Hébergement à Coïmbra (Portugal)


Agrandir le plan

Petit dortoir de 4, parquet, l'Auberge de Jeunesse de Coïmbra offre un environnement très propre et agréable. © Fabienne Bodan

Petit dortoir de 4, parquet, l’Auberge de Jeunesse de Coïmbra offre un environnement très propre et agréable. © Fabienne Bodan

Auberge de jeunesse de Coïmbra. Les dortoirs. © Fabienne Bodan

Auberge de jeunesse de Coïmbra. Les dortoirs. © Fabienne Bodan

HébergementCoïmbra
Pousada de Juventude(2)
Rua Henrique Seco 14 (près du Jardim Sereia)
Tel : (00 351) 239 822 955
coimbra@movijovem.pt
Prendre bus N°29 depuis la gare de bus, descendre praza da Republica. Dos au théâtre, monter en face rua Lourenço de Almeida Azevedo, puis tourner à droite en haut de la côte.Une pancarte indique l'auberge de jeunesse. Acces-sible également par le bus N°7.
Http://www.lonelyplanet.com/
portugal/ central-portugal/ coimbra/hotels/pousada-da-juventude
Tarif 2013*10,80 euros, nuit + petit déjeuner
Coïmbra
Pousada de Juventude
Description.Chambre de 4 (2x2 lits superposés), spacieuses, avec parquet
.Sanitaires communs (douches avec rideau)
.Cuisine
.Distributeurs boissons, nourriture
.Tables pour les repas
.Salon
.Salle de petit déjeuner (en self-service)
.Accès internet (PC en libre service)
.Plusieurs nuits possibles
Avantages.AJ de très bonne qualité, très propre
.Bien située, à moins de 10 minutes à pied de la praza da Republica et de la vieille ville de Coïmbra
.Chambres spacieuses et agréables
.Possibilité de cuisiner (rare de Lisbonne à Porto)
.Petit déjeuner inclus et très copieux (yaourt, céréales, toast, beurre, confiture, thé, café, lait...)
.Personnel très aimable et souriant
.Couvertures, oreillers
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
.Possibilité de réserver
Inconvénients.Aucun, sauf peut-être le PC un peu lent...
.Il n'y a que 2 clés par chambre, donc il faut déposer les clés à chaque fois que l'on sort de la chambre, y compris si l'on va dans la cuisine, voire dans la salle de bains s'il n'y a personne dans la chambre.
♣/♥♣♣♣
Ve extérieure de l'auberge de jeunesse de Coïmbra. © Fabienne Bodan

Ve extérieure de l’auberge de jeunesse de Coïmbra. © Fabienne Bodan

Un buffet petit déjeuner est inclus dans le tarif. Attention cependant, il n'est servi qu'à partir de 8 heures. © Fabienne Bodan

Un buffet petit déjeuner est inclus dans le tarif. Attention cependant, il n’est servi qu’à partir de 8 heures. © Fabienne Bodan

(2) Les Auberges de Jeunesse ont un accord avec les associations de pèlerins de la Via Lusitana pour accueillir les pèlerins, en l’absence d’albergues de pèlerins entre Lisbonne et Porto.
*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Azambuja (Portugal)

Agrandir le plan

La Santa Casa de Misericordia s'occupe des personnes les plus modestes (maison de retraite, jardin d'enfants) et accueille les pèlerins. A Azambuja, on nous improvise un dortoir pour 5 dans le local des enfants. © Fabienne Bodan

La Santa Casa de Misericordia s’occupe des personnes les plus modestes (maison de retraite, jardin d’enfants) et accueille les pèlerins. A Azambuja, on nous improvise un dortoir pour 5 dans le local des enfants. © Fabienne Bodan

Dilemne : il n'y a que 3 matelas pour 5. Nos compagnons de route andalous, galants, laisse les matelas aux 2 femmes et tirent au sort pour le troisième ! © Fabienne Bodan

Dilemne : il n’y a que 3 matelas pour 5. Nos compagnons de route andalous, galants, laisse les matelas aux 2 femmes et tirent au sort pour le troisième ! © Fabienne Bodan

Le chemin consiste à s'adapter à chaque instant. Ici, à l'équipement destiné aux tout-petits ! © Fabienne Bodan

Le chemin consiste à s’adapter à chaque instant. Ici, à l’équipement destiné aux tout-petits ! © Fabienne Bodan

HébergementAzambuja
Santa Casa de Misericordia
Hospice, jardin d'enfants et école primaire
Travessa Manuel Azambuja 2
2050-355 Azambuja
Tel : (00 351) 263 418 448
Tarif 2013*Gratuit
Donativo
Description.Les pompiers d'Azambuja n'accueillent plus, sauf du 6 au 13 mai et du 6 au 13 octobre, à l'occasion des pèlerinages vers Fatima. Un centre social accueille pendant la semaine, mais le week-end, il ne restait plus que la Santa Casa de Misericordia
.Matelas par terre...en nombre insuffisant (3 pour 5 personnes)
Avantages.Accueil très cordial, pour la nuit (dans le local qui sert de jardin d'enfants) et le dîner (complet) : le personnel se plie en quatre pour vous trouver une solution, même si ce n'est pas sa vocation première
.Lieu très calme, à 2 kms de la ville
.Très bon dîner (en donativo), ce qui évite de remarcher 2 kms pour dîner en ville ou faire des courses
Inconvénients.Vraiment pour un dépannage, si l'on a besoin d'un toit, car nous étions 5, et n'avons reçus que 3 matelas (en fait, il faudrait avoir son propre matelas), et donc 2 ont dormi par terre
.A 2 kms du centre ville, après une étape déjà assez longue, lorsque l'on s'attend à trouver refuge chez les pompiers en centre-ville et que l'on est déjà assez fatigué
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
♣/♥

(3) Autre particularité portugaise, les « Santa Casa de Misericordia », hospices pour personnes âgées, parfois aussi écoles ou jardins d’enfants, ont depuis très longtemps une vocation d’accueil jacquaire. On vous y héberge pour une nuit et on vous offre un dîner, plus ou moins frugal selon les endroits : entrée-plat-dessert à Azambuja mais soupe-pain-pomme à Sao Joao de Madeira. 

Nous sommes conviés à dîner avec deux autres pèlerines allemandes. Une véritable tradition d'accueil pèlerin. © Fabienne Bodan

Nous sommes conviés à dîner avec deux autres pèlerines allemandes. Une véritable tradition d’accueil pèlerin. © Fabienne Bodan

Nos compagnons andalous ont acheté une bouteille de vin local. Le lendemain matin, nous devons tout remettre en ordre et partir avant la rentrée des classes. © Fabienne Bodan

Nos compagnons andalous ont acheté une bouteille de vin local. Le lendemain matin, nous devons tout remettre en ordre et partir avant la rentrée des classes. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Alhandra (Portugal)


Agrandir le plan

Distributeur à café et friandises chez les bombeiros d'Alhandra. © Fabienne Bodan

Distributeur à café et friandises chez les bombeiros d’Alhandra. © Fabienne Bodan

Première nuit chez les bombeiros d'Alhandra. © Fabienne Bodan

Première nuit chez les bombeiros d’Alhandra. © Fabienne Bodan

HébergementAlhandra
Bombeiros (1)
Rua Vasco de Gama, N° 58
2600-529 Alhandra
Tel : (00 351) 219 519 020
http://www.bombeirosalhandra.
com.pt
Tarif 2013*Gratuit
Description.Chambre à 6 lits non mixtes servant aux pompiers lors de leur nuit de garde (sac de couchage nécessaire)
.Douches collectives
.Distributeur de boissons et d'en-cas
Avantages.La gratuité, permettant de contrebalancer le coût des pensions dans ce tronçon Lisbonne-Porto où il n'y a pas d'auberges pour pèlerins
.Accueil sympathique, bien que l'accueil des pèlerins ne figurent pas parmi les priorités des pompiers
Inconvénients.Aucun, pour un hébergement gratuit !
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
.Il faut veiller à ne pas perturber le sommeil des pompiers de garde, qui peuvent se coucher à toute heure, et être appelés aussi à toute heure pour une intervention
♣/♥♣♣
Une chambre pour les femems, une chambre pour les hommes. Nous dormons dans la chambre de garde des femmes pompiers. © Fabienne Bodan

Une chambre pour les femmes, une chambre pour les hommes. Nous dormons dans la chambre de garde des femmes pompiers. © Fabienne Bodan

Dans la nuit, les femmes pompiers vont et viennent selon leurs tours de garde. © Fabienne Bodan

Dans la nuit, les femmes pompiers vont et viennent selon leurs tours de garde. © Fabienne Bodan

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Chemin portugais : mes hébergements de Lisbonne à Coïmbra

Les choix des hébergements sur les chemins de Compostelle relèvent souvent du bouche-à-oreille. J’ai apprécié de recevoir des conseils, les bonnes adresses, les coups de coeur des autres pèlerins. A mon tour, je vous livre la liste de mes hébergements sur le Camino Portugais. Ce chemin s’est poursuivi à Fisterra, Muxia, Astorga et Rabanal del Camino (les deux dernières appartenant au Camino Francés). Cette liste n’a qu’une valeur indicative. J’ai attribué à chacun de ces hébergements une appréciation personnelle. Elle est fonction de la qualité de l’accueil, de la propreté et du confort du lieu, du rapport qualité/prix, de l’atmosphère qui y régnait le jour de mon passage. Cette appréciation est donc toute relative et subjective. Cependant, mes critères incontournables sont le calme et la propreté. 

Hébergements de Lisbonne à Coïmbra : la mention «coup de coeur»

J’ai ajouté une mention «coup de coeur». Le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Pour plus de détails sur les lieux d’hébergement, ainsi que, plus globalement, sur chacune des étapes de mon parcours, il vous suffit de cliquer le nom de l’hébergement pour accéder à la fiche détaillée correspondante. Elle comprend description, avantages, inconvénients, photos et vidéos correspondantes. Je mets en ligne progressivement ces fiches-étapes, car cela représente un travail conséquent. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Merci aux futurs pèlerins du Chemin Portugais d’apporter tout complément d’informations sur les hébergements ci-dessous en déposant un commentaire au bas de cette page. J’intégrerai régulièrement ces mises à jour dans le tableau.

ATTENTION : Pour obtenir le son, placez votre souris sur la barre noire en bas de l’image et activez le haut-parleur. 

Etape N°DateLieuHébergementTarif 2013 (*)♣/♥
V15.04.2013LisbonneLocation via HouseTrip d'une chambre dans un appartement à 10 minutes en Tramway de l'Alfama
Rua Maria Andrade, N°42
(3e étage) – 1170-216 Lisboa
PVT Accomodation
Tel : (00 351) 967 72 1 513
(Une dizaine de chambres)
14,50 euros
♣♣
V16.04.2013Lisbonne
Chambre dans un appartement
Rua Maria Andrade, N°42
14,50 euros♣♣
V17.04.2013Lisbonne
Chambre dans un appartement
Rua Maria Andrade, N°42
14,50 euros♣♣
V18.04.2013Lisbonne
Chambre dans un appartement
Rua Maria Andrade, N°42
14,50 euros♣♣
V19.04.2013Lisbonne
Location via HouseTrip d'un studio pour 2 quartier du Chiado, près de la place du Rossio, à 10 mns à pied de la praça do Comercio
Rua do Carmo, N°91 (5e étage)
Priscilla Fernandez
Tel : (00 351) 91 92 78 378
18 euros
(36 euros le studio, divisé par 2)
♣♣♣ / ♥

119.04.2013AlhandraBombeiros (1) Alhandra
Rua Vasco de Gama, N° 58
2600-529 Alhandra
Tel : (00 351) 219 519 020
http://www.bombeirosalhandra.com.pt
Gratuit
♣♣
220.04.2013AzambujaSanta Casa de Misericordia
Travessa Manuel Azambuja 2
2050-355 Azambuja
Tel : (00 351) 263 418 448
Donativo
321.04.2013Santarem
Pensao José Rodriguez
Travessa do Frois, 14
2005 Santarem
Tel : (00 351) 243 323 088 (mais il paraît que
le téléphone ne répond pas car la propriétaire n'utilise plus que le portable)
http://www.lonelyplanet.com/portugal/santarem/ hotels/pensao-jose-rodrigues
15 euros
♣♣
422.04.2013Sao CaetanoCasa Caetano
Albergue de Alexandre et Rita Hachmeister
(Juste après la Quinta da Cardiga, en face
d'une école primaire)
E-mail : alexandre.hachmeister@element.pt
Tel : (00 351) 917 063 823
(10 places)
Nuit + petit déjeuner 15 euros (10 euros sur un matelas)
Dîner 8 euros
♣♣ / ♥
523.04.2013Tomar
Bombeiros (1) Tomar
Rua Santa Iria
2300 Tomar
Tel : (00 351) 249 329 140
Gratuit♣♣
V24.04.2013Tomar
Bombeiros (1) Tomar
Idem
Gratuit♣♣
V25.04.2013Tomar
Bombeiros (1) Tomar
Idem
Gratuit♣♣
V26.04.2013NazaréLocation studio à Nazaré pour 2 personnes
Tel : (00 351) 967 994 960 / 963 915 486
12,50 euros
(25 euros à diviser par 2)
♣♣
V27.04.2013FatimaAcolhimento Bento Labre
Centro de Aççao Social
Rua Sao Vicente Paulo
Tel : (00 351) 249 539 683
(Derrière le Sanctuaire, à environ un quart d'heure. Demander informations à l'accueil
pèlerin sur l'esplanade, avant 18h)
http://www.fraterstbenoitlabre.com/files/fatima.pdf
http://www.amis-benoitlabre.net/labre_rayonnement_2.html
Gratuit♣♣
V28.04.2013CoïmbraPousada de Juventude (2)
Rua Henrique Seco 14 (près du Jardim
Sereia)
Tel : (00 351) 239 822 955
coimbra@movijovem.pt
Prendre bus N°29 depuis la gare de bus, descendre praza da Republica. Dos au théâtre, monter en face rua Lourenço de Almeida Azevedo, puis tourner à droite en haut de la côte.Une pancarte indique l'auberge de jeunesse. Accessible également
par le bus N°7.
Http://www.lonelyplanet.com/portugal/central-portugal/coimbra/hotels/pousada-da-juventude
10,80 euros, petit déjeuner inclus♣♣♣

Hébergements de Lisbonne à Coïmbra : les particularités portugaises

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

 (2) Les Auberges de Jeunesse ont un accord avec les associations de pèlerins de la Via Lusitania pour accueillir les pèlerins, en l’absence d’albergues de pèlerins entre Lisbonne et Porto.

(3) Autre particularité portugaise, les « Santa Casa de Misericordia ». Hospices pour personnes âgées, parfois aussi écoles ou jardins d’enfants, elles ont depuis très longtemps une vocation d’accueil jacquaire. On vous y héberge pour une nuit et on vous offre un dîner. Il est plus ou moins frugal selon les endroits : entrée-plat-dessert à Azambuja mais soupe-pain-pomme à Sao Joao de Madeira.

(4) Depuis le 1er mai 2013, toutes les auberges de la Xunta de Galicia demandent 6 euros pour la nuit au lieu de 5 euros en 2012.

Hébergements de Lisbonne à Coïmbra : précisions

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
 
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs. Ils sont liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement. Mais aussi son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables. Ils concernent les lieux où perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins. A ces bénévoles qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.
 
Copyright Fabienne Bodan & http://pelerinsdecompostelle.com