Hébergement à Lectoure

Toc, toc, toc, Véro la bretonne vous accueille...© Fabienne Bodan

Toc, toc, toc, Véro la bretonne vous accueille…© Fabienne Bodan

Dans une grande maison du Gers à 50 mètres de la rue principale. © Fabienne Bodan

Dans une grande maison du Gers à 50 mètres de la rue principale. © Fabienne Bodan

A l'extérieur le bois, la pierre...© Fabienne Bodan

A l’extérieur le bois, la pierre…© Fabienne Bodan

Un gîte de France 2 étoiles...© Fabienne Bodan

Un gîte de France 2 étoiles…© Fabienne Bodan

Et à l'intérieur, toute une philosophie de l'accueil...© Fabienne Bodan

Et à l’intérieur, toute une philosophie de l’accueil…© Fabienne Bodan

Via Podiensis : hébergement à Lectoure

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le gîte La Halte Pèlerine, Lectoure, Via Podiensis (France)
HébergementLa Halte Pèlerine
28, rue Sainte-Claire (angle du Boulevard du Nord)
LECTOURE
Téléphone : 05 62 28 50 35
Mobile : 06 88 90 55 74
Site internet : http://www.halte-pelerine.com
E-Mail : vp.merlette@gmail.com
Tarif 2015*.16 € le lit en dortoir de 8 lits
.36 euros la nuit en chambre simple
.46 euros la chambre double ou 2 personnes
+ taxe de séjour
.5 € le petit déjeuner (café, thé, chocolat, Ricoré, lait chaud, jus d'orange, céréales, yaourt nature, miel liquide et miel crémeux, 3 confitures différentes, beurre, pain frais...)
Description.Deux types d'hébergement :
→ en gîte d'étape : 8 lits (4 x 2 lits superposés) dans une grande pièce, avec sur chacun une couverture, un drap housse une taie d'oreiller, une salle de bains avec un lavabo, deux douches et un WC, une salle d'eau avec un lavabo et un WC, une grande cuisine aménagée avec tout le nécessaire, plus les ingrédients de base (sel, poivre, huile, vinaigre, etc) à la disposition des pèlerins.
→ en chambres d'hôtes : au premier étage, une chambre pour deux personnes avec un lit double ; au deuxième étage, deux chambres contenant chacune deux lits d'une personne. Ces chambres à l'étage sont équipées de climatiseurs réversibles performants en parfait état de marche. Pour chacune des chambres, sont fournis draps, taie, couverture polaire, linge de toilettes. Une salle de bains et WC séparés au premier étage pour les trois chambres. Les locataires des chambres d'hôtes peuvent également utiliser la cuisine commune dédiée aux pèlerins.
.Pour tous, un grand jardin clos avec 3 salons et fauteuils assortis, ainsi que 4 fauteuils relax à l'abri du bruit et des regards.
.2 sèche-cheveux
.Connexion WIFI gratuite
.Lave-linge (3 euros), sèche-linge (3 euros), possibilité de faire sécher son linge dans le jardin
.Local à vélos sécurisé
.Nombreux jeux de société
.Accueil des chiens : en chambre d'hôtes, il dort dans le garage ; en gîte, il dort dans le sas d'entrée du gîte. Il aura accès au jardin.
.Accueil à partir de 14 heures
Avantages.Un super accueil très chaleureux de la part de Véronique, pèlerine elle-même, qui s'applique chaque jour à mémoriser les prénoms de tous les pèlerins qu'elle reçoit, les appelle affectueusement « mon petit », leur sert un pot d'accueil avec un assortiment de sirop s tel que chacun en trouvera forcément un à son goût (ou un thé ou une tisane si vous désirez une boisson chaude), les invite dans son jardin à se poser et se reposer tranquillement à leur arrivée, leur sert un petit déjeuner sur une jolie table colorée dans le style Maisons du Monde. La qualité d'accueil d'une maison d'hôtes même si vous vous arrêtez au gîte d'étape.
.Bien située à 50 mètres de la rue principale de Lectoure et de la cathédrale, tout en bénéficiant du calme d'un emplacement légèrement en retrait.
.Vue magnifique de la vallée depuis les chambres d'hôtes.
.Les chambres et le gîte sont équipés avec goût et raffinement. Elles sont très gaies grâce à leurs couleurs ensoleillées.
.Le jardin est un véritable havre de paix où les pèlerins peuvent à la fois s'isoler et se rassembler pour discuter ou dîner.
Inconvénients.Aucun
Appréciation (de 1 à 3)
♣/♥
♣♣♣
Le gîte d'étapes, 8 lits en 4 x 2 lis superposés...© Fabienne Bodan

Le gîte d’étapes, 8 lits en 4 x 2 lis superposés…© Fabienne Bodan

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

Une vaste cuisine en libre accès pour les pèlerins désireux de cuisiner...© Fabienne Bodan

Une vaste cuisine en libre accès pour les pèlerins désireux de cuisiner…© Fabienne Bodan

L'espace eau et froid de la cuisine...© Fabienne Bodan

L’espace eau et froid de la cuisine…© Fabienne Bodan

La salle de bains du gîte d'étape...© Fabienne Bodan

La salle de bains du gîte d’étape…© Fabienne Bodan

Le jardin clos à l'abri des regards...© Fabienne Bodan

Le jardin clos à l’abri des regards…© Fabienne Bodan

Le matin, Véronique sert le petit-déjeuner dans sa pièce à vivre de l'étage...tout y est coloré et soigneusement préparé...© Fabienne Bodan

Le matin, Véronique sert le petit-déjeuner dans sa pièce à vivre de l’étage…tout y est coloré et soigneusement préparé…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *