ACIR (Agence de Coopération Interrégionale et Réseau « Chemins de Compostelle »)

Capture d'écran du site internet de l'ACIR (Agence de Coopération Interrégionale et Réseau « Chemins de Compostelle »)

Capture d’écran du site internet de l’ACIR (Agence de Coopération Interrégionale et Réseau « Chemins de Compostelle »)

CoordonnéesACIR (Agence de Coopération Interrégionale et Réseau « Chemins de Compostelle »)
4, rue Clémence Isaure (Métro Esquirol)
31000 Toulouse
Tél : +33(0)5 62 27 00 05
http://www.chemins-compostelle.com
Contact : accueil@chemins-compostelle.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/ACIR-Compostelle-253008271473959/?fref=ts
Compte Instagram : https://www.instagram.com/acir_compostelle/
Date de création1990
Chemins concernés.Tous les chemins français vers Compostelle
.Les principaux chemins espagnols
.Le chemin portugais
ObjectifsL’Agence répond à la volonté des collectivités publiques de partager une politique de développement territorial basée sur la culture et le tourisme. Créée en 1990, elle est au service des itinéraires jacquaires et de publics toujours plus nombreux. L’Agence a pour objet de définir et mettre en oeuvre une coopération entre l'ensemble des acteurs publics et privés, institutionnels et associatifs, du pèlerinage, de la randonnée, du patrimoine et du tourisme. Elle agit pour la qualification culturelle des itinéraires, la mise en valeur de leurs patrimoines, l’animation des anciens itinéraires de pèlerinage. Elle informe les publics et elle accompagne les acteurs de l'hébergement et les collectivités pour valoriser et promouvoir ces itinéraires. L’agence est reconnue par l’Etat français comme la tête de réseau du Bien en série « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » (Bien culturel n°868 et 868 bis) inscrit sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO. A ce titre, elle conduit et anime le réseau d’échanges et de coopération des propriétaires et gestionnaires des composantes en vue d’assurer l’identification, la protection, la conservation, la mise en valeur et la transmission aux générations futures de la Valeur Universelle Exceptionnelle.
Les enjeux :
-promouvoir un développement durable par l’itinérance pédestre, équestre ou cycliste, et par le tourisme culturel sur les chemins vers Saint-Jacques de Compostelle
-soutenir le lien social, interculturel ou intergénérationnel suscité par l’itinérance
-identifier et transmettre les valeurs liées à l’héritage culturel des chemins vers Saint-Jacques de Compostelle
-mettre en cohérence les actions, acteurs et territoires en partageant l'information et en diffusant les bonnes pratiques.
-valoriser les itinéraires comme un témoignage vivant des valeurs d'ouverture, de tolérance, de solidarité.
Activités.Information du grand public
.Accompagnement des porteurs de projets culturels ou touristiques par le conseil ou la formation
.Expertise en valorisation de la thématique, à la demande des institutions, des associations et des particuliers
.Formation au bénéfice des organismes ou des collectivités qui en font la demande
.Médiation par des publications, des partenariats éditoriaux, des expositions et par l’action culturelle
.Constitution d’un centre de ressources documentaires
.Création d’outils communs de valorisation et de gestion du bien UNESCO « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »
.Travail de pédagogie et de terrain auprès des propriétaires et gestionnaires du bien UNESCO « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »
→ L’ACIR Compostelle soutient le travail porté par des artistes comme le collectif Gigacircus, Organum, Léonard Leroux, Guillaume Langla, Ji Dahai, Patrick Jager, Alain Meignien, Philippe Candelon…
→ A Toulouse, plus de 50 évènements ont été proposés depuis 2003 en partenariat avec la Maison Midi-Pyrénées : conférences, expositions, randonnées animées, dédicaces… pour explorer l’univers des itinérances médiévales
→ Un conseil scientifique des chemins de Compostelle en France a été installé le 1er février 2017 et il réunit 16 universitaires, historiens, et historiens de l'art, anthropologue, géographe et marcheurs
→ 2018 : célébrer les chemins de Compostelle comme un bien commun de l'Humanité toute entière dans le cadre du 20ème anniversaire de l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial
InternetRepères chronologiques dans l'histoire, en particulier sur la vie et le culte de Saint Jacques et les religions et pèlerinages dans le monde
Un culte populaire
Qu'est-ce qui peut être considéré comme patrimoine jacquaire ou pas ?
Itinérance jacquaire
Chemins historiques
Sentiers contemporains vers Compostelle
Patrimoines de l'unesco
Les chemins français au Patrimoine Mondial de l'humanité : ce sont en tout 71 monuments et 7 sections de sentier, répartis dans 10 régions françaises, qui illustrent le pèlerinage médiéval, essentiellement à travers la dévotion à saint Jacques et à d’autres saints, l'hospitalité, et les solutions de franchissement d’obstacles.
Informations pratiques (moyens de transport, informations sur l'Espagne, budget, ravitaillement, restauration, climat)
Les punaises de lit
Transports de bagages et de personnes (en France sur la voie du Puy, Vallée du Céél, variante par Rocamadour, Voie d'Arles, liaison Conques-Toulouse ; en Espagne, sur le camino francés, le camino del Norte)
Partir sur les chemins avec un handicap : de plus en plus d’associations et organismes proposent des activités pour les personnes en situation de handicap : randonnées, tourisme culturel, etc...
FAQ : (Puis-je partir avec un animal de compagnie ?, Puis-je partir avec un enfant de moins de 12 ans ?, J’ai rencontré un problème de balisage sur le sentier que j’ai parcouru en France. A qui dois je le signaler )
Originalités.Les fiches détaillées pour les chemins suivants : les voies d'Arles, du Piémont Pyrénéen, du Puy-en-Velay, de Vézelay, de Tours, les alternatives par La Vallée du Célé, Rocamadour, la liaison Conques-Toulouse, le chemin de Namur à Vézelay, la liaison Bergerac-Montréal du Gers, l'itinéraire de Vézelay par Bourges ; en Espagne, le camino Francés, le camino del Norte, de Fisterra, Primitivo, la Via de la Plata ; au Portugal, le caminho portugués
Le certificat d'itinéraire culturel européen décerné aux chemins de Compostelle. Source : site internet de l'ACIR

Le certificat d’itinéraire culturel européen décerné aux chemins de Compostelle. Source : site internet de l’ACIR

Copyright 2016 Fabienne Bodan http://pelerinsdecompostelle.com

1 réflexion sur « ACIR (Agence de Coopération Interrégionale et Réseau « Chemins de Compostelle ») »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.