De Saint-Jean-Pied-de-Port à Roncevaux les dangers de la montagne

La montagne ne pardonne pas

Accueillant au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Les accueillants du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port sont là pour vous informer des conditions météo sur l’étape de montagne vers Roncevaux © Fabienne Bodan

Chaque année, des pèlerins épuisés, perdus, incapables d’avancer plus loin font appel aux pompiers espagnols pour venir les secourir sur la première étape du camino francés, entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Roncevaux. Si depuis 2015, le col de Lepoeder (la route Napoléon), est fermée entre le 1er novembre et le 31 mars, la majorité des interventions ont eu lieu entre mars et fin mai : c’est la période pendant laquelle une météo inattendue surprend le plus les marcheurs (neige, froid…). Ils ne sont plus équipés pour les températures hivernales. À ce jour, les pompiers navarrais ont secouru 13 pèlerins en 2018, dont 10 dans les 10 derniers jours.

Une pèlerine belge de 73 ans secourue au refuge de Lepoeder (15.04.2018)

Une pèlerine belge de 73 ans secourue au refuge de Lepoeder

Une pèlerine belge de 73 ans secourue au refuge de Lepoeder. 14.08.2018

Les pompiers de Navarre ont secouru le 14 avril une pèlerine belge de 73 ans au refuge de Lepoeder (première étape de Saint-Jean-Pied-de-Port à Roncevaux). Cela porte à 10 le nombre de personnes ayant nécessité l’intervention des sauveteurs ces 10 derniers jours. Cette fois, la marcheuse présentait des signes de tachycardie et vertiges. Les pompiers de Burguete sont montés avec un véhicule tout-terrain et une équipe médicale au col d’Ibañeta. Ils ont terminé à pied les 800 mètres les séparant du refuge parce que la neige ne permettait plus aux véhicules de passer.
Source : Rescatada una peregrina belga de 73 años en el refugio de Lepoeder

Neuf pèlerins en difficulté aux alentours du col de Lepoeder en deux jours (12.04.2018) 

9 pèlerins secourus en 2 jours aux alentours du col de Lepoeder

9 pèlerins secourus en 2 jours aux alentours du col de Lepoeder

Lundi 8 avril : 1. Mard 9 avril : 8. Neuf pèlerins secourus aux alentours du col de Lepoeder sur la route Napoleon dans les ports de Cize, portant le total à 13 sauvetages cette année.
Inconscience, non respect des consignes, mauvaises informations de certains ….parfois non dénuées d’intérêts commerciaux d’ailleurs….. nous assistons à une fin d’hiver catastrophique sur cette étape, à quand un événement plus grave une fois de plus ? À quand une prise de conscience des autorités Françaises cette fois, afin de prendre des mesures drastiques (complétant les mesures prises par les Navarrais) pour arrêter l’hémorragie?

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Source : Jean-Louis Aspirot, responsable du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Un couple de pèlerins secourus au refuge d’Izandorre (27.03.2018)

Un couple de pèlerins écossais secourus par les pompiers de Navarre sur l'étape entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Roncevaux

Un couple de pèlerins écossais secourus par les pompiers de Navarre sur l’étape entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Roncevaux © Noticias de Navarra

Les pompiers de Burguete ont porté secours à un couple de pèlerins écossais au refuge d’Izandorre, qui éprouvaient des difficultés à avancer à cause de la neige. Les pèlerins ont utilisé la radio du refuge pour demander de l’aide, parce que la neige empêchait de voir le chemin et qu’ils étaient très fatigués. Ils craignaient de ne pas pouvoir arriver à destination avant la nuit. Les pompiers sont venus avec le véhicule tout terrain, mais ils ont seulement pu atteindre la colline de Lepoeder. Ils ont parcouru le reste du chemin jusqu’à l’abri à pied. Après avoir vérifié que les pèlerins étaient en parfait état, ils sont retournés à l’endroit où ils avaient laissé les véhicules. Ils ont été transférés le couple à leur hôtel à Roncevaux, où ils sont arrivés vers 21h00.
Source : Rescatada una pareja de peregrinos en el refugio de Izandorre

Huit Coréens secourus en dix jours (2.03.2018)

Bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Une seule consigne. Renseignez-vous sur les conditions météo au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port est situé 39, rue de la Citadelle

L’indiscipline des Coréens : malgré nos avis, y compris en langue Coreenne, ils continuent à n’en faire qu’à leur tête ! En 10 jours, 8 d’entre eux ont nécessité l’intervention des services de secours Navarrais, dont 5 au refuge d’Izandorre dans la zone interdite de passage en hiver. Les autres étaient extenués parce que mal préparés. En ce moment, Ils représentent 80% des départs depuis St Jean Pied de Port. Dans l’ordre, un couple de Coréens montait par la route et au bout du rouleau. Puis un Coréen de 21 ans passé par la montagne. Puis les 5 Coréens bloqués à Izandorre. Ceux-là étaient passés au bureau des pèlerins et avaient reçu les consignes de prudence. Enfin  le dernier montait par la route et s’est retrouvé à bout de forces à Zabaleta (9 kilomètres avant le sommet d’Ibañeta). Qu’elle est la solution ?
Source : Jean-Louis Aspirot, responsable du bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Sauvetage d’un pèlerin coréen incapable d’atteindre Roncevaux (25.02.2018)

Les pompiers de Navarre ont dû secourir à Zabaleta un pèlerin coréen, désorienté à plusieurs reprises et «n’ayant pas pu atteindre Roncevaux».
Source : Rescatado un peregrino coreano « incapaz de llegar a Roncesvalles »

Un pèlerin canadien en hypothermie et désorienté secouru au col d’Ibañeta (15.02.2018)

Les pompiers de Burguete ont secouru un pèlerin canadien de 65 ans à la tombée de la nuit au col d’Ibañeta, épuisé et désorienté, 1 heure et 15 minutes après son appel à l’aide, malgré la neige abondante accumulée ces derniers jours. Transféré à Roncevaux, l’homme a récupéré de son hypothermie.
Source : Rescatado un peregrino canadiense con principio de hipotermia y desorientado en el alto de Ibañeta

Chaque année, les pompiers viennent à la rescousse des pèlerins imprudents

Bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

La webmaster de ce site, également accueillante une semaine par an au bureau des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port

Rappelons que pendant l’hiver 2016-2017 (de novembre à mars), les pompiers avaient secouru 37 pèlerins sur la même étape.
En 2016 : 29 personnes
2015 : 48 personnes
En 2014 : 42 personnes
2013 : 30 personnes
En savoir plus sur les consignes de prudence à respecter : 37 pèlerins secourus cet hiver entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Roncevaux

AVERTISSEMENT

Cet article est un et indivisible. Je vous invite à le partager dans son intégralité à condition d’en citer la source (site http://pelerinsdecompostelle.com). En aucun cas, vous ne pouvez en extirper des extraits et les publier sans en citer la source.

Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.