Maison St Benoît de l’Abbaye de Chantelle (03)

Capture d'écran du site de l'abbaye des Bénédictines de Chantelle

Capture d’écran du site de l’abbaye des Bénédictines de Chantelle

Le flyer de l'association « les Amis de Saint Jacques en Bourbonnais »

Le flyer de l’association « les Amis de Saint Jacques en Bourbonnais »

Maison d'accueil Saint Benoît de l'abbaye de Chantelle (03, ALLIER)

Fiche descriptive du lieu d'accueil des pèlerins, de la mission de l'hospitalier, des pré-requis pour être hospitalier ici, des périodes d'ouverture, de la durée de mission d'un hospitalier...La fiche mentionne la voie ou le chemin où se situe le gîte, refuge, monastère, bureau, les personnes à contacter et les modalités de candidature.

Nom et coordonnées du gîte ou de l'accueilMaison d'accueil Saint Benoît de l'abbaye de Chantelle
14 rue Anne de Beaujeu
03140 Chantelle
Téléphone : 04 70 56 62 55
Mail : contact@benedictines-chantelle.com
OU accueil.chantelle@orange.fr
Organisme gestionnaireAssociation « les Amis de Saint Jacques en Bourbonnais »
Voie ou cheminGR300® (Ce chemin de Saint Jacques secondaire qui relie le Bourbonnais et l'Auvergne se raccorde dans le Nord du département Allier à une variante Sud du chemin de Vézelay. A partir de la commune Le Veurdre ce chemin secondaire traverse le Bourbonnais et la partie Nord du département du Puy de Dôme)
ContactSimone Serra, lescailles@gmail.com ou 04 70 42 80 14
Périodes d'ouvertureAccueil des pèlerins tous les jours à partir de 16h du 27 mai à début octobre 2016 par des hospitaliers des Amis de Saint-Jacques en Bourbonnais (les soeurs bénédictines propriétaire des lieux qui en assurent la gestion le reste de l’année)
Description du gîte.Depuis le mois de juin 2012, les Amis de Saint Jacques en Bourbonnais ont mis en service leur premier refuge sur le chemin de Saint Jacques en Bourbonnais/GR300®. Pour les premières saisons, l'accueil s'est limité à quelques pèlerins par semaine seulement. Il est situé à 100m de l'abbaye Saint Vincent de Chantelle.
.Situé sur un site splendide qui domine les gorges de la Bouble et riche d'une histoire millénaire l'abbaye de Chantelle est aujourd'hui le lieu de vie, de prière et de travail d'une communauté de Bénédictines.
.Leur hôtellerie à proximité du monastère a été mise aux normes pour accueillir du public, y compris des personnes à mobilité réduite.
.Les sœurs accompagnent le passage des pèlerins de leur prière et d’une bénédiction pour la route. Ainsi l’abbaye a pu retrouver sa mission d’accueil des pèlerins : élément important de l’héritage culturel et religieux de l’Europe.
.Concrètement, Chantelle se situe pratiquement à équidistance des trois principales villes de l’Allier, de 40 à 50 kilomètres au sud de Moulins, à l’est de Vichy et à l’ouest de Montluçon. La ville de Gannat, desservie par l’autoroute A71 Clermont-Paris, est à 20 kilomètres au sud-est et celle de Saint Pourçain sur Sioule à 15 kilomètres au nord.
.Au delà de l'accueil des pèlerins (une cinquantaine par saison sur les 4 premières années), l'abbaye accueille des personnes individuelles ou en petit groupe pour des séjours spirituels, ainsi que des petits groupes constitués pour une première découverte de la vie monastique (entre 2 et 7, jeunes femmes à partir de 17 ans)
.Il n'y a pas de possibilité de cuisiner mais un lieu pour partager avec l'hospitalier et les autres pèlerins un repas froid (ou réchauffé au micro-ondes).
Prix / Participation demandée au pèlerinLibre participation aux frais : l'association recommande 12€ la nuitée + 4€ pour le petit-déjeuner (les ingrédients du petit déjeuner ainsi que certains ingrédients comme l'huile, le vinaigre, les condiments...) sont fournis par l'association.
Mission de l'hospitalier.Les hospitaliers accueillent les pèlerins (peu nombreux sur cette voie) mais aussi les hôtes des soeurs qui utilisent souvent la grande salle de réunion et quelquefois les chambres
.Les hospitaliers se lèvent avant les pèlerins (vers 6h)
.Ils répondent au téléphone et aux mails, accueillent les pèlerins, organisent la répartition des lits, tamponnent les crédentiales, en vendent le cas échéant
.Le matin ils gèrent le petit déjeuner et préparent le gîte pour les prochains pèlerins.
.L'hôtellerie sera fermée entre 9h.30 et 16h.00.
.L'après-midi et le soir l'accueil sera ouvert pour des nouveaux arrivants qui peuvent demander hébergements, écoute et informations.
.L'hospitalier assure l'entretien du gîte, des chambres, des sanitaires et le service et la gestion du petit déjeuner des pèlerins (possibilité aussi de jardiner un peu chez les soeurs)
.Le règlement intérieur en annexe donnera plus de détails.
Durée de la mission.Une ou deux semaines, du vendredi au samedi de la semaine suivante (pour favoriser la passation entre hospitaliers)
Prérequis pour être hospitalier.Personne seule ou en couple
.Pour être hospitalier sur le Chemin de Saint Jacques il est recommandé d'avoir fait le Chemin au moins en partie.
.Don, patience, fraternité, simplicité et disponibilité sont des valeurs recherchées.
.Respecter les consignes du gîte
.Surtout sʼengager à accueillir et servir le pèlerin dans une fraternelle convivialité
Conditions d'accueil de l'hospitalier.Un appartement équipé d'une salle de bain avec douche est à disposition des hospitaliers.
.L’hospitalier peut cuisiner ses repas (plaques, micro ondes et réfrigérateur) : sa nourriture est à sa charge.
.L’hospitalier se réfère aux services techniques de l’abbaye pour tous problèmes techniques.
.Les ingrédients du petit déjeuner ainsi que certains ingrédients comme l'huile, le vinaigre, les condiments... sont fournis par l'association, tant pour les pèlerins que pour les hospitaliers.
Modalités de candidatureBulletin d'inscription sur la page http://www.amis-saint-jacques-en-bourbonnais.net/vie-et-activites-des-hospitaliers.html
Remplir et retourner le bulletin d'inscription avant le 15 mai 2016 à
Simone Serra “Les Cailles” 03210 Besson ou par mail lescailles@gmail.com
TémoignageTémoignage de Jean-Pierrre et Régine Bétasatigui de Bourges. Juillet 2015
Pèlerins et marcheurs dans l'âme, nous avons trouvé normal, mon épouse et moi même, de redonner à notre tour, ce que nous avons reçu de la part des hospitaliers au cours de nos différents chemins parcourus ces dernières années (voie du Puy, camino francés, camino del norte). C'est la raison pour laquelle nous nous sommes investis auprès du gîte Saint Benoit de Chantelle, géré par les amis de Saint-Jacques en Bourbonnais.
Nous y avons séjourné 15 jours en juin 2014, 15 jours encore en juin 2015 et une autre semaine en juillet 2015. Je reconnais avoir pris beaucoup de plaisir vu le cadre champêtre et les excellents contacts avec les différentes soeurs de l'abbaye (soeur Brigitte, soeur Marie-Madeleine) et l'on pourrait les citer toutes !
Notre seul regret est la rareté des pèlerins (peut être un manque de connaissance de ce chemin). De toute façon nous sommes partants pour revenir encore, en souhaitant un regain de fréquentation pèlerine.
Source de l'informationhttp://www.amis-saint-jacques-en-bourbonnais.net/devenirhospitali/index.html
http://abbaye.benedictines-chantelle.com
L'abbaye de Chantelle © Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

L’abbaye de Chantelle
© Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

L'abbaye de Chantelle © Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

L’abbaye de Chantelle © Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

L'abbaye de Chantelle © Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

L’abbaye de Chantelle
© Site http://abbaye.benedictines-chantelle.com

Le témoignage d'un hospitalier de l'association

Le témoignage d’un hospitalier de l’association

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Copyright 2016 Fabienne Bodan http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *