Hébergement à Agueda

Agrandir le plan

L'arrivée à Agueda, Chemin Portugais. Pour vous rendre à la Maison des pèlerins, poursuivez sur la rue en face, toujours tout droit après le pont, jusqu'à une grande place. Contournez la place et prenez la dernière rue à gauche en haut de la place. © Fabienne Bodan

L’arrivée à Agueda, Chemin Portugais. Pour vous rendre à la Maison des pèlerins, poursuivez sur la rue en face, toujours tout droit après le pont, jusqu’à une grande place. Contournez la place et prenez la dernière rue à gauche en haut de la place. © Fabienne Bodan

La façade de la maison des pèlerins, Agueda, Chemin Portugais. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. La façade de la maison des pèlerins, Agueda, Chemin Portugais. © Fabienne Bodan

La maison compte deux étages. On passera devant un beau vitrail pour accéder au premier étage. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. La maison compte deux étages. On passera devant un beau vitrail pour accéder au premier étage. © Fabienne Bodan

Chemin Portugais : hébergement à Agueda (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Maison des Pèlerins, Agueda, Chemin Portugais (Portugal). Mai 2013
HébergementAgueda
Maison des pèlerins
24, rua Dr Manuel Alegre
3750 Agueda
(Monter la rue face au pont)
(17 places)
Attention les bombeiros n'accueillent plus, et renvoient vers cette maison des pèlerins !
Tarif 2013 (*)5 euros
Description.Grande maison de deux étages rachetée à son ancien propriétaire mexicain par une association jacquaire locale, dont les bénévoles se chargent de l'accueil des pèlerins et de l'entretien du lieu
.Chambres de 2 à 4 lits, superposés ou non
.Salon
.Wifi
.Sdb communes
.Cuisine
.Supermarché à 10 minutes
Avantages.Accueil jacquaire chaleureux
.Chambres spacieuses, parquet
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
.Convivialité d'une maison réservée aux pèlerins, de petite taille (17 places au total)
.Possibilité de cuisiner (rare de Lisbonne à Porto)
Inconvénients.Un peu vieillot, notamment dans les salles de bains, mais l'association dispose de très peu de moyens pour procéder aux travaux de rénovation (maison ouverte en 2012, en donativo, mais, certains pèlerins ne laissant rien, l'association s'est résignée à demander 5 euros) : cela viendra sûrement en son temps
.Un peu à l'écart du chemin (15 minutes)
Appréciation
Coup de coeur
♣♣
Petits dortoirs, parquet. On apprécie de se retrouver dans une atmosphère presque intime. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Petits dortoirs, parquet. On apprécie de se retrouver dans une atmosphère presque intime. © Fabienne Bodan

Dortoirs de la maison des pèlerins. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Dortoirs de la maison des pèlerins. © Fabienne Bodan

Il y a aussi des chambres. © Fabienne Bodan

Hébergement à Agueda. Il y a aussi des chambres.
© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Porto (2)

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Très bien situé sur une petite place desservie par les bus et le métro, le porto Downtown Hostel entre dans la catégorie des auberges de jeunesse. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Lits superposés en chambres ou dortoirs de 2 à 6 lits, pour un très bon rapport qualité/prix. © Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d'autre de l'escalier en bois...© Fabienne Bodan

Les chambres sont réparties de part et d’autre de l’escalier en bois…© Fabienne Bodan

...Avec un mini-salon sur chaque palier...© Fabienne Bodan

…Avec un mini-salon sur chaque palier…© Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Porto (2)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le Porto Downtown Hostel, O Porto, Chemin Portugais (Portugal)

HébergementPorto Downtown Hotel
Praça Guilherme Gomes Fernandes, 66
1er étage
4050-294 Porto
Tel : +351 222 018 094
info@portodowntownhostel.com
Facebook : portodowntownhostel
Accès :
→ En métro
.A l'aéroport Sa Carneiro ou à la gare ferroviaire Campanha, prendre la ligne E (violet), direction ESTADIO DO DRAGAO, jusqu'à la station TRINIDADE. En sortant de la station, descendez l'avenue des Aliados, prenez la dernière rue à droite (Rua das Carmelitas), puis montez et tournez à la 5e rue sur la droite : vous arriverez alors Praça Guilherme Gomes Fernandes. L'hostel se situe dans l'angle de la rua da Fabrica, au dessus d'une épicerie tenue par des indiens.
.A la gare de Campahna, prenez un train pour la gare de Sao Bento. De là, montez la rue des Carmélites jusqu'à la Tour des Clérigos et prenez la 5e rue à droite.
→ En bus depuis l'aéroport, prenez les lignes 3M, 601 ou 602 vers Cordoaria et descendez avenida de los Aliados
Tarif 2015*.De 10,90€ (dortoirs 6 lits réservés aux femmes ou dortoirs 6 lits mixtes) à 13,50€ (chambres à 2 ou 3 lits)
.Le petit déjeuner inclus. En libre-service de 8h30 à 10h30 : jus d'orange, boisson chaude, 1 tranche de jambon, 1 tranche de fromage, beurre, confiture, 1 petite boule de pain, pain de mie céréales, lait...
Description.Chambres de 2 ou 3 lits
.Dortoirs mixtes ou réservés aux femmes de 4 ou 6 lits
.Couvertures, drap housse et taie d'oreiller
.Possibilité de réserver sur des sites comme booking.com, Hostelworld.com (sans prépaiement, vous laissez juste votre numéro de carte bancaire en garantie de votre réservation)
.Etablissement entièrement non fumeurs
.WIFI
.1 grande salle commune avec tables, chaises, canapés, télévision, coin cuisine bien équipé (table de cuisson, micro-ondes, réfrigérateur, évier 2 bacs, grille-pain, bouilloire, ustensiles, couverts, assiettes, verres, tasses en quantité suffisante)
.1 ordinateur en libre service
.sur le palier à chaque étage, mini-espace salon avec une ou deux chaises ou fauteuils
.plusieurs salles de bains communes à chaque étage avec douche, lavabo, WC
.Consignes dans les dortoirs, avec clés individuelles. Chacun dispose également d'une clé d'entrée dans le dortoir.
.Possibilité d'utiliser gratuitement sèche-cheveux, adaptateur...
.Une visite guidée à pied est proposée gratuitement quotidiennement (s'inscrire auprès de la réception)
.Mini-bar : possibilité d'acheter des boissons à tarif avantageux
.Bagages : possibilité après avoir libéré les chambres de laisser ses bagages en consigne gratuitement jusqu'à 17 heures.
.Possibilité de louer une serviette de plage pour 2€
.Réception 24h/24. La porte d'entrée de l'hôtel est fermée, et ne peut être ouverte que par le réceptionniste.
.Un parking public est disponible sur place (sans possibilité de réserver) en supplément.
Avantages.Bien situé dans le centre de Porto, à 5 minutes de l'avenue de los Aliados, et d'une station de métro, 10 minutes de la gare de train Sao Bento, dans un quartier où il y a beaucoup de restaurants pour tous les budgets, des bars, sur une petite place où vous trouverez épicerie, boulangerie-pâtisserie, bars et terrasses, un arrêt de bus.
.Un très bon rapport qualité/prix/emplacement/services, avec en outre un petit déjeuner suffisant inclus dans le tarif
Inconvénients.Pour ce prix, pas vraiment d'inconvénients, si ce n'est que les salles de bains ne sont pas de première jeunesse
Appréciation (de 1 à 3 ♣)
Coup de coeur ♥
♣♣
Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre...© Fabienne Bodan

Les salles de bain gagneraient à être rafraîchies mais à ce prix là dans une ville comme Porto, on ne peut pas se plaindre…© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom...© Fabienne Bodan

Les chambres portent toutes un nom…© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune...© Fabienne Bodan

La cuisine en libre service dans la grande salle commune…© Fabienne Bodan

A côté de l'espace cuisine, une salle à manger et un salon...© Fabienne Bodan

A côté de l’espace cuisine, une salle à manger et un salon…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Santarem (Portugal)


Agrandir le plan

La propriétaire est francophone. Elle dispose de plusieurs chambres, avec ou sans salles de bains. © Fabienne Bodan

La propriétaire est francophone. Elle dispose de plusieurs chambres, avec ou sans salles de bains. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Santarem (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Pensao Rodriguez, Santarem (Portugal). Mai 2013.
HébergementSantarem
Pensao José Rodriguez
Travessa do Frois, 14
2005 Santarem
Tel : (00 351) 243 323 088 (mais il paraît que le téléphone ne réponde pas car la propriétaire n'utilise plus que le portable)
http://www.lonelyplanet.com/portugal/
santarem/hotels/pensao-joserodrigues
Tarif 2013*15 €
Description.La pousada de juventude n'existe plus
.Petite pension, d'une dizaine de chambres, avec lit double ou lits jumeaux
.Salles de bain communes ou privatives
Avantages.Pension tenue par une dame parlant parfaitement le français
.En plein centre du quartier historique
.Bar-restaurant typique juste en face, à 2 mètres de la pension
. Possibilité de réserver
Inconvénients.Aucun, si ce n'est le côté un peu vieillot de l'établissement (mais bien tenu)
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Vitoriño dos Piaes (Portugal)


Agrandir le plan

Je n’ai pas pu éditer une carte Google Maps indiquant Lugar do Corgo. Ce hameau se situe sur le chemin, à environ deux kilomètres avant Vitorino do Piaes, sur l’étape menant de Barcelos à Ponte de Lima.

Pour obtenir le son, placez votre souris sur la barre noire en bas de l’image et activez le haut-parleur…

Chemin portugais : hébergement à Vitoriño dos Piaes (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur la Casa Fernanda à Lugar do Corgo, Vitoriño dos Piaes (Portugal). Mai 2013.

HébergementVitorino dos Piaes
Casa Fernanda
Lieu-dit : Lugar do Corgo
Tel : (00 351) 914 589 521
(12 places)

Mon plus gros coup de coeur de ce chemin portugais, gros comme le coeur de Fernanda et Jacinto !

Soyez généreux, pour que cette famille généreuse poursuive son oeuvre auprès des pèlerins.
Tarif 2013*Donativo Nuit + Dîner + Petit déjeuner
Description.Au bord du chemin, dans un tout petit hameau.
.Au fond d'un grand jardin potager biologique, dont Fernanda tirera les ingrédients de ses dîners, et à quelques mètres de la maison d'habitation, un bungalow en bois contenant une dizaine de lits (non superposés !) et deux salles de bains (douches-WCs).
.Une chambre double également dans la maison.
.Mini-lavoir, fils à linge
.Mini-salon extérieur
Avantages.Un accueil jacquaire à noter dans tous les carnets de pèlerins : Fernanda et Jacinto vous invitent dans le bungalow qu'ils ont construit dans leur jardin et à dîner et petit déjeuner dans leur grande cuisine familiale.
.Excellente cuisine biologique
.Atmosphère chaleureuse
.Gentillesse, attention, disponibilité, serviabilité, humour, tendresse, bonne humeur de nos hôtes
.Draps lavés et changés après chaque passage
.Un vrai lit avec draps et couvertures
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
.Possibilité de réserver
Inconvénients.Attention, la pancarte, à l'entrée du jardin, n'est pas si visible (cela illustre la modestie et la simplicité de nos hôtes) : c'est le seul inconvénient, car il peut vous faire passer devant le plus bel accueil du camino portugais sans le voir !
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Vila do Conde (Portugal)


Agrandir le plan

Il faut ajouter 2 kilomètres à l'étape pour aller jusqu'à la caserne des pompiers. J'y suis arrivée sans réserve de nourriture, et je n'ai pas eu le courage de reparcourir la distance, dans les deux sens, pour aller acheter quelque chose à manger ! Résultat, je me suis passée de dîner ! © Fabienne Bodan

Il faut ajouter 2 kilomètres à l’étape pour aller jusqu’à la caserne des pompiers. J’y suis arrivée sans réserve de nourriture, et je n’ai pas eu le courage de reparcourir la distance, dans les deux sens, pour aller acheter quelque chose à manger ! Résultat, je me suis passée de dîner ! © Fabienne Bodan

Ce fut un accueil bombeiros grand luxe, avec une chambre à 2 lits, avec draps et couvertures, pour moi toute seule, ainsi que la salle de bains attenante.  © Fabienne Bodan

Ce fut un accueil bombeiros grand luxe, avec une chambre à 2 lits, avec draps et couvertures, pour moi toute seule, ainsi que la salle de bains attenante. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Vila do Conde (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'accueil des pompiers (Bombeiros) à Vila do Conde (Portugal). Mai 2013.
HébergementVila do Conde
Bombeiros (1)
Rua D. Sancho I
4480-876 Vila do Conde
Tel : (00 351) 252 640 605
http://www.bvviladoconde.pt
Tarif 2013*Gratuit
Description.A 2 kms du chemin, à la sortie de la ville
.2 chambres à 2 lits simples, 1 mini-dortoir de 6 lits (3 X 2 lits superposés)
.Salle de bains-WC commune
.A l'une des extrémités du bâtiment, calme et tranquille
Avantages.Un vrai lit, avec draps, couvertures et serviettes de toilette
.L'accueil le plus confortable chez les bombeiros de mon chemin
.Vila do Conde n'a pas vraiment l'habitude des pèlerins. L'office du tourisme vous délivre, presque à regret, les adresses des pensions les moins chères de la ville...on vous y demandera tout de même 25 euros ! Cela motive pour marcher les 2 kilomètres supplémentaires pour se rendre chez les pompiers.
Inconvénients.Loin du centre-ville. Cela rajoute à la longueur de l'étape. En outre, pas de magasin alentour, veillez donc à faire vos courses avant d'arriver, si vous êtes fatigués et n'avez pas le courage de redescendre en ville pour dîner (fatiguée et ayant une alerte inflammatoire, je n'ai pas eu le courage de redescendre et ai donc opté pour...une diète)
.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

Ce "luxe" tombait à pic. Je sentais depuis la mi-journée une inflammation poindre. J'ai donc pu me soigner et me reposer en toute quiétude. © Fabienne Bodan

Ce « luxe » tombait à pic. Je sentais depuis la mi-journée une inflammation poindre. J’ai donc pu me soigner et me reposer en toute quiétude. © Fabienne Bodan

Basique, mais fonctionnelle la salle de bains. © Fabienne Bodan

Basique, mais fonctionnelle la salle de bains. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Valença do Minho (Portugal)


Agrandir le plan

L'albergue est légèrement à l'extérieur de la vieille ville, près de la caserne des pompiers (bombeiros). A l'approche de la frontière espagnole, de l'autre côté du pont, on trouve beaucoup plus de pèlerins. © Fabienne Bodan

L’albergue est légèrement à l’extérieur de la vieille ville, près de la caserne des pompiers (bombeiros). A l’approche de la frontière espagnole, de l’autre côté du pont, on trouve beaucoup plus de pèlerins. © Fabienne Bodan

L'albergue compte 2 dortoirs. les lits superposés sont assez proches les uns des autres. © Fabienne Bodan

L’albergue compte 2 dortoirs. les lits superposés sont assez proches les uns des autres. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Valença do Minho (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipale de peregrinos San Teotonio de Valença do Minho (Portugal). Mai 2013.

HébergementValença do Minho
Albergue Peregrinos San Teotonio
Avenida dos Bombeiros Voluntarios
http://www.cm-valenca.pt/portal/page/velenca/
portal_municipal/Turismo/
Caminhos_de_Santiago
http://albergue-valenca.pt.vu/
(50 places)
Ouverture 16h30
Tarif 2013*5 €
Description.Juste avant la caserne des pompiers, un peu à l'écart de la ville, à gauche en arrivant du chemin, mais en face des remparts et à 5 minutes à pied de la vieille ville
.Grande maison entourée d'un jardin
.2 dortoirs, avec les sanitaires au fond du dortoir (2 douches, 2 WCs par dortoir)
.2 WCs en bas
.Cuisine
.Salle à manger
.Grand salon, avec ordinateur, accès internet, et Wifi
.Jardin (possibilité d'étendre le linge)
.Couverture
Avantages.Très propre
.Equipement récent
.Spacieux, grand salon
.Très bien équipée
.Possibilité de cuisiner
.Calme
.Jardin dans l'ancienne cour de l'école et jardinet de l'autre côté
.Toutes commodités recherchées par les pèlerins
Inconvénients.Pas vraiment d'inconvénients (peut-être un peu serrés dans les dortoirs, s'il faut en chercher un petit)
.Hygiène : les draps housse, en tissu, ne sont pas changés après chaque passage (j'ai donc enlevé le drap pour y mettre mon paréo à la place, mais l'alèze non plus n'était pas immaculée)
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Pensez toujours à emporter un tissu comme un pareo dont vous recouvrirez les matelas ou les draps de dessous...qui ne sont pas tout le temps changés. © Fabienne Bodan

Pensez toujours à emporter un tissu comme un pareo dont vous recouvrirez les matelas ou les draps de dessous…qui ne sont pas tout le temps changés. © Fabienne Bodan

Au fond du dortoir, un bloc sanitaire. Méfiez-vous, ne faites pas comme moi. En pleine nuit, ne voulant pas déranger mes compagnons de chambrée, je n'ai pas allumé la lumière et ai buté contre une mini-marche à l'entrée des toilettes. Résultat : une belle contusion sur le haut de la main qui avait doublé de volume le lendemain matin ! © Fabienne Bodan

Au fond du dortoir, un bloc sanitaire. Méfiez-vous, ne faites pas comme moi. En pleine nuit, ne voulant pas déranger mes compagnons de chambrée, je n’ai pas allumé la lumière et ai buté contre une mini-marche à l’entrée des toilettes. Résultat : une belle contusion sur le haut de la main qui avait doublé de volume le lendemain matin ! © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Tomar (Portugal)


Agrandir le plan

Tomar fut le haut lieu templier de l'Europe après l'éradication du Temple en France sous les ordres de Philippe Le Bel. Y demeure l'intact Convento de Cristo avec sa remarquable charola. © Fabienne Bodan

Tomar fut le haut lieu templier de l’Europe après l’éradication du Temple en France sous les ordres de Philippe Le Bel. Y demeure l’intact Convento de Cristo avec sa remarquable charola. © Fabienne Bodan

Les accueils des bombeiros se suivent mais ne se ressemblent pas. A Tomar, les pèlerins s'installent sur l'estrade de la salle des fêtes. Des matelas sont posés au sol sur un parquet qui isole du froid. © Fabienne Bodan

Les accueils des bombeiros se suivent mais ne se ressemblent pas. A Tomar, les pèlerins s’installent sur l’estrade de la salle des fêtes. Des matelas sont posés au sol sur un parquet qui isole du froid. © Fabienne Bodan

Chemin portugais : hébergement à Tomar (Portugal)

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'accueil des pompiers de Tomar (Portugal). Mai 2013.

HébergementTomar
Bombeiros (1)
Rua Santa Iria
2300 Tomar
Tel : (00 351) 249 329 140
Tarif 2013*Gratuit
Description.Grande salle des fêtes au premier étage, avec une estrade dont le parquet isole du froid
.Matelas au sol
.WC et lavabo, séparés homme/femme de part et d'autre de l'etrade
.Douches et sanitaires séparés au RDC (hommes /femmes)
.Bar et distributeurs de boissons /encas accessibles
.Balcons
Avantages.Grand espace
.Propre
.Une fois installés, on se sent chez soi, sans être dérangés par qui que ce soit
.Possibilité de rester plusieurs nuits
.Les grands balcons permettent de faire sécher le linge à l'extérieur, mais aussi de jouir de la vue sur le Convento de Cristo, joyau de Tomar et du Portugal
.A 10 minutes à pied du centre historique et de la station d'autobus
.Douches privées
Inconvénients.Attention, aucune possibilité de cuisiner, ni même de faire chauffer de l'eau pour un thé ou un café
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣

(1) Particularité portugaise, certaines casernes de pompiers accueillent les pèlerins pour la nuit, dans des endroits dépourvus d’auberges pour pèlerins. Les conditions sont très variables : grande salle des fêtes à Tomar, chambre 6 lits non mixtes à Alhandra, lits superposés au dessus d’une salle de sport à Mealhada, chambres à 2 lits à Vila do Conde, etc. La possibilité d’accueil des pèlerins est à la discrétion du commandant de la caserne. Il ne faut jamais débarquer en terrain conquis, mais faire preuve d’humilité et de respect en demandant s’il est possible d’y être hébergé.

Les matelas sont confortables, deux minuscules cabinets de toilette entourent la scène et des blocs sanitaires séparés hommes/femmes sont utilisables par les pèlerins. © Fabienne Bodan

Les matelas sont confortables, deux minuscules cabinets de toilette entourent la scène et des blocs sanitaires séparés hommes/femmes sont utilisables par les pèlerins. © Fabienne Bodan

Un grand balcon fait face au magnifique Convento do Cristo, tout spécialement au coucher du soleil. © Fabienne Bodan

Un grand balcon fait face au magnifique Convento do Cristo, tout spécialement au coucher du soleil. © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.

 Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau  , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
♥ J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.