Presbytère de Lectoure (32)

Gîte pèlerin au Presbytère de Lectoure

Gîte pèlerin avec hospitaliers au Presbytère de Lectoure. © Christiane Fitzpatrick

Etre hospitalier pour les pèlerins de Compostelle au Presbytère de Lectoure

Cet article s’adresse aux aspirants hospitaliers recherchant des missions d’accueil dans les gîtes pour pèlerins. Mise à jour 6.02.2018

Presbytère de Lectoure (32, Gers)

Fiche descriptive du lieu d'accueil des pèlerins, de la mission de l'hospitalier, des pré-requis pour être hospitalier ici, des périodes d'ouverture, de la durée de mission d'un hospitalier...La fiche mentionne la voie ou le chemin où se situe le gîte, refuge, monastère, bureau, les personnes à contacter et les modalités de candidature.

Nom et coordonnées du gîte ou de l'accueilPresbytère de Lectoure
30 rue Nationale
32700 LECTOURE
Tél Presbytère : 05 62 68 83 83 / 06 49 16 85 84
Organisme gestionnairePresbytère de Lectoure
Voie ou cheminVoie du Puy-en-Velay ou Via Podiensis
ContactPresbytère de Lectoure
Périodes d'ouvertureMai à septembre, à partir de 15h
Description du gîte.Aucune réservation au delà de 24h
.Une dizaine de places
.Repas pris en commun, préparé par les hospitaliers
.N'accueille pas de groupes de plus de 4 personnes
.1/2 pension
.Bénédicité avant le repas
.Mise à la disposition du pèlerin de feuilles de prière dans différentes langues
Prix / Participation demandée au pèlerinParticipation libre aux frais
Mission de l'hospitalier.2 hospitaliers en même temps
.Accueillir les pèlerins
.Préparer et partager le repas midi et soir avec la cure et les pèlerins
.Préparer le petit déjeuner
.Effectuer le ménage des chambres, des sanitaires et des lieux de vie
Durée de la mission10 jours
Prérequis pour être hospitalierAvoir fait tout le chemin (ou sinon au minimum trois semaines)
Conditions d'accueil de l'hospitalier.Logé dans une chambre à part
.Nourri
Modalités de candidatureEnvoyer une lettre de motivation au presbytère qui transmettra à la responsable des hospitaliers.
E-Mail de contact
Source de l'informationhttp://hospitalite.amis-st-jacques.org/?page_id=2297
Gîte pèlerin au Presbytère de Lectoure

Gîte pèlerin avec hospitaliers au Presbytère de Lectoure. © Christiane Fitzpatrick

Copyright 2016 Fabienne Bodan http://pelerinsdecompostelle.com

5 réflexions au sujet de « Presbytère de Lectoure (32) »

  1. Super accueil nous remercions Daniel de Chicago et les magnifiques chanteuses d’opéra
    Faire la vaisselle avec des airs de Puccini c’est un vrai régal
    Et se faire souhaiter son anniversaire avec ces 3 belles voix c’est un cadeau inestimable
    Merci à ces 3 hospitaliers
    Excellent accueil à ne pas manquer

  2. Fabienne bonjour,
    Je crois avoir écrit il y a quelque temps pour te demander de modifier le texte.
    Merci de corriger les infos concernant l’accueil au presbytère car j’ai des appels sur mon numéro perso. Il était réservé aux hospitaliers uniquement.et de toute façon je ne m’en occupe plus.
    Il n’y a pas de contact hormis le presbytère 05-62-68-83-83 et le numéro de téléphone portable réservé aux pèlerins.06-49-16-85-84
    En fait il n’y a pas de réservation au delà de 24h. Cette année ouverture du 1 Mai au 30 septermbre
    Alors quand je reçois un mail pour une réservation en MAI, je n’apprécie pas. Les gens ne savent pas lire!!!
    Les corrections ont été apportées sur le site dont tu as tiré l’info. Ne pas mentionné la responsable des hospitaliers, ce n’est pas pour les pèlerins, merci pour elle.
    Je compte sur toi, merci beaucoup, amitiés jacquaires

    • Bonjour Christiane. Corrections faites. Cela dit, j’ai créé cette rubrique POUR LES ASPIRANTS HOSPITALIERS QUI SOUHAITENT PROPOSER LEURS SERVICES, en souhaitant mettre à leur disposition toutes les informations nécessaires. Il n’y avait pas de sites qui rassemblait ces informations lorsque j’ai créé cette rubrique il y a 2 ans. Amitiés jacquaires, Fabienne

  3. Bonjour,
    Nous sommes venus de La Réunion pour poursuivre notre chemin de Compostelle en septembre 2018. L’accueil au presbytère pour nous le 6 septembre 2018 fut désastreux, sans une once de compassion chrétienne par le couple d’hospitaliers qui étaient censés faire un accueil et apporter un peu de réconfort après une marche d’environ 32 km. Nous n’avons pas trouvé à cet endroit, ce jour-là, la mise en pratique des valeurs humaines lorsqu’on fait le chemin de Compostelle, ni ce qui est prêché dans les églises, dommage. La lecture des prérequis pour devenir hospitalier est simple, peut être faudrait il y ajouter d’autres critères. Corrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.