Hébergement à Agueda

Agrandir le plan

L'arrivée à Agueda, Chemin Portugais. Pour vous rendre à la Maison des pèlerins, poursuivez sur la rue en face, toujours tout droit après le pont, jusqu'à une grande place. Contournez la place et prenez la dernière rue à gauche en haut de la place. © Fabienne Bodan

L’arrivée à Agueda, Chemin Portugais. Pour vous rendre à la Maison des pèlerins, poursuivez sur la rue en face, toujours tout droit après le pont, jusqu’à une grande place. Contournez la place et prenez la dernière rue à gauche en haut de la place. © Fabienne Bodan

La façade de la maison des pèlerins, Agueda, Chemin Portugais. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. La façade de la maison des pèlerins, Agueda, Chemin Portugais. © Fabienne Bodan

La maison compte deux étages. On passera devant un beau vitrail pour accéder au premier étage. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. La maison compte deux étages. On passera devant un beau vitrail pour accéder au premier étage. © Fabienne Bodan

Chemin Portugais : hébergement à Agueda (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Maison des Pèlerins, Agueda, Chemin Portugais (Portugal). Mai 2013
HébergementAgueda
Maison des pèlerins
24, rua Dr Manuel Alegre
3750 Agueda
(Monter la rue face au pont)
(17 places)
Attention les bombeiros n'accueillent plus, et renvoient vers cette maison des pèlerins !
Tarif 2013 (*)5 euros
Description.Grande maison de deux étages rachetée à son ancien propriétaire mexicain par une association jacquaire locale, dont les bénévoles se chargent de l'accueil des pèlerins et de l'entretien du lieu
.Chambres de 2 à 4 lits, superposés ou non
.Salon
.Wifi
.Sdb communes
.Cuisine
.Supermarché à 10 minutes
Avantages.Accueil jacquaire chaleureux
.Chambres spacieuses, parquet
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
.Convivialité d'une maison réservée aux pèlerins, de petite taille (17 places au total)
.Possibilité de cuisiner (rare de Lisbonne à Porto)
Inconvénients.Un peu vieillot, notamment dans les salles de bains, mais l'association dispose de très peu de moyens pour procéder aux travaux de rénovation (maison ouverte en 2012, en donativo, mais, certains pèlerins ne laissant rien, l'association s'est résignée à demander 5 euros) : cela viendra sûrement en son temps
.Un peu à l'écart du chemin (15 minutes)
Appréciation
Coup de coeur
♣♣
Petits dortoirs, parquet. On apprécie de se retrouver dans une atmosphère presque intime. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Petits dortoirs, parquet. On apprécie de se retrouver dans une atmosphère presque intime. © Fabienne Bodan

Dortoirs de la maison des pèlerins. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Dortoirs de la maison des pèlerins. © Fabienne Bodan

Il y a aussi des chambres. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Il y a aussi des chambres.
© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Porto (2)

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d'autre de l'escalier en bois...© Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d’autre de l’escalier en bois…© Fabienne Bodan

...Avec un mini-salon sur chaque palier...© Fabienne Bodan

…Avec un mini-salon sur chaque palier…© Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Porto (2)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le Porto Downtown Hostel, O Porto, Chemin Portugais (Portugal)

HébergementPorto Downtown Hotel
Praça Guilherme Gomes Fernandes, 66
1er étage
4050-294 Porto
Tel : +351 222 018 094
info@portodowntownhostel.com
Facebook : portodowntownhostel
Accès :
→ En métro
.A l'aéroport Sa Carneiro ou à la gare ferroviaire Campanha, prendre la ligne E (violet), direction ESTADIO DO DRAGAO, jusqu'à la station TRINIDADE. En sortant de la station, descendez l'avenue des Aliados, prenez la dernière rue à droite (Rua das Carmelitas), puis montez et tournez à la 5e rue sur la droite : vous arriverez alors Praça Guilherme Gomes Fernandes. L'hostel se situe dans l'angle de la rua da Fabrica, au dessus d'une épicerie tenue par des indiens.
.A la gare de Campahna, prenez un train pour la gare de Sao Bento. De là, montez la rue des Carmélites jusqu'à la Tour des Clérigos et prenez la 5e rue à droite.
→ En bus depuis l'aéroport, prenez les lignes 3M, 601 ou 602 vers Cordoaria et descendez avenida de los Aliados
Tarif 2015*.De 10,90€ (dortoirs 6 lits réservés aux femmes ou dortoirs 6 lits mixtes) à 13,50€ (chambres à 2 ou 3 lits)
.Le petit déjeuner inclus. En libre-service de 8h30 à 10h30 : jus d'orange, boisson chaude, 1 tranche de jambon, 1 tranche de fromage, beurre, confiture, 1 petite boule de pain, pain de mie céréales, lait...
Description.Chambres de 2 ou 3 lits
.Dortoirs mixtes ou réservés aux femmes de 4 ou 6 lits
.Couvertures, drap housse et taie d'oreiller
.Possibilité de réserver sur des sites comme booking.com, Hostelworld.com (sans prépaiement, vous laissez juste votre numéro de carte bancaire en garantie de votre réservation)
.Etablissement entièrement non fumeurs
.WIFI
.1 grande salle commune avec tables, chaises, canapés, télévision, coin cuisine bien équipé (table de cuisson, micro-ondes, réfrigérateur, évier 2 bacs, grille-pain, bouilloire, ustensiles, couverts, assiettes, verres, tasses en quantité suffisante)
.1 ordinateur en libre service
.sur le palier à chaque étage, mini-espace salon avec une ou deux chaises ou fauteuils
.plusieurs salles de bains communes à chaque étage avec douche, lavabo, WC
.Consignes dans les dortoirs, avec clés individuelles. Chacun dispose également d'une clé d'entrée dans le dortoir.
.Possibilité d'utiliser gratuitement sèche-cheveux, adaptateur...
.Une visite guidée à pied est proposée gratuitement quotidiennement (s'inscrire auprès de la réception)
.Mini-bar : possibilité d'acheter des boissons à tarif avantageux
.Bagages : possibilité après avoir libéré les chambres de laisser ses bagages en consigne gratuitement jusqu'à 17 heures.
.Possibilité de louer une serviette de plage pour 2€
.Réception 24h/24. La porte d'entrée de l'hôtel est fermée, et ne peut être ouverte que par le réceptionniste.
.Un parking public est disponible sur place (sans possibilité de réserver) en supplément.
Avantages.Bien situé dans le centre de Porto, à 5 minutes de l'avenue de los Aliados, et d'une station de métro, 10 minutes de la gare de train Sao Bento, dans un quartier où il y a beaucoup de restaurants pour tous les budgets, des bars, sur une petite place où vous trouverez épicerie, boulangerie-pâtisserie, bars et terrasses, un arrêt de bus.
.Un très bon rapport qualité/prix/emplacement/services, avec en outre un petit déjeuner suffisant inclus dans le tarif
Inconvénients.Pour ce prix, pas vraiment d'inconvénients, si ce n'est que les salles de bains ne sont pas de première jeunesse
Appréciation (de 1 à 3 ♣)
Coup de coeur ♥
♣♣
Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre...© Fabienne Bodan

Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre…© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom...© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom…© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune...© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune…© Fabienne Bodan

A côté de l'espace cuisine, une salle à manger et un salon...© Fabienne Bodan

A côté de l’espace cuisine, une salle à manger et un salon…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Sao Joao da Madeira (Portugal)


Agrandir le plan

Les Santa Casa de Misericordia gèrent des infrastructures pour les personnes modestes. Ici, un hospice pour personnes âgées. Elles accueillent également les pèlerins de Compostelle, et ceux, plus nombreux au Portugal, de Fatima. © Fabienne Bodan

Les Santa Casa de Misericordia gèrent des infrastructures pour les personnes modestes. Ici, un hospice pour personnes âgées. Elles accueillent également les pèlerins de Compostelle, et ceux, plus nombreux au Portugal, de Fatima. © Fabienne Bodan

Le bâtiment semble assez austère, mais les deux dortoirs pour pèlerins sont très lumineux et propres. © Fabienne Bodan

Le bâtiment semble assez austère, mais les deux dortoirs pour pèlerins sont très lumineux et propres. © Fabienne Bodan

Les deux dortoirs pour les pèlerins sont équipés de matelas au sol, avec draps et couvertures. © Fabienne Bodan

Les deux dortoirs pour les pèlerins sont équipés de matelas au sol, avec draps et couvertures. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Sao Joao da Madeira

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Santa Casa de Misercordia de Sao Joao da Madeira (Portugal). Mai 2013.
HébergementSao Joao de Madeira
Santa Casa de Misericordia (3)
Rua Manuel Luis Leite Junior 777
3700-183 Sao Joao da Madeira
Tel : (00 351) 256 837 240 /1/2/3/4/5
http://www.cm-sjm.pt/310
E-mail : scmsjm@misericordiasjm.org
Tarif 2013*Gratuit
Description.Dans un hospice pour personnes âgées
.2 dortoirs, hommes et femmes séparés, en sous-sol, avec grandes fenêtres
.Douches et WCs mixtes
.Matelas au sol
Avantages.Tradition d'accueil jacquaire, personnel très agréable et disponible
.Peu de pèlerins (nous étions deux le soir de mon passage, 1 homme, 1 femme, chacun dans son dortoir)
.La gratuité de l'hébergement
.On vous offre également une soupe (à volonté), un morceau de pain et un fruit pour le dîner, dans la salle à manger où dînent les résidents de l'hospice
.Draps et couvertures fournies
.Très propre
Inconvénients.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣

(3) Autre particularité portugaise, les « Santa Casa de Misericordia », hospices pour personnes âgées, parfois aussi écoles ou jardins d’enfants, ont depuis très longtemps une vocation d’accueil jacquaire. On vous y héberge pour une nuit et on vous offre un dîner, plus ou moins frugal selon les endroits : entrée-plat-dessert à Azambuja mais soupe-pain-pomme à Sao Joao de Madeira. 

Santa Casa de Misericordia, Sao Joao da Madeira. © Fabienne Bodan

Santa Casa de Misericordia, Sao Joao da Madeira. © Fabienne Bodan

Les dortoirs "tout confort" de la Santa Casa de Misericordia. © Fabienne Bodan

Les dortoirs « tout confort » de la Santa Casa de Misericordia. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Porto (Portugal)


Agrandir le plan

Pour obtenir le son, passez votre souris sur la barre noire en bas de l’écran et activez le haut-parleur. 

Chemin portugais : hébergement à Porto (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pension Duas Naçoes de Porto (Portugal). Mai 2013.
HébergementPorto
Pensao Duas Naçoes
Praça Guilherme Gomes Fernandez 59
4050-293Porto (Métro Aliados)
http://www.duasnacoes.com.pt/
index.php/en/
Tel : (00 351) 22 208 16 16
E-mail : duasnacoes@sapo.pt
Tarif 2013*12,50 €
Description.Mini-dortoirs de 3 ou 4 personnes (2 X 2 lits superposés)
.Chambre individuelle : 15 euros
.Chambres réparties sur 4 étages
.Salles de bain communes ou privatives
.WC à chaque étage
.Immeuble très agréable, avec distribution des chambres autour d'un large escalier central
.Possibilité de faire laver et sécher son linge (7 euros), mais interdit de le laver soi-même
Avantages.Accueil sympathique
.Très propre
.Un vrai lit, avec draps, couvertures et serviettes de toilette
.Très bien situé, à 10 minutes à pied de la cathédrale et de la vieille ville de Porto, sur une placette où il fait bon boire un verre ou prendre son petit déjeuner
.Cafés, boulangeries-pâtisseries, restaurants sur la placette au pied de l'immeuble : il suffit de sortir de l'immeuble pour prendre son petit déjeuner
.Bus au pied de l'immeuble et métro à 5 minutes
.Possibilité de réserver
Inconvénients.Un peu éloigné du chemin, qui longe le Douro
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
.L'interdiction de laver son linge : peut être gênant pour ceux qui font étape juste pour une nuit, et qui n'ont pas suffisamment de linge pour une machine à laver.
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Mealhada (Portugal)


Agrandir le plan

En l'absence de gîtes municipaux ou associatifs, les pompiers accueillent les pèlerins, du moins leur offrent un toit. Parfois c'est d'un grand confort, parfois c'est extrêmement sommaire, et pas très propre. C'est le cas à Mealhada. A n'utiliser que si vous n'avez vraiment pas d'autres possibilités. © Fabienne Bodan

En l’absence de gîtes municipaux ou associatifs, les pompiers accueillent les pèlerins, du moins leur offrent un toit. Parfois c’est d’un grand confort, parfois c’est extrêmement sommaire, et pas très propre. C’est le cas à Mealhada. A n’utiliser que si vous n’avez vraiment pas d’autres possibilités. © Fabienne Bodan

Le mini-dortoir se situe à l'étage de cette salle de sport, en mezzanine ouverte. Pensez donc à bien vous couvrir ! © Fabienne Bodan

Le mini-dortoir se situe à l’étage de cette salle de sport, en mezzanine ouverte. Pensez donc à bien vous couvrir ! © Fabienne Bodan

Au fond, les deux mini-dortoirs. A l'entrée, une grande salle de réunion avec une longue table. © Fabienne Bodan

Au fond, les deux mini-dortoirs. A l’entrée, une grande salle de réunion avec une longue table. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement Mealhada (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'accueil des bombeiros (pompiers) de Mealhada , Lisbonne (Portugal). Mai 2013.
HébergementMealhada
Bombeiros
(1)
Rua Bernardino Felgueiras
Tel : (00 351) 231 202 122
Tarif 2013*Gratuit
Description.A l'étage, au dessus d'une salle de sport, dans un espace non fermé
.Douches collectives (de salle de sport)
.Lits superposés (2 "pièces" contenant 4 lits, soit 2 X 2 lits)
.Grande table familiale
Avantages.A part la gratuité...aucun...
Inconvénients.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
.Aucune intimité dans les douches
.Propreté très...relative dans l'espace nuit (matelas, sol non balayé et nettoyé)
.Attention à la fraîcheur des nuits (imaginez que vous dormez dans un espace ouvert sur un gymnase)
.Peu de couvertures (une ou deux pour les 8 lits)
.Pas d'espace extérieur pour fair sécher le linge)
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé. 

Lits superposés, matelas à la propreté douteuse, comme les sols, mais le pèlerin dispose d'un toit ! © Fabienne Bodan

Lits superposés, matelas à la propreté douteuse, comme les sols, mais le pèlerin dispose d’un toit ! © Fabienne Bodan

Pèlerins pudiques s'abstenir. On a accès à une douche commune, mais on est bien content de pouvoir se laver. Je m'y suis précipitée avant que les autres pèlerins n'arrivent. On n'a quand même pas élevé les vaches ensemble ! © Fabienne Bodan

Pèlerins pudiques s’abstenir. On a accès à une douche commune, mais on est bien content de pouvoir se laver. Je m’y suis précipitée avant que les autres pèlerins n’arrivent. On n’a quand même pas élevé les vaches ensemble ! © Fabienne Bodan

Mieux vaut toujours avoir un morceau de tissu (pareo léger par exemple) à étaler sur les matelas à la propreté parfois douteuse. Et ne pas se couvrir directement des couvertures qu'il est évidemment impossible de laver après chaque pèlerin ! © Fabienne Bodan

Mieux vaut toujours avoir un morceau de tissu (pareo léger par exemple) à étaler sur les matelas à la propreté parfois douteuse. Et ne pas se couvrir directement des couvertures qu’il est évidemment impossible de laver après chaque pèlerin ! © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement : Casa Alameda à Albergaria (Portugal)

Hôtel Casa Alameda, Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda à Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda, Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda à Albergaria. © Fabienne Bodan

Agrandir le plan

Hôtel Casa Alameda, Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda à Albergaria. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Albergaria (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pension Casa Alameda, Albergaria, Chemin Portugais (Portugal). Mai 2013

HébergementAlbergaria
Casa Alameda
(Pensao)
Alameda 5 de Outubro
Tel : (00 351) 234 524 242
(Sur la grande place avant celle de la mairie, en face d'une vieille locomotive)
Tarif 2013*15 euros avec sdb commune ou 25 euros avec sdb privative
Description
.Pension avec des chambres au premier étage (lit double ou lit double + lit simple) avec ou sans salle de bains privative
.En plein centre ville, en face d'une place, à 5 minutes d'un supermarché
.Restaurant (menu pèlerin) juste à côté, dans une cave vinicole
.Salles de bain communes et WCs séparés
Avantages
.Le luxe pour un pèlerin : être seul(e) dans une chambre, dans un grand lit, avec des draps propres, des couvertures, des serviettes de toilettes blanches et immaculées, des tables et lampes de chevet, une télé (pour les amateurs), une table et des chaises
.Très propre
.Possibilité de réserver
Inconvénients.Dans ce genre d'établissement, non strictement réservé aux pèlerins, il n'y a ni accueil pèlerin, ni véritable atmosphère pèlerine, puisque l'on n'y croise que rarement les autres pèlerins.
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
♣/♥♣♣
Hôtel Casa Alameda, Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda à Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda, Albergaria. © Fabienne Bodan

Hôtel Casa Alameda àAlbergaria. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne. Il ne comprend ni petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers. Il fut déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit. Cette appréciation repose sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients. Elle comptera un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur. Les critères de chacun sont toujours subjectifs. Ils sont liés à l’émotion d’un accueil. A l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage. A l’humeur des hospitaliers. A la difficulté de l’étape. A la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement. Son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables importent beaucoup. C’est encore mieux s’il y a des hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables. Ils remercient celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins. A ces bénévoles qui aident, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur. Et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Chemin portugais : mes hébergements de Coimbra à Porto

Les choix des hébergements sur les chemins de Compostelle relèvent souvent du bouche-à-oreille. J’ai apprécié de recevoir des conseils, les bonnes adresses, les coups de coeur des autres pèlerins. A mon tour, je vous livre la liste de mes hébergements sur le Camino Portugais. Ce chemin s’est poursuivi à Fisterra, Muxia, Astorga et Rabanal del Camino (les deux dernières appartenant au Camino Francés). Cette liste n’a qu’une valeur indicative. J’ai attribué à chacun de ces hébergements une appréciation personnelle. Elle est fonction de la qualité de l’accueil, de la propreté et du confort du lieu, du rapport qualité/prix, de l’atmosphère qui y régnait le jour de mon passage. Cette appréciation est donc toute relative et subjective. Cependant, mes critères incontournables sont le calme et la propreté. 

Hébergements de Coimbra à Porto : la mention «coup de coeur»

J’ai ajouté une mention «coup de coeur». Le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Pour plus de détails sur les lieux d’hébergement, ainsi que, plus globalement, sur chacune des étapes de mon parcours, il vous suffit de cliquer le nom de l’hébergement pour accéder à la fiche détaillée correspondante. Elle comprend description, avantages, inconvénients, photos et vidéos correspondantes. Je mets en ligne progressivement ces fiches-étapes, car cela représente un travail conséquent. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Merci aux futurs pèlerins du Chemin Portugais d’apporter tout complément d’informations sur les hébergements ci-dessous en déposant un commentaire au bas de cette page. J’intégrerai régulièrement ces mises à jour dans le tableau.

 ATTENTION : Pour obtenir le son, placez votre souris sur la barre noire en bas de l’image et activez le haut-parleur. 

Chemin portugais : mes hébergements de Coïmbra à Porto

Ce tableau récapitule mes hébergements tout au long du chemin portugais de Coïmbra à Porto. Trois autres tableaux vous proposeront mes hébergements sur le reste du parcours, de Lisbonne jusqu'à Santiago de Compostela. Ce tableau mentionne la date de mon passage, la ville, les coordonnées de l'hébergement, le tarif 2013, mon appréciation et mes coups de coeur (forcément subjectifs, mais j'ai apprécié que d'autres pèlerins me fassent profiter de leurs avis sur les hébergements où ils se sont arrêtés). Dans la colonne hébergement, vous pourrez cliquer sur le nom de l'hébergement afin d'afficher la page contenant les informations détaillées.

Etape N°DateLieuHébergementTarif 2013*♣/♥
V29.04.2013CoïmbraPousada de Juventude (2)
Rua Henrique Seco 14 (près du Jardim Sereia)
Tel : (00 351) 239 822 955
coimbra@movijovem.pt
Prendre bus N°29 depuis la gare de bus, descendre praza da Republica. Dos au théâtre, monter en face rua Lourenço de Almeida Azevedo, puis tourner à droite en haut de la côte.Une pancarte indique l'auberge de jeunesse. Acces-sible également par le bus N°7.
Http://www.lonelyplanet.com/portugal/central-portugal/coimbra/hotels/pousada-da-juventude
10,80 €, petit déjeuner inclus♣♣♣
630.04.2013MealhadaBombeiros (1) Mealhada
Rua Bernardino Felgueiras
Tel : (00 351) 231 202 122
Gratuit
71.05.2013
AguedaMaison des pèlerins
24, rua Dr Manuel Alegre
3750 Agueda
(Monter la rue face au pont)
(17 places)
5 euros♣♣
82.05.2013AlbergariaCasa Alameda (Pensao)
Alameda 5 de Outubro
Tel : (00 351) 234 524 242
(Sur la grande place avant celle
de la mairie, en face d'une vieille
locomotive)
15 euros
♣♣
93.05.2013Sao Joao da MadeiraSanta Casa de Misericordia (3)
Rua Manuel Luis Leite Junior 777
3700-183 Sao Joao da Madeira
Tel : (00 351) 256 837 240 /1/2/3/4/5
http://www.cm-sjm.pt/310
E-mail : scmsjm@misericordiasjm.org
Gratuit♣♣
104.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Praça Guilherme Gomes Fernandez 59
4050-293Porto (Métro Aliados)
http://www.duasnacoes.com.pt/index.php/en/
Tel : (00 351) 22 208 16 16
E-mail : duasnacoes@sapo.pt
12,50 euros
dans mini-
dortoir de 4 personnes (15 euros la chambre individuelle)
Laundry 7 euros
♣♣♣
V5.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣
V6.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣
V7.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣

Hébergements de Coimbra à Porto : les particularités portugaises

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

 (2) Les Auberges de Jeunesse ont un accord avec les associations de pèlerins de la Via Lusitania pour accueillir les pèlerins, en l’absence d’albergues de pèlerins entre Lisbonne et Porto.

(3) Autre particularité portugaise, les « Santa Casa de Misericordia ». Hospices pour personnes âgées, parfois aussi écoles ou jardins d’enfants, elles ont depuis très longtemps une vocation d’accueil jacquaire. On vous y héberge pour une nuit et on vous offre un dîner. Il est plus ou moins frugal selon les endroits : entrée-plat-dessert à Azambuja mais soupe-pain-pomme à Sao Joao de Madeira.

(4) Depuis le 1er mai 2013, toutes les auberges de la Xunta de Galicia demandent 6 euros pour la nuit au lieu de 5 euros en 2012.

Hébergements de Coimbra à Porto : précisions

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
 
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .

Hébergements de Coimbra à Porto : les critères des coups de coeur

 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs. Ils sont liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement. Mais aussi son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables. Ils concernent les lieux où perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins. A ces bénévoles qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.
 
Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com