Chemin portugais : mes hébergements de Coimbra à Porto

Les choix des hébergements sur les chemins de Compostelle relèvent souvent du bouche-à-oreille. J’ai apprécié de recevoir des conseils, les bonnes adresses, les coups de coeur des autres pèlerins. A mon tour, je vous livre la liste de mes hébergements sur le Camino Portugais. Ce chemin s’est poursuivi à Fisterra, Muxia, Astorga et Rabanal del Camino (les deux dernières appartenant au Camino Francés). Cette liste n’a qu’une valeur indicative. J’ai attribué à chacun de ces hébergements une appréciation personnelle. Elle est fonction de la qualité de l’accueil, de la propreté et du confort du lieu, du rapport qualité/prix, de l’atmosphère qui y régnait le jour de mon passage. Cette appréciation est donc toute relative et subjective. Cependant, mes critères incontournables sont le calme et la propreté. 

Hébergements de Coimbra à Porto : la mention «coup de coeur»

J’ai ajouté une mention «coup de coeur». Le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Pour plus de détails sur les lieux d’hébergement, ainsi que, plus globalement, sur chacune des étapes de mon parcours, il vous suffit de cliquer le nom de l’hébergement pour accéder à la fiche détaillée correspondante. Elle comprend description, avantages, inconvénients, photos et vidéos correspondantes. Je mets en ligne progressivement ces fiches-étapes, car cela représente un travail conséquent. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Merci aux futurs pèlerins du Chemin Portugais d’apporter tout complément d’informations sur les hébergements ci-dessous en déposant un commentaire au bas de cette page. J’intégrerai régulièrement ces mises à jour dans le tableau.

 ATTENTION : Pour obtenir le son, placez votre souris sur la barre noire en bas de l’image et activez le haut-parleur. 

Etape N°DateLieuHébergementTarif 2013*♣/♥
V29.04.2013CoïmbraPousada de Juventude (2)
Rua Henrique Seco 14 (près du Jardim Sereia)
Tel : (00 351) 239 822 955
coimbra@movijovem.pt
Prendre bus N°29 depuis la gare de bus, descendre praza da Republica. Dos au théâtre, monter en face rua Lourenço de Almeida Azevedo, puis tourner à droite en haut de la côte.Une pancarte indique l'auberge de jeunesse. Acces-sible également par le bus N°7.
Http://www.lonelyplanet.com/portugal/central-portugal/coimbra/hotels/pousada-da-juventude
10,80 €, petit déjeuner inclus♣♣♣
630.04.2013MealhadaBombeiros (1) Mealhada
Rua Bernardino Felgueiras
Tel : (00 351) 231 202 122
Gratuit
71.05.2013
AguedaMaison des pèlerins
24, rua Dr Manuel Alegre
3750 Agueda
(Monter la rue face au pont)
(17 places)
5 euros♣♣
82.05.2013AlbergariaCasa Alameda (Pensao)
Alameda 5 de Outubro
Tel : (00 351) 234 524 242
(Sur la grande place avant celle
de la mairie, en face d'une vieille
locomotive)
15 euros
♣♣
93.05.2013Sao Joao da MadeiraSanta Casa de Misericordia (3)
Rua Manuel Luis Leite Junior 777
3700-183 Sao Joao da Madeira
Tel : (00 351) 256 837 240 /1/2/3/4/5
http://www.cm-sjm.pt/310
E-mail : scmsjm@misericordiasjm.org
Gratuit♣♣
104.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Praça Guilherme Gomes Fernandez 59
4050-293Porto (Métro Aliados)
http://www.duasnacoes.com.pt/index.php/en/
Tel : (00 351) 22 208 16 16
E-mail : duasnacoes@sapo.pt
12,50 euros
dans mini-
dortoir de 4 personnes (15 euros la chambre individuelle)
Laundry 7 euros
♣♣♣
V5.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣
V6.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣
V7.05.2013PortoPensao Duas Naçoes
Idem
Idem
♣♣♣

Hébergements de Coimbra à Porto : les particularités portugaises

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez connectés à ces chemins qui ont suscité tant d'émotions, préparez vos futurs périples : informations exclusives collectées sur le terrain, revue de presse internationale inédite, articles de fond, fiches détaillées sur les hébergements, dossier hospitaliers, films, documentaires, bande-dessinée, associations, sources d'information utiles, etc.

 (2) Les Auberges de Jeunesse ont un accord avec les associations de pèlerins de la Via Lusitania pour accueillir les pèlerins, en l’absence d’albergues de pèlerins entre Lisbonne et Porto.

(3) Autre particularité portugaise, les « Santa Casa de Misericordia ». Hospices pour personnes âgées, parfois aussi écoles ou jardins d’enfants, elles ont depuis très longtemps une vocation d’accueil jacquaire. On vous y héberge pour une nuit et on vous offre un dîner. Il est plus ou moins frugal selon les endroits : entrée-plat-dessert à Azambuja mais soupe-pain-pomme à Sao Joao de Madeira.

(4) Depuis le 1er mai 2013, toutes les auberges de la Xunta de Galicia demandent 6 euros pour la nuit au lieu de 5 euros en 2012.

Hébergements de Coimbra à Porto : précisions

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
 
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .

Hébergements de Coimbra à Porto : les critères des coups de coeur

 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs. Ils sont liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement. Mais aussi son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables. Ils concernent les lieux où perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins. A ces bénévoles qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.
 
Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.