouvez ça beau, vous ? © Fabienne Bodan

Albergue de Deba, dans une ancienne gare, Camino del Norte © Marie Carpentier

Albergue de Deba, dans une ancienne gare, Camino del Norte, avec l’aimable autorisation de © Marie Carpentier

25.08.2016
Cientos de peregrinos desbordan los albergues del Camino del Norte
Le Camino del Norte déborde de marcheurs depuis sa déclaration comme Patrimoine de l’Humanité. Les auberges demandent que des mesures soient prises pour leur permettre d’accueillir les pèlerins. L’auberge bien connue des pèlerins du père Ernesto à Güemes, peut accueillir 80 personnes, mais il s’en présente actuellement 130 par jour. Si il ne peut pas les loger dans les dortoirs, il leur donne un matelas pour qu’ils s’installent dans le salon : « nous ne pouvons laisser personne dormir dehors ». L’auberge Santa Cruz de Bezana doit loger chaque jour 24 personnes avec seulement une capacité de 14 lits. Les hébergeurs déplorent que les autorités civiles et ecclésiasitiques ne comprennent rien aux besoins des pèlerins à pied, et donc ne s’impliquent pas dans cette affaire comme ils le devraient. Pour le père Ernesto, pendant ces périodes estivales d’affluence, «il faudrait loger les pèlerins dans les polideportivos, les écoles et les églises lorsqu’il n’y a plus de place ailleurs. Le gouvernement ne doit pas seulement s’occuper du balisage et de l’aspect touristique ». Quant à Piedad Coz, propriétaire de l’auberge qui porte son nom à Boo de Pielagos, elle rajoute des tentes dans son jardin quand elle n’a plus de lits à offrir. Et quand il n’y a plus de places sous tente, elle demande à Don Javier, le curé de la paroisse, de recevoir les pèlerins dans son presbytère. A ce jour, l’auberge du père Ernesto a déjà reçu plus de 7000 personnes en 2016 (contre 8000 pour toute l’année 2015). L’auberge de Piélagos a reçu 2300 personnes cette année (2800 en 2015). A Castro Urdiales, le responsable de l’auberge municipale (16 places, 20 avec des matelas par terre), propose aux marcheurs de prendre un bus pour l’albergue de Islares. Le Camoino del Norte souffre donc de la course aux lits dont pâtissent les chemins fréquentés et aux infrastructures insuffisantes.
http://www.eldiariomontanes.es/cantabria/201608/20/cientos-peregrinos-desbordan-albergues-20160820103331.html
Article en espagnol

25.08.2016
Vidéo You Tube rajoutée le 25.08.2016 par E.F.E. : En el Camino de Santiago, la ceguera no es una « piedra »
Sur le Camino de Santiago, la cécité n’est pas une « pierre » (un poids à porter). Un groupe de quinze personnes non-voyantes a parcouru les 100 derniers kilomètres du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en compagnie de chiens d’aveugles et de 10 accompagnateurs. Tous se sont préparés pendant deux à trois mois. Les chiens ont également reçu la Compostela.
Santiago de Compostela, 25 ago (EFE).- (Imagen: Óscar Corral) El Camino de Santiago permite a los peregrinos disfrutar de hermosas vistas, pero aquellos que no pueden hacerlo viven una experiencia distinta, aunque no menos gratificante, como ocurre con un grupo de quince personas invidentes que hoy ha alcanzado la meta: la plaza del Obradoiro. Después de recorrer hasta 100 kilómetros de esta histórica ruta -algunos comenzaron en Elche y otros en Castellón-, esta comitiva de 15 personas, a las que se han sumado diez acompañantes, todos ellos de la Asociación de Usuarios de Perros Guía de la Comunidad Valenciana, han culminado el trayecto ante la Catedral de Compostela.
Miguel Ángel Fernández es uno de los « caminantes » que ha estado acompañando a los invidentes, en representación del Club de Leones, y, según ha explicado a Efe, « hay perros que ha entregado la Fundación ONCE, y perros que se entrenan a través de los clubes de leones, y lo hacemos en Rochester, en el estado de Michigan, EE.UU ».
« Se les ha preparado durante dos o tres meses, se les echa en las almohadillas un tipo de cera para que no sufran y en algunos casos, cuando han tenido algún problemilla, se les han puesto unos patucos », ha incidido el también asesor de los animales, que ha contado que « es la primera vez que se hace un camino de Santiago con ciegos y perros guías ».
http://ecodiario.eleconomista.es/sociedad/noticias/7784056/08/16/Quince-peregrinos-ciegos-de-la-comunidad-valenciana-y-sus-perros-guia-llegan-hoy-a-santiago.html
http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/perros-guia-tambien-recibiran-compostela/idEdicion-2016-08-24/idNoticia-1013581/
http://www.diarioinformacion.com/elche/2016/08/23/peregrinos-barreras/1798027.html
Article en espagnol

Capture d'écran du site de Ferdinand Soler, créateur et animateur du Pot des Pèlerins

Capture d’écran du site de Ferdinand Soler, créateur et animateur du Pot des Pèlerins

26.08.2016
Les pèlerins de Compostelle se retrouvent pour l’apéro
Le traditionnel « pot des pèlerins » est organisé chaque dernier vendredi du mois à la brasserie du Petit Cluny (Ve), à partir de 19h. Depuis douze ans maintenant, ce rendez-vous permet aux marcheurs de se retrouver à l’apéritif pour échanger souvenirs et conseils, partager photos et anecdotes, préparer un pèlerinage grâce aux conseils de ceux qui ont fait le chemin.
Brasserie le Petit Cluny, 19, boulevard Saint-Michel (Ve). M° Cluny-La Sorbonne ou Odéon.
http://www.leparisien.fr/paris-75/les-pelerins-de-compostelle-se-retrouvent-pour-l-apero-26-08-2016-6069603.php
Article en français

Sur le chemin de Madrid, nous avons rencontré Kim, jeune femme coréenne ! © Fabienne Bodan

Sur le chemin de Madrid, nous avons rencontré Kim, jeune femme coréenne ! © Fabienne Bodan

26.08.2016
Saint-Jacques-de-Compostelle attire des marcheurs asiatiques
Aujourd’hui ce pèlerinage connait un regain d’intérêt et en 2014, ce sont quelques 240 000 pèlerins et marcheurs qui ont pu se croiser sur le Chemin. Des Européens bien sûr mais aussi des Asiatiques. Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, et également coordinateur pour les évêques de France de la Pastorale du Chemin de Saint-Jacques, revient sur cet engouement. 70% des personnes qui marchent sur ces chemins ne le font pas pour des raisons chrétiennes.
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/08/26/saint-jacques-de-compostelle_attire_des_marcheurs_asiatiques/1253928
Ecouter l’interview de Monseigneur Marc Aillet : http://media02.radiovaticana.va/audio/audio2/mp3/00544872.mp3
Article en français

Capture d'écran du site internet du centre jacquaire de Lourdes

Capture d’écran du site internet du centre jacquaire de Lourdes

27.08.2016
Le centre jacquaire (de Lourdes) prend de l’ampleur
L’an dernier, 1.260 pèlerins sont passés au centre d’information jacquaire de Lourdes. Cette année, ils étaient déjà 1.400 en avril et mai, puis 1.000 en juillet. 32 bénévoles se relaient en moyenne tous les 8 jours.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/27/2407278-le-centre-jacquaire-prend-de-l-ampleur.html
Article en français

Drapeau chinois

Drapeau chinois

27.08.2016
El Camino de Santiago gana popularidad entre los peregrinos chinos
Les chemins de Compostelle sont de plus en plus populaires auprès des marcheurs chinois, dont le nombre augmente chaque année, même s’ils sont encore peu nombreux à venir. Pour des motifs religieux, culturels, pour les rencontres ou simplement en quête d’une forme de tourisme différente, la route jacquaire attire toujours plus d’asiatiques. Si la majorité des marcheurs chinois sont étudiants ou vivent en Europe, ceux qui viennent spécialement de Chine sont de plus en plus nombreux. S’ils étaient 15 en 2004 (sur un total de 180 000), ils furent 510 en 2014 (sur 238 000) et 706 en 2015 (sur 262500). Avant l’été 2016, les statistiques officielles du bureau de Santiago recensaient 346 chinois. Si les asiatiques du chemin sont majoritairement japonais et coréens, les chinois augmentent, se distinguant souvent par le drapeau de leur pays accroché à leur sac à dos. Dai Yue « Carlos », de Pékin, est venu pour la première fois en 2014, alors qu’il venait de prendre sa retraite. L’année suivante, il est revenu sur les chemins de Compostelle, accompagné d’un producteur et d’une caméra, bien décidé à tourner un documentaire sur le chemin. Si la Chine dispose aussi de chemins de pèlerinage (au Tibet), ceux-ci sont beaucoup plus difficiles et nettement moins dotés en infrastructures. Carlos revient sur le chemin avec une dizaine de ses compatriotes début septembre, guidant ce qui devrait être le premier groupe chinois du camino francés.
http://m.ultimahora.com/el-camino-santiago-gana-popularidad-los-peregrinos-chinos-n1019235.html
Article en espagnol

Le Mont Saint-Michel © Fabienne Bodan

Le Mont Saint-Michel © Fabienne Bodan

27.08.2016
Ultime étape vers le Mont-Saint-Michel
Randonnée. Tout l’été, nous vous faisons parcourir les chemins du Mont-Saint-Michel, empruntés depuis le Moyen Âge par les pèlerins. Aujourd’hui, c’est le grand final avec la traversée de la baie pour rejoindre la Merveille, neuvième et ultime étape de notre périple. Une vingtaine de kilomètres dans l’eau, le sable et la vase…« La fréquentation de ce chemin de Rouen vers le Mont ne demande qu’à se développer. Il ne doit pas être connu que des initiés ». Vice-président de l’assocation, Martin Butruille en est persuadé. « Nous allons revoir la balisage entre septembre et décembre, avec la trentaine de baliseurs bénévoles et publier un nouveau guide à la fin de l’année. L’idée est de pouvoir presque se passer de cartes. Surtout, nous allons nous appliquer à trouver de nouveaux hébergements pour les pèlerins et les randonneurs. C’est important de proposer une offre de logements plus étoffée, à des prix raisonnables, » souligne celui qui a rejoint les Chemins du Mont il y a deux ans. Et parfois, si possible, proposer des étapes plus courtes afin de permettre aux marcheurs de prendre le temps de sortir des sentiers balisés.
http://www.paris-normandie.fr/nature/ultime-etape-vers-le-mont-saint-michel-IF6654318#.V8Pu7BTvTZg
Article en français

27.08.2016
Des pèlerins en chapelet sur nos petits chemins
Anne-Marie et Pierre, septuagénaires provençaux, ont sillonné tous les chemins jacquaires et bretelles de l’Hexagone – y compris le chemin de Stevenson –, et accompli une fois le périple jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Ils viennent de poser leurs rachitiques sacs à dos à Brioux-sur-Boutonne. Partis le matin même de Melle, pour rejoindre Saint-Jean-d’Angely, ce couple de Provençaux pourrait éditer leur propre guide du parfait pèlerin de Saint-Jacques.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/08/27/Des-pelerins-en-chapelet-sur-nos-petits-chemins-2820005
Article en français

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse, semaine 33 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 14.08.2016 au samedi 20.08.2016

Commençons par une petite leçon d’espagnol, dédiée au Camino de Santiago :


Aprender español: El Camino de Santiago (nivel… par RobyCaptain

Vidéo You Tube ajoutée le 16 août 2016 : Randonnée Gard | Chemin Urbain V : de Vézenobres au Pont du Gard [Carnets de Rando #122]. Quatrième et dernier épisode de ces Carnets de Rando spéciaux consacrés au Chemin Urbain V avec cette fois la plaine du Gard et ses trésors : capitelles, découverte d’Uzès et final au Pont du Gard !

13.08.2016
Chemin Urbain V [Part.4] de Vézenobres au Pont du Gard
Au fil d’un Gardon unique, cette nouvelle étape sur le Chemin Urbain V délaisse les reliefs des Cévennes pour s’immiscer dans la plaine du Gard en allant à la rencontre de ses villages, de son histoire vinicole et de monuments antiques remarquables. Parmi eux, le Pont du Gard fait office de majesté et sa visite a définitivement valeur de climax sur cet itinéraire haut de gamme qui ne cesse de surprendre le marcheur depuis son départ de l’Aubrac. De Vézenobres à Castillon-du-Gard, en passant par Uzès la raffinée, en route pour ces ultimes kilomètres dans le Gard.
http://www.carnetsderando.net/chemin-urbain-v-part-4-de-vezenobres-pont-gard/
Article en français

Capture d'écran du site internet de l'associations des Amis des chemins de Saint Jacques en Languedoc-Roussillon

Capture d’écran du site internet de l’associations des Amis des chemins de Saint Jacques en Languedoc-Roussillon

15.08.2016
Martine Piquet, pèlerin et hospitalière de St-Jacques
Vice-présidente des Amis des chemins de Saint-Jacques en Languedoc-Roussillon, elle a consacré sept années pour réhabiliter le chemin traditionnel entre Pont-Saint-Esprit et Saint-Gilles.
http://www.midilibre.fr/2016/08/15/martine-piquet-pelerin-et-hospitaliere-de-st-jacques,1380143.php
Article en français

15.08.2016
Le candidat aux législatives de 2017 se rend à St-Jacques de Compostelle : l’ex-député Daniel Mach affirme son catholicisme
Daniel Mach, maire de Pollestres et député UMP de la première circonscription des Pyrénées-Orientales de 2002 à 2012, profite de la saison estivale pour rallier Saint-Jacques de Compostelle. En ce mois d’août, l’ancien secrétaire territorial du parti de Nicolas Sarkozy a mis à profit ses qualités physiques pour rendre honneur à son appartenance spirituelle. Il a parcouru 820 km depuis la commune basque de Saint-Jean Pied de Port jusqu’à la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle.
http://www.la-clau.net/info/11595/lex-depute-daniel-mach-affirme-son-catholicisme-11595
Article en français

Vidéo You Tube ajoutée le 19 août 2016 par Sami Bado : El Camino – San Salvador, From Leon to Oviedo on the Camino del San Salvador

16.08.2016
Déjà mille visiteurs au gîte des pèlerins d’Urrugne
Mardi dernier, Florence a poussé la porte du gîte du 5, rue Jean Fourcade, ornée de la fameuse coquille. Elle est la millième pèlerin accueillie sur ce « Camino del Norte », en direction de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle a débuté son périple en autobus depuis Caen, la veille, et est arrivée le matin à Bayonne, son point départ.
http://www.sudouest.fr/2016/08/16/deja-mille-visiteurs-au-gite-des-pelerins-2468783-4441.php
Article en français

16.08.2016
L’histoire millénaire de la basilique du Précieux Sang
Bâtie sur le modèle de l’église du Saint-Sépulcre de Jérusalem, la collégiale Saint-Étienne est présentée comme une pépite de l’architecture romane. Son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco atteste une importance relayée par le passage des pèlerins de Compostelle. Chaque été, des visites guidées vantent l’étendue de ses richesses.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Loisirs/Patrimoine-tourisme/n/Contenus/Articles/2016/08/16/L-histoire-millenaire-de-la-basilique-du-Precieux-Sang-2810963
Article en français

Capture d'écran du site internet de la Fraternidad Internacional del Camino de Santiago

Capture d’écran du site internet de la Fraternidad Internacional del Camino de Santiago

16.08.2016
La Fraternidad del Camino de Santiago crea una lista negra de atentados contra el patrimonio
Composé d’experts des chemins de Compostelle de 28 pays, la FICS a annoncé la création d’une liste noire dénonçant les dommages perpétrés à l’encontre du patrimoine jacquaire. Elle sera alimentée par le signalement effectué par toute personne remarquant une détérioration d’un élément du patrimoine jacquaire. D’autre part, la FICS insiste auprès des autorités ecclésiastiques et civiles pour que la Compostela ne soit attribuée qu’à ceux ayant au moins marché 300 kilomètres.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2016/08/16/fraternidad-camino-santiago-crea-lista-negra-atentados-contra-patrimonio/0003_201608S16C2991.htm
http://www.ileon.com/actualidad/065401/la-fraternidad-internacional-del-camino-de-santiago-insiste-en-los-300-km-minimos-para-obtener-la-compostela
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet du "Pèlerin Fou", Serge Dubois, décrivant son nouveau projet au Pérou

Capture d’écran du site internet du « Pèlerin Fou », Serge Dubois, décrivant son nouveau projet au Pérou

17.08.2016
Le Puy-en-Velay : le « pèlerin fou » sur le chemin du Machu Picchu
Trois ans après avoir rallié Saint-Jacques-de-Compostelle en courant au départ du Puy-en-Velay (1 522 km), le Ponot Serge Dubois remet ça. Le « pèlerin fou » saute le pas, par-delà les frontières de l’Hexagone et l’océan, pour fouler le chemin des Incas au Pérou.
http://www.leprogres.fr/haute-loire/2016/08/17/le-puy-en-velay-le-pelerin-fou-sur-le-chemin-du-machu-picchu
http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/haute-loire/le-puy-en-velay/haute-loire-le-pelerin-fou-la-conquete-de-la-cordillere-des-andes-1065713.html
Site internet du « Pèlerin Fou » : http://www.lepelerinfou.fr/#SON_NOUVEAU_DEFI.B
Page Facebook de Serge Dubois : https://www.facebook.com/pelerinfou.sergedubois?fref=ufi
Article en français

17.08.2016
P.-O. : Les chemins de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle dans l’impasse
Depuis 1988, l’association des Amis de Saint-Jacques de Compostelle tente de populariser les chemins de pèlerinage catalans, mais ne suscite pas l’engouement des acteurs territoriaux. Entre routes et sentiers du département, il est un chemin qui a bien du mal à faire valoir sa légitimité.
http://www.lindependant.fr/2016/08/17/p-o-les-chemins-de-pelerinage-vers-saint-jacques-de-compostelle-dans-l-impasse,2244482.php
Article en français

17.08.2016
Luigi Cianti, el peregrino que donó 5 millones de euros y ahora vive de la hospitalidad del Camino
A 71 ans, Luigi Cianti compte un certain nombre de kilomètres sur les chemins. Sa vie est un roman. Après avoir grandi dans un orphelinat, il devient camionneur, entre dans l’entreprise Gallardi et épouse…la fille du patron, dont il a eu un fils, Daniel. Au bout de 25 ans de mariage, la femme de Luigi décède, et sa vie change radicalement. Il cède toute sa fortune à des associations caritatives, et entreprend son premier chemin vers Jérusalem. Il ne s’arrêtera plus, et a parcouru 36 fois les chemins de Compostelle. Il vient de terminer son dernier chemin, celui du Nord, commencé à Irun. Il se considère comme un « pèlerin du monde », et il a sillonné tous les continents à l’exception de l’Australie. Il revendique avoir marché sur tous les chemins qui mènent à Saint-Jacques de Compostelle, toujours au départ de Rome où réside son fils. Il part toujours seul, car « le chemin est intérieur, et se sent pèlerin celui qui marche avec le coeur ». Pour Luigi, le camino del Norte est « le plus serein et le moins fréquenté ». Partout il bénéficie de la solidarité d’hospitaliers qui lui donnent à manger et lui offre un lit. De toutes ces expériences est né un livre intitulé : « Caminando con Dios. De millonario a peregrino » (Marchant avec Dieu. De millionnaire à pèlerin).
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2016/08/17/luigi-cianti-peregrino-dono-5-millones-euros-vive-hospitalidad-camino/0003_201608S17C2991.htm
Article en espagnol

Vidéo You Tube ajoutée le : 16.08.2016. TRAILER – CAMINO DE SANTIAGO – CAMINO PRIMITIVO 2016 : 1’09 »

18.08.2016
Deux randonneurs britanniques secourus après 5 jours d’errance sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Deux randonneurs britanniques ont été sauvés par les secouristes espagnols alors qu’ils étaient perdus depuis 5 jours sur le célèbre chemin de Saint-Jacques de Compostelle dans les Pyrénées. Ils étaient déshydratés et affamés. Ils ont survécu en buvant l’eau potable dans des auges des animaux qu’ils ont trouvé sur le parcours, rapporte le site d’information Dailymail.
http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/pyrenees/2016/08/18/deux-randonneurs-britanniques-secourus-apres-5-jours-derrance-sur-le-chemin-de-saint-jacques-de-compostelle.html
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3744990/British-walkers-lost-five-days-Camino-Santiago-trail.html
http://www.telegraph.co.uk/news/2016/08/17/two-british-pilgrims-who-got-lost-walking-the-camino-de-santiago/
Articles en français et en anglais

18.08.2016
Más de mil peregrinos llegan al día a Galicia para batir récords históricos
1298 pèlerins enregistrés en une seule journée à Saint-Jacques de Compostelle, pour un total de 174 657 depuis le début de l’année. La capitale galicienne a déjà enregistré l’arrivée de 10000 pèlerins de plus que l’an dernier à la même époque.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/sociedad/2016/08/18/mil-peregrinos-llegan-dia-galicia-batir-records-historicos/0003_201608G18P27991.htm
Article en espagnol

La carte du Camino del Invierno

La carte du Camino del Invierno

18.08.2016
Entra en vigor la ley que hace oficial el Camino de Invierno en su tramo gallego
Le gouvernement autonome galicien a officialisé le Camino del Invierno parmi les chemins qui mènent à Compostelle. De même, la province de Castilla-Léon a intégré ce chemin dans sa liste officielle de manière à assurer une signalisation homogène sur tous les chemins. Reste à reconnaître au Chemin de l’hiver un statut de « Bien d’intérêt culturel et patrimonial ».
http://www.infobierzo.com/entra-en-vigor-la-ley-que-hace-oficial-el-camino-de-invierno-en-su-tramo-gallego/252872/
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/deza/rodeiro/2016/08/17/camino-inverno-ruta-peregrinacion-oficial-compostela/0003_201608D17C2994.htm
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de l'association Compostelle 41

Capture d’écran du site internet de l’association Compostelle 41

19.08.2016
Blois sur le chemin des Jacquaires
Entre Paris et Tours, les pèlerins de Saint-Jacques ont le choix de passer par Vendôme ou le Blaisois, où ils cheminent le long de la Loire. L’association Compostelle 41 organise leur accueil et a mis en place une permanence téléphonique depuis le début de l’année.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/Sports-et-loisirs/n/Contenus/Articles/2016/08/19/Blois-sur-le-chemin-des-Jacquaires-2813504
Article en français

19.08.2016
 » Se mettre dans les pas de ceux qui sont en errance « 
« Le véritable point de départ, c’est le pas de sa porte » explique Sylvain. En couple avec Bénédicte, ils ont décidé à 47 ans de partir sur le chemin de Compostelle entre Orléans et Tours pour leur première étape. Leur démarche est spirituelle et adoubée par le curé de leur paroisse. Bénédicte confesse qu’elle a beaucoup pensé aux migrants depuis le début de sa marche…
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/Sports-et-loisirs/n/Contenus/Articles/2016/08/19/Se-mettre-dans-les-pas-de-ceux-qui-sont-en-errance-2813640
Article en français

La crédentiale, passeport du pèlerin

La crédentiale, passeport du pèlerin

19.08.2016
À Oloron Sainte-Marie, les athées sont écartés du gite d’étape communal
« Je suis athée, donc non chrétien et donc forcément non pèlerin de Saint Jacques de Compostelle. Le gite dit Relais du Bastet à OLORON SAINTE-MARIE, retapé à coup de subventions publiques puis loué par la commune à une association pour une somme symbolique est resté porte close pour moi ». Ainsi commence le billet de Michel Boniface sur son blog, relayé par Médiapart. Quand on lit la suite, on s’aperçoit qu’il lui a été demandé de présenter sa crédentiale, mais il n’en avait pas. C’est pourquoi on lui a refusé l’accès au gîte….
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2016/08/18/,2048101.php
https://blogs.mediapart.fr/michel-boniface/blog/190816/oloron-sainte-marie-les-athees-sont-ecartes-du-gite-detape-communal
Article en français

Vidéo You Tube ajoutée le 19 août 2016 : Le Puy Camino – Le Puy en Velay to Aumont Aubrac – CaminoWays.com

19.08.2016
Du même pas sur le chemin de Compostelle
Régis et Michèle Bazile ont fait le chemin de Compostelle du 23 mai au 11 juillet. Derrière ce choix, il y a l’envie du couple de « découvrir ce qu’est le pèlerinage, de côtoyer des gens de tous pays, de faire de la marche parce qu’on aime ça. » Et puis, il y a le plus intime comme « le besoin de se vider la tête, de faire une parenthèse, de garder la distance avec ce qui nous préoccupe. »
http://www.centre-presse.fr/article-475255-du-meme-pas-sur-le-chemin-de-compostelle.html
Article en français

20.08.2016
“Footprints” movie explains how the Camino de Santiago changes your life
Ils ont répondu à une petite annonce leur proposant de marcher de Santiago à Rome. 11 américains de l’Arizona racontent leur chemin dans le documentaire « Footprints », bientôt accessible en streaming sur Netflix.
http://www.romereports.com/2016/08/20/footprints-movie-explains-how-the-camino-de-santiago-changes-your-life
Article et vidéo en anglais

Diaporama-1-Portugal-2013--1024x-768--14

20.08.2016
El Camino Portugués, de moda
Le chemin portugais de la côte, est, avec le Chemin du Nord (Espagne), l’un des deux seuls chemins à longer la mer. Il commence à A Guarda (pour la partie espagnole), puis traverse Oia, Baiona, Nigrán et Vigo, pour rejoindre ensuite Redondela et le camino portugais de l’intérieur. Le bouche-à-oreille engendre une augmentation de la fréquentation d’un chemin longtemps méconnu : l’auberge de A Guarda a ainsi reçu cette année 950 pèlerins, de…3 ans à 80 ans. 90% avaient commencé leur chemin à Porto.
http://www.laregion.es/articulo/verano/camino-portugues-moda/20160820234415643273.html
Article en espagnol

Parce que cette revue de presse s’intéresse non seulement aux chemins de pèlerinage et sur les traces de, mais aussi aux itinéraires culturels européens et aux EuroVéloRoutes… EuroVelo 2 – Galway (Irlande) to Moscow by bicycle, 4000 kilomètres (vidéo You Tube ajoutée le 19 août 2016)

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 32 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 7.08.2016 au samedi 13.08.2016

Pour commencer, un extrait d’une interview de Patrick Burensteinas intitulé « Saint Jacques de Compostelle, un pèlerinage alchimique », par Baglis TV.


Saint Jacques de Compostelle un pèlerinage… par baglistv

7.08.2016
Les visiteurs sur les pas des pèlerins
A 10 h 30 tous les jeudis de l’été, devant l’office de tourisme, Didier Buffarot, guide au service du patrimoine, entraîne les visiteurs qui le désirent, sur les pas des pèlerins à Figeac. (NDLR : évidemment, Figeac n’est pas situé sur « el camino francés », comme le laisse entendre l’auteur de l’article!).
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/07/2397228-les-visiteurs-sur-les-pas-des-pelerins.html
Article en français

Vidéo You Tube mise en ligne le 23 avril 2010 « MARCHE ENSEMBLE, de Jérusalem… …à Saint Jacques de Compostelle ». Mahdi de tradition musulmane, Richard de tradition catholique et Yoann de tradition juive.
Le 4 octobre 2003, ils débutent le long périple de deux ans. Partis dIsraël, ils traversent la Palestine, la Jordanie, la Syrie, le Liban, la Turquie, la Grèce, Albanie, Monténégro, Kosovo, Bosnie, Croatie, Slovénie, Italie, France, Espagne.
Ils marchent pour la Paix : 16 pays traversés lors dun périple de 11 000 km en presque 2 ans unissant leurs pas de Jérusalem à St Jacques de Compostelle.

8.08.2016
Un pèlerin de la paix en Vendômois
La semaine passée, Jacques Colas, membre de l’association Compostelle 41, accueillait Françoise et Mahdi pour leur dernière étape, de Pezou à Vendôme. Ces derniers sont partis le 25 juillet de la tour Saint-Jacques à Paris. Après une première marche du Puy-en-Velay à Saint-Jacques de Compostelle en 2001, Mahdi a entrepris une marche de la paix avec un juif et un chrétien de Jérusalem à Saint-Jacques de Compostelle pendant 22 mois de 2003 à 2005.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Communes/Vendôme/n/Contenus/Articles/2016/08/08/Un-pelerin-de-la-paix-en-Vendomois-2804474
Site internet du projet des trois compères : http://jerusalemcompostelle.free.fr
Article en français

8.08.2016
A Saint-Alexandre, Fabrice Parrain accueille sur le chemin de Saint-Jacques
Sur la route de Carsan, à moins d’un kilomètre du village perché de Saint-Alexandre, Fabrice Parrain est hospitalier à l’ermitage Notre-Dame-des-Vignes.EN 2003, il démissionne de son poste dans un service de gestion du personnel. Un jour de 2004, il part De Saint Guilhem le Désert jusqu’à Compostelle. 55 jours de marche, 1300 kilomètres. A son retour, il a pris une décision : celle de pouvoir accueillir des pèlerins…
http://www.midilibre.fr/2016/08/08/a-saint-alexandre-fabrice-parrain-accueille-sur-le-chemin-de-saint-jacques,1377172.php
Article en français

Affiche de l'exposition El Camino

Affiche de l’exposition El Camino

8.08.2016
El Camino au LAC de Sigean
Le chemin en question, c’est celui qui va de Bruxelles à Saint-Jacques de Compostelle. Six artistes bruxellois ont donc été conviés à donner leur vision du fameux pèlerinage vers Santiago, leur carnet de route donnant lieu à la fois à cette exposition d’été et à une publication. Ils sont dessinateurs, vidéastes, performers, photographes, passionnés d’architecture et, au-delà du chemin réel parcouru, c’est un voyage en eux-mêmes que l’on attend de ces Crabeels, Clincks, Cole, Delrue, Nicolodi et Vansteenkiste, en peinture, vidéo, photo, sculpture et même architecture.
Jusqu’au 18 septembre
1, rue de la Berre, Hameau du Lac
Tél. 04 68 48 83 62
http://www.lartvues.com/2016/08/08/el-camino-lac-de-sigean/
Article en français

Unknown

9.08.2016
HERTZ facilita el regreso a los peregrinos del Camino de Santiago
En 2015, 19,7% des pèlerins espagnols (représentant 47% du total des pèlerins, toutes nationalités confondues) étaient de la région de Madrid. Hertz met donc en place une offre alléchante à partir du 20 août, permettant de parcourir le trajet Galice-Madrid pour la somme de…5 euros…dans la limite des véhicules disponibles.
http://www.inoutviajes.com/noticia/3264/noticias-nacionales/hertz-facilita-el-regreso-a-los-peregrinos-del-camino-de-santiago.html
http://www.elmundo.es/motor/2016/08/09/57a9ba7022601df5278b4649.html
http://www.hosteltur.com/comunidad/nota/004284_hertz-facilita-el-regreso-a-casa-a-los-peregrinos-del-camino-de-santiago.html
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de Ecoembes

Capture d’écran du site internet de Ecoembes

9.08.2016
Camino de la colaboración. Camino del Reciclaje. Camino de Santiago
On peut être sur le camino et penser au recyclage. Ecoembes a lancé une campagne de sensibilisation et d’aide au recyclage sur le Camino Francés dans les provinces de Castilla-Léon et de Galice. Des collecteurs de déchets bleus (papier et carton) et jaunes (plastique, brique, cannette) ont été installés dans chaque auberge de pèlerins. Pour les hispanophones, Ecoembes a créé un site web diffusant de nombreuses informations sur le recyclage.
http://dondeviajar.republica.com/actualidad-del-viajero/camino-de-la-colaboracion-camino-del-reciclaje-camino-de-santiago.html
Site de l’intitiative : http://www.ecoembes.com/es/ciudadanos/sobre-nosotros/proyectos-destacados/el-camino-de-la-colaboracion
Article en espagnol

Capture d'écran de la page Facebook de Lucas Tejada Dominguez

Capture d’écran de la page Facebook de Lucas Tejada Dominguez

9.08.2016
Camino de récord: trece horas a diario
L’entraîneur de triathlon et coureur de fond Lucas Tejada Dominguez s’est fixé le défi de parcourir chaque jour 70 kilomètres sur le camino francés, de Roncevaux à Santiago. Il est parti le 28 juillet de la frontière franco-espagnole et envisageait une arrivée le 10 août sur la place de l’Obroidaro. Bien que sportif de haut niveau, il avoue cependant que « cette épreuve lui a coûté plus que toutes ses expériences sportives précédentes ».
http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/camino-record-trece-horas-diario/idEdicion-2016-08-09/idNoticia-1011587/
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2016/08/11/camino-frances-velocidad-vertigo-14-dias-roncesvalles/0003_201608S11C4991.htm
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de l'association DisCamino

Capture d’écran du site internet de l’association DisCamino

10.08.2016
El Camino de la autosuperación
Quatre personnes handicapées ont parcouru le chemin de Roncevaux à Compostelle en bicyclettes adaptées, dans le cadre de la cinquième édition du DisCamino. Cette année, 45 pèlerins ont participé aux 7 étapes proposées. Le plus jeune, Unai, 14 ans, était en chaise roulante, accompagné par son père. Le plus âgé, José Varela, 63 ans (paralysie cérébrale), a circulé en tandem. Javier Fernandez souffre d’une paralysie cérébrale et d’une difficulté à coordonner ses mouvements, a utilisé une « handbike », « pédalant » avec les bras. Paula Pereiro, 41 ans, souffre également d’une paralysie cérébrale. Elle a opté pour un tandem avec Fernando. L’objectif est de permettre à tous d’expérimenter le chemin de Compostelle, et de braver leur handicap, sans limites. Ce projet Dis Camino apporte bien-être physique, mental et social. Beaucoup reviennent, parce cette expérience les remplit, et souhaitent parcourir plus de kilomètres. Les candidats doivent s’entraîner au minimum deux fois par semaine avec les volontaires de l’association, pendant une heure et demie à chaque fois. DisCamino a emprunté différentes routes, comme le Camino Francés, le Camino del Norte, La Via de la Plata… Le prochain prochain consiste à…faire le Tour d’Espagne. Précédant d’un jour les cyclistes professionnels, 6 copilotes et 3 pilotes partiront de Ourense, et termineront leur périple à Madrid le 10 septembre.
http://www.farodevigo.es/sociedad/2016/08/10/camino-autosuperacion/1513033.html Site internet de l’association : http://discamino.redestable.com
Article en espagnol

10.08.2016
«Las marcas de propiedad en las casas de Santiago son únicas en el mundo»
A Santiago, chaque corporation marquait sa maison d’un signe particulier. On trouve sur les maisons anciennes de Santiago, plus de 200 symboles gravés en bon état, pour la plupart représentant des coquilles. Il existe une dizaine de symboles différents. Les propriétaires principaux de ces maisons étaient les chanoines de la cathédrale, le monastère San Martin Pinario, l’hôpital royal et la municipalité, mais aussi la chapelle Saint Jean, la confraternité del Espiritu Santo (de l’Esprit Saint). La majeure partie de ces dessins datent du 18e siècle, probablement parce que à partir de la crise de cette époque, les propriétaires souhaitaient mieux signaler leurs propriétés. On estime qu’il existait 800 symboles gravés sur les maisons il y a deux siècles.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/santiago/2016/08/10/investigador-marcas-propiedad-casas-santiago-unicas-mundo-miguel-cajigal-nueva-conferencia/0003_201608S10C8991.htm
Article en espagnol

Vidéo ajoutée sur You Tube par Léo Gantelet le 8 août 2016 : La chanson de Compostelle

10.08.2016
Tres de cada quatro peregrinos de Santiago son extranjeros
Au premier trimestre, la nationalité la plus représentée fut italienne, bien qu’affluent également beaucoup de Français, Allemands, Anglais, Canadiens, Brésiliens, Américains ou Coréens. « Maintenant les chiffres varient », a remarqué aussi le président de l’Association d’Amis du Léon : « en été, les pèlerins espagnols augmentent et les étrangers diminuent, alors que, par exemple, en avril et mai, c’était deux mois spectaculaires quant aux représentants étrangers sur le chemin ». L’une des différences notoires réside dans le nombre de kilomètres parcourus. Quand les Espagnols n’hésitent pas à réaliser seulement les 100 derniers kilomètres, les étrangers se lancent dans des chemins plus longs. Nombreux sont les pèlerins qui prennent le bus pour aller de Burgos à Léon, parce qu’à leur point de départ (Saint-Jean Pied de Port ou Roncevaux), on leur aurait dit que ces étapes sont ennuyeuses et difficiles (NDLR : en qualité d’accueillante au bureau de Saint Jean Pied de Port, je peux cependant vous assurer que nous ne tenons jamais ce discours!). L’auberge municipale de Burgos a déjà reçu 17000 pèlerins en 2016, et a affiché complet (150 lits) à de nombreuses reprises.
http://www.elnortedecastilla.es/castillayleon/201608/10/tres-cada-cuatro-peregrinos-20160805190824.html
http://www.leonoticias.com/leon/201608/11/leon-espera-peregrinos-este-20160811134216.html
Article en espagnol

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

Premiers instants pour le pèlerin de la Via Podiensis : la sortie de la cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay © Fabienne Bodan

10.08.2016
Blandine et Arthur, deux missionnaires sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle
Un jeune couple a pris l’initiative de mener une mission d’évangélisation auprès des pèlerins rencontrés sur le sentier de St Jacques-de-Compostelle allant du Puy-en-Velay (Haute-Loire) jusqu’à Conques (Aveyron) du 5 au 15 août. Une manière nouvelle de faire vivre le pèlerinage en mettant l’accent sur le partage et la fraternité.
Le groupe nommé « Semeurs en chemin », se divise en deux équipes. La première dite itinérante intervient auprès des pèlerins en partageant leur foi sur la route. Une autre équipe se charge d’accueillir les pèlerins dans une église et fait vivre la paroisse avec eux à travers des chants et des prières.
http://www.la-croix.com/Religion/Blandine-et-Arthur-deux-missionnaires-sur-le-chemin-de-St-Jacques-de-Compostelle-2016-08-10-1200781423
Article en français

10.08.2016
Jean-François Duchosal: «Je suis un éternel pèlerin»
Pour fêter ses 80 ans, le colonel Jean-François Duchosal, ancien responsable de la sécurité à l’aéroport de Cointrin (Genève), vient d’accomplir son troisième pèlerinage de Compostelle : «J’avais fait un petit pèlerinage à Lourdes, l’année dernière, une marche de quarante jours, dit-il avec cet entrain qui ne le quitte jamais, et je me suis dit, après être rentré à la maison: «Tu arrives à 80 ans et tu vas marcher 80 jours.» Donc j’ai repensé à Compostelle.». Ce qu’il cultive, lui, c’est le détail qui fait plaisir. C’est le détail qui fait ressentir la beauté du monde et la fraternité humaine. «J’ai toujours voulu faire un pas vers l’autre, un de mes amis m’avait surnommé le passeur d’espoir.» Gravée sur son bâton, sa devise tient en deux mots: «En avant». Très beau portrait d’un octogénaire suisse qui compte 18 500 kilomètres sur les chemins de pèlerinage à son actif.
http://www.illustre.ch/magazine/jean-francois-duchosal-je-suis-un-eternel-pelerin
Article en français

10.08.2016
Une cathédrale romaine gothique et médiévale
Situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, le village de Saint-Bertrand-de-Comminges est une ancienne cité romaine. La cathédrale est un monument incontournable. Elle a reçu l’influence de 3 périodes : romane, gothique, renaissance.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/10/2398849-une-cathedrale-romaine-gothique-et-medievale.html
Article en français

11.08.2016
La caravana de arrieros llega a Picos de Europa
Une caravane de muletiers est arrivée au Picos de Europa, revendiquant l’importance de la cohabitaton entre les muletiers et les pèlerins. Cette initiative revient à l’association Amigos del Camino de Santiago (Acasan) Vía de la Plata du village de Fuenteroble, fondée en 1993. La première caravane se forma en 1998 à l’initiative du Père Blas, dans le but de relancer la Via de la Plata. Cette fois, le convoi a démarré à Sahagún, avec des étapes à Almanza, Puente Almuhey, Prioro, Boca de Huergano, Portilla de la Reina, Pandetrave, Potes et Santo Toribio de Liébana (puisque 2017 sera l’année du chemin liebaniego). Chaque année, les participants optent pour un nouveau chemin, en Espagne, au Portugal, en Italie ou à Jérusalem. Ils disposent d’un véhicule d’accompagnement et dorment dans les polideportivos, et souhaitent que chacun s’implique dans le projet, et apprennent à atteler et dételer les mules.
http://www.diariodeleon.es/noticias/contraportada/caravana-arrieros-llega-picos-europa_1090145.html
Article en espagnol

Photo extraite du site de Zia Caterina http://www.milano25onlus.org

Photo extraite du site de Zia Caterina http://www.milano25onlus.org

11.08.2016
Peregrinos con apoyo de un colorido taxi inglés
La femme d’Adriano Tuna est décédée il y a un an d’un cancer. A sa mémoire, il a entrepris un pèlerinage de 1500 kilomètres à vélo de Lourdes à Saint-Jacques de Compostelle avec son cousin Daniel. Ils étaient accompagné de l’italienne surnommée Zia Caterina (Tante Catherine) et son taxi londonien complètement décoré qu’elle conduit habituellement à Milan. Elle même a perdu son compagnon décédé de la même maladie. Un jour, elle transporta dans son taxi une femme qui lui conta que son frère était atteint d’une tumeur. A partir de ce moment, elle décida de consacrer sa vie à emmener gratuitement les enfants qui nécessitaient un transport vers l’hôpital pédiatrique Meyer de Florence. Pour égayer la vie des enfants, le taxi londonien a troqué son noir traditionnel contre une robe multicolore, et Zia Caterina elle-même est vêtu de couleurs gaies. Ce taxi ne fut que le premier pas d’un projet dénommé Milan 25. Le voyage à Santiago, est non seulement dédié à la mémoire d’Ivana, mais aussi pour aider deux enfants malades, rebaptisés par la pétillante italienne SuperChiary et SuperKiko.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/lugo/sarria/2016/08/11/peregrinos-apoyo-colorido-taxi-ingles/0003_201608L11C8993.htm
Article en espagnol

11.08.2016
Detenido en Ponferrada (León) por seis robos a peregrinos en la zona del albergue
Un espagnol de 29 ans a été arrêté à Ponferrada, soupçonné de 6 vols dans des tentes ou camping-car de pèlerins, à proximité de l’auberge municipal Nicolas de Flue.
http://www.20minutos.es/noticia/2815506/0/detenido-ponferrada-leon-por-seis-robos-peregrinos-zona-albergue/
http://www.lavanguardia.com/vida/20160811/403854514968/detenido-un-hombre-en-ponferrada-como-presunto-autor-de-robos-a-peregrinos.html
http://www.elbierzodigital.com/la-policia-nacional-detiene-hombre-ponferrada-seis-robos-peregrinos-la-zona-del-albergue/149250
Article en espagnol

Pèlerins sur le Camino de Madrid. © Fabienne Bodan

Pèlerins sur le Camino de Madrid. © Fabienne Bodan

11.08.2016
Hacer el Camino de Santiago, ¿unas vacaciones baratas?
Le journaliste a interrogé divers pèlerins à Léon. La majorité souligne que leur « périple » leur semble bon marché, et la dépense quotidienne moyenne est de 15 euros. Cecilia y Grazziano sont des italiens de 58 et 61 ans. Ils parcourent le chemin pour la seconde fois, depuis Saint-Jean Pied de Port, en vélo, avec des motivations touristiques et religieuses. Ils dorment à l’hôtel, considèrent que les prix ont augmenté depuis leur premier chemin (l’article n’en précise pas l’année), et dépensent en moyenne 30 euros par jour et par personne. Toño est un père de famille venu sur le chemin avec ses enfants. Ils ont commencé il y a 4 ans à Roncevaux et marchent chaque année sur un tronçon. Ils dorment dans les auberges et optent pour le menu peregrino, pour une dépense moyenne de 22 euros par jour et par personne. Le jeune Mikel, 21 ans, est pour la première fois sur le Camino, avec des amis, en quête de loisirs et de tourisme. Ils ont commencé à Saint-Jean Pied de Port, et dorment en général à la belle étoile (19 nuits sur 24 avant d’arriver à Léon, les 5 autres dans des auberges…en donativo). Ils dépensent en moyenne chacun 5 euros par jour. Camilla, Simone y Marzia, trois amies italiennes de 40, 49 et 57 ans, ont pour objectifs de « réfléchir, marcher et visiter », sans forcément souhaiter atteindre Santiago. Elles se logent dans les auberges, et optent également pour le menu du pèlerin, pour une dépense quotidienne moyenne de 20 à 25 euros. Enfin, Lissa et Melissa, deux jeunes allemandes de 22 ans, ont choisi de marcher de Léon à Fisterra, pour profiter de la nature et de l’expérience du cheminement. Elles ont choisi de dormir tantôt dehors, tantôt dans les auberges, avec un budget quotidien moyen de 15 euros. Assurément, le camino attire aussi parce qu’il est bon marché.
http://www.ileon.com/actualidad/065259/hacer-el-camino-de-santiago-unas-vacaciones-baratas
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet du Scottish Pilgrim Routes Forum

Capture d’écran du site internet du Scottish Pilgrim Routes Forum

12.08.2016
Call for a Caledonian Camino
Le Scottish Pilgrim Routes Forum (SPRF), un réseau créateur de chemins de pèlerinage pour les chrétiens écossais, tente de promouvoir le Caledonian Camino, menant de Iona à Saint Andrews, dans un souci d’émulation du chemin de Compostelle. Cet itinéraire de 185 miles (près de 300 kilomètres), suivra l’ancien chemin de pèlerinage entre l’île de Iona et Saint Andrew. Après plusieurs années de discussion, l’association estime que le temps est venu. Au delà de la motivation sportive et spirituelle, ces chemins visent à donner un coup de pouce économique et social aux villages traversés. Une autre route, soutenue par le SPRF, the Fife Pilgrim Way, devrait également voir le jour en 2018, soutenu financièrement par le Heritage Lottery Fund.
http://www.sconews.co.uk/latest-edition/51499/call-for-a-caledonian-camino/
Article en anglais

12.08.2016
Hébergements insolites (5/5) : sur la route des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle
Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle attire près de 200.000 catholiques chaque année. Plusieurs jours de marche marqués par de jolies rencontres : il faut trouver un endroit pour dormir. Du gîte rural dans un ancien four à pain, à la petite maison troglodyte transformée en gîte d’étape, les pèlerins peuvent également dormir chez l’habitant. Sur la voie de Tours…
http://lci.tf1.fr/jt-13h/videos/2016/hebergements-insolites-5-5-sur-la-route-des-pelerins-de-saint-8772689.html
Article et vidéo en français

Capture d'écran du nouveau site internet de la Poste espagnole dédié aux pèlerins

Capture d’écran du nouveau site internet de la Poste espagnole dédié aux pèlerins

12.08.2016
Descubre la magia del Camino de Santiago y participa en el concurso de fotografías de CORREOS
La Poste Espagnole organise, en collaboration avec http://iperegrinos.com, un concours photo ouvert jusqu’au 30 août. Les pèlerins peuvent concourir dans 5 catégories : sourires, nature et animaux, art et culture, gastronomie, et une dernière plus libre devant montrer un aspect magique du chemin. Les 5 gagnants, un par catégorie, recevront une montre iWatch d’Apple. Chaque photo primée fera l’objet d’un tirage en 500 exemplaires sous forme de carte postale. La Poste organisera une exposition avec les photos primées et celles des 50 finalistes.
http://www.lacomarcadepuertollano.com/diario/noticia/2016_08_12/54
http://www.cuatro.com/noticias/cultura/Correos-fotografia-peregrinos-Camino-Santiago_0_2226525439.html
Pour participer : https://a.cstmapp.com/p/14682 ou http://www.facebook.com/elcaminoconcorreos
Article en espagnol

Capture d'écran du projet "Navega el Camino de Santiago - Sail The Way", organisé par North Marinas, http://www.marinayates.es/index.php/actividades/32-navega-el-camino-de-santiago

Capture d’écran du projet « Navega el Camino de Santiago – Sail The Way », organisé par North Marinas, http://www.marinayates.es/index.php/actividades/32-navega-el-camino-de-santiago

13.08.2016
Al Camino de Santiago, por mar
Les équipages des 40 embarcations de la première traversée « Navega el Camino » ont reçu leur Compostela à Saint-Jacques de Compostelle. Résumé en images.
http://www.20minutos.es/videos/nacional/ipsyKNZ7-al-camino-de-santiago-por-mar/
http://www.telecinco.es/informativos/sociedad/Camino_de_Santiago-barco-embarcaciones_2_2227080047.html
Article et vidéo en espagnol

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Revue de presse des chemins de pèlerinage, semaine 31 (2016)

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 31.07.2016 au samedi 6.08.2016

31.07.2016
Saint-Jacques à vélo, sur un nuage
De Maintenon (Eure-et-Loir) à Tours (Indre-et-Loire), de la Beauce à la Touraine, une nouvelle véloroute, greffée sur le chemin de Compostelle, vaut le détour. Description touristique des lieux à visiter lors d’un parcours proposé en…vélo électrique.
http://www.la-croix.com/Culture/Art-de-vivre/Saint-Jacques-a-velo-sur-un-nuage-2016-07-31-1200779270
Article en français

31.07.2016
Abla inaugura un albergue para peregrinos del Camino Mozárabe de Santiago
L’auberge dispose de 12 lits (et jusqu’à 15 places), d’un espace pour les bicyclettes, eau chaude, cheminée, terrasse, cour extérieure. Elle sera bientôt équipée d’un réfrigérateur et des micro-ondes. Tenue par des hospitaliers volontaires, elle fonctionne en donativo. Abla est situé à la fin de troisième étape du Chemin Mozarabe de Santiago (27 kilomètres), après Alboloduy, Aljibe Bermejo, Los Gregorios, Doña María, Ocaña, Las Juntas. De Abla, les pèlerins entament leur quatrième étape avec direction vers Huéneja (Grenade). Le Chemin Mozarabe de Santiago commence à la Cathédrale d’Almería, traverse trois villes classées au Patrimoine de l’Humanité (Grenade-Córdoba-Mérida) et le Parc naturel de la Sierra Nevada et Réserve de la Biosphère.
http://almeria360.com/sociedad/31072016_abla-inaugura-albergue-peregrinos-del-camino-mozarabe-santiago_144021.html
http://www.lavozdealmeria.es/Noticias/111421/3/Un-albergue-con-vistas-para-los-peregrinos-a-Santiago
Article en espagnol

Voces del CAMINO: AVE MARIA (peregrina en el camino)
Vidéo ajoutée sur You Tube le 4 août 2016 par CAMINO de SANTIAGO radio

Capture d'écran de l'association belge des Amis de Saint Jacques

Capture d’écran de l’association belge des Amis de Saint Jacques

31.07.2016
Les Belges redécouvrent le chemin de Compostelle
L’année passée, ils ont été plus de 2.000 à arriver au bout du pèlerinage. C’est 50 % de plus qu’il y a 10 ans. Comment expliquer un tel engouement pour ce trajet qui, selon le lieu de départ, compte au minimum plusieurs centaines de kilomètres ? « Il semble qu’un nombre croissant d’entre nous a besoin de se retrouver. Le fait de marcher permet aux gens de se retrouver et de se couper de leur quotidien », explique Pascal Duchêne, président de l’association belge des Amis de Saint-Jacques de Compostelle, qui fête cette année ses 30 ans.
http://www.dhnet.be/actu/societe/les-belges-redecouvrent-le-chemin-de-compostelle-579d23bf357086b3e0dd200e
Site internet de l’association belge des Amis de Saint-Jacques de Compostelle : http://www.st-jacques.be
Article en français

Les clochers de l'abbaye de Sainte-Foy, Conques © Fabienne Bodan

Les clochers de l’abbaye de Sainte-Foy, Conques © Fabienne Bodan

31.07.2016
Conques : le recueillement fait son chemin
Dans un écrin vert, comme à l’abri des regards, se niche Conques. Ce n’est donc pas le fruit du hasard si l’ermite Dadon a choisi ce site à la fin du VIIe siècle pour se retirer dans la solitude donnant naissance à un monastère de bénédictins…Ferdinand Soler n’est pas dans le bistrot qu’il tient, quartier Saint-Michel à Paris, et baptisé Le Pot du Pèlerin. Il fut pionnier pour proposer des pots de pèlerins. Les gens viennent du monde entier. Marcheurs, hypothétiques marcheurs et même des curieux qui se demandent à quoi ressemble un pèlerin.
http://www.centrepresseaveyron.fr/2016/07/31/conques-le-recueillement-fait-son-chemin,1007756.php
Article en français

GR 78 Chemin des Piemonts. Camino de Santiago. Francia
Diaporama ajoutée sur You Tube le 1er août 2016 par Canovas Gallardo

31.07.2016
Carnets de route (1) : dans les collines de Roquebrune et Saint-Sulpice
Roquebrune, village à la croisée des chemins de randonnées où s’entremêlent voie jacquaire, GR 654 et boucle locale. Lieu de passage des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, le village a été fondé au XIIe siècle avec la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem installée sur un promontoire naturel.
http://www.lerepublicain.net/carnets-de-route-1-dans-les-collines-de-roquebrune-et-saint-sulpice_58277/
Article en français

Illustration issue de la banque d'images libres de droits http://fr.123rf.com

Illustration issue de la banque d’images libres de droits http://fr.123rf.com

31.07.2016
Saint-Jacques-de-Compostelle : le pèlerinage au prix fort
10€, la coquille Saint-Jacques en souvenir, 70€ l’hôtel en moyenne… Le chemin Saint-Jacques-de-Compostelle attire les pèlerins… et la convoitise. Sur les chemins de Lozère, d’Espagne ou d’Aveyron, les tarifs sont parfois loin du partage et de la spiritualité.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/lozere/saint-jacques-de-compostelle-le-pelerinage-au-prix-fort-1058091.html
Article en français


Quimper. Les 1.400 marcheurs du Tro Breizh ont… par Letelegramme

1.08.2016
Tro Breiz. Six jours de pèlerinage
Les cloches de la cathédrale de Quimper ont salué, hier matin, le départ du Tro Breiz 2016. Escortés par des militaires de l’armée de terre, 1.400 marcheurs, croyants ou non, se sont élancés sur la route de saint Corentin. En ligne de mire, l’arrivée à Saint-Pol-de-Léon, samedi. « Le Tro Breiz est le seul grand pèlerinage circulaire au monde », rappelait, dimanche, Philippe Abjean, son fondateur. Si au Moyen-Âge, les pèlerins bretons allaient s’incliner sur les tombeaux des évêques fondateurs en reliant les sept villes de la Bretagne : Quimper, Saint-Pol-de-Léon, Tréguier, Saint-Brieuc, Dol-de-Bretagne, Rennes et Vannes, aujourd’hui les 600 km du Tro Breiz se parcourent en sept ans. Chaque année, les marcheurs accomplissent une étape, le tout formant une boucle.
http://www.letelegramme.fr/bretagne/tro-breiz-six-jours-de-pelerinage-02-08-2016-11167974.php#closePopUp
http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/1-300-marcheurs-sur-les-traces-des-saints-bretons-4401460
Article et vidéo en français

2.08.2016
Un bijou de madeleine
A Saint-Yrieix-la-Perche, la madeleine est une étape obligatoire, péché de gourmandise sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. La légende veut d’ailleurs qu’une jeune fille, soucieuse du ravitaillement des pèlerins, leur offrait un gâteau aux œufs, moelleux et parfumé, confectionné dans une coquille Saint-Jacques.
http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/c-est-du-cru-un-bijou-de-madeleine-02-08-2016-6009781.php
Article en français

Capture d'écran du site internet des Editions Lepère, également éditeur du Bulletin Camino

Capture d’écran du site internet des Editions Lepère, également éditeur du Bulletin Camino

2.08.2016
Le bulletin Camino N°168 du mois d’août 2016 est paru !
.Marcher vers Compostelle ? Oui, mais sans smartphone ni tablette…
.Alerte d’un lecteur sur les libertés en matière de balisage prises avec les itinéraires historiques
.Livre : « La Psychiatrie vécue au XIXème siècle. Lettres à Louisa » de Bernard de Marsangy ou « l’errance pèlerine en quête de rédemption du baron Emmanuel Artaud »
.Inauguration du gîte d’étape de Grabels sur la Voie d’Arles
.L’histoire du couvent de Malet à Saint-Côme d’Olt
.La programmation des festivités du 900e anniversaire de l’abbatiale de Saint-Gilles du Gard
.Week-end à Tours sur le thème « Après le chemin de St-Jacques, vivre autrement ? », du 28.10.2016 au 30.10.2016
Articles en français

2.08.2016
Una valenciana con una pierna ortopédica logra un nuevo reto al llegar por el Camino Portugués
Belén Soriano Raga, de Valencia (Espagne), a été amputée de la jambe droite il y a 10 ans. Cette pèlerine peut se vanter de posséder un courage, une vitalité et une volonté exceptionnels. En plus de ses trois neveux, ces vertus ont été son moteur pour recommencer une vie normale et à récupérer au jour le jour. Elle a repris son travail d’enseignante, et a relevé une série de défis, comme un saut en parachute et une descente en pirogue. L’un de ses rêves était de parcourir le Chemin de Santiago. Elle a commencé son chemin à O Porriño avec une amie et est arrivée hier à Santiago. Comprenant qu’elle ne pourrait pas physiquement réaliser les cent kilomètres nécessaires pour obtenir le Compostela, elle s’est fixée comme règle quotidienne de marcher au moins six kilomètres. Et a atteint son objectif : « la prothèse pèse beaucoup » et, comme elle confesse, « j’ai envisagé parfois d’abandonner, mais la magie du Chemin m’a permis de continuer. L’expérience fut dure mais réconfortante car elle a servi d’exemple à beaucoup de personnes et de pèlerins rencontrés sur son chemin ». Belen a ainsi accompli une promesse effectuée à un parent décédé : parcourir le Chemin et obtenir la Compostela : « Il y a dix ans j’étais abattue dans un lit et maintenant j’avance en me dépassant chaque jour », commente-t’elle, émue.
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/2016/08/02/valenciana-pierna-ortopedica-logra-nuevo-reto-llegar-camino-portugues/0003_201608S2C2993.htm
Article en espagnol

Statistiques du bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, juillet 2016

Statistiques du bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, juillet 2016

2.08.2016
El Camino apuntala su récord en julio con otros 45.545 peregrinos
Le bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle a délivré en juillet 45545 « Compostela », soit 146.660 depuis le début de l’année (13.304 de plus que lors de la dernière année sainte de 2010). En juillet, les Espagnols ont représenté 58,7% du total des pèlerins (41,3% d’étrangers). Parmi les étrangers, les Italiens arrivent en tête (7,1%), suivis des Américains du Nord (5,1%), des allemands (4,5%), des Portugais (3,4%) et des Français (2,5%). Le Camino Francés est toujours le chemin le plus fréquenté (61,1%), suivi du Camino Portugués (17,8%), le Camino del Norte (8,2%), le Camino Primitivo (4,6%), le Camino Inglés (4,4%) et la Via de la Plata (3,5%).
http://www.abc.es/espana/galicia/abci-camino-apuntala-record-julio-otros-45545-peregrinos-201608021222_noticia.html
http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/camino-bate-sus-marcas-vuela-ritmo-record/idEdicion-2016-08-02/idNoticia-1010628/
Articles en espagnol

Couverture du livre "L'âme du Gange"

Couverture du livre « L’âme du Gange »

3.08.2016
Sur les routes de l’Inde, vers les sources du Gange
Après avoir effectué les pèlerinages de Saint-Jacques-de-Compostelle et de Rome, Tanneguy Gaullier, 36 ans, a marché jusqu’aux sources du Gange. Un périple de 2600 km qui a renouvelé sa foi chrétienne, et qu’il relate dans un livre, L’âme du Gange. Entretien.
http://www.pelerin.com/Pelerinages/Sur-les-routes-de-l-Inde-vers-les-sources-du-Gange
Le site internet de Tanneguy Gaullier : http://legangeapied.com
Article en français

Capture d'écran de la page Facebook de l'association de protection des animaux du Camino

Capture d’écran de la page Facebook de l’association de protection des animaux du Camino

3.08.2016
Logran 63.000 firmas para salvar a los perros del Camino
Il n’est pas rare de voir des pèlerins arriver dans la capitale galicienne avec des chiens qu’ils ont adoptés sur le chemin. Mais, on déplore également l’abandon de ces animaux le long des chemins de Saint-Jacques, lorsque les pèlerins ne savent plus comment s’en occuper. Pour cette raison, La Asociación Protectora de Animales del Camino de Santiago (Apaca), installée à Arzua (Galice), insiste sur le fait qu’il est urgent de trouver une solution et vient de lancer une pétition sur change.org qui a déjà recueilli 63 384 signatures. L’association souligne que le nombre d’animaux abandonnés a augmenté ces derniers mois, et aussi que certains chiens peuvent suivre les pèlerins pendant de nombreux kilomètres et se trouver ensuite désorientés lorsqu’ils doivent retourner chez eux. L’association a fait tout ce qu’elle pouvait depuis plusieurs années pour aider ces animaux abandonnés ou perdus, mais avoue être aujourd’hui dépassée par la tâche à accomplir.
http://www.elcorreogallego.es/santiago/ecg/logran-63-000-firmas-salvar-perros-camino/idEdicion-2016-08-03/idNoticia-1010775/
Page Facebook de l’association : https://www.facebook.com/caminoarzua2015/?fref=ts
Article en espagnol

Couverture du livre "Peregrinar a Compostela en la Edad Media", de l'historien Jaime Nuño et de l'illustrateur Chema Román

Couverture du livre « Peregrinar a Compostela en la Edad Media », de l’historien Jaime Nuño et de l’illustrateur Chema Román

3.08.2016
Los peligros de peregrinar a Compostela en la Edad Media
Comment les pèlerins du Moyen-Âge se repéraient-ils à une époque où les cartes détaillées n’existaient pas ? Le livre « Peregrinar a Compostela en la Edad Media » (Partir en pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle au Moyen Âge) édité par la Fundación Santa María la Real del Patrimonio Histórico, tente de répondre à cette question. L’historien Jaime Nuño et l’illustrateur Chema Romain racontent les motivations des pèlerins, les dangers qu’ils encourraient, et les détails quotidiens des voyageurs à pied.
http://cultura.elpais.com/cultura/2016/08/02/actualidad/1470165380_273998.html
Article en espagnol

Capture d'écran du site officiel des "plus beaux villages de France"

Capture d’écran du site officiel des « plus beaux villages de France »

3.08.2016
Les plus beaux villages du Tarn-et-Garonne
Parmi les quelques 154 villages ayant obtenu le label «Plus beaux villages de France» récompensant la qualité exceptionnelle de leur patrimoine, trois se situent dans le Tarn-et-Garonne : Auvillar, Bruniquel et Lauzerte.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/03/2395314-les-plus-beaux-villages-du-tarn-et-garonne.html
Article en français

Vidéo postée sur You Tube le 2.08.2016 : Saint-Jean-Pied-de-Port au Pays Basque (Les 100 Lieux…)

3.08.2016
Saint-Jean Pied de Port, nouveau membre des « plus beaux villages de France »
Depuis le samedi 25 juin 2016, « Les Plus Beaux Villages de France » sont désormais au nombre de 154 membres après le classement de la commune de Saint-JeanPied-de-Port par par la Commission Qualité des Plus Beaux Villages de France, instance en charge des décisions de classement. Dans un premier temps, la commune sollicitant le classement doit répondre à trois critères éliminatoires : avoir une population agglomérée inférieure ou égale à 2 000 habitants, deux sites ou monuments protégés (Monument Historique…) et attester de sa volonté d’adhésion par délibération municipale.
http://www.aquitaineonline.com/actualites-en-aquitaine/euskal-herria/6607-saint-jean-pied-de-port-plus-beaux-village-de-france.html
Article en français

Capture d'écran du site internet de la "Ruta maritime O Cabaleiro das Cunchas

Capture d’écran du site internet de la « Ruta maritime O Cabaleiro das Cunchas

3.08.2016
Compostela recibe a los peregrinos de la Ruta Marítima O Cabaleiro das Cunchas
Les participants des 25 embarcations de la septième édition de la « Ruta Marítima O Cabaleiro das Cunchas », pèlerinage maritime de Bouzas (province de Vigo) à l’île de Saint Simon avec des escales à Viana de Castelo, Combarro et Cabo de Cruz, sont arrivés à Saint-Jacques. Le trajet symbolise le transport du corps de l’apôtre Jacques Le Majeur et rappelle la légende du Cabaleiro das Cunchas
http://www.farodevigo.es/sociedad/2016/08/03/compostela-recibe-peregrinos-ruta-maritima/1509168.html
Site internet de l’association de la « Ruta Marítima O Cabaleiro das Cunchas » : http://www.rutamaritimadocabaleiro.com
Article en espagnol

3.08.2016
Patrullas a caballo para garantizar la seguridad del peregrino
Un escadron de cavaliers de la Guardia Civil espagnole patrouille dans la province de la Rioja pour renforcer la sécurité des pèlerins. Ce ‘plan de sécurité du camino de Santiago » a été mis en œuvre le 1er juin 2016. Les cavaliers se déplacent dans le sens contraire des pèlerins pour mieux appréhender la moindre difficulté. Ils réalisent de 25 à 30 kilomètres par jour entre les villes et villages de Logroño, Navarrete, Ventosa, Nájera, Azofra, Cirueña, Santo Domingo de la Calzada et Grañón.
http://gaceta.es/noticias/patrullas-caballo-garantizar-seguridad-peregrino-03082016-1527
Article en espagnol

Capture d'écran du site internet de l'itinéraire culturel européen "Sur les pas des Huguenots et des Vaudois"

Capture d’écran du site internet de l’itinéraire culturel européen « Sur les pas des Huguenots et des Vaudois »

3.08.2016
Défi réussi pour le « pèlerin de Jarnac »
Jean-Marie Sailly, surnommé « le pèlerin de Jarnac », vient de terminer son pèlerinage intitulé « Sur les pas des Huguenots et des Vaudois ». Après avoir marché de Jarnac à Saint-Jacques-de-Compostelle en 2012, et de Jarnac à Rome en 2014, il espérait boucler la trilogie spirituelle avec Jarnac-Jérusalem. Mais la situation instable l’a contraint à modifier son projet. Il a décidé de marcher « Sur les pas des Huguenots et des Vaudois », suivant le tracé historique de l’exil des Huguenots dauphinois vers l’Allemagne et la Suisse entre 1685 et 1690, après la révocation de l’édit de Nantes. 1 600 km séparent Le-Poet-Laval et Bad Karlshafen en Allemagne.
http://www.sudouest.fr/2016/08/03/defi-reussi-pour-le-pelerin-de-jarnac-2455427-937.php
Article en français

4.08.2016
Le festival du Comminges sur les Chemins de Compostelle
La cathédrale de Saint-Bertrand de Comminges faisant partie de la collection inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » tout comme la basilique Saint-Just de Valcabrère et la chapelle Saint-Julien, autres sites du festival, c’est en toute logique que la 41ème édition du festival du Comminges est dédiée à ce pèlerinage. Le concert de l’ensemble Antiphona et celui d’Organum sont des façons originales d’en faire revivre son histoire.
http://www.resmusica.com/2016/08/04/rolandas-muleika-a-la-tete-dun-pelerinage-musical/
Article en français

1024x768 SF Clous Vannes RP9-2016 (1 sur 1)

4.08.2016
Un balisage jacquaire dans la cité
Un balisage jacquaire matérialisé par la pose de clous «Chemins de Saint Jacques, patrimoine mondial» va être effectué dans les deux villes étapes de Condom et Montréal. L’objectif est double : proposer une signalétique urbaine aux très nombreux pèlerins et en présentant à l’habitant et au touriste le caractère jacquaire de ces deux villes. Des projets similaires conduits en Aveyron ou plus proche à Eauze et Lectoure, ont permis de nourrir la réflexion engagée sur le territoire.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/04/2395733-un-balisage-jacquaire-dans-la-cite.html
Article en français

4.08.2016
Dos caminos llevan a Redondela
La localité se convertit en une halte obligatoire pour les marcheurs des chemins portugais. Cette année 26.065 des 140 000 pèlerins arrivés à Saint-Jacques de Compostelle ont emprunté l’une des voies portugaises. Redondela se situe au point de rencontre de deux de ces voies, le caminho central (Porto, Barcelos, Ponte da Lima,Tui, O Porriño, Redondela) et le caminho de la costa (Porto, Póvoa de Varzim, Viana do Castelo, Caminha, Mougás(Oia), Ramallosa, Vigo, Redondela). Il est bien rare que la Casa Torre, Praza Ribadavia, qui accueille les pèlerins pour la nuit n’affiche pas complet. L’auberge propose 42 places. A 5 minutes de l’auberge publique, se trouve A Casa da Herba, une auberge privée de 34 places. S’y ajoute l’auberge Rosa D´Abreu, plus intime, avec 6 lits.
http://www.atlantico.net/articulo/area-metropolitana/caminos-llevan-redondela/20160804013612542862.html
Article en espagnol

Vidéo You Tube ajoutée le 3 août 2016 par Oliver Trip : présentation du projet « Camino Sin Limites »

4.08.2016
Dos granadinos pondrán a prueba la accesibilidad desde Roncesvalles a Santiago de Compostela
Deux frères espagnols de Granada, Oliver Trip y Juan Luis Marfil Fernández s’élanceront le 1er septembre dans un projet intitulé « Camino Sin Límites ». Oliver est un blogueur de voyages très connu. Juan Luis, l’un des animateurs les plus actifs de l’association « Ciudad Accesible ». Le premier valide, et le second, en fauteuil roulant, vont parcourir les 800 kilomètres du Camino Francés au départ de Roncevaux. L’objectif est de démontrer les difficultés auxquelles sont confrontées quotidiennement les personnes en fauteuil. Ils filmeront leur avancée vers la capitale galicienne, pour témoigner de ces difficultés. Les fonds recueillis pendant cette aventure seront reversées à l’Asociación Accesibilidad para Todos « La Ciudad Accesible ».
Site internet du projet : http://www.caminosinlimites.com
Page Facebook du projet : https://www.facebook.com/Olivertrip1
http://www.granadadigital.es/dos-granadinos-pondran-a-prueba-la-accesibilidad-desde-roncesvalles-a-santiago-de-compostela/
http://www.ideal.es/granada/201608/04/granadinos-recorreran-kilometros-camino-20160804174234.html
Article en espagnol

5.08.2016
Saint-Palais (64) : 50 000 ans d’humanité en fresque
Une fresque de 50 mètres de long est la pièce maîtresse de l’espace Chemins-Bideak, conçu pour matérialiser le point de convergence des trois grands chemins de Saint-Jacques au pied des Pyrénées et inauguré en avril dernier dans l’ancien couvent franciscain de Saint-Palais.
http://www.sudouest.fr/2016/08/05/50-000-ans-d-humanite-en-fresque-2458370-2780.php
Article en français

L'albergue du Padre Blas peut accueillir jusqu'à 80 pèlerins. © Fabienne Bodan

L’albergue du Padre Blas peut accueillir jusqu’à 80 pèlerins. © Fabienne Bodan

5.08.2016
Morille disfruta de un pregón en el que se puso en valor la peregrinación
Le père Blas Rodriguez, fervent défenseur de la Via de la Plata, qui dirige l’auberge de Fuenterroble de Salvatierra sur la dite voie. Du camino, il dit que « c’est un trésor par les valeurs, les inquiétudes, les désirs ardents et les espérances que chacun porte dans son sac à dos. Chaque pèlerin est un trésor, parce qu’il nous interpelle avec sa présence, il nous invite à nous mettre en chemin et à ne pas rester assis, les bras croisés, en regardant passer le temps. Les villages qui ouvrent leurs portes au voyageur s’enrichissent, les villages qui ne s’intéressent pas au chemin parce que leurs autorités ou leurs habitants n’ont pas cette sensibilité subissent une perte inestimable. D’ici la prochaine année sainte, je souhaite que tous puissent considérer le Camino comme un phénomène social ». Mais en bon défenseur de la route de l’argent, le curé a regretté que celle-ci ait « une faible croissance, parce que, à ce jour, beaucoup d’institutions locales, provinciales et régionales ne le favorisent pas et ne facilitent pas ce chemin. C’est un chemin dur avec 1.000 kilomètres dans lesquels il faut parcourir de longues distances avec peu d’infrastructures. Les autorités civiles, ecclésiastiques, locales et régionales doivent s’impliquer un peu plus, pour que ce chemin si dur devienne plus supportable et ait une plus grande affluence au bénéfice de tous ». Revenant à la localité où il a tenu ce discours, le père Blas a souligné que « Morille a toujours ouvert ses portes aux pèlerins : et si tu ouvres les portes aux pèlerins tu ouvres la porte au monde, et tout le monde passe par Morille, comme par Fuenterroble ».
http://www.elnortedecastilla.es/salamanca/201608/05/morille-disfruta-pregon-puso-20160805013158.html
Article en espagnol

Drapeau de l'Ordre de Malte

Drapeau de l’Ordre de Malte

5.08.2016
La Orden de Malta adaptará un albergue para los peregrinos con discapacidades
L’Ordre de Malte va adapter l’auberge de Villacazar da Sirga (Camino Francés) aux pèlerins handicapés. L’auberge sera gérée par des volontaires de l’institution. Rappelons que l’Ordre de Malte, dont le siège se situe à Rome, dispose déjà de deux centres d’accueil sur le Camino Francés : un poste de secours à Saint-Jacques de Compostelle, et une auberge à Cizur Menor, 4 kilomètres après Pampelune. Cette dernière reçoit chaque année 3000 pèlerins. L’Ordre de Malte compte 14000 membres à travers le monde et 100000 bénévoles.
http://www.larazon.es/local/castilla-y-leon/la-orden-de-malta-adaptara-un-albergue-para-los-peregrinos-con-discapacidades-PJ13292148#.Ttt127ikalRp7b9
http://cadenaser.com/emisora/2016/08/04/radio_palencia/1470310674_587777.html
Article en espagnol

6.08.2016
St-Mathieu, haut-lieu avec vue imprenable
Le décor est fabuleux. Pour peu que les éléments se déchaînent, on s’immerge dans un paysage un brin revêche, mais somptueux. Du haut de sa falaise, le phare renforce la verticalité du site. Et l’abbaye, vestige d’une intense vie locale, apporte sa touche onirique…Petit avant-goût de la pointe Saint-Mathieu et de son abbaye, l’un des 4 points de départ des chemins bretons.
http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/st-mathieu-haut-lieu-avec-vue-imprenable-4407893
Article en français

Capture d'écran du site "Camino en Kayak"

Capture d’écran du site « Camino en Kayak »

6.08.2016
Veinte peregrinos realizaron la ruta marítima en kayak
La légende raconte que les disciples de Saint Jacques ont transporté le corps de l’apôtre dans une barque à travers la Méditerranée puis le long de la côte atlantique jusqu’à Iria Flavia. La première route jacquaire, bien que, parce qu’elle est maritime, la moins connue et la moins fréquentée, fut celle de la « Mar de Arousa y Río Ulla ». C’est ainsi que débarquèrent hier sur la place de l’Obradoiro un groupe de 20 pèlerins, les rames à la main, ayant parcouru les 77 kilomètres de O Grove à Pontecesures en kayak, pour terminer leur périple à pied en passant par Padron. C’est la deuxième édition de ce « pèlerinage » un peu particulier, organisé par l’entreprise « Camino en Kayak ».
http://www.lavozdegalicia.es/noticia/santiago/santiago/2016/08/06/veinte-peregrinos-realizaron-ruta-maritima-kayak/0003_201608S6C2991.htm
Site internet de l’association : http://www.caminodesantiagoenkayak.com
Article en espagnol

En bref

2.08.2016
El punto de información de Melide recibió 4.000 turistas en el mes de julio
Le point d’information de Melide (Camino Francés) a reçu près de 4000 visiteurs en juillet, dont une majorité de pèlerins. L’Italie est la nation la plus représentée. En ce qui concerne les Espagnols, l’Andalousie est la province la plus représentée.
http://www.elcorreogallego.es/area-de-compostela/ecg/punto-informacion-melide-recibio-4-000-turistas-mes-ju
Article en espagnol

3.08.2016
El albergue de peregrinos de Miranda estará abierto antes de finalizar 2016
L’auberge de Miranda, prévue avec une douzaine de lits, ouvrira avant la fin de l’année sur la Via Bayona. Cette voie commence à Irun, traverse Tolosa, Vitoria et La Puebla de Arganzón. A Estabillo, deux options : une branche continue jusqu’à Santa Domingo de la Calzada, l’autre vers Miranda puis Burgos.
http://burgosconecta.es/2016/07/26/el-albergue-de-peregrinos-de-miranda-estara-abierto-antes-de-finalizar-2016/
Article en espagnol

Revue de Presse 2016 Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com