Hébergement à Sahagun

L'albergue municipal de Sahagun est installé dans l'ancienne église de la Trinidad © Fabienne Bodan

L’albergue municipal de Sahagun est installé dans l’ancienne église de la Trinidad © Fabienne Bodan

Entrée de l'albergue municipal de Sahagun © Fabienne Bodan

Entrée de l’albergue municipal de Sahagun © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue municipal Sahagun (2 sur 10)

Le pèlerin veille à l'entrée © Fabienne Bodan

Le pèlerin veille à l’entrée © Fabienne Bodan

Camino de Madrid : hébergement à Sahagun

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal de Sahagun. Avril 2016.

HébergementAlbergue municipal
Calle Arco, 87 (Antigua Iglesia de la Trinidad)
Sahagún
Tél : 987 781 015 ou 987 782 117
http://www.villadesahagun.es/albergue
Tarif avril 20165 euros
Description.Ancienne église reconvertie en auberge pour pèlerins
.Au rez-de-chaussée, un grand hall d'accueil avec la réception, le local à chaussures et à bâtons
.Au premier étage (joli escalier en bois), une grande pièce commune avec, tout d'abord, l'espace cuisine (plaques électriques, micro-ondes, évier, ustensiles, couverts, vaisselle), les prises électriques pour recharger téléphones et batteries diverses (attention cependant, c'est un peu juste pour 64 personnes, et il n'y a pas de prises électriques dans le dortoir), l'espace convivial avec 3 grandes tables et des bancs, et les sanitaires (douches, lavabos, WC)
.Puis un grand dortoir de 64 lits (superposés), en bois, solides (si l'un bouge, celui qui est en dessous ou au dessus ne sent rien), avec des cloisons tous les deux rangs de literas (dénomination espagnole pour les lits superposés), ce qui équivaut à des compartiments de 8 lits et donne l'impression d'une certaine intimité malgré le nombre de lits dans cette grande pièce
.Chauffage
.Wifi
.Machine à laver (au rez-de-chaussée)
.Espace pour les vélos
Avantages.Jolie bâtisse rénovée avec goût, en utilisant beaucoup de bois, et avec un cloisonnement dans le dortoir qui créé un peu d'intimité
Inconvénients.Avoir installé dans une seule et unique pièce la cuisine, l'espace convivial, les sanitaires et le dortoir nuit un peu à la tranquillité et au calme dans le dortoir. Dommage que le rez-de-chaussée n'ait pas été utilisé pour l'espace cuisine et salle à manger, mais je ne connais pas les contraintes de rénovation.
Appréciation
♣/♥
♣♣
Beaucoup de bois pour une belle rénovation © Fabienne Bodan

Beaucoup de bois pour une belle rénovation © Fabienne Bodan

Au premier étage, la cuisine © Fabienne Bodan

Au premier étage, la cuisine © Fabienne Bodan

La salle à manger...© Fabienne Bodan

La salle à manger…© Fabienne Bodan

Et le dortoir dans une grande pièce unique © Fabienne Bodan

Et le dortoir dans une grande pièce unique © Fabienne Bodan

Bons lits, bons matelas dans ces compartiments qui laissent un peu d'intimité © Fabienne Bodan

Bons lits, bons matelas dans ces compartiments qui laissent un peu d’intimité © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Santervas de Campos

Albergue municipal de Santervas de Campos © Fabienne Bodan

Albergue municipal de Santervas de Campos © Fabienne Bodan

L'entrée © Fabienne Bodan

L’entrée © Fabienne Bodan

La salle à manger © Fabienne Bodan

La salle à manger © Fabienne Bodan

Camino de Madrid : hébergement à Santervas de Campos

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal de Santervas de Campos. Avril 2016.

HébergementAlbergue de peregrinos de Santervas de Campos
Costanilla 6
47609 Santervas de Campos
Tél : 983 785 196 et 609 402 816
Tarif avril 20166 euros
Description.Ouvert toute l'année
.Belle bâtisse ancienne entièrement rénovée (au niveau-1, un musée dédié à Juan Ponce de Léon, découvreur de la Floride et premier gouverneur de Puerto Rico, originaire du village, est en court de construction)
.16 lits en 2 dortoirs (l'un de 12 lits superposés, soit 2 x 6 lits, l'autre de 4 lits superposés, soit 2 x 2 lits), avec couvertures mais pas de draps
.1 salle de bain par dortoir, plus 1 autre au rez-de-chaussée. Celle du grand dortoir contient 2 douches, 2 lavabos et 2 WC, celle du rez-de-chaussée 1 douche, 1 WC, 1 lavabo
.1 salle à manger avec une grande table et des chaises, peu de vaisselle et de couverts, un micro-ondes (apparemment l'accès à la cuisine et ses équipements a été condamné...pour des raisons que nous ignorons). Il n'y a pas d'évier dans cette pièce.
.1 entrée
.1 couloir
.1 arrière-cour où l'on peut faire sécher le linge
.1 espace pour les vélos
.Chauffage : attention, l'auberge n'a pas été chauffée cet hiver, alors qu'elle est extrêmement froide !
.La femme du maire vous accueille (rapidement) et vous propose une visite guidée du village, de son église romane-mudejar du XIIe siècle et du futur musée consacré à Juan Ponce de Léon à 17h.
.Pas de Wifi (il faut aller au bar à côté)
Avantages.Jolie bâtisse récemment rénovée en matériaux naturels , dortoirs spacieux, équipements récents
Inconvénients.Pas de chauffage, dans un bâtiment très froid et humide. Fort heureusement, il y a un bar-tienda juste à côté de l'auberge, dont la gérante fort sympathique, serviable et compréhensive a allumé spécialement pour nous son poêle à bois. C'est le seul magasin du village. Vous pouvez aussi y manger des rations, menus, tapas. N'hésitez pas à demander ce que vous voulez, car en raison du faible nombre de clients et de pèlerins, la gérante du bar ne prépare pas grand-chose à l'avance. Si il manque des produits dans sa boutique, elle n'hésite pas à prendre sa voiture pour aller faire quelques achats supplémentaires dans la ville voisine.
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Le grand dortoir à l'étage © Fabienne Bodan

Le grand dortoir à l’étage © Fabienne Bodan

Le bloc sanitaire du grand dortoir, avec 2 douches, 2 lavabos, 2 WC © Fabienne Bodan

Le bloc sanitaire du grand dortoir, avec 2 douches, 2 lavabos, 2 WC © Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, une autre salle de bain avec douche, WC, lavabo © Fabienne Bodan

Au rez-de-chaussée, une autre salle de bain avec douche, WC, lavabo © Fabienne Bodan

La vieille et belle bâtisse a été récemment rénovée © Fabienne Bodan

La vieille et belle bâtisse a été récemment rénovée © Fabienne Bodan

Bois, enduits à la chaux...© Fabienne Bodan

Bois, enduits à la chaux…© Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Cuenca de Campos

L'albergue municipal de Cuenca de Campos © Fabienne Bodan

L’albergue municipal de Cuenca de Campos © Fabienne Bodan

Ancien établissement scolaire reconverti en auberge pour pèlerins © Fabienne Bodan

Ancien établissement scolaire reconverti en auberge pour pèlerins © Fabienne Bodan

L'auberge occupe l'ancien appartement des enseignants © Fabienne Bodan

L’auberge occupe l’ancien appartement des enseignants © Fabienne Bodan

Une salle à manger comme à la maison © Fabienne Bodan

Une salle à manger comme à la maison © Fabienne Bodan

Camino de Madrid : hébergement à Cuenca de Campos

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal de Cuenca de Campos. Avril 2016.

HébergementAlbergue municipal
Domingo Vero, 3
47650 Cuenca de Campos
Tél : 692 10 11 09
Tarif avril 20166 euros
Description.Immense et belle bâtisse, anciens appartements des enseignants de l'établissement scolaire situé auparavant au rez-de-chaussée
.2 dortoirs de 10 lits (5 x 2 lits superposés) avec couvertures mais pas de draps
.8 autres places dont certaines en lit à 2 places
.1 salle à manger/salon avec 1 grande table, des chaises, 1 canapé, des fauteuils, TV
.1 entrée
.1 cuisine avec équipement professionnel de collectivité (cuisinière avec 5 feux gaz, réfrigérateur, vaisselle et couverts en quantité suffisante, plan de travail, casseroles, poêles, ustensiles de cuisine...)
.2 salles de bain (hommes / femmes) avec 2 douches, lavabos, 2 WC dans chacune (Eau chaude)
.1 grand couloir
.Espace pour les vélos
.On peut retirer les clés au bar sur la place
.1 hospitalier passe en fin d'après-midi récolter le prix de la nuitée et tamponner les crédentiales
.Pas de Wifi (il faut aller à la Meson du village)
Avantages.Auberge très spacieuse, bien équipée
.Possibilité de cuisiner confortablement
.Calme et en plein centre dans un petit village agréable
Inconvénients.Pas de chauffage au moment de notre passage (avril)
.Comme souvent, les portes des WC et douches ne ferment pas
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣♣
Lits superposés dans les dortoirs © Fabienne Bodan

Lits superposés dans les dortoirs © Fabienne Bodan

Equipement de collectivité dans la cuisine © Fabienne Bodan

Equipement de collectivité dans la cuisine © Fabienne Bodan

De quoi cuisiner ! © Fabienne Bodan

De quoi cuisiner ! © Fabienne Bodan

Sanitaires hommes et femmes séparés, avec 2 douches, 2 Wc et 4 lavabos par bloc © Fabienne Bodan

Sanitaires hommes et femmes séparés, avec 2 douches, 2 Wc et 3 lavabos par bloc © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue municipal Cuenca de Campos (11 sur 14)

Il y a même la télé, pour les amateurs © Fabienne Bodan

Il y a même la télé, pour les amateurs © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Medina de Rioseco

Le couvent des soeurs Clarisses de Medina de Rioseco © Fabienne Bodan

Le couvent des soeurs Clarisses de Medina de Rioseco © Fabienne Bodan

L'auberge pour pèlerins du Couvent des Clarisses de Medina de Rioseco © Fabienne Bodan

L’auberge pour pèlerins du Couvent des Clarisses de Medina de Rioseco © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Convento Las Clarisas Medina de Rioseco (4 sur 15)

1024 x 768 AF Convento Las Clarisas Medina de Rioseco (2 sur 15)

Camino de Madrid : hébergement à Medina de Rioseco

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur le convento de Las Clarisas de Medina de Rioseco. Avril 2016.

HébergementAlbergue de peregrinos de las Clarisas de Medina de Rioseco
Carretera N-610
47800 Medina de Rioseco
Tél : 983 700 982 et 606 394 207
E-Mail : clarisasrioseco11@gmail.com
pdcuadrado2@gmail.com
http://clarisasderioseco.com
Tarif avril 20167 euros
Description.Ouvert toute l'année
.Machine à laver
.Possibilité de faire sécher son linge à l'extérieur sur des fils
.Chauffage
.Espace pour les vélos
.Dortoir avec 10 lits (2 x 5 lits superposés), couvertures et couvre-lits, mais pas de draps
.1 salle de bain avec 2 douches et 2 WC
.1 cuisine avec plaques électriques, grille-pain, réfrigérateur, micro-ondes, casseroles, vaisselle, couverts, TV, 1 grande table familiale et chaises
.1 entrée
.Le bâtiment est une dépendance du couvent
.On peut sonner chez les sœurs de 10h à 12h et de 16h à 19h
.Pas de Wifi (mais nombreuses possibilités dans la ville, car Medina de Rioseco est une commune assez grande)
Avantages.Comme une petite maison avec les équipements nécessaires et suffisants, ce qui permet par exemple de cuisiner
Inconvénients.La porte des WC ne se ferme pas
.Pas de contact avec les sœurs, si ce n'est très administratif, pour payer et faire tamponner la crédentiale
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
L'auberge se présente comme une petite maison © Fabienne Bodan

L’auberge se présente comme une petite maison © Fabienne Bodan

La cuisine-salle à manger-salon © Fabienne Bodan

La cuisine-salle à manger-salon © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Convento Las Clarisas Medina de Rioseco (10 sur 15)

Le dortoir © Fabienne Bodan

Le dortoir © Fabienne Bodan

Le dortoir (2) © Fabienne Bodan

Le dortoir (2) © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Peñaflor de Hornija

L'albergue municipal de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

L’albergue municipal de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

L'entrée de l'albergue de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

L’entrée de l’albergue de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue Municipal Peñaflor de Hornija (8 sur 10)

Une grande cour à l'arrière pour se détendre et faire sécher le linge © Fabienne Bodan

Une grande cour à l’arrière pour se détendre et faire sécher le linge © Fabienne Bodan

Camino de Madrid : hébergement à Peñaflor de Hornija

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal de Peñaflor de Hornija. Avril 2016.

HébergementAlbergue de Peñaflor de Hornija
Antigua Casa del Parroco
Calle Hospital 4
47640 Peñaflor de Hornija
Tél : 983 565 102 et 692 681 936
http://www.penaflordehornija.es
Tarif avril 20163 euros
Description.Ouvert toute l'année
.Travaux en cours au premier étage pour disposer de plus d'espace
.2 dortoirs de 4 lits (2 x 2 lits superposés)
.1 salle de bain avec douche, lavabo, WC
.1 cuisine avec réfrigérateur, plaques électriques, micro-ondes, grande table mais pas de vaisselle (seulement quelques assiettes et verres en plastique), quelques couverts, casseroles, poêles
.1 cour à l'arrière où sécher le linge
.Possibilité de cuisiner
.1 grande entrée
.Espace pour les vélos
.Pas d'hospitalier
.Chauffage électrique dans toutes les pièces
.Pas de Wifi (il faut aller au bar du village)
Avantages.Le rapport qualité/prix imbattable sur ce camino de Madrid
.Emplacement calme
Inconvénients.Encore une fois, la porte de la salle de bain ne ferme pas !
.Vieux bâtiment humide
.Difficile d'avoir de l'eau chaude pour la douche
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Petits dortoirs avec lits superposés © Fabienne Bodan

Petits dortoirs avec lits superposés © Fabienne Bodan

Une entrée très dépouillée © Fabienne Bodan

Une entrée très dépouillée © Fabienne Bodan

Cuisine avec machine à laver et plaques de cuisson électriques © Fabienne Bodan

Cuisine avec machine à laver et plaques de cuisson électriques © Fabienne Bodan

Cuisine de l'auberge de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

Cuisine de l’auberge de Peñaflor de Hornija © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Puente Duero

La petite maison en bois, auberge de pèlerins de Puente Duero © Fabienne Bodan

La petite maison en bois, auberge de pèlerins de Puente Duero © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue Municipal Puente Duero (18 sur 52)

1024 x 768 AF Albergue Municipal Puente Duero (24 sur 52)

1024 x 768 AF Albergue Municipal Puente Duero (11 sur 52)

Camino de Madrid : hébergement à Puente Duero

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal de Puente Duero. Avril 2016.

HébergementAlbergue municipal de Puente Duero
Camino de Aniago, s/n
47152 Puente Duero
Tél : 678 318 188
E-Mail : ajova46@gmail.com
http://www.ajova.es
Tarif avril 2016Donativo (nuit + petit déjeuner)
Description.Ouvert toute l'année (de 15h à 22h)
.Un hospitalier est présent, par quinzaine, de début avril à fin septembre
.Petite maison en bois entourée d'une grande cour-jardin avec un petit potager et des arbres fruitiers dont les fruits et légumes sont destinés aux pèlerins
.2 petits dortoirs de 4 lits (superposés, 2 x 2) + 1 chambre avec un petit lit pour l'hospitalier
.1 salle de bains avec 2 douches, 1 WC, 1 lavabo (Eau chaude)
.1 cuisine / salle à manger avec plaques électriques, micro-ondes, réfrigérateur, vaisselle, couverts, 2 tables et chaises : possibilité de cuisiner (le petit-déjeuner est préparé et fourni par l'association des amis de Saint-Jacques de Valladolid qui gère l'auberge pour le compte de la commune)
.1 salon avec bibliothèque, canapé, fauteuil
.Chauffage
.L'hospitalier loge dans la maison, accueille les pèlerins avec un verre d'eau, tamponne les crédentiales, donne des informations, anime les groupes. Il ne prépare pas le dîner mais partage des provisions avec les pèlerins si les magasins sont fermés (ce qui fut notre cas, arrivés un samedi après-midi). Il « offre » le petit-déjeuner (pain grillé, thé, café, margarine, miel), avec les dons laissés par les pèlerins de la veille. Il offre également une pochette en plastique renforcée pour la crédentiale.
.Espace pour les vélos
.Pas de Wifi
Avantages.Avec la présence d'un hospitalier, le pèlerin bénéficie d'une vraie hospitalité comme peu d'auberges la pratique (on retrouve ici l'atmosphère des auberges comme celles de Grañon, Tosantos, Bercianos del Camino ou feu celle d'Eunate sur les caminos francés et aragonès). Lors de notre passage fin avril 2016, nous avons été accueillis par Arturo, président de l'association de Valladolid et pèlerin très expérimenté, qui a de nombreuses anecdotes à raconter. Cette vraie hospitalité engendre une atmosphère très chaleureuse et crée du lien entre les pèlerins.
.Une grande attention à l'égard de chaque pèlerin de la part de l'hospitalier
.Donativo
.Tout est fait pour faciliter la vie du pèlerin
.L'aspect familial et intime de l'auberge avec ses mini-dortoirs de 4 personnes
Inconvénients.Installations un peu vieillottes (salle de bains)
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
2 petits dortoirs de 4 lits © Fabienne Bodan

2 petits dortoirs de 4 lits © Fabienne Bodan

Salle de bain avec 2 douches et 1 WC © Fabienne Bodan

Salle de bain avec 2 douches et 1 WC © Fabienne Bodan

Possibilité de cuisiner dans la cuisine de l'auberge © Fabienne Bodan

Possibilité de cuisiner dans la cuisine de l’auberge © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue Municipal Puente Duero (8 sur 52)

 

Pour les pèlerins estivaux, de sympathiques installations à l'extérieur, jusqu'au barbecue © Fabienne Bodan

Pour les pèlerins estivaux, de sympathiques installations à l’extérieur, jusqu’au barbecue © Fabienne Bodan

L'association des amis de Saint Jacques de Valladolid, qui gère l'auberge, a même créé un mini-potager qui alimentera les repas des pèlerins l'été. Dans le même esprit, des arbres fruitiers ont été plantés © Fabienne Bodan

L’association des amis de Saint Jacques de Valladolid, qui gère l’auberge, a même créé un mini-potager qui alimentera les repas des pèlerins l’été. Dans le même esprit, des arbres fruitiers ont été plantés © Fabienne Bodan

L'hospitalier crée le lien et bichonne les pèlerins. Ici, Arturo, avec sa casquette, pèlerin intarissable et président de l'association de Valladolid © Fabienne Bodan

L’hospitalier crée le lien et bichonne les pèlerins. Ici, Arturo, avec sa casquette, pèlerin intarissable et président de l’association de Valladolid © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.

Hébergement à Alcazaren

Albergue municipal d'Alcazaren © Fabienne Bodan

Albergue municipal d’Alcazaren © Fabienne Bodan

L'arrière de l'auberge © Fabienne Bodan

L’arrière de l’auberge © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue Municipal Alcazaren (4 sur 10)

Camino de Madrid : hébergement à Alcazaren

Informations pratiques et appréciation (c'est toujours un peu subjectif, reconnaissons-le) sur l'albergue municipal d'Alcazaren. Avril 2016.

HébergementAlbergue municipal de peregrinos
Plaza Ruedo s/n y Calle Camino del Cercado
47238 Alcazaren
Tél : 983 60 90 02 ou 983 60 91 74
E-Mail : ayto.alcazaren@dip-valladolid.es
turismoalcazaren@hotmail.com
Tarif avril 2016Donativo
Description.Ouvert toute l'année
.1 dortoir de 8 lits (superposés, 2 x 4) avec de bons matelas, 1 couverture
.Dans les chambres, casiers à clé pour les sacs
.1 salle de bain avec douche à l'italienne, lavabo et WC (Eau chaude)
.1 cuisine (réfrigérateur, micro-ondes, évier, grand plan de travail, pas de vaisselle, pas de couverts
.1 radiateur dans l'entrée
.Mini-terrasse protégée du vent et des regards à l'arrière du dortoir, non accessible de l'extérieur
.Chaises de jardin
.Possibilité de faire sécher son linge sur la mini-terrasse à l'arrière ou devant l'entrée de la maison, protégée par un toit
.Les clés et les tampons sont disponibles dans les bars de la commune
.Pas de Wifi (il faut aller au bar du village)
Avantages.Neuf ou récemment rénové, propre, calme, lits de bonne qualité
.Petit dortoir pour 8, donc plus intime que les grands bâtiments. Le gîte est conçu comme une petite maison
.Donativo
Inconvénients.Attention, propreté très relative des housses des matelas
.Comme souvent, la porte de la salle de bain ne ferme pas
.Pas de possibilité de cuisiner ni même de se chauffer de l'eau le matin pour une boisson chaude si l'on n'a pas les ustensiles avec soi.
Appréciation
Coup de coeur
♣/♥
♣♣
Le dortoir de 8 lits © Fabienne Bodan

Le dortoir de 8 lits © Fabienne Bodan

Une belle cuisine, mais avec seulement un micro-ondes © Fabienne Bodan

Une belle cuisine, mais avec seulement un micro-ondes © Fabienne Bodan

Salle de bain spacieuse avec douche à l'italienne © Fabienne Bodan

Salle de bain spacieuse avec douche à l’italienne © Fabienne Bodan

1024 x 768 AF Albergue Municipal Alcazaren (10 sur 10)

A l'entrée, un mini-préau pour faire sécher le linge en cas de pluie © Fabienne Bodan

A l’entrée, un mini-préau pour faire sécher le linge en cas de pluie © Fabienne Bodan

*Lorsqu’aucune précision complémentaire n’est mentionnée, ce tarif désigne seulement la nuit pour pour une personne, sans petit-déjeuner ni demi-pension.
Ce Chemin vers Compostelle est un cadeau de la vie et de l’univers, déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco il y a 25 ans. Je considère également chaque hébergement, chaque accueil, chaque personne aidante sur le Chemin comme un cadeau. J’ai donc décidé d’apprécier chaque hébergement m’ayant abritée pour une nuit, sur les critères objectifs détaillés dans les avantages et les inconvénients, en un cadeau ♣ , deux cadeaux ♣♣ ou trois cadeaux ♣♣♣ .
 J’y ai également mentionné mes coups de coeur, sachant que les critères de chacun sont toujours subjectifs, liés à l’émotion d’un accueil, à l’harmonie entre les pèlerins le soir de son passage, à l’humeur des hospitaliers, à la difficulté de l’étape ou à la météo du jour… Cependant, le critère majeur retenu dans la sélection de mes coups de coeur est l’atmosphère de l’hébergement, son âme et la qualité de l’accueil de ses responsables et, mieux, hospitaliers ou hospitaleros. Mes coups de coeur ne vont pas forcément aux auberges les plus belles et les plus confortables, mais à celles dans laquelle perdure l’esprit du Chemin. Ils vont aux hospitaliers qui ont ouvert leurs coeurs aux pèlerins et qui aident, progressivement, par leur accueil, leur soutien, leur compassion et leur amour de l’autre, les pèlerins à ouvrir leur coeur et à atteindre l’objectif qu’ils se sont assigné en marchant vers Saint Jacques de Compostelle.