De Saint-Jean-Pied-de-Port à Roncevaux les dangers de la montagne

La montagne ne pardonne pas

Accueillant au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Les accueillants du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port sont là pour vous informer des conditions météo sur l’étape de montagne vers Roncevaux © Fabienne Bodan

Chaque année, des pèlerins épuisés, perdus, incapables d’avancer plus loin font appel aux pompiers espagnols pour venir les secourir sur la première étape du camino francés, entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Roncevaux. Si depuis 2015, le col de Lepoeder (la route Napoléon), est fermée entre le 1er novembre et le 31 mars, la majorité des interventions ont eu lieu entre mars et fin mai : c’est la période pendant laquelle une météo inattendue surprend le plus les marcheurs (neige, froid…). Ils ne sont plus équipés pour les températures hivernales. À ce jour, les pompiers navarrais ont secouru 13 pèlerins en 2018, dont 10 dans les 10 derniers jours. Lire la suite

Une pèlerine agressée sur les chemins de Compostelle ?

Fisterra, le cap

Cap de Fisterra, kilomètre zéro © Fabienne Bodan

Dernière mise à jour : vendredi 23 février 2018

Agressée entre Fisterra et Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Samedi 3.02.2018. Dénudée, commotionnée, frigorifiée et terrorisée. C’est ainsi qu’une pèlerine du Vénézuéla âgée de 50 ans a été secourue par les habitants de Val do Nubra. Elle marchait de Fisterra vers Saint-Jacques-de-Compostelle, où elle devait retrouver sa famille. Elle a expliqué avoir été abordée par deux hommes en voiture, 15-20 km après son départ de Fisterra, menacée, battue, poussée de force sur le siège arrière du véhicule. Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 51 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 17.12.2017 au samedi 23.12.2017

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

17.12.2017
Montbard : « En arrivant à Compostelle pour la première fois, j’ai pleuré comme un bébé »
Il est de gens qui ne tiennent pas en place. Johan Depraetère est de ceux-là. À 50 ans, ce marin belge continue de traverser la France pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Mardi, il a fait étape à Montbard.
http://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2017/12/17/montbard-en-arrivant-a-compostelle-pour-la-premiere-fois-j-ai-pleure-comme-un-bebe
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 50 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 10.12.2017 au samedi 16.12.2017

10.12.2017

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere, 100000 km sur les chemins de Compostelle

Johan Depraetere a marché au Tréport et à Mers-les-Bains, après 100 000 km pour ses amis disparus en mer
Au Tréport ce lundi 27 novembre 2017, impossible de rater Johan Depraetere. Avec sa belle barbe et son gros sac à dos, il a passé la journée sous la pluie, à pied depuis Dieppe. La météo difficile, il a l’habitude et pour cause : le marin pêcheur belge parcours 4 800 km à pied chaque année depuis 24 ans, pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle. « Je fais l’aller et le retour, jusque chez moi, à Ostende. Ça me prend six mois » raconte l’homme de 50 ans avec un fort accent flamand. Ce pèlerinage est d’abord une thérapie pour Johan Depraetere. « En 1992, j’ai perdu deux amis en mer. Moi, j’ai eu beaucoup de chances et je m’en suis sorti ». Le marin ne sort néanmoins pas indemne de cet accident et après plusieurs jours dans le coma, il sombre dans une profonde dépression. « Puis le scoutisme m’a aidé à sortir du trou ». Un premier pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle lui permet de remonter la pente, puis le plaisir de la marche ne le quitte plus….
https://actu.fr/normandie/treport_76711/johan-depraetere-marche-treport-mers-bains-apres-100-000-km-amis-disparus-mer_14385216.html
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 49 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 3.12.2017 au samedi 9.12.2017

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 49 de 2017. Patrimoine.

Ancien Carmel de Moissac

Le patio de l’Ancien Carmel de Moissac © Fabienne Bodan

3.12.2017
Les trésors de l’abbatiale de Moissac
Avec Loïc Lepreux, nous nous sommes intéressés aux trésors de l’abbatiale. Les différentes étapes de sa construction, ce qui se cache sous l’autel, les pierres précieuses que l’on a trouvé, les sculptures à ne pas manquer, et le toit de l’abbatiale sont quelques trésors que l’on vous dévoile. L’abbaye Saint-Pierre de Moissac se caractérise par l’un des plus beaux ensembles architecturaux français avec ses extraordinaires sculptures romanes. Elle se trouve dans la commune de Moissac, dans le département de Tarn-et-Garonne en région Midi-Pyrénées. Il est souvent présenté comme le plus beau cloître d’Europe méridionale…
https://moissactv.fr/2017/12/03/tresors-de-labbatiale-de-moissac/
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 48 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 26.11.2017 au samedi 2.12.2017

Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Façade de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la place de l’Obradoiro. C’est là que les chemins venus d’Europe se terminent. © Fabienne Bodan

26.11.2017
Lynda Planchais : « C’est une chance inouïe de travailler à Compostelle »
Pour la Française, Lynda Planchais, 41 ans, guide professionnelle à Saint-Jacques-de-Compostelle, installée en Galice, les motivations des pèlerins et des touristes ne sont pas très éloignées…
https://www.la-croix.com/Journal/Cest-chance-inouie-travailler-ici-2017-11-25-1100894481
Article en français Lire la suite

Revue de presse des chemins de pèlerinage semaine 47 de 2017

Une revue de la presse francophone, anglophone, hispanophone sur les chemins et les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, du dimanche 19.11.2017 au samedi 25.11.2017

Manuel Villellas et son âne Mariano vers Compostelle

Manuel Villellas et son âne Mariano vers Compostelle. Source : http://www.heraldo.es

19.11.2017
Un peregrino, un burro y medio Seat Panda
Manuel Villellas a marché vers Compostelle durant 43 jours avec son fils, son âne Mariano et une cariole fabriquée à partir d’une vieille Seat Panda coupée en deux. La chute de sa cariole dans une rivière ne l’a pas découragé. Il a dormi dans les auberges, pendant que son âne se reposait dans un champ voisin. L’entrée dans les villes devenait un véritable spectacle. Parfois même, il se rendait à la cathédrale avec tout son équipage, comme à Burgos, Léon ou Astorga. Tout s’est parfaitement déroulé, et l’âne n’a eu aucun problème.
http://www.heraldo.es/noticias/aragon/zaragoza-provincia/zaragoza/2017/11/19/un-peregrino-burro-medio-seat-panda-1208849-301.html
Article en espagnol Lire la suite