Accueillants au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port (2)

Bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port. Parfois, 50 personnes arrivent en même temps…© Fabienne Bodan

Suite de l’article de la semaine dernière sur les accueillants au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port. Si vous n’avez pas encore lu la première partie, rendez-vous ICI.

La grande patience des candidats au départ

Ils sont rares, mais certains se pointent 3 minutes avant l’heure de fermeture et s’offusquent que nous leur demandions de revenir plus tard. Ils nous montrent qu’il n’est pas encore l’heure de fermer. Nous leur signalons que nous avons encore 10 personnes dans le bureau. Certains forcent l’entrée, vocifèrent leur arrogance et leur intolérance. Malgré notre fatigue, nous devons garder notre calme. Au fil des années, nous avons appris à leur demander fermement de se calmer et de ne pas traiter les accueillants comme des larbins. Lire la suite

Accueillants au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Accueillant au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Accueillants au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port © Fabienne Bodan

Au service des candidats au départ au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Certains se plaignent encore lorsqu’ils doivent payer quelques euros pour se loger sur les chemins de Compostelle. Voire, se contentent de déposer quelques piécettes cuivrées lorsqu’une auberge s’affiche en « donativo ». Certains ne peuvent, en effet, se permettre de faire mieux. Mais d’autres considèrent que le « pèlerin » n’a que des droits, et surtout pas de devoirs. Lire la suite

Gîtes français avec hospitaliers : vidéos

Il existe une différence fondamentale entre les gîtes qui recourent aux services d’hospitaliers bénévoles et les autres. Dans cette page, vous pourrez visionner des vidéos qui soulignent l’importance des hospitaliers et la vocation très particulière de ces gîtes. Cette page sera alimentée au fil de mes découvertes de pépites vidéos sur le net…

1. Le couvent de Malet, à Saint-Côme dOlt (12, Aveyron)

Vidéo ajoutée sur You Tube le 20 juin 2014
PARTAGE, un film réalisé par Daniel BORZAKIAN
Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, au pied de l’Aubrac, le GR 65 conduit au magnifique Couvent de Malet situé dans la vallée du Lot à proximité du village de Saint Côme d’Olt un des plus beaux villages de France.
Une rencontre émouvante avec les soeurs Ursulines au Couvent de Malet.
L’ ESPACE RENCONTRE ANGÈLE MÉRICI nous accueille au Gîte du Couvent dans la tradition hospitalière des Moines de l’AUbrac du XIIe siècle.

Vidéo ajoutée sur You Tube le 20 mai 2015
Marcher dans la lumiere sur le chemin de Compostelle, un film réalisé par Daniel BORZAKIAN
Marcher dans la lumière, penser, respirer, s’émerveiller…
Sur le chemin de Saint Jacques Compostelle à environ un semaine à pied du Puy en Velay, tout près du joli village Saint Côme d’Olt dans l’Aveyron au pied de l’Aubrac, il y a un lieu d’accueil et de rencontre.
Un lieu ou l’on peu se ressourcer et se reposer,
Un lieu qui prend la mesure du temps, carrefour multiculturel ou se mêlent pèlerins, marcheurs, touristes venus des quatre coins du monde,
Le couvent de Malet, un lieu de partage et de spiritualité pour s’y reposer, se restaurer à l’hôtellerie de l’Espace rencontre Angèle MERICI
Une halte magnifique sur le chemin de Compostelle
Convent of Malet to Saint Côme d’Olt in Aveyron
Leave the space to sensations, breathe, share, dream, escape…Walk in the light
Stop the time on the roads to Compostela

Avec l’aimable autorisation de Daniel Borzakian

2. Gîte l’Esprit du Chemin de Saint-Jean-Pied-de-Port

Vidéo ajoutée sur You Tube le 12 avril 2011
UNE HALTE SUR LE CHEMIN, un exemple d’accueil avec les hôtes hollandais Umberta et Arno du gîte L’Esprit du Chemin de Saint-Jean-Pied-de-Port. Ils ont quitté leur pays, leurs métiers, rénové de leurs propres mains, pendantn 8 ans, leur gîte…

Les hospitaliers des chemins de Compostelle

Ils sont les hospitaliers des chemin de Compostelle. L’une des vidéos est même intitulée : « Hospitaleros, el alma del camino de Santiago ». Ce qui signifie « les hospitaliers, l’âme du chemin de Saint Jacques de Compostelle ». Je crois en effet que lorsque l’on a le bonheur de faire halte dans un refuge tenu par des hospitaliers volontaires, anciens pèlerins qui souhaitent donner à leur tour et aider les autres à vivre leur chemin, on touche de très près l’âme du chemin.

Hospitalier à Tabara

À l’auberge de Tabara (Via de la Plata), l’hospitalier accueille les pèlerins, prépare les repas, fait le ménage, les courses. Un homme à tout faire qui prend soin des pèlerins. © Fabienne Bodan

J’ai donc sélectionné pour vous une première série de vidéos sur les hospitaliers, multilingues. D’autres suivront. Merci à tous ces bénévoles au grand coeur sans lesquels le camino perdrait son âme, sa saveur et sa douceur.

1. Les hospitaliers des chemins de Compostelle : « L’Alchimiste à Navarrenx  »

de Christian Guillet (en français)

Rencontre avec l’Alchimiste de Navarrenx, maison d’accueil « Donativo » sur le Chemin de Compostelle. Jean-Gaétan et Manu évoquent leurs conceptions de l’accueil bénévole des pèlerins. La maison, au décor atypique, est habitée par deux Alchimistes des mots et du cœur. Leur accueil exceptionnel et la qualité de leurs relations humaines m’ont donné l’envie de faire ce film. Servir les autres pour honorer la Création, équivaut bien à transformer du plomb en or…

2. Les hospitaliers des chemins de Compostelle : « Hospitaleros en el camino primitivo » 

de Oscar de Avila (En espagnol)

Tras diversas circunstancias y motivos personales… Alejandro González, Toni Montes y Domingo Ugarte decidieron comenzar una vida, de ayuda al peregrino, al frente de los albergues de peregrinos de Bodenaya (Tineo), Grandas de Salime y San Juan de Villapañada, dentro del milenario y mágico Camino Primitivo Asturiano…. Esta es la historia de mi encuentro con el camino y con estos tres peregrinos, que un buen día decidieron devolver al camino todo aquello que les había dado… ejerciendo una vocación milenaria. Ellos son Hospitaleros, en el Camino Primitivo.

Après diverses circonstances et motivations personnelles, Alejandro González, Toni Montes et Domingo Ugarte décidèrent de commencer une (nouvelle) vie d’aide aux pèlerins, de Bodenaya (Tineo), Grandas de Salime et San Juan de Villapañada, sur le Camino Primitivo des Asturies magique et millénaire. Ce film conte la rencontre avec ce chemin et ces trois pèlerins, qui un beau jour décidèrent de rendre au chemin tout ce qu’il leur avait donné, en exerçant une vocation millénaire. Ils sont hospitaliers, sur le Camino Primitivo.

Trailer DVD -Hospitaleros en el camino primitivo-. from Oscar de Avila on Vimeo.

3. Les hospitaliers des chemins de Compostelle : « Hospitaleros, el alma del Camino de Santiago » 

de Celsa Borrajo, Milena Permanyer y Eduardo Cordero, ara el Master en Periodismo BCNY. IL3 – Universitat de Barcelona – Columbia University (En espagnol)

Le film commence ainsi : « Les hospitaliers sont comme des anges car ils consacrent leur vie aux pèlerins. C’est comme si tu rencontrais un papa et une maman chaque jour. »

4. Les hospitaliers des chemins de Compostelle : « Hospitalero in Grañon »

de Nino Giacol(mutilingue)

Grañon restera pour moi une expérience fantastique de l’hospitalité sur le chemin. Les images parlent d’elles même…

5. Les hospitaliers des chemins de Compostelle : « Hospitalero Portrait : Marina & Maura »

de The Camino Documentary (en anglais, sous-titré en espagnol)

L’une est américaine, l’autre est espagnole. Après avoir marché vers Saint Jacques de Compostelle, elles sont devenues hospitalières, ici à Grañon.

Si vous aussi, vous souhaitez rendre au chemin ce qu’il vous a donné, et devenir hospitalier bénévole ou accueillant, consultez les nombreux articles de la rubrique HOSPITALIERS de ce site.

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Vous êtes invités à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous n’êtes autorisés à en extirper des extraits et à les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com